Université Hassan II – Mohammedia Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Mohammedia    Département de Philosophie...
L’ÈVOLUTIONNISME  1ère théorie anthropologique   Fin 19ème, 1ères années de         l’anthropologie
Plan du coursI.     Fondements philosophiquesII.    Principaux représentantsIII.   Critiques
I. FondementsIdées principales: héritage de la philosophiedes Lumières  Le concept d’évolution sociale  Un schéma de l’évo...
Le concept d’évolution sociale   Né au 18ème s (accélération du progrès scientifique et    technologique)   Précède le c...
Schémas évolutionnistes      Siècle des Lumières
Giambattista VICO   Historien, philosophe italien (1668 – 1744)   1725, Principes de la philosophie de l’histoire   Dis...
Jacques TURGOT   Baron de lEaulne, (1727 – 1781)   Ministre dÉtat, contrôleur général des Finances et économiste françai...
MONTESQUIEU   Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de …, (1689    – 1755)   Ecrivain et philosophe français ...
POSTULATSDE LA PHILOSOPIE DES     LUMIÈRES
Vision du développement de l’histoire sociale   1. UNILINÉAIRE comme un fleuve (≠ perspective    cyclique)   2. ÉTAPES S...
3. Universalité du modèleOrdre par lequel toutes lessociétés doivent passerAucune société ne peutmodifier le cours del’his...
4. La diversité des rythmes historiques   Explication des différences contemporaines   Distinction entre :      Sociétés...
5. Relation étroite entre progrès et évolution   L’évolution conduit directement au progrès et    ne peut conduire qu’au ...
6. Possibilité de prédire l’avenir   Certitude : la loi de l’histoire va transformer    les sociétés les - évoluées en so...
7. classification hiérarchique des sociétés   Sociétés contemporaines = représentations d’étapes + ou -    évoluées sur l...
II. L’évolutionnisme en anthropologie = Théorie de l’évolution culturelle = Réponse aux questions soulevées par la découve...
Principaux représentantsEdward Burnett TYLORLewis Henri MORGAN
Edward Burnett TYLOR        Anthropologue anglais       (1832-1917)
Éléments biographiques   Quaker (secte protestante), pas universitaire   1855, voyage de convalescence in pays chauds   ...
Le concept de culture   Première définition scientifique :   «Culture ou civilisation, pris dans son sens    ethnologiqu...
Sa théorie évolutionniste   1871, La Civilisation primitive       Idées principales :    Adoption du schéma tripartite de...
Rejet des thèses dégénérationnistes   Pour Tylor, toutes les sociétés passent par les 3    étapes d’évolution définies pa...
L’unité psychique   Pour Tylor, tous les hommes ont les mêmes capacités    intellectuelles.       Idée prédominante chez...
Explication de la diversité culturelle =       concept d’évolution culturelle   Sociétés contemporaines différentes = Sta...
Le concept de survivance   Emprunté à la biologie   Les survivances = traces de coutumes       considérées comme apparte...
Théorie de l’évolution de la religion   Le concept d’animisme (croyance dans les esprits)   3 stades dans l’évolution de...
CIVILISATION → MONOTHÉISME       ↑            ↑ BARBARIE → POLYTHÉISME       ↑            ↑SAUVAGERIE → ANIMISME
Arrêt sur concept   CULTURE / CIVILISATION
Lewis Henri MORGAN  Anthropologue américain (1818 –             1881)
Éléments biographiques   Américain et avocat de formation   1844, défend avec succès les Seneca (clan iroquois)    contr...
Père fondateur de l’anthropologie   Etudes pionnières en anthropologie de la    parenté   Etudes de l’histoire des insti...
Etudes pionnières sur la parenté   Etude de l’organisation sociale des Iroquois   1857, « Système des relations iroquois...
CITATION   « Chaque terme de relation était radicalement    différent du terme iroquois correspondant,    mais la classif...
INTERPRÉTATION   Si même système de classification dans    plusieurs lexiques différents, donc système    existant avant ...
