MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
PLAN DE L’EXPOSE
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
ATMANE LEACHOURI
 LE TROURISME :UN SECTEUR EN PLEIN EVOLUTION
 LES PROBLEMES DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR TOURISTIQUE
 CONCLUSION
PLAN DE...
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
 Le tourisme est un levier de développement.
LE TROURISME ...
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
 Hisser le Maroc parmi les 20 première
destinations mondia...
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
 Diversification de l’offre touristique
Le tourisme : quel...
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
ATMANE LEACHOURI
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
SAIDIA
 Capacité : 28.000 lits
 Superficie : 713 ha
 Inauguré : 19 jui...
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
La station de SAIDIA : Objectifs
 Assurer 8.000 emploi direct
 Assurer ...
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
La station de SAIDIA : quelle efficience ?Nationalité
Arrivés dans les hô...
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
La station de SAIDIA : quelle efficience ?Nationalité
Nuitées
jan-déc 201...
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
La station de SAIDIA : quelle efficience ?
Nationalité
Durée Moyenne de S...
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
La station de SAIDIA : réflexion sur l’activité?
 Une chute en terme de ...
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
ATMANE LEACHOURI
Les ressources humaines
 Sous qualificati...
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
L’activité touristique
 La saisonnalité : casse le rythme de l’activité ...
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
Infrastructures & transport
 Restauration des sites à caractère touristi...
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
ENVIRONEMENT
 La concurrence des pays européens qui présente le
même pro...
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
Quel accompagnement ?
 ONMT : quelle promotion ?
 SMIT : une ingénierie...
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
ATMANE LEACHOURI
MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Aménagement touristique et efficience commerciale

540 vues

Publié le

Dans cette recherche l'objectif est de mettre le point sur l'éfficience des aménagement touristique dans la création de la richesse economique à travers un l'effet multiplicateur solide.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
540
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Aménagement touristique et efficience commerciale

