01 cahier technique cofradal

1 009 vues

Publié le

bien fait

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 009
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

01 cahier technique cofradal

  1. 1. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 1/18 ArcelorMittal Construction France Bureau d’études techniques BP 7339 34 086 MONTPELLIER Tel. 04 67 525 176 / Fax. 04 67 525 402 Planchers COFRADAL 200, 230, 260 Version P.A.C ( Prêt Au Coulage du béton sur chantier ) CAHIER TECHNIQUE D’utilisations, de préconisations et de mise en œuvre Tout utilisateur des planchers COFRADAL aura au préalable pris connaissance du cahier technique de mise en œuvre ET de l’avis technique CSTB du produit, N° 3/11-687, disponible sur le site CSTB ou sur demande à ArcelorMittal. Toutes dispositions constructives non prévues au cahier technique, devront préalablement être validées par le fabricant. L’entreprise responsable de la mise en place du plancher COFRADAL, aura pris connaissance du cahier technique et de l’avis technique et s ‘engage à en respecter toutes les recommandations. En vue d’améliorations, le cahier technique peut être à tout moment complété ou modifié
  2. 2. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 2/18 150 150300 600 140 260 50 6013070 F M 200 140 130 150 150300 600 I - Descriptif : COFRADAL 200 - Epaisseur complexe = 200mm - Poids avec béton = 240daN/m2 hors zones d’appuis et BN COFRADAL 230 - Epaisseur complexe = 230mm - Poids avec béton = 310daN/m2 hors zones d’appuis et BN COFRADAL 260 - Epaisseur complexe = 260mm - Poids avec béton = 280daN/m2 hors zones d’appuis et BN Descriptif utilisable pour dossier CCTP : Plancher type complexe bacs aciers et béton armé coulage chantier sur isolant thermo-acoustique. Réalisation d’un plancher constitué d’un complexe fabriqué en usine, associant un profil en acier nervuré galvanisé ZM175 de largeur 600mm, un isolant thermo-acoustique et un treillis soudé aux nervures du profil acier. Sur chantier, une dalle en béton armé de classe C30/37 sera coulée après pose d’une nappe supérieure d’un treillis soudé ST15C sur toute la surface. Epaisseur du complexe après coulage = 200, 230 ou 260 suivant le type. L’entreprise responsable de la pose du plancher COFRADAL, s ‘engage à respecter les recommandations du cahier technique fourni par le fabricant. COUPE TYPE sur PAC 260 COUPE TYPE sur PAC 200 Largeur 1200 possible sur demande F 200 140 130 150 150300 600 M 150 150300 600 1200 - Poids P.A.C COFRADAL 200 et 230 AVANT COULAGE : 22 daN/m² (soit 13.2 Kg/ML en largeur 600) - Poids P.A.C COFRADAL 260 AVANT COULAGE : 25 daN/m² (soit 15 Kg/ML en largeur 600) Ce plancher de constitution mixte sera composé des éléments suivants : 1 - Profil métallique: Le profil standard utilisé est en acier galvanisé ZM175. Celui-ci peut être revêtu d’un pré laquage de 25 ou 35 microns et/ou de perforation pour correction acoustique (version « Décibel »), destiné à servir de coffrage entre appuis et participant après coulage de la dalle de compression à la résistance composite du complexe. Pour des raisons esthétiques, seuls les plateaux pour lesquels aura été prévu un pré laquage, pourront prétendre à rester en sous face apparente. La finition seulement galvanisé devra être complétée d’un faux plafond. Il appartient au demandeur de fournir l’information de sous face « vue » ou « non vue » au fabriquant, afin le cas échéant de prévoir les dispositions adéquates.
