Conférence_DECLERCQ

651 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
651
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
248
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • .
  • .
  • Conférence_DECLERCQ

    1. 1. ‘’Evaluation de la gestion du stress dans la sélection du personnel assurant des  fonctions de sécurité sur le Réseau Ferré National - aspects réglementaires et  pratiques -’ Conférence prise en charge du stress 9  Décembre 2012  
    2. 2. Votre InterlocuteurErik DECLERCQ (erik.declercq@sncf.fr)Psychologue spécialisé en Psychométrie et techniques d’évaluation.Embauché en 2000 à la SNCF comme Psychologue et Chargé d’Etudes.Depuis 2009 :  Responsable de l’habilitation psychologique du personnel tenant des fonctions de sécurité à la SNCF.Depuis 2007 :  Chairman du groupe des Psychologues de la Communauté Européenne des chemins de Fer (CER).Depuis 2011 :  Vice Président de la Commission Ferroviaire d’Aptitudes rattaché au Ministère des transports. 2|
    3. 3. L’évaluation psychologique du personnel dans le domaine Ferroviaire Français- historiqueBref historique : L’utilisation de l’évaluation psychologique dans la sélection du personnel ferroviaire date des années 1930. Cette approche s’est assez ‘’naturellement et communément’’ développée dans l’ensemble des différentes compagnies ferroviaires historiques européennes.Il est à noter depuis son introduction plusieurs évolutions / époques avec :  Des mouvements successifs de Rapprochement – Eloignement des ‘’paroisses’’ psychologiques et Médicales.  Une approche de la prévention des risques ‘’valorisant successivement’’ la prévention des risques pour les personnels et la prévention des risques engendrés par le facteur humain sur la sécurité du système. 3
    4. 4. L’évaluation psychologique du personnel dans le domaine Ferroviaire Français- historique Des années 80 jusqu’au milieu des années 90, on a pu assister à une phase de‘’dilution’’ du domaine d’expertise de l’évaluation des aptitudes psychologiques dans lechamps plus large de l’évaluation des personnes dans le cadre de la gestion desressources humaines et plus précisément du recrutement du personnel :  Avec comme avantage l’introduction de méthodes d’évaluation plusobjectives en matière de sélection du personnel  Avec comme inconvénient de passer d’une logique de vérificationd’aptitudes essentielles à une logique de sélection des personnels sur ces aptitudes. Cecipouvant amené un risque de survalorisation de certaines aptitudes (psychomotricité,aptitudes cognitives, …) au détriment d’autres aspects (motivation, projet professionnel,sens du service, …). 4
    5. 5. L’évaluation psychologique du personnel dans le domaine Ferroviaire Français- historiquePériode Moderne :• A la fin des années 90, pour répondre à la volonté européenne de développer le chemin de fer communautaire et l’interopérabilité (en plus de l’ouverture des monopoles nationaux à la concurrence), s’est posée la question d’établir des règles et des critères harmonisés et communs au niveau européen en matière d’obligation minimales à remplir pour les personnels tenant des fonctions de sécurité.• Ainsi depuis cette époque, la réglementation européenne (Directive 2007/59 et Spécifications Techniques d’Interopérabilité) s’est attachée à définir pour les conducteurs de trains et certains autres personnels (agents responsable de la circulation des trains, agents responsables de l’accompagnement des trains de voyageurs, Agents responsables de la préparation des trains, …) des critères d’habilitation tant d’un point de vue : – Physique – Psychologique – Professionnel (formation et compétences) 5|
    6. 6. L’évaluation psychologique du personnel dans le domaine Ferroviaire Français - historiquePériode Moderne (suite) :• En parallèle et sur cette même période il est à noter : –Une évolution rapide des techniques d’évaluations due à l’informatisation des méthodes d’évaluations. –Le développement de différentes spécialités dans le domaine de la psychologie (psychologie du travail, neuropsychologie, psychologie clinique, … ). –Le développement de ‘’la valorisation sociale’’ de la responsabilité (individuelle et aussi de l’employeur et de l’entreprise) et de la judiciarisassion d’une manière générale (judiciarisassion en cas d’accident notamment) –Un ré équilibrage des approches en matière de prévention des risques. Même si les deux logiques peuvent encore s’opposer et manquer parfois de synergie. 6|
    7. 7. L’évaluation psychologique du personnel dans le domaine Ferroviaire Français – Cadre LégislatifEt l’évaluation de la gestion du stress dans tout dans cela…. Nous y arrivons :Dans la législation française :- du fait des textes réglementaires européens- des domaines de compétences et d’expertise reconnus aux psychologues,Il a été décidé de confier les vérifications des aptitudes reprises dans les pages suivantesà des psychologues spécialisés et accrédités pour cette activité.Les psychologues, au-delà de leur accréditation, se doivent d’exercer leur métier dans lerespect de la déontologie de la profession et de l’éthique régissant l’activité d’évaluationdes personnes.L’évaluation psychologique doit intervenir :- Avant la mise en place- En cas de doute de la hiérarchie ou suite à un manquement à la sécurité- Tous les dix pour les conducteurs lors de la procédure de renouvellement de leur licence 7|
