La traite négrière 2

955 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
955
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La traite négrière 2

  1. 1. LA TRAITE N É GRI È RE au 18-19ème siècle Définition : La traite négrière, aussi appelée traite des nègres ou traite des noirs, désignent des échanges d'esclaves entre trois continents : l'Europe, l'Afrique et l'Amérique.
  2. 2. Informations - Un esclave : Personne maltraité qui travaille contre sa volonté. - La route des esclaves : C'est un petit sentier de 4km, où les esclaves marchaient pour aller dans les cales des navires. - Le marquage au fer rouge : Technique qui consiste à faire chauffer un morceaux de métal dans du feu jusqu’à qu'il soit rouge,et que l'on applique sur la peau de l'esclave.
  3. 3. Une des routes du commerce triangulaire. En vert, les royaumes européens où les cales des bateaux négriers se remplissaient. En rouge, la zone d'origine des esclaves. En bleu, la zone de destination des esclaves. Le voyage entre les trois continents
  4. 4. La contenance des cargaisons De l'Europe vers l'Afrique, des objets de peu de valeurs marchandes étaient envoyés ( colliers de perles, miroirs … ) en échange d'esclaves. De l'Afrique vers l'Amérique, beaucoup d'esclaves mourraient à cause des mauvaises conditions de vie ( peu de nourriture, manque d'hygiène ) . D'Amérique en Europe, des produits tropicaux tel que : le cacao, le café, le coton, le lin...
  5. 5. Les travaux des esclaves en Amérique Dès l'arrivée en Amérique, l'esclave était marqué au fer rouge. Ils faisaient les travaux ingrats, récoltaient le coton, le maïs et le café, étaient domestiques, entretenaient les jardins... Ils étaient esclaves de père en fils et de mère en fille jusqu'à ce qu'ils meurent.

×