RACINES, action bas carbone en Aquitaine

494 vues

Publié le

La société ACTES, franchise ELISE en Aquitaine officialise la compensation carbone volontaire de son offre de service : la collecte et le tri des déchets de bureau. DARWIN accueillait ce matin de 9h à 11h la présentation de ce dispositif innovant en présence d’une vingtaine d’entreprises et institutions du territoire.

Comment ? En faisant émerger de nouveaux projets d’agroforesterie en Aquitaine.

De part son activité de valorisation des déchets, ACTES permet déjà la réduction de 50% des émissions de CO2 ainsi que celle de 30% de consommation d’eau et d’électricité dans la fabrication de nouveaux papiers issus du recyclage des vieux papiers. Pour continuer dans cette démarche, l’objectif du projet RACINES est de calculer les émissions de carbone résiduelles de l’activité ELISE, et de les compenser localement, en finançant des projets agroforestiers en Aquitaine.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
494
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RACINES, action bas carbone en Aquitaine

  1. 1. Dispositif expérimental pour la mise en place d’une offre BAS CARBONE “ RACINES ” © crédit photo Christophe Goussard
  2. 2. L’ACTIVITÉ ELISE DE COLLECTE DES DÉCHETS DE BUREAU RÉPOND À UNE MEILLEURE GESTION DE L’ENVIRONNEMENT ET À UNE FORTE UTILITÉ SOCIALE* * recrutement de personnes en situation de handicap ayant des difficultés sociales et professionnelles d’accès à l’emploi
  3. 3. L’ACTIVITÉ PRINCIPALE ACTES sas ELISE atlantique entreprise adaptée EA72-1214-38   Collecte et tri des déchets de bureau papier/carton/canette métal/gobelet plastique/bouteille plastique/cartouche d’encre/DEEE/pile/ampoule/mobilier/ encombrant… Sur-tri du papier en 7 à 10 qualités différentes   Traitement des outils de paiement   Traitement confidentiel des archives de bureau   Désarchivage   Manutentions diverses Réseau national ELISE™ Bordeaux//Hendaye 25 salariés 80% de personnes en situation de handicap
  4. 4. LES BÉNÉFICES DU TRI 5 fois plus d’EMPLOIS Emplois CDI Handicap Inclusion Le recyclage des déchets de bureau Le recyclage d’1 tonne de papier évite(1) : CO2 23 m3 5000 KWh 300 kg Pression sur les ressources naturelles (1) Chiffres publiés par Ecofolio et l’ADEME en février 2015
  5. 5. ACTES ELISE atlantique PAPIER Tri sélectif au bureau COLLECTE fréquentielle Centre de Tri et sur-tri PAPIER TRIÉ Remplissage de bennes REPRENEUR PAPETERIE ANCRAGE DANS L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE Enlèvements Organisations privées et publiques Mise en balle Transport vers filières françaises Pâte de cellulose recyclée/mixte Papier carton recyclé Transformation Distribution Contrôle, broyage et mélanges
  6. 6. Emissions résiduelles de CO2 Charte de la compensation volontaire des émissions de gaz à effet de serre (ADEME-Mars 2008) Compensation du résiduel Financement de 15 €/teqCO2, un prix incitatif bien au-dessus du cours actuel du marché européen (6/8 €/teqCO2)
  7. 7. LA COMPENSATION DES ÉMISSIONS RÉSIDUELLES DE CO2 POUR CHAQUE CLIENT BÉNÉFICIERA AU SECTEUR AGRICOLE DE LA RÉGION AQUITAINE, PAR LE FINANCEMENT DE PROJETS EN AGROFORESTERIE*. * L’agroforesterie désigne l’association d’arbres et de cultures ou d’animaux sur une même parcelle agricole, en bordure ou en plein champ. Il existe une grande diversité d’aménagements agroforestiers : alignements intra-parcellaires, haies, arbres émondés (trognes), arbres isolés, bords de cours d’eau. © crédit photo ARBRES ET PAYSAGES EN GIRONDE
  8. 8. Innovation sociale et environnementale Absence d’un surcoût de l’offre de service Financement de projets en agroforesterie Unité unique : le CO2 Ensemble des clients bénéficiaires de l’offre Mesure de compensation volontaire en Aquitaine Multi parties prenantes Création d’emplois LES CONDITIONS DU PROJET
  9. 9. PERIMETRE BAS CARBONE Administration des ventes Tri sélectif en entreprise Collecte fréquentielle Centre de Tri et sur-tri Repreneur Collecte des bennes Repreneur Centre de recyclage Papetier Pulpage, épuration, désencrage et raffinage Papetier Egouttage, pressage, séchage Emissions CO2 directes Emissions CO2 indirectesEmissions CO2 indirectes non comptabilisées Distribution INTRANT Transformation CO2 Projet RACINES Compensation des émissions résiduelles RACINES 93 % 3 % 4 %
  10. 10. CONSOMMATION PAPIER FLUX MULTI-DÉCHETS ÉMISSIONS INDIRECTES non comptabilisées ÉMISSIONS DIRECTES ACTES ELISE AtlantiqueSITE D’EXPLOITATION ELISE Tri et surtri des déchets de bureau ÉMISSIONS INDIRECTES comptabilisées REPRENEUR CONDITIONNEMENT DE LA MATIÈRE Tri / Broyage / Compactage / Mise en balle / Stockage ÉMISSIONS INDIRECTES comptabilisées INDUSTRIE PAPETERIE RECYCLAGE DE LA MATIÈRE Pulpage, Epuration, Désencrage, Raffinage PÂTE RECYCLÉE POSTES D’ÉMISSIONS CARBONE FABRICATION ET DISTRIBUTION DE PAPIER CLIENT
