Ricardo OZIER-LAFONTAINE Portfolio

305 vues

Publié le

Ricardo OZIER-LAFONTAINE
Artiste- Peintre
www.ricardozierlafontaine.com
ricardositeart@gmail

La recherche artistique de Ricardo OZIER-LAFONTAINE révèle les contours et sujets issus de l’imaginaire, de l’en-dedans, de l’intime. Elle génère une saturation de l’espace de création, un encombrement volontaire du support sur lequel se projette sa démarche plastique et picturale. L’hyper-densité formelle, la finesse du tracé, les petits points, les formes zoo-anthropomorphes font écho à l’ouvrage d’un tapissier dont l’espace de création doit être recouvert et colonisé en totalité.
Les sujets et objets de l’imaginaire, de la sphère psychique, de l’intime, du rêve, habitent et habillent toiles et volumes tels des projections de la topographie intérieure de l’artiste, de l’en-soi et de la vie animée du dedans. Tous les éléments sécrétés sur les supports témoignent d’une vitalité débordante, d’un processus intime d’élaboration de matières et de création d’êtres vivants hybrides, entrant en interaction, au sein d’une sphère écologique et psychique qui mime notre monde dans sa dimension d’interdépendance et d’interconnexion.
Le plasticien fait appel au tracé automatique dans une transe graphique connectée aux rythmes, sensations et tensions internes. Il retranscrit de cette façon les contours de l’intérieur en laissant s’exprimer inlassablement les influences multiples et notamment caribéennes qui animent le champ de sa création.
Formes, signes, écritures symboliques ou aléatoires, représentations figuratives ou imaginaires, objets de technologie et de faune cohabitent dans un réseau étroitement tissé d’amas cellulaires et conjonctifs, de courbes et de circonvolutions suggérant les tracés intérieurs à la manière d’une cartographie de «l’en-dedans».

La présence de figures zoo-anthropomorphes, de notes minérales, de lianes s’entrelaçant dans une seule et même pâte organique, comme dans une terre argileuse fédératrice, bienfaitrice, parfois destructrice, reflète la complexité des relations de l’homme à son environnement naturel, la densité des interactions qui le lie à son écosystème dans un devenir foisonnant imprévisible.
Il s’agit pour l’artiste d’extirper et de donner vie à ces êtres imaginaires, hybrides et de tenter de les amener à cohabiter et à interagir au sein d’un même milieu, dans le partage d’éléments nourriciers vitaux. Par l’intermédiaire de ces êtres bienfaiteurs, atypiques, composites, «les Zigidis», nous nous enfonçons dans la matérialité du vivant biologique mais aussi dans l’épaisseur de la sphère psychique.
Ricardo OZIER-LAFONTAINE révèle ses relevés topographiques de «l’en dedans», pour libérer dans le carnaval des tracés méticuleux, tourbillonnants, réseaux serrés et labyrinthiques, ses «Zigidis» mêlés à l’organique vita

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
305
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ricardo OZIER-LAFONTAINE Portfolio

