Document conceptuel - Arab Forum Child 2013

352 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
352
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Document conceptuel - Arab Forum Child 2013

  1. 1. ACF Page 1 Juillet 2013
  2. 2. ACF Page 2 Arab Child Forum (ACF) Préparons le citoyen arabe de demain Présentation Dates : 9-10 septembre 2013 (2 jours) Lieu : Yasmine Hammamet- Tunisie Organisateurs : Le Ministère de la Femme et de la Famille et Expo-Events Sous le Haut Patronage de la Présidence de la République Pays hôte : Tunisie Forme : Forum, village international, espace ONG et RSE Participants : Les ministères et instances chargés de l’enfance de 23 Etats membres de la Ligue Arabe. Les organisations intergouvernementales arabes, régionales et internationales œuvrant dans le domaine de l’enfance, les organisations non gouvernementales arabes et internationales ainsi que les associations de la société civile actives dans le domaine de l’enfance, les sociétés nationales et internationales du secteur privé dont les produits s’adressent totalement ou en partie aux enfants, les sociétés nationales et internationales du secteur privé ayant adhéré à la démarche de Responsabilité Sociétale de l'Entreprise (RSE), des experts arabes et internationaux spécialistes de l’enfance, partenaires stratégiques (Conseil de l'Europe, banques de développement, etc.). Langues de travail : Arabe, Français et Anglais Thème général : Consolider les droits de l’enfant arabe pour préparer le citoyen de demain. Objectifs majeurs 1. Dresser l’état des lieux de l’enfance arabe et débattre des questions relatives à la situation prévalant dans le Monde arabe en termes de protection, santé, éducation, culture, droits de l’enfant, etc. ; 2. Echanger les bonnes pratiques et les expériences innovantes (y compris les actions et produits des entreprises) relatives au développement de l’enfant dans le Monde arabe ; 3. S’informer des nouveautés et des expériences innovantes dans le domaine de l’enfance à l’échelle mondiale et en envisager la faisabilité dans le monde arabe ; 4. Prospecter les tendances de l’action future concernant l’enfance dans les pays arabes et proposer les moyens de développer ce secteur ; 5. Proposer les moyens de promouvoir la coordination et le partenariat entre les pays arabes dans le domaine de l’enfance ; 6. Sensibiliser l’opinion publique arabe à l’importance du domaine de l’enfance et aux efforts fournis par les gouvernements et la société civile dans leurs pays, ainsi qu’à la nécessité de soutenir ces efforts, notamment grâce aux politiques RSE des entreprises citoyennes ; 7. Rapprocher les entreprises et les ONG afin d'envisager des actions communes, rationnalisant l'investissement humain et matériel, pour une meilleure dissémination et pérennisation des projets ; 8. Faire de l'ACF un rendez-vous annuel inter-arabe en veillant à ce que l'évènement soit organisé chaque année dans un pays membre différent et en définissant une stratégie et des mécanismes pour le suivi et l'évaluation des projets.
  3. 3. ACF Page 3 Contexte La situation actuelle du monde arabe, en dépit d'une nouvelle dynamique porteuse d'un message fort, celui de la capacité à se redéfinir pour être en phase avec les exigences de la modernité, demeure préoccupante dans ce que les divergences peuvent sceller l'éclatement identitaire de la région. La préoccupation qui en découle n'est pas tant idéologique que pragmatique. En effet, cette situation hypothèque l'aptitude du monde arabe à se positionner comme région à fort potentiel de développement, incontournable dans l'échiquier géostratégique comme dans la dynamique économique internationale. Pour s'imposer comme pôle de compétitivité et pour retrouver son ascendant civilisationnel, le monde arabe n'a pas d'autres choix que de conjuguer le potentiel des pays qui le composent dans une dynamique d'intégration qui garantit l'épanouissement des identités, cultures et économies locales. Ce projet peut être porté par une nouvelle génération attachée à son arabité et à la dimension plurielle de celle-ci. Elle sera à même de concevoir une nouvelle arabité, en phase avec les mutations profondes des hommes et des sociétés, consciente des enjeux de son époque et capable d'identifier collectivement les ressources et les mécanismes d'un développement régional durable et responsable. L'idée d’organiser The Arab Child Forum émane de ce constat et de cette volonté de capitaliser sur un consensus : l'enfant doit faire l'objet d'une attention particulière car cette attention est en soi un investissement sur le capital humain, lui-même au centre du processus du développement. Un citoyen performant est doté des moyens de sa performance qu'il mettra au service de la collectivité qui gagne. Ces moyens se résument en quelques fondamentaux qu'il n'est jamais superflu de rappeler : la santé, l'éducation, la sécurité mais aussi l'équilibre social, la sécurité alimentaire et écologique, etc. Nous partons ainsi du constat que la disparité dans l'accès à ces fondamentaux est à la base des divergences qui se développent avec l'individu ; alors que c'est à la naissance que nos enfants se ressemblent le plus. Harmoniser les points de vue puis, dans la mesure du possible, nos pratiques est une condition essentielle au passage à la seconde phase du projet global : bâtir une nouvelle génération pour une nouvelle arabité. Cette génération aura à sa charge de définir un nouveau modèle de développement durable, les mécanismes de positionnement de pôles de compétitivité sectorielle, la création d'un marché commun arabe, l'édification d'une économie en phase avec le potentiel de développement en Afrique et qui saura identifier et répondre aux besoins des marchés européen et asiatique. Mais cette génération aura surtout à sa charge l’épanouissement de la culture arabe et islamique, lui trouver son ancrage dans la modernité et les outils pour son