  1. 1. MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE ATMANE LEACHOURI
  2. 2. MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE PLAN DE L’EXPOSE MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE ATMANE LEACHOURI
  3. 3.  LE TROURISME :UN SECTEUR EN PLEIN EVOLUTION  LES PROBLEMES DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR TOURISTIQUE  CONCLUSION PLAN DE RECHERCHE ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE  L’aménagement du territoire : une solution pour le positionnement du produit Touristique.
  4. 4. MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE  Le tourisme est un levier de développement. LE TROURISME DANS LA REGION DE L’ORIENTALE ATMANE LEACHOURI Le tourisme : quel rôle…! 2ième contribution au PIB (12% du PIB) 2ième créateur de l’emploi (5% de l’emploi (500.000 emploi direct)  Contributeur important à la balance de paiement ( 57,5 milliards DH)
  5. 5. MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE  Hisser le Maroc parmi les 20 première destinations mondiales Le tourisme : quel objectif ? ATMANE LEACHOURI Doubler la capacité d’hébergement ( la création de 200.000 lits) Création de 400.000 emplois direct  Accroitre les recette touristique(140 milliard)  Accroitre la contribution dans le PIB (2%)
  6. 6. MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE  Diversification de l’offre touristique Le tourisme : quelle stratégie ? ATMANE LEACHOURI  Aménagement du territoire  Régionalisation touristique CPR  Création de la synergie et de la complémentarité de l’offre entre régions.
  7. 7. MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE ATMANE LEACHOURI
  8. 8. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE SAIDIA  Capacité : 28.000 lits  Superficie : 713 ha  Inauguré : 19 juin 2009  investissement de 19 milliards de DH
  9. 9. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE La station de SAIDIA : Objectifs  Assurer 8.000 emploi direct  Assurer 40.000 emploi indirect  Contribuer au développement de la région.  se positionner comme la plus grande station balnéaire au méditerrané
  10. 10. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE La station de SAIDIA : quelle efficience ?Nationalité Arrivés dans les hôtels classés jan-déc 2010 jan-déc 2013 jan-déc 2014 Variation jan- déc 14/13 (%) Portugal 4 930 9 181 7 234 -21 Espagne 21 017 17 454 11 249 -36 France 6 598 5 300 7 151 35 Suisse 108 86 1 316 1430 Allemagne 2 365 450 1 045 132 M.R.E 377 2 217 2 898 31 Belgique 1 803 3 175 807 -75 Pays Arabes 1 405 2 420 1 579 -35 U.S.A 268 534 389 -27 Résidents 66 767 100 444 89 370 -11 Total 116 186 152 143 130 189 -14 -500 0 500 1000 1500 Portugal Espagne France Suisse Allemagne M.R.E Belgique Pays Arabes U.S.A Résidents Series1
  11. 11. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE La station de SAIDIA : quelle efficience ?Nationalité Nuitées jan-déc 2010 jan-déc 2013 jan-déc 2014 Variation jan-déc 14/13 (%) Portugal 24 289 72 541 51 698 -29 Espagne 91 009 60 949 39 245 -36 France 23 897 12 950 19 514 51 Suisse 292 151 8 737 5 686 Allemagne 6 099 1 979 4 411 123 M.R.E 573 3 908 4 156 6 Belgique 13 440 17 385 4 128 -76 Pays Arabes 2 583 4 413 2 944 -33 U.S.A 637 1 480 1 283 -13 Résidents 163 041 230 898 168 838 -27 Total 356 154 464 199 350 011 -25 -2,000 0 2,000 4,000 6,000 Portugal Espagne France Suisse Allemagne M.R.E Belgique Pays Arabes U.S.A Résidents Series1
  12. 12. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE La station de SAIDIA : quelle efficience ? Nationalité Durée Moyenne de Séjour jan-déc 2010 jan-déc 2013 jan-déc 2014 Non Résidents 4 5 4 Portugal 5 8 7 Espagne 4 3 3 France 4 2 3 Suisse 3 2 7 Allemagne 3 4 4 M.R.E 2 2 1 Belgique 7 5 5 Pays Arabes 2 2 2 U.S.A 2 3 3 Résidents 2 2 2 Total 3 3 3 0 1 2 3 4 5 6 7 Portugal Espagne France Suisse Allemagne M.R.E Belgique Pays Arabes U.S.A Résidents Series1
  13. 13. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE La station de SAIDIA : réflexion sur l’activité?  Une chute en terme de nuitées : - 25%  Un tourn over très élevé : 42%  Une durée moyenne de séjour ne dépasse pas 3 jours  Une dégradation des arrivés : - 14%
  14. 14. MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE ATMANE LEACHOURI
  15. 15. MASTER : TOURISME ET PATRIMOINEMASTER : TOURISME ET PATRIMOINE ATMANE LEACHOURI Les ressources humaines  Sous qualification des RH. Une mauvaise qualité de service  Défaillance lié à l’ingénieries de formation et à la GPEC  Niveau faible des salaires appliqués, par conséquence un tourn over élevé  Fuite des RH qualifié ( interrégionale, internationale )
  16. 16. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE L’activité touristique  La saisonnalité : casse le rythme de l’activité touristique et bloque l’effet multiplicateur sur les autres secteur.  Animation & promotion de la destination  Un problème structuro-manageriel lié au style de management appliqué.  Le dilemme de changé d’orientation d’un tourisme sélectif à un tourisme de masse : une infrastructure non adapter  Le tourisme marocain : un avenir entre les mains des TO  Les grandes agence de voyage se situent en d’hors de l’oriental
  17. 17. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE Infrastructures & transport  Restauration des sites à caractère touristique.  Des sites Eco-touristiques restent inaccessibles vu l’absence d’un réseau routier  Le transport aérien :Les voyages internationaux programmées reste trop faible.  Le rendement des low coast reste limité ( national et international )  Le transport ferroviaire : la durée moyenne de voyage est trop élevé 6h pour un trajet de 300 km.
  18. 18. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE ENVIRONEMENT  La concurrence des pays européens qui présente le même produit avec un grand rapport qualité/prix  La conjoncture économique qui a touché le pouvoir d’achats des clients et impacter les investissements  Le défit de la sécurité, avec les changements géopolitique au sein de la régions : le Maroc est devenu une zone rouge.  La crise du tourisme interne : Échec du programme kounouz biladi
  19. 19. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE Quel accompagnement ?  ONMT : quelle promotion ?  SMIT : une ingénierie stérile  O.T : des indicateur sans cadrage stratégique.  La HAT : …. en stand by
  20. 20. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE
  21. 21. ATMANE LEACHOURI MASTER : TOURISME ET PATRIMOINE

×