N° et date de parution : 140 - 01/03/2011                                                                                 ...
Twitter ou le pouvoir en 140 caractères - Andreas M. Kaplan
Twitter ou le pouvoir en 140 caractères - Andreas M. Kaplan
Twitter ou le pouvoir en 140 caractères - Andreas M. Kaplan
Twitter ou le pouvoir en 140 caractères - Andreas M. Kaplan
Twitter ou le pouvoir en 140 caractères - Andreas M. Kaplan
Twitter ou le pouvoir en 140 caractères - Andreas M. Kaplan
Twitter ou le pouvoir en 140 caractères - Andreas M. Kaplan
Twitter ou le pouvoir en 140 caractères - Andreas M. Kaplan
Twitter ou le pouvoir en 140 caractères - Andreas M. Kaplan
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Twitter ou le pouvoir en 140 caractères - Andreas M. Kaplan

531 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
531
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Twitter ou le pouvoir en 140 caractères - Andreas M. Kaplan

  1. 1. N° et date de parution : 140 - 01/03/2011 Diffusion : 8000 Page : 104 Périodicité : Trimestriel Taille : 100 % Expansionmanage_140_104_309.pdf 2970 cm2 Site Web : http://www.lexpansion.com SOURCE DE BÉNÉFICESTANGIBLES , LEPLUSPOPULAIREDESMICROBLOGSSUSCITEUN INTÉR?T CROISSANT AUPRÈS DES ENTREPRISES MAIS SON UTILISATION EST PAS SANS RISQUE. . N Twitterou le pouvoir de140caractères > Andreas M . Kaplan Focus ous avez sûrement entendu parler deTwitter unservicede Avec son système échangedecourts d 111 microbloggingquipermet ses messages en temps réel publics pardéfaut , , relayables pardes suiveurs à envoyer delire decourts « » et , application de microblogging Twitter offre utilisateurs d et messages de140caractères maximum Ces l . unstyle decommunication unique Après . messages appelés tweets peuvent être , « » lesparticuliers des entreprisespionnières , sesont lancées dans utilisation de ce reçus envoyés depuis votreordinateur l et nouveau média social pour appuyer leurs ouvotretéléphoneportable Twitter stratégies demarketing Avecsuccès dès . existe que depuis cinqans maisestdéjà . , n , lorsqu ellesagissent avecprudence devenu unacteur majeurde industriedes et respectent uncertainnombre deprincipes l médias sociaux Enmoyenne depuis ses . , fondamentaux. débuts nombre utilisateurs , le d surTwitter augmenté de1500%% son enregistrés a , d unservice objectivementpeu facile à nombre employés de500%% plus de avait ailleurs eu pratiquement d , et utiliser . Il n d y 70 000 applications ontétécréées pourcette aucunepromotion duSMS parles plate-formedemicroblogging Ceschiffres . opérateurs téléphoniques. ontpas échappé auxgrands acteurs du n La différence entre un SMS un tweet Webtels que Facebook Googlequi et et réside dans faitqu unSMSestadressé le auraient ailleurs tentéderacheter parunindividu unautre tandis que d à , allantjusqu enoffrir500millionsde Twitter , à Twitterpermet unecommunication bien dollars. plusvaste Lesgenspeuvent répandredes . Untelsuccès dequoi surprendre a : la nouvelles entemps réelauprèsde l possibilité envoyer desmessages limités ensemble des personnesintéressées viaun d , 140 caractères à rien detrès excitant n a uniquemessage Riendespectaculaire . àdans monde digital avecseswebcamsle , première vue maiscettepossibilité est , applications enlive Onaurait cependant et . lourde deconséquences.puprévoir croissance exponentielle de la est produit quand nouvelle Ce qui s laTwitterensepenchant sur phénomène le mortdeMichael Jackson 25juin de la ledushort message service alias SMS Ce , le . 2009 commencé serépandre fournitun a àserviceinclus dans chaquetéléphone exemple éloquent Lesgens sesont rués .portable égalementconnu unsuccès surGoogle pour vérifier authenticitéde a linattendu qui pristout mondepar , a le rumeurmais leur grandesurprise la à ils Peudegensavaientprévu essor , ,surprise . l n ontrien trouvé algorithme deGoogle . L interprété flotderecherchessur y a le le même motclécommeunesimple attaque> Andreas M . Kaplan estprofesseur demarketing ESCP à et bloqué touteslesrequêtes a ,Europe Paris mail@andreaskaplan.eu , . ses protocoles standard Unpeu conformément à . 1 / 10 Copyright (Expansion Management Review) Reproduction interdite sans autorisation ESCP Europe - RP

×