Pour la renaissance de Sainte-Rose en lien
avec son héritage agricole et solidaire
1
Mission
•
Appliquer une stratégie de développement
social, pour bâtir la sécurité alimentaire et
pour obtenir des services...
•
Redécouvrir le goût du terroir agricole de
Sainte-Rose tout en donnant aux gens la
possibilité d’apprécier les bons alim...
•
S’aligner sur la politique gouvernementale de
souveraineté alimentaire, pour réduire les
coûts énergétiques et la pollut...
•
Réintégration sociale pour les plus démunis,
les familles et les personnes en perte
d’autonomie ;
5
•
Renforcer la solidarité entre voisins et créer une
atmosphère conviviale de quartier, en participant
à la Fête des voisi...
Bénéficiaires
•
Tou(te)s les citoyen(ne)s de Sainte-Rose ;
•
Les résidences de personnes à besoins
particuliers (Maison La...
•
C’est une initiative citoyenne visant à
combler plusieurs besoins locaux tels que la
résilience alimentaire, la sortie d...
Jardinage avec la permaculture
•
Pour la récupération des sols et pour la santé
de l’environnement, source unique de vie,
...
•
Cela consiste à créer l’abondance (aspect
économique) tout en prenant en compte
l’environnement (aspect de développement...
•
Le jardinage écologique deviendra une
ressource inestimable pour notre quartier,
parce qu’il présente de nombreux avanta...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Assoc. jardins collectifs sainte rose projet en parmaculture et serres passives

264 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
264
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Assoc. jardins collectifs sainte rose projet en parmaculture et serres passives

  1. 1. Pour la renaissance de Sainte-Rose en lien avec son héritage agricole et solidaire 1
  2. 2. Mission • Appliquer une stratégie de développement social, pour bâtir la sécurité alimentaire et pour obtenir des services de proximité ; • Encourager le retour aux sources, en redécouvrant les bienfaits de la nature et la richesse alimentaire de la production d’un 2
  3. 3. • Redécouvrir le goût du terroir agricole de Sainte-Rose tout en donnant aux gens la possibilité d’apprécier les bons aliments, abordables et produits localement ; Objectifs 3
  4. 4. • S’aligner sur la politique gouvernementale de souveraineté alimentaire, pour réduire les coûts énergétiques et la pollution engendrée par le transport des aliments ; 4
  5. 5. • Réintégration sociale pour les plus démunis, les familles et les personnes en perte d’autonomie ; 5
  6. 6. • Renforcer la solidarité entre voisins et créer une atmosphère conviviale de quartier, en participant à la Fête des voisins, issue du Réseau des Villes et villages en santé, dont la vision est rattachée à celle de l’Institut de la Santé Publique du Québec, et en organisant la Fête des récoltes. 6
  7. 7. Bénéficiaires • Tou(te)s les citoyen(ne)s de Sainte-Rose ; • Les résidences de personnes à besoins particuliers (Maison Latourelle, Résidence Colette Saint-Pierre) ; • La soupière communautaire et la popote roulante gérées par Mme Liette Massé ; 7
  8. 8. • C’est une initiative citoyenne visant à combler plusieurs besoins locaux tels que la résilience alimentaire, la sortie de l’isolement et la réappropriation de la nature. • Après une période de recherche pour connaître l’intérêt des citoyens, nous avons fait notre première réunion, suite à laquelle nous avons enregistré l’association. • Ensuite, nous avons organisé une conférence sur la permaculture, la jardinage collectif et Association de jardiniers bénévoles 2014-03-18 Carmen Cimpian/Anne- 8
  9. 9. Jardinage avec la permaculture • Pour la récupération des sols et pour la santé de l’environnement, source unique de vie, nous proposons l’approche de la permaculture appliquée au jardinage. Elle portera sur le jardinage en coopération avec la nature, les plantes comestibles, utiles et médicinales, les guildes de plantes, les forêts nourricières, les champignons au jardin ainsi que le compost rapide, le bois raméal fragmenté (BRF) et la fertilisation naturelle en relation avec la vie du sol. Cela se définit comme un aménagement conscient du9
  10. 10. • Cela consiste à créer l’abondance (aspect économique) tout en prenant en compte l’environnement (aspect de développement durable) et l’humain (aspect social). 10
  11. 11. • Le jardinage écologique deviendra une ressource inestimable pour notre quartier, parce qu’il présente de nombreux avantages : le jardin-forêt n’a pas trop besoin de l’intervention humaine pour se propager, se maintenir, se renouveler et se fertiliser. Il génère naturellement de l’air pur, de l’eau propre et un sol vivant, rempli d’éléments nutritifs. • Nous envisageons une collaboration avec les commerçants en alimentation publique de11

×