  1. 1. Ricardo Ozier-Lafontaine Artiste Plasticien
  2. 2. Démarche La recherche artistique de Ricardo OZIER-LAFONTAINE révèle les contours et sujets issus de l’imaginaire, de l’en-dedans, de l’intime. Elle génère une saturation de l’espace de création, un encombrement volontaire du support sur lequel se projette sa démarche plas- tique et picturale. L’hyper-densité formelle, la finesse du tracé, les petits points, les formes zoo-anthropomorphes font écho à l’ouvrage d’un tapissier dont l’espace de création doit être recouvert et colonisé en totalité. Les sujets et objets de l’imaginaire, de la sphère psychique, de l’intime, du rêve, habitent et habillent toiles et volumes tels des projections de la topographie intérieure de l’artiste, de l’en-soi et de la vie animée du dedans.Tous les éléments sécrétés sur les supports témoignent d’une vitalité débordante, d’un processus intime d’élaboration de matières et de création d’êtres vivants hybrides, entrant en interaction, au sein d’une sphère écologique et psychique qui mime notre monde dans sa dimension d’interdépendance et d’interconnexion. Le plasticien fait appel au tracé automatique dans une transe graphique connectée aux rythmes, sensations et tensions internes. Il retranscrit de cette façon les contours de l’intérieur en lais- sant s’exprimer inlassablement les influences multiples et notamment caribéennes qui animent le champ de sa création. Formes, signes, écritures symboliques ou aléatoires, représenta- tions figuratives ou imaginaires, objets de technologie et de faune cohabitent dans un réseau étroitement tissé d’amas cellulaires et conjonctifs, de courbes et de circonvolutions suggérant les tracés intérieurs à la manière d’une cartographiede «l’en-dedans».
  3. 3. SANS TITRE 2015, Acrylique sur toile, 184x190cm © R.O.L. La présence de figures zoo-anthropomorphes, de notes minérales, de lianes s’entrelaçant dans une seule et même pâte organique, comme dans une terre argileuse fédératrice, bienfai- trice, parfois destructrice, reflète la complexité des relations de l’homme à son environnement naturel, la densité des interactions qui le lie à son écosystème dans un devenir foisonnant imprévisible. Il s’agit pour l’artiste d’extirper et de donner vie à ces êtres imaginaires, hybrides et de tenter de les amener à cohabiter et à interagir au sein d’un même milieu, dans le partage d’éléments nourriciers vitaux.Par l’intermédiaire de ces êtres bienfaiteurs, atypiques, compo- sites, «les Zigidis», nous nous enfonçons dans la matérialité du vivant biologique mais aussi dans l’épaisseur de la sphère psychique. Ricardo OZIER-LAFONTAINE révèle ses relevés topographiques de «l’en dedans», pour libérer dans le carnaval des tracés méticuleux, tourbillonnants, réseaux serrés et labyrinthiques, ses «Zigidis» mêlés à l’organique vital. Le désordre est sous-jacent, omniprésent, inquiétant. De la libération de l’en-dedans, surgit l’apaisement comme une méditation cadencée, hypno- tisante et caribéenne.
  4. 4. LES PETITES LUCIOLES REMORA 2015 Acrylique sur toile, 147x195cm © J.B BARRET LES PETITES LIBELLULES 2013 Acrylique sur toile, 191x195cm, © J.B BARRET
  5. 5. ZIGIDIS 2013 Acrylique sur papier canson 300 g 21x29,7cm © R.O.L ZIGIDIS 2013 Acrylique sur papier canson 300 g 21x29,7cm © R.O.L LE PARFUM DE L’OSMOSE A Ricardo Ozier-Lafontaine A tes grands rêves caribéens Résonnent les miens zoroastriens Où l’humain chante la création En toi gronde tout un peuple du vivant Tu sais être insecte chanteur Oiseau ailes au vent Pollen malicieux Fleuve indompté Calligraphe mélodieux Chaman chatoyant Tu fais frissonner mêmes les anges Quant aux dieux disparus Ils se mirent à nouveau Dans leur miroir Dans ton oeuvre féconde Pas de sacrifice Sur l’autel des croyances Que la parole donnée Que des offrandes Au ciel redevenu enfin azur Habile percussionniste Tes rythmes éloignent nos doutes Entraînant Ancêtres et générations futures Dans la plus belle des danses La danse de la Vie Patrick Navaï Poète, peintre et co-fondateur de la revue littéraire « Transpercer », 2014, Paris
