Pétrarque: “ claires,fraîches et douces eaux “
Extrait       … “ Des beaux rameaux descendait            (douce en est la mémoire !)        une pluie de fleurs sur ses g...
InformerFrançois Pétrarque a écrit “Claires, fraîches et douces eaux “: cette   chanson ce trouve dans le Canzoniere, son ...
BiographiePétrarque est l’auteur de la lyrique d’amour.Il est né en 1304 à Arezzo et il est meurt en 1374 àArquà. Quand il...
Reécriture       … “Des mes beaux lèvres descendait             (douce en est la mémoire !)           une pluie de bises s...
La RenaissanceDans l’extrait de la chanson de Pétrarque on peut retrouver des signes de la Renaissance:• Les latinismes co...
La cristallisation de StendhalPétrarque est sous l’effet de l’amour. En relation avec  la cristallisation de Stendhal on p...
FineElisa Vignale, Chiara Caccavale, 3° B LN
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pétrarque: " Claires, fraiches et douces eaux "

429 vues

Publié le

Et voilà un travaux sur la chanson de Pétrarque " Claires, fraîches et douces eaux "; moi et Chiara, nous avons fait un travaux d'information, analyse et reécriture d'un extrait de cette chanson, symbole de le Petrarquisme et de l'humanisme ! :)

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
429
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
117
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pétrarque: " Claires, fraiches et douces eaux "

  1. 1. Pétrarque: “ claires,fraîches et douces eaux “
  2. 2. Extrait … “ Des beaux rameaux descendait (douce en est la mémoire !) une pluie de fleurs sur ses genoux. Et elle était assise humble, parmi si grande gloire, entourée déjà de lauréole amoureuse. Telle fleur tombait sur le bord de la robe, telle autre sur les tresses blondes, qui, dor poli et de perles étaient faites ce jour-là à les voir. Telle se posait, en terre, telle sur londe; telle, en son erreur vagabonde,tournoyant, semblait dire : Ici règne lAmour ! ”  …
  3. 3. InformerFrançois Pétrarque a écrit “Claires, fraîches et douces eaux “: cette chanson ce trouve dans le Canzoniere, son œuvre la plus célèbre…on ne peux pas savoir précisément quand il l’a écrit, parce que il y a plusieurs hypothèse mais on peut la placer en 1340, période de la Renaissance. Ce ça est une chanson où on peut observer la célébration de le lieu et de la date dans laquelle l’auteur a rencontré la femme aimée: Laura, qui est aussi le sujet de la chanson . Ce texte peut-être considéré comme une ode à Laura; dans l’extrait qui nous analysons on peut observer l’apothéose de Laura, ou mieux la vénération que le poète exprime pour la femme aimé. En effet il paraît que la Nature le rend hommage: Laura est le sujet d’une pluie de fleurs et d’herbes. Tout ça se passe dans la mémoire du poète que vit une nouvelle fois son amour pour Laura.
  4. 4. BiographiePétrarque est l’auteur de la lyrique d’amour.Il est né en 1304 à Arezzo et il est meurt en 1374 àArquà. Quand il avait 7 ans pour plusieurs problèmes de travail de son père il va vivre en Avignon avec sa familledans le période de la captivité avignonnaise. Il à eu une carrière ecclésiastique mais au même temps il voyageait beaucoup et il aimait la vie mondaine, donc il avait souvent des crises intérieures. Il connu Laura dans l’église de Sainte Claire en Avignon mais elle mourut en 1348 pour la peste. Il l’aimait passionnellement mais il souffrait parce que Laura ne donnait pas la possibilité au poète de savoir si elle l’aimait ou pas. Il souffrait aussi parce que l’amour pour Laura s’opposait à son amour pour Dieu. Il était le précurseur de l’humanisme et il aimait les œuvres classiques tant que il jouait une activité philologique. Son œuvre la plus importante à était le Canzoniere, mais Pétrarque ne le considérait pas son œuvre la plus importante donc il l’a écrit en vulgaire et pas en latin.
  5. 5. Reécriture … “Des mes beaux lèvres descendait (douce en est la mémoire !) une pluie de bises sur ses joues. Et elle était assise humble, parmi si grande douceur, entourée déjà de lauréole amoureuse. Telle bises tombait sur le bord de la robe, telle autre sur les tresses blondes, qui, dor poli et de perles étaient faites ce jour-là à les voir. Telle se posait, sur son nez, telle sur sa bouche; telle, en son erreur vagabonde,tournoyant, semblait dire : Ici règne lAmour ! ”  …
  6. 6. La RenaissanceDans l’extrait de la chanson de Pétrarque on peut retrouver des signes de la Renaissance:• Les latinismes comme les verbes au la fin de la phrase ( “Des beaux rameaux descendait … ”• Le thème de cette extrait est la vénération de la femme aimé mais Pétrarque ne doit pas être vu comme une stilnoviste; par contre il ne voit pas la femme comme une divinité mais comme un être humaine qui possède une extraordinaire beauté.
  7. 7. La cristallisation de StendhalPétrarque est sous l’effet de l’amour. En relation avec la cristallisation de Stendhal on peut voir que Pétrarque aime exceptionnellement Laura. Elle est seulement un grain de sable et elle a des qualités positives mais aussi négatives. Pétrarque, sous l’effet de la cristallisation, voit Laura parfait comme un cristal précisément parce que il recherche dans son amour idéal cette qualités, si beaux si pas. « En un mot, il suffit de penser à une perfection pour la voir dans ce quon aime » - Raphael, Carla Bruni - 7 things, Miley Cyrus
  8. 8. FineElisa Vignale, Chiara Caccavale, 3° B LN

×