L’architecte Andréa Palladio
La bibliographie: Andrea Di Pitro Della Gondola , dit Andrea Palladio né à
Padoue le 30 novem...
Les villas de Palladio :
villa Date villa Date
villa Foscari(La Malcontenta)
Malcontenta di Mira (Venezia)
1558
villa Emo-...
Les villas de Palladio :
Les quatre livres de Palladio :
Palladio n’ était qu'un des nombreux architectes de l'époque qui a
entrepris une enquête s...
Les principes de Palladio :
Palladio a lancé son propre style
intitulé Le palladianisme c’est le style
architecturale orig...
1- Les formes utilisés par Palladio :
les proportion des chambres les plus belles et les plus élégantes et qui réussisses ...
2- les proportions :
Expliquant l’impact de ces proportions sur l’inconscient humain , Palladio affirme :
« Les proportion...
2- la perspective:
Palladio inspiré par la perspective
monumentale à l’échelle urbain
apparaitre dans son époque dans
plus...
4.La distribution et la répétition :
1. La distribution:
Pour concevoir les villas , Palladio s’en
tenait en effet toujour...
Exemple: Villa Barbaro:
C’est une maison de compagne situé dans le village de Maser à 50 km de Venise en plein
montagne , ...
Exemple: Villa Barbaro:
1-La maison de maitre: c’est l’avant corps central qui occupe essentiellement les espaces
de réception ou Palladio proclam...
A/ L’élévation:
2-la façade :de la maison de maitre avec son fronton dispose de quatre colonnes ioniques
engagées imitent celle d’un templ...
2-la façade :
Placage
décoratif
3-Pour être aussi beau qu’un corps humain la maison s'étendent symétriquement de la
gauche et à droite de la structure cen...
4-Les deux ailes : destiné au lieux de vie et de travail , sont traités par leurs simplicité qui
convient à leurs caractèr...
5-Les extrémités: (lieux de travail , grange, écurie pré-soir dont il faut éloigner les nuisance
, la poussière et odeur )...
6-Le corps entier : Le résultat est le célèbre profil 5-élément familier dans l'architecture
tard Palladio-inspiré, y comp...
12 34 5
B/ le plan:
La bonne proportion satisfait l’œil:
La villa rotonda:
•La rotonda a été dessiné par Palladio en
1566 pour Paolo Almerico, qui désirait
s’établir sur les terre...
La villa Rotonda:
L’analyse de la villa ROTONDA:
L’analyse du plan:
•La Rotonda réalise le plan centré parfait, avec un
dôme au centre et qu...
L’analyse de la villa
ROTONDA:
L’analyse du plan:
La géométrie du plan
L’analyse de la façade:
Au centre, on trouve d’abord un escalier monumental (1) qui mène à
un porche à colonnes. Dans la p...
La géométrie de la façade:
Les matériaux utilisés :
Maçonnerie couvert à l'extérieur écho
fortement l'architecture classique. La surface
lisse joue a...
Les matériaux utilisés :
L'égliseSaint-Georges Majeur (chiesa San
Giorgio Maggiore), à Venise, a été dessinée
par Andrea Palladio en 1565 et achevé...
exemple : l’Eglise San Giorgio Maggiore
L’étude architecturale de l’Eglise San Giorgio
Maggiore
1. Son plan est formé de trois unités clairement distinctes: une c...
L’étude architecturale de l’Eglise San Giorgio
Maggiore
L’étude de la façade
•la façade de cette église est aussi rigoureusement symétrique comme tous les édifice
construite par ...
L’étude de la façade
Un jeu de lumière magnifique
La basilique San Giorgio Maggiore bénéficie d’une situation idéale et très
particulière dans ...