  3. 3. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 3/18 e 2 - Isolant thermo-acoustique : Le panneau de laine de roche (non hydrophile) vient remplir le fond du profil acier et sert de coffrage pour le coulage de la dalle béton. Caractéristiques : Epaisseur 130 mm / Classement feu M0* (équivalent EUROCLASSE A2-s1-d0 **) / Coefficient de conductivité thermique 0,038 mW/m°C M0 PRODUIT NON COMBUSTIBLE A2 PRODUIT NON COMBUSTIBLE (aucune contribution) s1 TRES FAIBLE PRODUCTION DE FUMEES d0 PAS DE GOUTTES ENFLAMMEES 3 – Treillis Soudé : ST10 maille 200x200 5 .5x5 .5 soudés en usine aux âmes des profils + Treillis ST15C à mettre en place sur chantier, suivant préconisations paragraphe VIII. 4 - Dalle béton : Béton C30/37 de résistance fc28 ≥ 30Mpa. Coulée sur chantier, la finition de cette dalle sera conforme au degré souhaité en rapport avec la nature du revêtement de sol. Version décibel : Le plancher décibel comprend une zone perforée de la sous face des éléments sur une largeur de 400 mm et sur toute la longueur du profil. La perforation décibel consiste en des trous de diamètre 5 mm disposés en quinconce selon une trame de 10.5x12.5mm, en vue de l’absorption acoustique (aw=0,85). Version Vide Sanitaire : En cas d’utilisation sur vide sanitaire, un isolant polyuréthane sera mis en en place en usine en sous face des plateaux. Ce matériau est interrompu en rive des plancher pour que le profil métallique repose directement sur le support. Les vides sanitaires seront accessibles et normalement ventilés. Ce type de protection complémentaire convient pour les planchers ne nécessitant pas de vérifier un critère de réaction au feu. En revanche, la protection complémentaire n’altère pas la résistance au feu du plancher. La largeur standard de cette version est de 1200 mm. II – Généralités importantes pour Pose et liaisons - L’appui provisoire ou définitif sur lequel les éléments de plancher reposeront sera parfaitement plan - La liaison des éléments de plancher avec la structure sera assurée par clouage du profil (sur appui métallique) et par l’association d’un chaînage périphérique en béton armé sur tout type d’appui (sauf dispositions particulières). - Le couturage des profils acier entre eux sera assuré par des vis autoforeuses 6,3 x19 fournies par le fabricant. Ces vis seront au nombre d’une vis par mètre linéaire. - Un étaiement est à prévoir en phase chantier. Voir nota spécifique. - Un treillis soudé ST15C en nappe supérieure, sera mis en place sur chantier, avant coulage, suivant position et calage voir paragraphe VIII. - Les réservations seront réalisées sur chantier. - Si le bétonnage n’est pas réalisé dés la pose des plateaux terminée et afin de conserver les caractéristiques de portance de la laine de roche, l’ensemble sera protégé des intempéries qui pourraient survenir. (Protection par polyane par exemple).
  4. 4. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 4/18 III – Sens de Pose : La pose des plateaux se fait suivant l’ordre croissant de numérotation des panneaux donné sur le plan de calepinage. Le sens de pose est indiqué également sur le calepinage, et se décompose suivant le croquis ci après. IV – Appui MINIMUM : Le plancher aura une longueur d’appui d’au moins 50 mm en tout point. Cet appui sera soit préalablement arasé de niveau, soit constitué en phase provisoire d’une lisse d’étaiement. Cofradal 260 Cofradal 200 et 230 Afin d’éviter tout risque de glissement sur appui métallique ou bois, un clouage du fond du profil est demandé. Ce clouage adapté à l’épaisseur et à la nature du support sera mis en place à raison d’un clou par profil, soit tous les 600mm.
