URBAN PRODUCTION PRESENTE….
« Faites de la musique ! »
Le samedi 22 juin à Chiconi
L’association
Association « Loi 1901 »,...
Public visé
A partir de ces constats, la priorité de ce projet est de favoriser l’expression de l’ensemble de
la jeunesse ...
Atelier « Construction d’instruments traditionnels »
Fiche descriptive
 Intervenant : Colo Hassane (plus des membres de l...
Atelier « Expression, Slam et Chant »
Fiche descriptive
 Intervenant : Ben (plus des membres de l’association pour encadr...
Atelier « Percussions et chants »- Ecoles de Chiconi
Fiche descriptive
 Intervenant : Lydie Schmitt, professeur certifiée...
Calendrier du projet
1ère
phase : - Elaboration du projet, brainstorming : 1 mois
- Elaboration des activités : 1 mois
2me...
Calendrier du projet
1ère
phase : - Elaboration du projet, brainstorming : 1 mois
- Elaboration des activités : 1 mois
2me...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de presse

361 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
361
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de presse

  1. 1. URBAN PRODUCTION PRESENTE…. « Faites de la musique ! » Le samedi 22 juin à Chiconi L’association Association « Loi 1901 », Urban Production regroupe principalement des jeunes désirant s’investir dans la vie quotidienne à Mayotte. Notre association compte 23 adhérents et est créée depuis le 13 avril 2011. Elle a pour objet l’invitation de la jeunesse de notre île à s’intéresser à la culture locale dans le contexte actuel. Elle propose d’œuvrer pour une richesse culturelle à travers la tradition et la modernité, dans un esprit d’ouverture au monde. Il s’agit de sensibiliser cette jeunesse pour une meilleure compréhension du monde qui l’entoure. Urban Production recherche donc à promouvoir l’expression, à favoriser l’ouverture d’esprit et garantir l’épanouissement de la jeunesse dans un monde en perpétuelle évolution. Identification des besoins Pour construire ce projet, nous nous sommes basés sur plusieurs constats qui sont le reflet de problématiques sociales qui touchent la commune de Chiconi et plus spécifiquement les jeunes :  Le manque de structures pour prendre en charge les jeunes en dehors du temps scolaire plongent les jeunes dans l’oisiveté et favorisent la montée grandissante de la délinquance.  La transformation rapide de la société mahoraise crée une rupture intergénérationnelle entre les parents et leurs enfants qui ont du mal à s’approprier ces changements et à trouver leur place.  L’accès limité à la culture et à sa diversité cantonne les jeunes à se conformer à un modèle de référence véhiculé par la télévision et les médias qui ne favorise pas leur ouverture d’esprit sur le monde.
  2. 2. Public visé A partir de ces constats, la priorité de ce projet est de favoriser l’expression de l’ensemble de la jeunesse de la commune de Chiconi. Nous considérons la jeunesse au sens large du terme, car il semble primordial pour œuvrer dans la lutte contre la délinquance, de faire des actions de prévention qui accompagneront autant les enfants, que les pré-adolescents, puis les adolescents jusqu’à leur vie d’adulte. D’autre part, les adultes et notamment les parents sont directement concernés par cette action afin de recréer du lien, une continuité entre les générations, notamment par la valorisation des productions artistiques des jeunes auprès de leurs parents et la redécouverte d’un patrimoine culturel traditionnel commun. Objectifs généraux Ces principaux objectifs, ont été élaborés en fonction des besoins exprimés et ressentis par la jeunesse locale. Voici les principaux axes qui ont orienté la mise en place, l’élaboration de ce projet ainsi que les activités :  Accompagner les jeunes dans des projets culturels et d’insertion pour lutter contre l’oisiveté et la délinquance.  Renforcer les liens intergénérationnels autour d’une journée sur le thème des traditions, des musiques locales et contemporaines.  Démocratiser et rendre accessible à tous la pratique de la musique et de la danse pour susciter l’envie et le goût de s’investir dans des projets artistiques et culturels.  Délocaliser la fête de la musique, toujours centrée à Mamoudzou ou Dzaoudzi, pour valoriser des pratiques amateurs locales et favoriser la proximité. Activités mises en œuvre Afin d’engager les jeunes sur de réels projets artistiques et culturels dans la durée et valoriser leurs productions le jour de l’événement, nous avons décidé d’organiser plusieurs ateliers en amont du 22 juin avec des intervenants extérieurs : - Un atelier « Construction d’instruments traditionnels » - Un atelier « Expression, slam et chant » - Des interventions « Percussions et chants » auprès des différentes écoles de Chiconi