INTERPRÉTATION   Si même système de classification dans    plusieurs lexiques différents, donc système    existant avant ...
PROPOSITION   Comparaison systématique entre les    différentes nomenclatures de parenté    indienne
THÈSE   Décalages entre relations familiales et système des    appellations   = Survivance de rapports sociaux réels plu...
   1871, publication de la 1ère étude comparative    des systèmes de parenté   Distinction de 2 types de parenté :     ...
Le système classificatoire   Pas de distinction entre différents membres d’une    famille   Comprend familles indo-europ...
Le système descriptif   Distinction entre différents membres de la    famille   Comprend familles aryenne, sémitique et ...
Sa théorie de l’évolution des cultures          La société archaïque (1877)   Etude de l’histoire des institutions   Obj...
Son schéma évolutionniste   Utilise les 3 étapes de Montesquieu   Subdivise les 2 premières en 3 stades :      Inférieur...
CIVILISATION           ↑ BARBARIE SUPÉRIEURE           ↑  BARBARIE MOYENNE           ↑    BASSE BARBARIE           ↑SAUVAG...
CIVILISATIONInvention de lécriture alphabétiqueAgriculture : culture des champs sur une grande échelleAccroissement des mo...
Schéma d’évolution des formes de gouvernementStades       Formes de   Fondements          Unité de     Schémad’évolution g...
Réception de la Société archaïque   Critique de Mac Lennan (rejet par Morgan de sa    théorie de l’enlèvement).   Réserv...
III. Critiques de l’évolutionnisme    Remise en question des principes de base par des     non évolutionnistes : L’évolut...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La théorie évolutionniste

10 651 vues

Publié le

Notes de cours en Anthropologie sociale et culturelle. Les théories anthropologiques : l'évolutionnisme. Mis en ligne par Mme Souad AZIZI, à l'attention des étudiants de la filière de sociologie (3ème sem.).

Publié dans : Formation
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 651
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La théorie évolutionniste

  1. 1. Université Hassan II – Mohammedia Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Mohammedia Département de Philosophie, Sociologie et Psychologie FILIERE DE SOCIOLOGIE U.E.: INTRODUCTION A L’ANTHROPOLOGIE Enseignante : Souad AZIZIL’EVOLUTIONNISME
  2. 2. L’ÈVOLUTIONNISME 1ère théorie anthropologique Fin 19ème, 1ères années de l’anthropologie
  3. 3. Plan du coursI. Fondements philosophiquesII. Principaux représentantsIII. Critiques
  4. 4. I. FondementsIdées principales: héritage de la philosophiedes Lumières Le concept d’évolution sociale Un schéma de l’évolution sociale Sept postulats
  5. 5. Le concept d’évolution sociale Né au 18ème s (accélération du progrès scientifique et technologique) Précède le concept d’évolution biologique (19ème siècle, théories de Lamarck et de Darwin). L’idée de lutte pour la vie, notion de compétition entre groupes et sociétés empruntée par Darwin aux philosophes du 18ème s. FONDÉ SUR Croyance : LOI NATURELLE commandant le développement social et culturel. Vision optimiste: L’humanité engagée dans un PROCESSUS DE PROGRÈS CONSTANT
  6. 6. Schémas évolutionnistes Siècle des Lumières
  7. 7. Giambattista VICO Historien, philosophe italien (1668 – 1744) 1725, Principes de la philosophie de l’histoire Distingue dans l’histoire de chaque peuple/civilisation 3 âges : DIVIN  HÉROÏQUE HUMAIN
  8. 8. Jacques TURGOT Baron de lEaulne, (1727 – 1781) Ministre dÉtat, contrôleur général des Finances et économiste français 1750, Tableau philosophique des progrès successifs de lesprit humain Idées reprises, développées par Condorcet, dans Esquisse d’un tableau historique des progrès de l’esprit humain (1793) Distingue 3 ères : CHASSE  PASTORALISME  AGRICULTURE