  5. 5. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 5/18 0,5 m 1,20m MAXI 1,20m MAXI 0,5 m 1,20m MAXI 1,20m MAXI 0,5 m 1,75m MAXI 0,5 m Maxi Maxi Maxi Maxi 1,75m MAXI 1,75m MAXI 1,20m MAXI 0,5 m 2,00 / 2,50m MAXI 0,5 m Maxi Maxi 2,00 / 2,50m MAXI 2,00 / 2,50m MAXI Etaiement de principe version standard - Sous face Galva non apparente Etaiement de principe version renforcée - Sous face Galva non vue Etaiement de principe version Sous face pré laquée apparente (perfo standard ou decibel) 2,00 / 2,50m MAXI ETAIEMENT DE PRINCIPE Implantations des entr'axes exacts des files données projet par projet sur les plans de pose Clouage Contact à protéger Clouage suivant étude et plancher cof200 ou 230 ou 260 suivant étude et plancher cof200 ou 230 ou 260 suivant étude et plancher cof200 ou 230 ou 260 suivant étude et plancher cof200 ou 230 ou 260 V – Etaiement V-1 Généralité : La durée pendant laquelle l’étaiement restera en place sera conforme aux règles de l’art. En phase provisoire la portée du plancher sera étayée. L’étaiement sera linéaire, régulier et les largeurs d’appuis suffisantes (largeur de la lisse > 5cm) afin de ne pas abîmer la sous-face du profil. Un étaiement ponctuel est exclu, car il aurait pour effet le poinçonnement du profil et par conséquent la détérioration de la sous face. L’écartement entre 2 files d’étais est variable entre 1,75 et 2,50m pour les versions standards ou Renforcés, et 1,20m pour les versions DECIBEL ET/OU PRE LAQUEES destinées à rester apparentes. C’est le plan d’implantation des files d’étaiement, fourni pour chaque projet, qui devra être suivi. L’étaiement pourra n’être réalisé qu’après mise en place de tous les profils sur la structure. Avec pour rappel, vissage des plateaux entre eux et clouages de tous les plateaux sur les appuis au moment de la pose des plateaux. L’étaiement devra dans tous les cas, bien être mis en place avant coulage du béton. V-2 Principe d’implantation des files d’étaiement
  6. 6. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 6/18 0,5 m 1,20m MAXI 1,20m MAXI 0,5 m 1,20m MAXI 1,20m MAXI Maxi Maxi 1,20m MAXI ETAIEMENTDEPRINCIPEPOURVERSIONPRELAQUEE Contact àprotéger CLOUAGE CLOUAGE Profil Etaiement intercalée entre files Bande de protection d'étaiement et plateaux EXEMPLE V-3 Etaiement et Préconisations particulières pour PAC avec SOUS FACE PRE LAQUEE, restant apparente en phase définitive : Dans le cas, où la sous-face des profils est laissée apparente, ceux-ci ne sont commercialisés qu’en finition Pré laquée. ( Ral 7035 pour S < 800m2 ) – ( Pour autre couleur, si S > 800m2, nous consulter). Un soin particulier devra alors être apporté à la mise en place des éléments, lors de leur manipulation, étaiement et coulage. L’étaiement donné sur les plans de pose est l’étaiement minimal nécessaire afin de conserver aux profils, toutes leurs qualités esthétiques. Dans ce cas l’entraxe entre les files d’étais sera de 1,20m Maximum, avec 1ères files à 50cm des extrémités. Afin d’éviter toute détérioration des profils durant la phase de coulage et séchage du béton, les files d’étaiement devront avant d’être plaquées contre les plateaux, être revêtues d’une bande protectrice. Lors de la mise en œuvre du cofradal pré laqué, il faudra impérativement enlever avant mise en place des profils, et avant coulage du béton, les films plastiques sous face et latéraux, servant de protection durant le transport. Ceci afin de permettre l’évacuation des éventuelles eaux résiduelles et coulures de laitances, et éviter à celles ci de se retrouver prisonnières entre le film et les profils, devenant alors difficile à nettoyer après séchage. Dans le cas d’exigences esthétiques très importantes, il est possible de mettre en place à la pose, un joint type « compriband » entre les profils. Un nettoyage de la sous face après bétonnage est recommandé, afin d’éliminer les éventuelles coulures de laitances. Une légère déformation du profil au droit des étais peut apparaître lors du coulage, celle-ci sera résorbée par l’élasticité du métal, au moment du retrait des étais. P la te a u ro ch e d e L a in e ( ho rs fo u rn itu re A M C F ) J o in t c o m p rib a n d é v en tue l
  7. 7. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 7/18 Profil Renfort FEU Treillis soudé - 1ere nappe Vis auto.perceuse 6.3x19, Entr'axe=1,00ml roche de Laine VI - Liaison des éléments de plancher avant coulage Les éléments de plancher COFRADAL 200,230 et 260 seront assemblés entre eux sur chantier, par vis auto foreuses de type 6,3 x 19 (SFS ou similaire) (1 vis/1,00mL). Ces vis sont fournies par ArcelorMittal.Construction (livrées dans le premier colis de PAC). Dans le cas où le poseur souhaite utiliser ses propres vis, celui-ci devra s’assurer qu’elles sont en tout point conforment aux vis préconisées par ArcelorMittal Construction. Ce vissage permet entre autre, un parfait emboîtement entre 2 éléments PAC (important pendant la phase de bétonnage), ainsi qu’une transmission des efforts dans une utilisation du plancher en diaphragme. VII – Gestion des Fins de trames VII. 1 / Découpe et mise en place d’un PAC en fin de trame :
  8. 8. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 8/18 VII. 2 / Découpe et mise en place d’un PAC en fin de trame (sur cornière) : VII. 3 / Découpe et mise en place pour une reconstitution entre 2 PAC préfabriqués : - Dans le cas où le PAC de fin de trame ne peut pas avoir d’appui latéral en rive. - Les vis de la reconstitution du profil restant visibles en sous face.
