Université Hassan II - Mohammedia
Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Mohammedia
Département de Philosophie, S...
Qu’est-ce qui distingue l’anthropologie urbaine de la
sociologie urbaine ?
I. Délimitation classique de l’objet de
l’anthr...
I. Délimitation classique de l’objet de l’anthropologie
et de la sociologie et description de leurs rapports
selon les tra...
1. Tradition française
Développement de l’ethnologie dans le giron de la
sociologie. Pour Durkheim et Mauss, l’ethnologie
...
2. Tradition anglaise
L’anthropologie sociale est considérée comme une
branche de la sociologie.
Pour Lucy MAIR: « La soci...
3. Tradition américaine
Distinction nette des deux disciplines.
L’ethnologie est définie comme « la science
des cultures g...
II. Critères classiques de distinction et d’opposition
de la sociologie et de l’anthropologie
1. Objets
2. Approches
3. Mé...
1. Objets
ANTHROPOLOGIE SOCIOLOGIE
Sociétés autres,
traditionnelles, lointaines
géographiquement et
culturellement, non
in...
2. Approches
ANTHROPOLOGIE SOCIOLOGIE
Approche relativiste : Pour étudier et
comprendre des cultures étrangères,
l’observa...
3. Méthodes et outils
ANTHROPOLOGIE SOCIOLOGIE
Méthodes qualitatives Méthodes quantitatives
Observation participante, conv...
4. Rapport au terrain
ANTHROPOLOGIE SOCIOLOGIE
Rapport au
terrain
Le terrain = un impératif méthodologique, un
rite de pas...
Objet de la sociologie & anthropologie urbaine1
Objet de la sociologie urbaine Objet de l’anthropologie
urbaine
La ville =...
Objet de la sociologie & anthropologie urbaine2
Sociologie urbaine Anthropologie urbaine
Centres d’intérêt pour le sociolo...
Références
ALTHABE, Gérard. « Propos recueillis par Thierry
Paquot, à Paris, le 3avril 1998 ». Disponible sur :
http://www...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Azizi_Anthropologie urbaine et sociologie urbaine, quelle différence

928 vues

Publié le

Diaporama de cours à l'attention des étudiants de la Filière de sociologie de Mohammedia, 6ème semestre.

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
928
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Azizi_Anthropologie urbaine et sociologie urbaine, quelle différence