Un jeu de lumière magnifique
Palladio et la géométrie classique
Palladio et la géométrie classique
Palladio et la géométrie classique
Palladio et la géométrie classique
Palladio et la géométrie classique
Palladio et la géométrie classique
Palladio et la géométrie classique
Palladio et la géométrie classique
Palladio et la géométrie classique
Palladio et la géométrie classique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Palladio et la géométrie classique

1 063 vues

Publié le

géométrie et proportion d'architecture de la renaissance ( par l'architecte Andrea Palladio)

Publié dans : Design
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 063
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
101
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Palladio et la géométrie classique

  1. 1. L’architecte Andréa Palladio La bibliographie: Andrea Di Pitro Della Gondola , dit Andrea Palladio né à Padoue le 30 novembre 1508 et mort à Vicence le 19 aout 1580 est un architecte de la renaissance italienne. Il est l'auteur d'un traité intitulé les quatre livres de l’architecture . Son œuvre a eu un impact considérable et influence encore aujourd'hui de nombreux architectes
  2. 2. Les villas de Palladio : villa Date villa Date villa Foscari(La Malcontenta) Malcontenta di Mira (Venezia) 1558 villa Emo-Capodolista Fanzolo di Vedelago (Treviso) c. 1559 Villa Godi-Malinverni Lonego di Lugo (Vicenza) 1537, 1549 Villa Poiana Poiana Maggiore (Vicenza) 1549 Villa Badoer Fratta Polesine (Rovigo) 1556 villa Cornaro-Gable Piombino Dese (Padova) 1551 Villa Pisani-Ferri Bagnolo di Lonigo (Vicenza) 1542, 1561 villa Barbaro Maser (Treviso) 1549 Villa Saraceno-Lombardi Finale di Agugliaro (Vicenza) c. 1545-
  3. 3. Les villas de Palladio :
  4. 4. Les quatre livres de Palladio : Palladio n’ était qu'un des nombreux architectes de l'époque qui a entrepris une enquête sur les ruines de l'antiquité. Comme d'autres, il a publié un traité d'architecture classique, Publié en 1570, les quatre livres, comme son titre implique, a été divisé en quatre livres ou des sections .  son premier livre ou section traite de la « boîte à outil » de l'architecte : choix des matériaux, manière de construire, règles de proportion, éléments architectoniques, manière de les disposer et de les assembler  Le deuxième livre présente plusieurs projets de Palladio en plan et élévation (iconographie et orthographia) avec une notice descriptive des particularités du projet. Ce livre montre les « travaux pratiques » d'application des règles contenues dans le livre  Le troisième livre décrit la manière de construire les édifices publics, tels que rues, ponts, places. Il présente à la fois des projets de Palladio ainsi que des reconstitutions archéologiques d'ouvrages antiques.  Le quatrième livre accompagné d'un avant-propos cosmologique, traite des temples construits par les anciens et présente des reconstitutions archéologiques des ruines de Rome.
  5. 5. Les principes de Palladio : Palladio a lancé son propre style intitulé Le palladianisme c’est le style architecturale originaire de Vénétie à l’époque de la renaissance , et c’est ces principes qui son pratiquement appliqué dans tous ces édifices . en traitant les principes suivantes : • la forme •La proportion •La perspective •La distribution
  6. 6. 1- Les formes utilisés par Palladio : les proportion des chambres les plus belles et les plus élégantes et qui réussisses le mieux peuvent être de sept différentes manières : 1) le cercle dont il rarement utilisé . 2)Le carrée, il a utilisé pièce carrée 87 fois dans ses bâtiments 3)le carré et la racine de deux figure à côté mais Palladio jamais utilisé cette forme de la pièce 4)Le carrée plus son 1/3 5)Le carrée et demi , il a utilisé cette forme de pièces 32 fois des ces bâtiments 6)Le carrée plus 2/3 il a utilisé cette forme 17 fois dans ces bâtiments 7)Deux carrée entier , il a utilisé cette forme de pièce 29 fois dans ces bâtiments
  7. 7. 2- les proportions : Expliquant l’impact de ces proportions sur l’inconscient humain , Palladio affirme : « Les proportions des voix sont harmonie pour les oreilles, celles des mesures sont harmonie pour les yeux. De telles harmonies plaisent souvent beaucoup sans que quiconque sache pourquoi, à l'exception des chercheurs de la causalité des choses<< Alors Palladio était inspirait par : le corps humain , utilisant le nombre 3 . les sept notes de musique , utilisant le nombre 7 . Le nombre 3 Le nombre 7
  8. 8. 2- la perspective: Palladio inspiré par la perspective monumentale à l’échelle urbain apparaitre dans son époque dans plusieurs pays En Versailles , en Amérique etc … mais palladio ne peut pas appliqué cette notion dans la ville de Vénice ce qui l’oblige de traduire la notion de la perspective dans ses édifices mais hors de la ville , en plein compagne . La villa barbaro de la fenêtre centrale de la maison de maitre se déploie sous l’oeil des prioritaires une grande perspective qui conduit vers leurs champs et qui lui permettent d’observé et de surveillé leurs terres
  9. 9. 4.La distribution et la répétition : 1. La distribution: Pour concevoir les villas , Palladio s’en tenait en effet toujours à un certain nombre de règles: •le hall devrait se trouver dans l’axe central et les pièce secondaire, disposées de part et d’autre, devraient être parfaitement symétriques. •Les villas palladiennes se sont composé de: loggias, un large hall dans l’axe central, 2 ou 3 salons ou chambres de tailles diverses de chaque coté et ,entre ces pièces et le hall, un espace où loger débarras et escalier. •L’inspiration traditionnelle locale . •Les escaliers se trouvent à l’intérieur . •Contrairement aux habitudes anglaises et françaises, Palladio n’estimait pas l’architecture monumentale; l’entrée simple qui situés en général au milieu de la façade, appliquant le PRONAOS d’un temple. 2. La répétition: •la régularité et la répétition de villa en villa palladio a systématisé son approche du plan , créant un véritable grammaire dans les règles applicables en toute circonstance définisse de priori la taille des pièces et les proportion de leurs volume
  10. 10. Exemple: Villa Barbaro: C’est une maison de compagne situé dans le village de Maser à 50 km de Venise en plein montagne , elle a été construite pour les frères Barbaro ,. La construction a commencé en 1549 et a été achevée en 1558. Le Tempietto a été construit de 1579 à 1580.