  9. 9. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 9/18 VIII - TREILLIS complémentaire en partie courante à poser sur chantier: Une nappe de treillis soudé (non fournie) ST15C sera positionnée, sur chantier en partie supérieure, en complément du treillis déjà intégré aux éléments de plancher COFRADAL. Ceci conformément aux détails des calages ci après. Un calage approprié tous les 1,50m environ, dans chaque sens, à l’aide d’écarteurs, sera mis en place afin d’assurer ce positionnement. Cette nappe supérieure joue un rôle anti- fissuration du béton. Et également un rôle lors de la prise en compte d’un calcul au diaphragme (Contreventement, Zone sismique,…). VIII. 1 / Calage Nappe TS ST15C SUPERIEUR sur cofradal 200 et 230 VIII. 2 / Calage Nappe TS ST15C SUPERIEUR sur cofradal 260 Afin de ne pas écraser le treillis en forme de U inversé, soudé aux âmes des plateaux, en phase de mise en place et de coulage, il conviendra de mettre en place pour le déplacement des personnes et des matériels, des planches ou plaques en bois, afin de répartir les charges de chantier, sans endommager la première nappe de TS sur les zones les plus sollicitées.
  10. 10. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 10/18 Treillis ST10 Vis auto perceuse SENS PORTEUR 0.600.600.600.60 A A - A Treillis ST15C A 1,00ML L (portée du plancher) 1,001,001,00 1,00 1,00 1,00 1,00 Treillis ST10 Vis auto perceuse SENS PORTEUR 0.600.600.600.600.60 BBB - B Treillis ST15C 1,00ML VIII. 3 / Vérification du plancher Cofradal sous action sismique (diaphragme) Suivant arrêté du 22 octobre 2010 et AT 3/11-687) § 2.31 : « Pour permettre la fonction liaison du plancher, celui-ci doit présenter dans toute section transversale une capacité de résistance ultime à la traction de 75KN/m de largeur au minimum en situation accidentelle. » 1 - Armatures dans le sens porteur du plancher a-Treillis soudé Cofradal : 1 ST10 (1.19 cm2/m) b-Treillis soudé rapporté sur chantier : 1ST15C (1.42 cm2/m) c-Couturage des profils : N vis de coutures SFS 6.3x19 (*) (*) N = Nombre de vis avec 1 vis/ml entre 2 profils de 600 Valeur de cisaillement entre 2 tôles de 1mm : Pk=4.8 KN (voir fiche technique vis) R vis (KN/m) = N*4.8 Nombre de vis sur la bande considérée : N = 2x (Lx1,00m) Calcul et condition sur une bande de 1 mètre de largeur : (1.19*500 + 1.42*500)/10 + N*4.8 > 75KN 2 – Armatures dans le sens perpendiculaire au sens porteur du plancher a-Treillis soudé Cofradal : (non pris en compte car interrompu au droit de chaque emboîtement de profil). b-Treillis soudé rapporté sur chantier : 1ST15C (1.42 cm2/m) c-Couturage des profils : N vis de coutures SFS 6.3x19 (*) (*) N = Nombre de vis = 1 vis entre 2 profils Valeur de cisaillement entre 2 tôles de 1mm : Pk=4.8 KN R vis (daN/m) = 1*4.8 Une seule vis est prise en compte au droit d’une nervure N=1 Calcul et condition sur une bande de 1 mètre de largeur : (1.42*500)/10 + 1*4.8 = 76 KN > 75KN
  11. 11. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 11/18 IX - Ferraillage complémentaire sur appuis : Chainages (non fournis) à poser sur chantier Quelques exemples de configurations possibles - (Liste non exhaustive non contractuelle)
  12. 12. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 12/18