  9. 9. MONTESQUIEU Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de …, (1689 – 1755) Ecrivain et philosophe français 1748, De l’esprit des lois Théorie de la séparation des pouvoirs, fondateur du libéralisme politique, parmi les fondateurs de la sociologie moderne Distingue 3 états : SAUVAGERIEBARBARIE CIVILISATION
  10. 10. POSTULATSDE LA PHILOSOPIE DES LUMIÈRES
  11. 11. Vision du développement de l’histoire sociale 1. UNILINÉAIRE comme un fleuve (≠ perspective cyclique) 2. ÉTAPES SUCCESSIVES :  Sauvagerie ____ Barbarie ________Civilisation (Montesquieu)  Divin _______ Héroique ________ Humain (Vico)  Chasse _______ Pastoralisme _____ Agriculture
  12. 12. 3. Universalité du modèleOrdre par lequel toutes lessociétés doivent passerAucune société ne peutmodifier le cours del’histoireA chaque étape étapescorrespond un profil sauvagerie barbarie civilisation historiquesmental (croyance :développement social =développement vers plusde raison). profils primitif intermédiaire évolué mentaux immature adolescent adulteSociétés « primitives » =image de la préhistoire
  13. 13. 4. La diversité des rythmes historiques Explication des différences contemporaines Distinction entre : Sociétés au tempo lent Sociétés au tempo rapide
  14. 14. 5. Relation étroite entre progrès et évolution L’évolution conduit directement au progrès et ne peut conduire qu’au progrès. Loi de l’évolution socioculturelle = Loi du progrès Conclusion: sociétés au tempo rapide = les plus évoluées sociétés au tempo lent = les moins évoluées
  15. 15. 6. Possibilité de prédire l’avenir Certitude : la loi de l’histoire va transformer les sociétés les - évoluées en sociétés + évoluées. Futur des sociétés les - évoluées = l’état présent des sociétés occidentales Futur de l’Europe = + de progrès, + de raison, + d’égalité
  16. 16. 7. classification hiérarchique des sociétés Sociétés contemporaines = représentations d’étapes + ou - évoluées sur le schéma de l’évolution sociale Différences entre sociétés reconnues et comprises comme naturelles (inévitables) Résultat final du processus d’évolution sociale = maximum de civilisation, de progrès Position hiérarchique de chaque société sur le schéma unilinéaire : mesurée selon son degré de proximité ou d’éloignement de l’objectif final de l’histoire Civilisation occidentale = critère d’évaluation
  17. 17. II. L’évolutionnisme en anthropologie = Théorie de l’évolution culturelle = Réponse aux questions soulevées par la découverte depuis Colomb de peuples et cultures très différents de ceux de l’Ancien Monde. = Tentative d’explication de la diversité culturelle
  18. 18. Principaux représentantsEdward Burnett TYLORLewis Henri MORGAN
  19. 19. Edward Burnett TYLOR Anthropologue anglais (1832-1917)
  20. 20. Éléments biographiques Quaker (secte protestante), pas universitaire 1855, voyage de convalescence in pays chauds Découverte des « peuples primitifs » aux Antilles et au Mexique Compagnon de voyage : H. Christy, archéologue amateur, adepte de la théorie de Darwin 1884, devient 1er professeur d’anthropologie d’Oxford Anthropologue de cabinet
  21. 21. Le concept de culture Première définition scientifique : «Culture ou civilisation, pris dans son sens ethnologique le plus étendu, est ce tout complexe qui comprend la connaissance, les croyances, l’art, la morale, le droit, les coutumes et les autres capacités ou habitudes acquises par l’homme en tant que membre de la société. »
  22. 22. Sa théorie évolutionniste 1871, La Civilisation primitive Idées principales : Adoption du schéma tripartite de Montesquieu
  23. 23. Rejet des thèses dégénérationnistes Pour Tylor, toutes les sociétés passent par les 3 étapes d’évolution définies par Montesquieu. Existence de peuples dégénérés impossible parce que : Sens de l’évolution sociale est unilinéaire Progrès possible même pour ceux qui paraissent les plus arriérés.