  3. 3. Atelier « Construction d’instruments traditionnels » Fiche descriptive  Intervenant : Colo Hassane (plus des membres de l’association pour encadrer les jeunes)  Lieu : Dans son atelier à Chiconi  Objectifs : - Renforcer les liens intergénérationnels à travers un instrument de musique locale, le gaboussi, symbole d’un patrimoine culturel traditionnel, un savoir-faire qui se perd. - Permettre aux jeunes de redécouvrir la culture traditionnelle locale en réalisant intégralement cet instrument et valoriser leurs productions auprès de leurs parents. - Rendre les jeunes acteurs de leurs projets en réalisant une production de A à Z  Volume horaire : 15 heures réparties en 5 séances de 3 heures – les samedis 1, 8 et 15 juin + le dimanche 2 juin et 16 juin  Nombre de jeunes concernés : environ 25 jeunes (5 jeunes par séance)  Déroulement de la séance : - Découpe du bois, des matériaux pour la construction de l’instrument - Assemblage des différentes parties, ponçage - Mise en place de la peau, des cordes et finitions - Accorder son gaboussi et initiation à la pratique de l’instrument - Réalisation d’une exposition photo sur la réalisation de l’instrument  Finalités : Les réalisations des jeunes seront exposées et présentées lors de la journée du 22 juin, une exposition sera mise en place pour témoigner et faire partager aux autres jeunes leur expérience. Colo Hassane sera présent pour présenter le projet, répondre aux questions et vendre des gaboussis. Une initiation à la pratique de l’instrument sera aussi proposée aux participants de l’atelier. Les parents seront invités et conviés à venir voir l’exposition et les travaux réalisés par leurs enfants.
  4. 4. Atelier « Expression, Slam et Chant » Fiche descriptive  Intervenant : Ben (plus des membres de l’association pour encadrer les jeunes)  Lieu : A la MJC de Chiconi  Objectifs : - Favoriser la créativité, l’imaginaire et l’expression des jeunes à travers des ateliers d’écriture - Démystifier l’écrit à travers des activités plus ludiques - Faire le lien entre la poésie lyrique et une forme de poésie contemporaine, le slam - Reprendre confiance en soi et s’exprimer à l’oral devant un public - Investir un lieu accessible à tous, la MJC pour lutter contre l’oisiveté  Volume horaire : 9 heures réparties en 3 séances de 3 heures – les mercredis 5, 12 et 19 juin  Nombre de jeunes concernés : environ 30 jeunes (10 jeunes par séance)  Déroulement de la séance : - Découverte de poèmes lyriques de la littérature française interprétés par des artistes contemporains, sensibilisation à la composition d’un poème, des rimes, de la diction. Découverte ou redécouverte d’artistes contemporains pratiquant le slam (Abd El Malik, Grand Corps Malade..) - Ateliers d’écriture à partir de thèmes choisis par les jeunes, travail autour des rimes, du tempo, des mesures. - Apprendre à s’exprimer en public, travail de la diction, des gestes, des postures pour présenter les productions réalisées.  Finalités : Les jeunes qui auront participé à cet atelier se représenteront sur une scène au Stade de Chiconi, l’après-midi du 22 juin pour présenter leurs productions. Un atelier « Slam, expression et chant » sera aussi représenté lors de la matinée du 22 juin, lors des différents ateliers proposés aux jeunes pour s’initier à cette pratique. Une exposition photo présentera leur travail, les différentes étapes de la conception d’une chanson, d’un slam et ils partageront leurs expériences auprès des autres jeunes. Les parents seront invités et conviés à ces ateliers et représentations scéniques.
  5. 5. Atelier « Percussions et chants »- Ecoles de Chiconi Fiche descriptive  Intervenant : Lydie Schmitt, professeur certifiée de musique au collège de Chiconi Manga et Abdallah, musiciens et percussionnistes professionnels à Mayotte  Lieu : Ecoles primaires de Chiconi V, Cavani et Ourini  Objectifs : - Intégrer les établissements scolaires à la vie culturelle locale et y associer les instituteurs, les associations de parents d’élèves - Favoriser l’expression, la créativité et la motricité des enfants - Favoriser la découverte de la diversité culturelle musicale à travers l’initiation à des rythmes et chants de traditions africaines, un continent proche de Mayotte souvent méconnu des jeunes  Volume horaire : 4 interventions de 40 minutes par classe, deux fois par semaine en juin.  Nombre de jeunes concernés : 6 classes, environ 180 enfants  Déroulement : 1ère séance : Ecoute de rythmes et de chants « Sabar », traditionnel du Sénégal. Repérage du tempo, des mesures 2ème séance : Réappropriation de ces rythmes à l’aide d’instruments recyclés ou de récupération (bouteilles plastique…etc) – sensibilisation à l’environnement 3ème séance : Apprentissage des chants, répétitions  Finalités : Les jeunes qui auront participé à cet atelier se présenteront sur une scène au Stade de Chiconi, l’après-midi du 22 juin pour présenter leurs productions. Les instituteurs, associations de parents d’élèves et tous les parents seront conviés aux représentations scéniques.
  6. 6. Calendrier du projet 1ère phase : - Elaboration du projet, brainstorming : 1 mois - Elaboration des activités : 1 mois 2me phase : Démarches, recherches partenaires, sponsors, intervenants, artistes : 3 mois 3ème phase : Mise en œuvre des activités réalisées en amont : 1 mois 4ème phase : Préparation de la journée (achats, réunions, organisation) : 2 mois 5ème phase : Réalisation de la journée : 1 jour
  7. 7. Calendrier du projet 1ère phase : - Elaboration du projet, brainstorming : 1 mois - Elaboration des activités : 1 mois 2me phase : Démarches, recherches partenaires, sponsors, intervenants, artistes : 3 mois 3ème phase : Mise en œuvre des activités réalisées en amont : 1 mois 4ème phase : Préparation de la journée (achats, réunions, organisation) : 2 mois 5ème phase : Réalisation de la journée : 1 jour

×