  13. 13. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 13/18 X – Bétonnage : Le béton employé sera de classe C30/37 minimum et aura une résistance au moins égale à 30 Mpa à 28 jours. Un justificatif du contrôle de cette résistance devra être fourni par le fournisseur de béton . Le béton sera vibré à la règle afin d’assurer un parfait remplissage en tout point. Un lissage sera ensuite assuré afin de répondre aux critères du DTU 21. L’utilisation d’un adjuvant de type plastifiant bien que conseillée restera à l’appréciation de l’entreprise chargée de la mise en place. EVITER TOUTE ACCUMULATION DE BETON
  14. 14. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 14/18 QUANTITATIF ESTIMATIF MOYEN à prévoir (non contractuel) : Ne prenant en compte que la partie courante du plancher cofradal, et non pas les zones d’appuis, poutres, bandes noyées, chainages, etc… COFRADAL 200 -> Epaisseur du Complexe fini : 200 mm . 100 L/m2 moyen env., en partie courante, hors clavetages, zones d’appuis, bande noyées, etc… .- Poids plancher après coulage, hors clavetages, zones appuis, bandes noyées etc… : 240 daN/m² COFRADAL 230 -> Epaisseur du Complexe fini : 230 mm . 130 L/m2 moyen env., en partie courante, hors clavetages, zones d’appuis, bande noyées, etc… .- Poids plancher après coulage, hors clavetages, zones appuis, bandes noyées etc… : 310 daN/m² COFRADAL 260 -> Epaisseur du Complexe fini : 260 mm . 120 L/m2 moyen env., en partie courante, hors clavetages, zones d’appuis, bande noyées, etc… .- Poids plancher après coulage, hors clavetages, zones appuis, bandes noyées etc… : 280 daN/m² XI- Principe de dispositions pour trémies et découpes : Dans tous les cas, les découpes des plateaux pour les réservations, les parties biaises, passages de poteaux, etc…, sont réalisés sur le chantier, par l’entreprise. Les plateaux sont livrés SANS découpe préalable. XI-1 – Aucune âme n’est sectionnée : XI-1-a Les trémies de sections inférieures à 200x200mm ne nécessitent pas de renfort particulier. XI-1-b Pour les trémies de dimensions comprises entre 200 et 400mm, les armatures sectionnées seront restituées, par des renforts d’armatures en périphérie de la trémie. Si la réalisation de ces trémies est ultérieure au coulage du béton, l’utilisation d’une foreuse est possible, à condition également de restituer les armatures sectionnées par des renforts d’armatures en périphérie de la trémie. XI-1-c Pour les trémies de 400 et 580, ne permettant pas de laisser une bande de béton de 100mm entre la trémie et les âmes, les armatures sectionnées seront restituées, par des renforts d’armatures en périphérie de la trémie. Et les âmes du plateau concerné seront vissées aux âmes des plateaux adjacents. Suivant « détail pour vissage des plateaux entre eux ». NEGATIF 100mm mini 400mm maxi 100mm mini Renforts = Section des armatures coupées 600 (largeur plateau) H
  15. 15. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 15/18 DETAIL POUR VISSAGE DES PLATEAUX ENTRE EUX : XI-2 – Lorsqu’une âme doit être sectionnée, les dispositions ci-dessous s’imposent : XI-2-a - Les trémies ou réservations diverses de largeur jusqu’à 1000mm sont réalisables dans une même dalle, avec renfort de ferraillage + couturage spécifique des PAC par vissage suivant détail ArcelorMittal. Cette solution n’est valable qu’après étude spécifique du cas, et approbation + détail fourni par ArcelorMittal Construction. XI-2-b - Pour les zones de dalles coupées par des trémies de plus grandes dimensions, les planchers doivent alors être supportés par des appuis indépendants du reste du plancher (murs ou poutres le long de la trémie par exemple, Chevêtre métallique ou béton, etc…). Hors étude ArcelorMittal Construction.