  24. 24. L’unité psychique Pour Tylor, tous les hommes ont les mêmes capacités intellectuelles.  Idée prédominante chez ses contemporains : le mental des peuples primitifs est inférieur à celui des occidentaux. L’unité psychique = explique pourquoi des cultures différentes, lointaines, peuvent connaître des évolutions parallèles (sans exclure la possibilité de diffusion par contact)
  25. 25. Explication de la diversité culturelle = concept d’évolution culturelle Sociétés contemporaines différentes = Stades d’évolution différents Peuples « simples » : n’ont pas encore atteint les plus hauts stades d’évolution. Image des sociétés anciennes occidentales. Sociétés les plus avancées : présentent des traits culturels = les signes d’une évolution culturelle (survivances)
  26. 26. Le concept de survivance Emprunté à la biologie Les survivances = traces de coutumes considérées comme appartenant à des stades d’évolution anciens, mais persistantes à des stades d’évolution plus élevés Exemple donné par Tylor : les ustensiles de cuisine en poterie qu’il considère comme appartenant à une période antérieure à l’âge de fer. Croyance en la possibilité de reconstituer le passé des sociétés contemporaines, à travers l’étude des « formes de comportement fossilisées ».
  27. 27. Théorie de l’évolution de la religion Le concept d’animisme (croyance dans les esprits) 3 stades dans l’évolution de la religion l’animisme le polythéisme le monothéisme Correspondance entre stades d’évolution culturelle et stades d’évolution de la religion
  28. 28. CIVILISATION → MONOTHÉISME ↑ ↑ BARBARIE → POLYTHÉISME ↑ ↑SAUVAGERIE → ANIMISME
  29. 29. Arrêt sur concept CULTURE / CIVILISATION
  30. 30. Lewis Henri MORGAN Anthropologue américain (1818 – 1881)
  31. 31. Éléments biographiques Américain et avocat de formation 1844, défend avec succès les Seneca (clan iroquois) contre une compagnie de chemin de fer Adopté par ses amis indiens, vit quelque temps parmi eux Développement de sa passion pour l’étude des peuples amérindiens Considéré aux USA comme père fondateur de l’anthropologie et comme 1er anthropologue de terrain
  32. 32. Père fondateur de l’anthropologie Etudes pionnières en anthropologie de la parenté Etudes de l’histoire des institutions
  33. 33. Etudes pionnières sur la parenté Etude de l’organisation sociale des Iroquois 1857, « Système des relations iroquoises » et « Lois de descendance chez les Iroquois » 1859, découvre que Obijwas et Iroquois ont les mêmes principes d’appellation (bien que familles linguistiques différentes)
  34. 34. CITATION « Chaque terme de relation était radicalement différent du terme iroquois correspondant, mais la classification des parents était la même. Il était manifeste que les deux systèmes étaient identiques quant à leurs caractéristiques principales » (1871 : 3)
  35. 35. INTERPRÉTATION Si même système de classification dans plusieurs lexiques différents, donc système existant avant dispersion des Amérindiens sur continent.
  36. 36. INTERPRÉTATION Si même système de classification dans plusieurs lexiques différents, donc système existant avant dispersion des Amérindiens sur continent.
  37. 37. PROPOSITION Comparaison systématique entre les différentes nomenclatures de parenté indienne
  38. 38. THÈSE Décalages entre relations familiales et système des appellations = Survivance de rapports sociaux réels plus anciens et disparus au niveau terminologique Terminologies = « fossiles » Questionnaire extensif. Hypothèse: système d’appellation amérindien doit se retrouver chez des populations de même souche.