  11. 11. Exemple: Villa Barbaro:
  12. 12. 1-La maison de maitre: c’est l’avant corps central qui occupe essentiellement les espaces de réception ou Palladio proclame la noblesse de son édifice tout on offrant un poste d’observation avancé pour surveillé leurs terre. A/ L’élévation:
  13. 13. A/ L’élévation:
  14. 14. 2-la façade :de la maison de maitre avec son fronton dispose de quatre colonnes ioniques engagées imitent celle d’un temple antique donc c’est le placage décoratif d’une façade d’un temple romain sur une simple habitation pour but de maitre en valeur la façade principale du bâtiment.
  15. 15. 2-la façade : Placage décoratif
  16. 16. 3-Pour être aussi beau qu’un corps humain la maison s'étendent symétriquement de la gauche et à droite de la structure centrale.
  17. 17. 4-Les deux ailes : destiné au lieux de vie et de travail , sont traités par leurs simplicité qui convient à leurs caractère plus intime , en leurs façade se trouve une grande loggia , un passage couvert sous arcades pour que le maitre du maison puisse aller partout et tout surveillé sans être gêné par l’intempérie.
  18. 18. 5-Les extrémités: (lieux de travail , grange, écurie pré-soir dont il faut éloigner les nuisance , la poussière et odeur ) ces deux parties sont surmontés par un fronton digne d’une façade d’église, pigeonniers , chacune avec un grand cadran solaire sur la façade .
  19. 19. 6-Le corps entier : Le résultat est le célèbre profil 5-élément familier dans l'architecture tard Palladio-inspiré, y compris le bâtiment du Capitole). 12 34 5
  20. 20. 12 34 5
  21. 21. B/ le plan: La bonne proportion satisfait l’œil:
  22. 22. La villa rotonda: •La rotonda a été dessiné par Palladio en 1566 pour Paolo Almerico, qui désirait s’établir sur les terres de sa famille, à peu de distance au Sud de Vicence. •La villa a été habitable en juin 1569, ce qui n’empèche pas les travaux de se prolonger bien après la mort de Palladio, au moins jusqu’en 1591.
  23. 23. La villa Rotonda:
  24. 24. L’analyse de la villa ROTONDA: L’analyse du plan: •La Rotonda réalise le plan centré parfait, avec un dôme au centre et quartes loges précédées de grands escaliers identiques. •Une symétrie ordinaire a été faite par Palladio , de l’intèrieur à l’extèrieur . •Avec la Rotonda, le plan centré en croix perd son symbolisme religieux. Il le transpose au monde profane pour y déployer une architecture extravertie, qui se projette depuis la salle ronde qui en occupe le milieu, va à la rencontre du paysage . •Enfin la rencontre des axes fait sur une salle ronde qui coïncide avec le centre du bloc: le débat sur l’articulation est suspendu, dans l’évidence d’une solution qui l’épuise. le cycle est bouclé
  25. 25. L’analyse de la villa ROTONDA: L’analyse du plan:
  26. 26. La géométrie du plan
  27. 27. L’analyse de la façade: Au centre, on trouve d’abord un escalier monumental (1) qui mène à un porche à colonnes. Dans la partie supérieure de celui-ci, se trouve le fronton (2). Chaque colonne est surmontée d’un chapiteau dorique (3). De part et d’autre on peut voir une corniche (4) surmontée d’une statue à l’antique (5). Le toit en pente douce mène à la coupole (6) qui abrite la rotonde. À noter la présence d’une statue a chaque extrémité du bâtiment.