  16. 16. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 16/18 XII – Fixations de matériels ou d’habillages en sous face : Caractéristiques plateaux : Epaisseur 1mm / Valeur Re =350N/mm2 XIII – Colisage et manutention : Les planchers COFRADAL PAC, sont livrés par camion tôt-liner bâchés. Déchargement à la charge et sous la responsabilité du client. Environ 300m2 livrés par camion complet (Estimatif pouvant varier suivant colisages, hauteurs, longueurs, et demandes spécifiques). Deux élingues jetables par colis de largeur 40mm et de couleur blanche sur la photo, peuvent être utilisées pour la manutention des colis. Les feuillards de couleur noire sur la photo, cerclant les colis, NE SONT PAS APTES A LA MANUTENTION. Les palettes sous les colis peuvent être utilisées pour la manutention par chariot élévateur. Les colis sont étiquetés et numérotés
  17. 17. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 17/18 XIV – Outillage et matériel minimum nécessaire (non fourni): liste non exhaustive - Engins de déchargement et de manutention des colis (grue, chariot élévateur,…). - Visseuse, avec embouts de vissage 10mm magnétique pour vis auto-perceuses 6.3x19 à tête hexagonale. - Pinces étau (2 minimum). - Clous et cloueuse pour appuis métalliques. - Scie circulaire, pour découpage plateaux sur chantier (réservations, contour poteaux, fins de trames, etc…). - Treillis soudé ST15C + Cales à treillis (Ht :20mm). - Ferraillage pour chainages périphériques, HA pour renforts réservations. - Béton de classe C30/37 minimum. - Système complet d’étaiement. - Tout matériel de coffrage (planches, costières, etc…). - XV – Rappel de règles élémentaires de prévention et de sécurité: - Respect de l’avis technique N° 3/11-687. - Respect du cahier technique. - Respect des conditions d’appuis minimum. - Respect des plans de pose et des détails techniques propres au chantier. - Respect du clouage des plateaux (appuis métalliques ou bois), et du vissage latéral des plateaux entre eux. - Respect du plan d’implantation des files d’étaiement, et utilisation d’un matériel d’étaiement conforme aux normes en vigueur et adapté au poids amené par les planchers utilisés en phase de construction. - En permanence le port des gants de protection, des chaussures de sécurité et du casque sont indispensables. - Utilisation d’un matériel de manutention adapté et conforme aux normes en vigueur. La manutention des colis peut se faire soit à la grue par les deux élingues (usage unique) soit par chariot élévateur. Les feuillards de cerclage ne doivent pas être utilisés pour la manutention. Les plateaux PAC peuvent être manutentionnés individuellement à la grue, par attache des élingues sur le treillis soudé au plateau. Quatre points d’attaches (L/4 et 3L/4) par PAC. La protection contre les chutes en rive de dalle des bâtiments en construction doit être assurée et doit avoir fait l’objet d’une évaluation préalable de l’entreprise, pour déterminer la meilleure organisation pour le travail en hauteur et l’équipement adapté. Utilisation de garde-corps provisoire, dans ce cas, il y a lieu de mettre en place des garde-corps conformes à la norme NF EN 13374. Utilisation de Lignes de vies ou de filets de sécurité, dans ce cas, il y a lieu de mettre en place des filets de sécurité conformes à la norme NF EN 1263-1.