développement dans le monde. Forme Le Forum Le Village international L'espace ONG / RSE Le Forum L'ACF propose, pour sa première édition, deux jours de réflexion autour du thème « Préparons le citoyen arabe de demain ». L'occasion de s’interroger, débattre et échanger en abordant la transition dans toutes ses dimensions (sociales, démographique, sanitaire, économique, géographique, technologique et même énergétique) à travers des témoignages, des séances plénières, des ateliers, des commissions de travail et des échanges de bonnes pratiques. Deux jours pour redécouvrir nos acquis, s’orienter vers une nouvelle vision consolidant la place et les droits de l'enfant dans la cité, et impulser une nouvelle dynamique dans un contexte plus que jamais traversé par des crises profondes. Le village international de l’enfance : un lieu d’échange, un espace de dialogue Au sein du Forum Salon de l'Enfant Arabe, un Village International sert de tribune des bonnes pratiques en faveur de l'enfance dans le monde arabe. Lieu d’exposition et de rencontres, la vocation de ce microcosme est de permettre aux pays participants de mettre en valeur leurs politiques en matière de développement de l'enfance, les institutions chargées de les concrétiser, et le tissu associatif et économique qui les accompagne. Chaque nation représentée bénéficie de son pavillon propre lui permettant d'informer les autres pays membres, les professionnels, les ONG et le grand public, sur ses bonnes pratiques et sur la variété de ses créations et produits liés à l'enfance. Cet espace est aussi propice à l'organisation des échanges avec les différents protagonistes et d'impulser une nouvelle dynamique de partenariat. L'espace ONG / RSE La société civile est aujourd’hui un acteur incontournable. En effet, elle est en mesure de proposer des réponses aux principaux défis de la société. Elle est source d’innovation sociale et contribue fortement à la transformation de la société. Son utilité sociale ne fait aucun doute : disposant des outils du vivre ensemble, elle a pris conscience de la nécessité de peser sur l’avenir de la société et de trouver de nouvelles formes d’action collective. Cependant, on observe un manque de visibilité des associations et un déficit de lisibilité de leurs
  4. 4. ACF Page 4 actions et projets, au sein de la société civile et dans l’espace public. Afin d’y remédier il est nécessaire de nouer de nouvelles alliances afin de garantir à ces acteurs une vitrine de leurs activités sur une thématique ou un territoire donné. Aujourd'hui, nous nous rendons compte que la notion de mécénat a évolué dans ses formes et ses champs d'intervention. Pour pouvoir se développer durablement, il est nécessaire de contribuer à l'édification d'une société plus humaine et plus équitable. A ce titre, le mécénat est désormais l'une des formes que revêt la Responsabilité Sociale de l'entreprise (RSE). Une entreprise qui développe une politique de RSE ne fait pas que donner à la société en général et à la société civile en particulier. La collaboration avec les associations favorise la bonne intégration de l’entreprise dans un territoire, et, fait plus innovant, les associations peuvent transmettre une expertise, devenir une source d'innovation. Résultats attendus de l'ACF 1. Instauration d'une feuille de route pour la réalisation des préconisations de l'ACF, en phase avec les objectifs du millénaire (programme de l'éducation pour tous, etc.) ; 2. Création d'une instance internationale pour la recherche, le développement et la régulation de l'éducation préscolaire, ou l'adhésion à une instance déjà existante (l'OMEP) ; 3. Amorcer la réflexion autour de la création d'une chaîne de télévision satellite responsable à l'adresse des enfants, sous la supervision intellectuelle et morale de l'ALESCO.
  5. 5. ACF Page 5 ANNEXE(S) Les thèmes du Forum : - Protection de l’enfance : parrainage de l'UNICEF et l'ONFP  Les pays arabes et les conventions internationales et arabes relatives à l’enfance.  Politiques, législations et institutions relatives à l’enfance dans les pays arabes et mécanismes d’exécution et de suivi.  Les droits de l’enfant dans les pays arabes :  Les enfants victimes de la violence  L’exploitation sexuelle des enfants  Le travail des enfants  Les enfants sans soutien familial  Les enfants et les conflits armés  Les enfants des rues… - La santé de l’enfant : parrainage de l'OMS et le Ministère de la santé  Prévention pré-natale  Santé de la mère et de l’enfant  Mortalité infantile  Santé scolaire  Les enfants handicapés  Santé mentale des enfants  Nutrition de l’enfant… - L’éducation de l’enfant : parrainage de l'ALECSO et du Ministère de l'éducation  Education pour tous  Qualité de l’enseignement  Echec scolaire et difficultés de l’apprentissage  Education préscolaire  La famille et l’éducation de l’enfant  Education à la citoyenneté… - La culture de l’enfant : parrainage de l'UNESCO et du Ministère de la culture  Littérature et presse pour enfants (livres, revues, bandes dessinées…)  L’enfant et les moyens audio-visuels (radio, télévision, cinéma…)  Théâtre pour enfants, spectacles de marionnettes et autres expressions scéniques.  Jeux et jouets  Culture scientifique  Espaces culturels destinés aux enfants (clubs d’enfants, clubs d’informatique destinés aux enfants, aires de jeux et de loisirs…)  L’école et la culture de l’enfant (éducation musicale, éducation artistique, complémentarité entre l’école et les institutions culturelles…)… - L’enfant et les technologies d’information et de communication : parrainage de l'AICTO  Culture numérique  Supports numériques destinés aux enfants (édition numérique)  L’enfant et l’accès à internet  Fracture numérique et conséquences au niveau de l’enfant arabe  Enfant et cybercriminalité Accès des enfants marginalisés aux technologies de l’information et de communication *Les axes de réflexion ainsi que les parrainages sont appelés à évoluer.

×