    8. 8. Critères et finalité de l’évaluation psychologique du personnel dans le domaine Ferroviaire Français La finalité de l’évaluation psychologique des personnels tenant des fonctions de sécurité est définie ainsi dans le droit communautaire européen : « Vérifier que la personne n’a pas de déficiences psychologiques au niveau des aptitudes opérationnelles ou un facteur affectant sa personnalité, susceptibles de compromettre l’accomplissement de ses tâches en toute sécurité ». Directive européenne du 23/10/20078|
    9. 9. Critères et finalité de l’évaluation psychologique du personnel dans le domaine Ferroviaire FrançaisAu-delà de cette finalité générale, le législateur s’est attaché à préciser les critères devantêtre évalués. Les critères ont été regroupés en trois dimensions :-La psychomotricité (coordination motrice et réactivité notamment)-Les capacités cognitives (mémoire, raisonnement, attention, communication…) et-Le comportement en situation complexe ou de stress, pour laquelle le psychologue doitdéterminer la capacité de l’individu, dans ce type de situation, à faire preuve des qualitésreprises ci-dessous. 9
    10. 10. Qualités individuelles attendues par le législateur dans les situations complexes ou inductrices de stress.Comportement en situation de stress ou complexeAutonomie Capacité à orienter seul son activité de façon pertinenteContrôle émotionnel Capacité à garder le même niveau de performance face à des événements stressantsFiabilité Concentration sur l’application des procédures et l’obtention d’un résultat decomportementale qualitéRigueur Propension à adopter et adapter ses démarches de travail pour garantir la fiabilité de ses productionsDynamisme Capacité à s’adapter à des rythmes d’activités changeants et à mobiliser son énergieIntelligence sociale Capacité à gérer de manière efficace des situations relationnelles, c’est-à-dire concourant à l’obtention d’un résultat et à la satisfaction de l’interlocuteur Capacité à s’intégrer et à travailler au sein d’un collectifSens de l’organisation Capacité à gérer les priorités de façon pertinenteRésistance Capacité à être à tout instant mobilisable en dépit des contraintes environnementales et individuelles10 |
    11. 11. Qualités individuelles attendues par le législateur dans les situations complexes ou inductrices de stress. Comment procède le psychologue pour statuer sur ce type de capacités ? Dans le service de la SNCF, la démarche retenue est une approche globale qui se base sur plusieurs indices d’évaluation et qui repose au préalable sur le fait que : - La situation d’évaluation est intrinsèquement une situation inductrice de stress pour l’individu évalué. Si la situation est la même pour tous, chaque individu arrive avec sa propre charge de stress qui selon sa nature sera positive ou négative. - Les tests utilisés pour les autres dimensions (psychomotricité, aptitudes cognitives, …) permettent, au-delà de la mesure brute de l’aptitude mesurée, d’obtenir des indices comportementaux révélateurs du comportement de l’individu en situation inductrice de stress. Ceci du fait du point précédent et que les tests sont eux même des mises en situation où la personne évaluée est soumise à différentes contraintes (pression de temps, confrontation à la nouveauté, complexité de certaines situations, …).11 |
    12. 12. Qualités individuelles attendues par le législateur dans les situations complexes ou inductrices de stress. Ainsi les indices / indicateurs utilisés par l’expert psychologue sont de plusieurs natures : -Indices psychométriques (nb d’erreurs, tps de traitement, nature des erreurs, …) -Indices issus de l’observation du comportement dans les différents tests et dans le déroulement de l’évaluation d’une manière générale (nervosité, besoin d’accompagnement, comportement hors norme…) -Indices issus de l’investigation de la personnalité et de la biographie de l’individu. C’est donc sur l’ensemble des éléments obtenus dans cette situation particulière d’évaluation que le psychologue forgera sa décision concernant la capacité de l’individu à faire preuve des qualités attendues dans la situations complexes et/ou inductrices de stress. Plus qu’une certitude de la part de l’expert (dans un sens ou dans l’autre) il s’agit de pour ce dernier de déterminer si l’individu évalué présente une / des tendance(s) dysfonctionnelle(s) significative(s) en la matière et ceci au regard d’un faisceau d’indices convergents.12 |
    13. 13. Merci pour votre attention et à votre disposition pour approfondir la discussion Erik DECLERCQ PsychologueResponsable de l’Habilitation Psychologique du personnel de la SNCF

    ×