  39. 39.  1871, publication de la 1ère étude comparative des systèmes de parenté Distinction de 2 types de parenté :  La parenté classificatoire  La parenté descriptive System of Consanguinity and Affinity of the Human Family
  40. 40. Le système classificatoire Pas de distinction entre différents membres d’une famille Comprend familles indo-européenne, malayenne et esquimaude INTERPRÉTATION Issu de mariages de groupe Survivance d’une promiscuité sexuelle passée Résultat de l’impossibilité de dire qui est le père, l’oncle, le frère, le neveu
  41. 41. Le système descriptif Distinction entre différents membres de la famille Comprend familles aryenne, sémitique et ouralienne INTERPRÉTATION Issu du mariage monogame Résultat de l’avancement de la civilisation.
  42. 42. Sa théorie de l’évolution des cultures La société archaïque (1877) Etude de l’histoire des institutions Objectif : Reconstituer- pour l’ensemble de l’humanité- l’évolution des techniques de production formes de gouvernement la famille formes de la propriété
  43. 43. Son schéma évolutionniste Utilise les 3 étapes de Montesquieu Subdivise les 2 premières en 3 stades : Inférieure Moyenne Supérieure Associe à chaque stade des institutions sociales ou des inventions techniques particulières Illustration de certains stades par des cultures contemporaines
  44. 44. CIVILISATION ↑ BARBARIE SUPÉRIEURE ↑ BARBARIE MOYENNE ↑ BASSE BARBARIE ↑SAUVAGERIE SUPÉRIEURE ↑ SAUVAGERIE MOYENNE ↑ BASSE SAUVAGERIE
  45. 45. CIVILISATIONInvention de lécriture alphabétiqueAgriculture : culture des champs sur une grande échelleAccroissement des moyens dexistenceDéfrichage de forêtsAccroissement rapide de la population mondialeIndustrieArt élaboréMonogamie BARBARIEBASSE BARBARIE BARBARIE MOYENNE BARBARIE SUPÉRIEUREIntroduction de la poterie Elevage danimaux Fonte du minerai de ferDomestication des animaux domestiques Invention de la charrue de ferPremières cultures de plantes Culture avec système traînée par des animauxIndiens Iroquois dirrigation Briques séchées au soleil Travail des métaux (pas de fer) ETAT SAUVAGEBASSE SAUVAGERIE SAUVAGERIE MOYENNE SAUVAGERIEElaboration dun langage Usage du feu SUPÉRIEUREarticulé Consommation de poissons Invention de larc et de laN’existe plus chez les sociétés Propriétés communes flèche.contemporaines Promiscuité sexuelle Ustensiles de bois Pas de structure familiale Paniers tressés décorce ou de Aborigènes australiens et jonc Polynésiens Indiens Athabaskan (Canada),
  46. 46. Schéma d’évolution des formes de gouvernementStades Formes de Fondements Unité de Schémad’évolution gouvernement base d’intégrationsocialecivilisation l’état le territoire la (civitas) la propriété commune domaine (township) national ou↑ ou section territoire électorale ↑↑ (ward) conté ou province↑ ↑ communebarbarie la société les personnes la gens peuple ou (societas) et les relations nation↑ interpersonnelles (populus) ↑↑ confédération de tribus↑ ↑ tribu↑ ↑ phratriesauvagerie ↑ la gens
  47. 47. Réception de la Société archaïque Critique de Mac Lennan (rejet par Morgan de sa théorie de l’enlèvement). Réserve de Darwin concernant la promiscuité sexuelle primitive. Bien reçue par MARX et ENGELS. Engels reprend le schéma d’évolution de Morgan dans les Origine de la famille, de la propriété privée et de l’Etat (1884). Critiques de BOAS et LOWIE. « Réhabilitation » et mise en valeur de son apport par WHITE et LEACOCK.
  48. 48. III. Critiques de l’évolutionnisme  Remise en question des principes de base par des non évolutionnistes : L’évolution garantit-elle le progrès ? L’évolution a-t-elle le statut d’une loi naturelle dans le cadre du développement social ? Peut-on même parler de loi dans le cadre de l’histoire humaine ?

×