  6. 6. ABABA MOUSTAFA 2013 Acrylique sur toile 191x195cm © J.B BARRET LE LIVRE SACRE 2013 Acrylique sur toile 147x195cm © J.B BARRET
  7. 7. SANS TITRE 2015 Acrylique sur toile 87x87cm © R.O.L. SANS TITRE 2015 Acrylique sur toile 87x87cm © R.O.L
  8. 8. POLLEN ROUGE 2015 Acrylique sur toile 191x195cm © J.B BARRET COHABITATION 2015 Acrylique sur toile 191x195cm © J.B BARRET
  9. 9. LA TRANSE DES COCCINELLES 2015 Acrylique sur toile 147x195cm, © J.B BARRET FRAGMENTS 2013 Acrylique sur papier 21x29,7cm © R.O.L FRAGMENTS 2013 Acrylique sur papier 21x29,7cm © R.O.L
  10. 10. SPHERES 2014 Acrylique sur polystyrène © J.B BARRET SPHERES 2014 Acrylique sur polystyrène © J.B BARRET
  11. 11. EXPOSITIONS COLLECTIVES Réflexions autour de la notion de progrès, Espace d’art contemporain 14°N 61°W, Fort-de-France (Martinique),2014 Pop up Store éphémère, avec Starstylin Berlin et Nicole Housset, Espace d’art contemporain 14°N 61°W, Fort-de-France (Martinique),2014 KAP Caraïbe - Lutte contre l’homophobie, Fort-de-France (Martinique),2014 Festival «Art et Déchirure», Parution Art postal L’art des lettres, Rouen ( France),2014 4R. in Berlin, DUVE Berlin - Berlin (Allemagne),2013 Amène ton dessin, espace d’art contemporain 14°N61°W, Fort-de-France (Martinique),2013 Année Aimé Césaire, Lycée Schoelcher, Fort-de-France (Martinique),2013 Peau de terre, Musée départemental d’archéologie précolombienne de la Martinique (Martinique),2012 La sagesse amérindienne, Festival de la ville de Fort-de-France (Martinique),2012 Hors du sillon, Art et psychiatrie, la Halle Saint-Pierre, Paris (France),2012 Arimage, Art et psychatrie, Médiathèque Corbeil-Essones, Corbeil-Essones, (France), 2012 Univers, Musée départemental d’archéologie, Fort-de-France (Martinique),2007 OZIER-LAFONTAINE Ricardo Nationalité française Tel : 0696 22 48 99 E-mail : ozl.ricardo@hotmail.fr Sîte personnel www.ricardozierlafontaine.com EXPOSITIONS PERSONNELLES Attrape-rêves, espace d’art contemporain 14°N61°W, Fort-de-France (Martinique), 2014 Collectionneurs privés, Le Diamant, Le Vauclin (Martinique), 2010 Musée régional d’Histoire et d’Ethnographie de la Martinique, Fort-de-France (Martinique), 2009 Galerie La Kaz aux artistes, Le Marin (Martinique), 2008 Galerie la Kaz aux artistes, Le Marin (Martinique), 2007 Espace muséographique du Père David, Le Diamant (Martinique), 2007 Convivances, Mairie de Rivière-Pilote, Rivière-Pilote (Martinique),2004 Rencontre art, musique et poésie autour de Joby Bernabé, Saint-Joseph (Martinique), 2000 Galerie Hôtel le Méridien, les Trois-Ilets (Martinique), 1997 Galerie Las Americas, Saint-Domingue (République Dominicaine) Vivre son volcan, Centre national de la recherche scientvifique , Parc naturel régional, Fort-de-France ( Martinique ), 1987.
  12. 12. ESPERANTO 2013 Techniques mixtes sur bois, 200 x 122 cm © J.B BARRET www.ricardOzierlafontaine.com Ecritures Caraïbes, distillerie Dillon, Fort-de-France (Martinique), 2005 Conférence sur les Amérindiens, Bibliothèque municipale, Lamentin (Martinique), 2006 Marché d’art contemporain du Marin - 7ème Edition (Martinique), 2003 Le dessin artistique et l’expression plastique, ISCOM Les Francs-Bourgeois, Paris (France), 1994 Commandes / collections publiques et privées Conseil Régional de la Martinique, 2013,2014 Conseil Général de la Martinique,2007,2012 PUBLICATIONS Frieze Magazine, Island Life - Contemporary art in the Caribbean, Dan Fox n°192 ( Avril 2014 ) L’art des lettres, «Hors du sillon», Edition Carnet-livres, Bernadette Chevillon et Patrick Navaï ( Avril 2014 ) France Télévision Info ( décembre 2012 ) Calameo (Juin 2014) France-Antilles Martinique (Mai 2014)

×