  28. 28. La géométrie de la façade:
  29. 29. Les matériaux utilisés : Maçonnerie couvert à l'extérieur écho fortement l'architecture classique. La surface lisse joue avec la lumière du soleil, ce qui rend la structure massive en vue sur le paysage. Pierre et de stuc sur les portiques extérieurs supportent les structures pondérés robustes, et fournissent également une palette neutre. Les meubles avec l'approvisionnement en bois abondante est également à manipuler avec la technologie de l'époque.
  30. 30. Les matériaux utilisés :
  31. 31. L'égliseSaint-Georges Majeur (chiesa San Giorgio Maggiore), à Venise, a été dessinée par Andrea Palladio en 1565 et achevée en 1610. La façade fut construite par Scamozzi après la mort de Palladio, mais toujours sur les dessins de cet architecte, entre 1602 et 1619 exemple : l’Eglise San Giorgio Maggiore
  32. 32. exemple : l’Eglise San Giorgio Maggiore
  33. 33. L’étude architecturale de l’Eglise San Giorgio Maggiore 1. Son plan est formé de trois unités clairement distinctes: une croix latine à nef courte, avec un dome important; un sanctuaire rectangulaire avec, dans les angles rentrant , des colonnes isolées; un chœur séparé du sanctuaire par une imposante rangée de colonnes. 2. Ces trois unités sont séparées par des marches: le sol du sanctuaire domine de trois marches celui de la nef, et le sol du chœur de quatre marches celui du presbytère. 3. Le maitre-autel est placé devant deux paires de colonnes, encadrant le vue sur le chœur. 4. Les membres d’articulation se renforcent à proximité du maitre-autel. 5. L’usage différencié de la couleur confirme la définition des espaces: dans la nef, les demi-colonnes de pierre grise sont placées contre des pilastres d’un blanc de chaux, procédé qui permet à Palladio de rythmer l’ensemble de la nef et d’opposer l’axe latéral des bas-côtés et des chapelles à l’axe longitudinal. 6. Dans le chœur , le système architectural change: au lieu de poursuivre avec l’ordre majeur, Palladio introduit une alternance de niches et d’édicules à l’échelle réduite, sur un modèle classique. 7. Les fenêtres semi-circulaires à meneaux de la voute, les chapelles et le sanctuaire garantissent l’uniformité de l’éclairage dans l’ensemble de l’église, à l’exception du chœur .
  34. 34. L’étude architecturale de l’Eglise San Giorgio Maggiore
  35. 35. L’étude de la façade •la façade de cette église est aussi rigoureusement symétrique comme tous les édifice construite par palladio . •Palladio a créé une façade qui a servi de toile de fond impressionnante pour les processions des Doges sur l'eau de la Piazzetta di San Marco et, en un sens, a fonctionné comme une extension des bâtiments de la Piazzetta lui-même. Comme toujours, Palladio a trouvé sa principale source d'inspiration dans l'architecture de l'antiquité classique - notamment, les fronts et les bains de temple romain - pour créer une façade noble et un espace intérieur majestueux digne du Doge. C'est dire l'importance que Palladio attachait non seulement à la structure et aux proportions de ses bâtiments, mais aussi aux effets que la distance, la lumière et la densité de l'air pouvaient exercer sur l'appréciation de ses constructions.
  36. 36. L’étude de la façade
  37. 37. Un jeu de lumière magnifique La basilique San Giorgio Maggiore bénéficie d’une situation idéale et très particulière dans la cité des doges. Les jeux de lumière orchestrés par les levers et couchers de soleil mettent en valeur l’édifice tout entier ! En effet, les variances de luminosité au cours de la journée viennent s’écraser et se confondre sur la façade blanche qui devient alors orangée. La vision de la façade qui change de couleur au gré des heures prend alors une signification tout autre dans la tête des touristes émerveillés face aux jeux de lumière multicolores offert par le soleil ! Un vrai spectacle lumineux dont seule Venise possède le secret !
  38. 38. Un jeu de lumière magnifique

×