  11. 11. MÉTHODOLOGIE DE CALCUL Les émissions indirectes, non comptabilisées Transformation finale et la commercialisation des produits recyclés Fabrication du papier vierge, mixte ou recyclé consommé en intrant Les émissions comptabilisées partent donc de l’activité d’ACTES-ELISE atlantique jusqu’à la fabrication de bobine de papier recyclé Les émissions directes Mutualisation des collectes permet la prise en compte des kilomètres évités Deux fois moins de gaz à effet de serre qu’un centre de tri classique Le facteur d’émission CO2 de combustion de la Toyota Yaris est celui inscrit sur le certificat d’immatriculation Les émissions indirectes, comptabilisées Moyenne de 600km retenue pour le transport des balles de papier / carton jusqu’aux papeteries Poids lourds du repreneur optimisés à 25 tonnes Les bénéfices environnementaux du tri et du recyclage du papier viennent en soustraction des émissions de l’activité papetière Les enlèvements du repreneur sont réalisés par trois véhicules différents ; une moyenne de leurs facteurs d’émissions respectifs est calculée
  12. 12. DISPOSITIF EXPÉRIMENTAL ATLANTIQUE Offre de service BAS CARBONE Fonds de dotation   Proximité Carbone Monétisation des émissions résiduelles calculées pour une année de collecte Financement privé Association ARBRES ET PAYSAGES 33 Agriculteurs Girondins Recommandation technique Expertise et suivi Plantations d’un montant équivalent à la monétisation des émissions de CO2 résiduelles pour une année de prestation de service chez le client KEOLIS Bordeaux Métropole
  13. 13. UN PROJET AU CŒUR DES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX DU XXIÈME SIÈCLE, À LA RECHERCHE DE BÉNÉFICES SOCIAUX SUR LE TERRITOIRE, ET GARANTISSANT UN ÉQUILIBRE ÉCONOMIQUE DE LA DÉMARCHE BAS CARBONE © crédit photo ARBRES ET PAYSAGES EN GIRONDE
  14. 14. LES ENJEUX Augmentation de la réserve en eau, filtration de la pollution et création de zones tampon Fertilisation et stabilisation des sols Protection contre les excès climatiques et les inondations Création d’habitats, de biodiversité et de microclimats Stockage du carbone et réduction des GES Enjeux environnementaux
  15. 15. LES ENJEUX Économiques Avantage concurrentiel et amélioration de l’offre Fidélisation de la clientèle Nouveaux partenariats et dynamique collaborative Visibilité territoriale Equilibre économique de l’entreprise sans surcoût Anticipation du coût carbone des services ; Comptabilité universelle Productivité des cultures et vente des arbres Sociaux Sensibilisation des clients au handicap Application du modèle à l’ensemble de l’activité ACTES Aide financière aux agriculteurs porteurs d’un projet social et d’intérêt général nécessitant un financement extérieur Nouvelle vision de l’agriculture Collaboration d’acteurs éloignés sur les plans sociétaux Paysages et modes de vie améliorés Utilité sociale des activités d’ACTES Sensibilisation de la société civile à l’environnement
  16. 16. POURQUOI CHOISIR ACTES ? Participer à la création d’emplois sur son territoire en favorisant des publics éloignés du marché du travail Une entreprise adaptée qui vous apporte une réduction de vos contributions AGEFIPH ou FIPH-FP Faire appel à un prestataire engagé dans une démarche biodiversité Recevoir des reporting précis pour communiquer en interne comme en externe RSE : répondre à une démarche environnementale et sociale
  17. 17. UNE DYNAMIQUE GLOBALE AU SEIN DE TOUTES LES ACTIVITÉS DE L’ENTREPRISE AFIN DE RÉPONDRE AUX ENJEUX DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ATLANTIQUE © crédit photo ARBRES ET PAYSAGES EN GIRONDE
  18. 18. OFFRE DE SERVICE
  19. 19. sas NOTRE AVENIR EST PLEIN DE RESSOURCES ELISE atlantique LE PLASTIQUE FRANCAIS LES DÉTRITIVORES RACINES Impacts économiques Complémentarité et additionnalité des bénéfices Offre bas carbone sur l’ensemble des activités Réduction des déchets ultimes et des dépenses associées Valorisation économique de déchets oubliés Impacts sur ACTES Communication renforcée Différenciation de l’offre de service Gain de parts de marché Innovation sociale et environnementale Impacts sociaux Réponse à des besoins sociaux identifiés Sensibilisation et responsabilisation Création d’emplois solidaires Conduite au changement Impacts sur le territoire Forte visibilité Coopération et ancrage territorial Intérêt général de la commune et de la population Initiative pionnière sur le territoire national sas NOTRE AVENIR EST PLEIN DE RESSOURCES
  20. 20. UNE DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE EXPÉRIMENTALE EN 2016, VISANT À VALIDER LE PÉRIMÈTRE PRIS EN COMPTE DANS LE CALCUL DES ÉMISSIONS RÉSIDUELLES
  21. 21. MERCI . 05 56 67 14 47 Guillaume KURZWEG William MARSON & Franck DOREAU VOTRE CONTACT William et Franck, sur-trieurs chez ELISE atlantique, vous remercient. environnement@actes-atlantique.fr

×