  1. 1. Université Hassan II - Mohammedia Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Mohammedia Département de Philosophie, Sociologie et Psychologie Filière de Sociologie U.E: Anthropologie urbaine Niveau: 6ème semestre Professeur : Mme Souad AZIZI ANTHROPOLOGIE URBAINE & SOCIOLOGIE URBAINE : QUELLE DIFFERENCE?
  2. 2. Qu’est-ce qui distingue l’anthropologie urbaine de la sociologie urbaine ? I. Délimitation classique de l’objet de l’anthropologie et de la sociologie et description de leurs rapports selon les traditions nationales. CLIC II. Critères classiques de distinction et d’opposition de la sociologie et de l’anthropologie. CLIC III. Objet de la sociologie urbaine et de l’anthropologie urbaine. CLIC Filière de Sociologie de Mohammedia/Anthropologie urbaine/6ème sem./Professeur : Mme Souad Azizi
  3. 3. I. Délimitation classique de l’objet de l’anthropologie et de la sociologie et description de leurs rapports selon les traditions nationales 1. Tradition française 2. Tradition anglaise 3. Tradition américaine Filière de Sociologie de Mohammedia/Anthropologie urbaine/6ème sem./Professeur : Mme Souad Azizi
  4. 4. 1. Tradition française Développement de l’ethnologie dans le giron de la sociologie. Pour Durkheim et Mauss, l’ethnologie est « la sociologie des peuples primitifs ». Distinction de l’ethnologie et de la sociologie basée sur le partage de l’humanité en sociétés modernes (scripturaires, urbaines, industrielles), et sociétés traditionnelles (orales, non urbaines, technologiquement sous-développées. Filière de Sociologie de Mohammedia/Anthropologie urbaine/6ème sem./Professeur : Mme Souad Azizi
  5. 5. 2. Tradition anglaise L’anthropologie sociale est considérée comme une branche de la sociologie. Pour Lucy MAIR: « La sociologie est l’étude de la société et l’anthropologie sociale une branche de celle-ci. » Pour E. E. EVANS-PRITCHARD : L’objet d’étude et les méthodes sont les principaux critères de différentiation des deux disciplines. Filière de Sociologie de Mohammedia/Anthropologie urbaine/6ème sem./Professeur : Mme Souad Azizi
  6. 6. 3. Tradition américaine Distinction nette des deux disciplines. L’ethnologie est définie comme « la science des cultures globales » et la sociologie comme « la science des institutions sociales et des moyens d’intégration de l’individu dans la société ». Filière de Sociologie de Mohammedia/Anthropologie urbaine/6ème sem./Professeur : Mme Souad Azizi
  7. 7. II. Critères classiques de distinction et d’opposition de la sociologie et de l’anthropologie 1. Objets 2. Approches 3. Méthodes et outils 4. Rapport au terrain Filière de Sociologie de Mohammedia/Anthropologie urbaine/6ème sem./Professeur : Mme Souad Azizi
  8. 8. 1. Objets ANTHROPOLOGIE SOCIOLOGIE Sociétés autres, traditionnelles, lointaines géographiquement et culturellement, non industrielles. Sociétés composées de groupes homogènes, ayant des institutions simples. Sociétés modernes, urbaines, industrielles, proches dans l’espace. Sociétés composées de groupes différenciés et hétérogènes, ayant des institutions complexes. Filière de Sociologie de Mohammedia/Anthropologie urbaine/6ème sem./Professeur : Mme Souad Azizi
  9. 9. 2. Approches ANTHROPOLOGIE SOCIOLOGIE Approche relativiste : Pour étudier et comprendre des cultures étrangères, l’observateur doit rompre avec ses propres référents culturels. Approche holiste et particulariste des sociétés. Ethnologie = science généraliste qui étudie et essaye de décrire une société et sa culture dans toutes ses composantes (organisation sociale, système de parenté, institutions politiques, système de pensée, etc.). Approche comparative et universaliste des sociétés et des cultures. Anthropologie = science qui essaye de comprendre le fonctionnement de toute forme de société. Approche positiviste : L’observateur doit rompre avec le sens commun. Approche sectorielle possible. Possibilité de prendre pour objet d’étude des phénomènes sociaux isolés (suicide, criminalité, divorce, etc.) Possibilité de « spécialisation » dans un domaine d’étude, sans souci de description de la totalité d’une société ou de comparaison avec d’autres sociétés. Filière de Sociologie de Mohammedia/Anthropologie urbaine/6ème sem./Professeur : Mme Souad Azizi
  10. 10. 3. Méthodes et outils ANTHROPOLOGIE SOCIOLOGIE Méthodes qualitatives Méthodes quantitatives Observation participante, conversations ordinaires, entretien qualitatif, récit de vie. Questionnaire, sondage, entretien quantitatif Observation participante de longue durée. Déplacement physique du chercheur vers les espaces de vie des groupes observés Observation directe épisodique et de courte durée. Observation indirecte possible : usage d’archives, statistiques et autres données produites par d’autres. Filière de Sociologie de Mohammedia/Anthropologie urbaine/6ème sem./Professeur : Mme Souad Azizi
  11. 11. 4. Rapport au terrain ANTHROPOLOGIE SOCIOLOGIE Rapport au terrain Le terrain = un impératif méthodologique, un rite de passage, un mythe. Objectifs : Observer directement les comportements dans leur contexte. Observer les pratiques qui peuvent ne pas être décrites dans les discours parce que jugées insignifiantes… Interagir quotidiennement avec les observés pour comprendre le sens qu’ils donnent à leurs actes. Relation directe au terrain non exigée ; recours à des enquêteurs fréquent. Rapport aux données Maîtrise de tout le processus de construction et de traitement des données de terrain. Délégation possible de certaines étapes: collecte, dépouillement et traitement des données. Appréhension des faits sociaux A partir de l’angle de vue des acteurs. Exemple: dans l’étude des institutions , le chercheur prend comme point de départ le vécu des acteurs pour comprendre quels rôles jouent les institutions pour la société globale (fonctions non officielles, cachées) A partir de l’angle de vue de la société globale. Exemple: dans l’étude des institutions, le chercheur prend comme point de départ la fonction officielle que leur assigne la société globale. Filière de Sociologie de Mohammedia/Anthropologie urbaine/6ème sem./Professeur : Mme Souad Azizi
  12. 12. Objet de la sociologie & anthropologie urbaine1 Objet de la sociologie urbaine Objet de l’anthropologie urbaine La ville = objet et terrain de recherche ancien. La ville = terrain de recherche nouveau, objet d’étude difficile. La ville appréhendée comme une totalité. Mécanismes et dynamiques de croissance matérielle et humaines de la ville. Difficulté à appréhender la ville comme une totalité. La ville comme cadre d’étude d’objets ethnologiques ou « ethnologisables ». La ville comme produit d’une culture et comme lieu de production de sous-cultures.
  13. 13. Objet de la sociologie & anthropologie urbaine2 Sociologie urbaine Anthropologie urbaine Centres d’intérêt pour le sociologue: - Rapports intercommunautaires et rapports à l’espace - Mobilités sociospatiales - Mécanismes et problèmes d’intégration de populations immigrantes - Problèmes sociaux dont la ville est le cadre « naturel »: sous-intégration sociospatiale de certains groupes, pauvreté, délinquance, marginalité, etc. - Politiques urbaines : acteurs, institutions, effets sur la dynamique de croissance de la ville, sur les populations bénéficiaires. Centres d’intérêt pour l’anthropologue: -Les groupes de faible ampleur empiriquement maîtrisables - Les rapports sociaux dans les lieux de cohabitation - Les historicités successives de la ville et des quartiers urbains - Les articulations entre lieux de travail et lieux de résidence - Les reconstitutions de communautés spécifiques dans certains quartiers à ségrégation de classe, de profession ou de nationalité - L’identité réelle et imaginaire de la ville - Le quartier comme cadre de vie et comme espace mental de coexistence.
  14. 14. Références ALTHABE, Gérard. « Propos recueillis par Thierry Paquot, à Paris, le 3avril 1998 ». Disponible sur : http://www.univ- paris12.fr/iup/8/urbanism/881/althabe.htm LA PRADELLE, Michèle (de). 2000. « La ville des anthropologues », pp. 45-52, in : Thierry Pacquot, Michel Lussault et Sophie Body-Gendrot (dirs.), La ville et l’urbain, l’état des savoirs, Paris : La Découverte. RAULIN, Anne. 1994. « Urbaines, la sociologie et l’anthropologie ? », Migrants-Formation, n°96, mars, pp. 5-19.

×