  18. 18. Cahier Technique COFRADAL 200, 230 et 260 version PAC – V2 – OCTOBRE 2014 Feuille 18/18 COFRADAL 200 - Version Standard - Courbes limites 666 657 647 638 629 619 610 601 591 582 573 561 548 535 523 510 497 485 472 459 446 612 588 563 539 514 490 473 456 439 422 405 388 371 354 337 320 590 571 551 532 512 493 474 454 435 415 396 383 369 356 343 330 316 303 290 276 263 200 225 250 275 300 325 350 375 400 425 450 475 500 525 550 575 600 625 650 675 700 5.00 5.10 5.20 5.30 5.40 5.50 5.60 5.70 5.80 5.90 6.00 6.10 6.20 6.30 6.40 6.50 6.60 6.70 6.80 6.90 7.00 Portées (m) Qmaxadmissible(daN/m2) Vis-à-vis de la capacité résistante (G+Q avec G=0) Vis-à-vis du critère de flèche 1/350eme Vis-à-vis du critère de flèche 1/500eme COFRADAL 200 - Version Décibel- Courbes limites 627 615 602 589 577 564 551 539 526 513 500 484 469 453 438 422 406 391 375 360 344 589 567 545 523 501 479 457 435 420 406 391 377 362 348 333 318 304 289 533 515 497 479 461 444 426 408 390 372 354 343 331 320 308 297 286 274 263 251 240 200 225 250 275 300 325 350 375 400 425 450 475 500 525 550 575 600 625 650 675 700 5.00 5.10 5.20 5.30 5.40 5.50 5.60 5.70 5.80 5.90 6.00 6.10 6.20 6.30 6.40 6.50 6.60 6.70 6.80 6.90 7.00 Portées (m) Qmaxadmissible(daN/m2) Vis-à-vis de la capacité résistante (G+Q avec G=0) Vis-à-vis du critère de flèche 1/350eme is à vis du critère de flèche 1/500eme COFRADAL 260 - Version Décibel - Courbes limites 598 586 574 562 550 538 526 514 502 490 478 466 455 443 432 420 408 397 385 374 362 357 963 920 899 878 857 835 814 793 771 750 729 708 688 667 646 625 604 584 563 542 523 503 484 464 445 430 415 401 386 371 950 918 887 855 823 792 760 728 696 665 633 615 596 578 560 542 505 487 468 450 352 347 342 313318323 328333337 942 298 281 315 331348 365382 399 416 433 601 200 250 300 350 400 450 500 550 600 650 700 750 800 850 900 950 1000 1050 5.00 5.10 5.20 5.30 5.40 5.50 5.60 5.70 5.80 5.90 6.00 6.10 6.20 6.30 6.40 6.50 6.60 6.70 6.80 6.90 7.00 7.10 7.20 7.30 7.40 7.50 7.60 7.70 7.80 7.90 8.00 Portées (m) Qmaxadmissible(daN/m2) Vis-à-vis de la capacité résistante (G+Q avec G=0) Vis-à-vis du critère de flèche 1/350eme Vis-à-vis du critère de flèche 1/500eme COFRADAL 260 - Version Standard - Courbes limites 657 649 642 635 628 621 613 606 599 592 585 570 555 540 525 511 496 481 466 451 437 392 1400 1307 1260 1214 1167 1120 1074 1027 981 934 900 867 833 800 766 732 699 665 632 598 577 557 536 516 495 478 462 445 429 412 1164 1126 1087 1049 1010 972 934 895 857 818 780 751 722 692 663 634 399407414422429 385 377 370 363 1353 601 472 455 439 422 406 576 546 517 488 390 373 357 340 324 200 250 300 350 400 450 500 550 600 650 700 750 800 850 900 950 1000 1050 1100 1150 1200 1250 1300 1350 1400 1450 1500 5.00 5.10 5.20 5.30 5.40 5.50 5.60 5.70 5.80 5.90 6.00 6.10 6.20 6.30 6.40 6.50 6.60 6.70 6.80 6.90 7.00 7.10 7.20 7.30 7.40 7.50 7.60 7.70 7.80 7.90 8.00 Portées (m) Qmaxadmissible(daN/m2) Vis-à-vis de la capacité résistante (G+Q avec G=0) Vis-à-vis du critère de flèche 1/350eme Vis-à-vis du critère de flèche 1/500eme XVI – ANNEXES : COFRADAL ET RESISTANCE Extrait des Courbes limites vis-à-vis de la capacité résistante et du critère de flèche: Référence avis technique CSTB 3/11-687 – Disponible sur demande. COFRADAL ET ACOUSTIQUE: Rappel : L'appréciation des qualités acoustiques peuvent être effectuées sur la base des essais réalisés au CSTB pour le COFRADAL 200 et le COFRADAL 200 Décibel qui fournissent les indications suivantes. - Pour le plancher COFRADAL ® 200 STANDARD : - Indice d’affaiblissement acoustique Rw (C ;Ctr) : 58 (-1 ;-6) dB - Niveau de bruit de choc normalisé Ln,w : 78 dB - Pour le plancher COFRADAL ® 200 DECIBEL : - Indice d’affaiblissement acoustique Rw (C ;Ctr) : 58 (-2 ;-7) dB A défaut d’essais réalisés en laboratoire, pour les planchers Cofradal 230 et 260, une extrapolation des valeurs obtenues avec la version « 200 » est à convenir avec le bureau d’étude acoustique. - Coefficient d’absorption (version DECIBEL) : wα : 0.85

×