« Des écrits sur l’oasis de Figuig de 1845 à 2000», par Abdelkrim SAA, octobre 2010.   1                 Aperçu d’une rech...
« Des écrits sur l’oasis de Figuig de 1845 à 2000», par Abdelkrim SAA, octobre 2010.          2Bernard1, Victor Berard2, M...
« Des écrits sur l’oasis de Figuig de 1845 à 2000», par Abdelkrim SAA, octobre 2010.        3comme les savoir-faire des oa...
« Des écrits sur l’oasis de Figuig de 1845 à 2000», par Abdelkrim SAA, octobre 2010.         4                            ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ecrits sur l'oasis de Figuig de 1845 à 2000

2 105 vues

Publié le

Ecrits sur Figuig : résultats d'une investigation documentaire en France et au Maroc

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 105
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ecrits sur l'oasis de Figuig de 1845 à 2000

  1. 1. « Des écrits sur l’oasis de Figuig de 1845 à 2000», par Abdelkrim SAA, octobre 2010. 1 Aperçu d’une recherche bibliographique : « Des écrits sur l’oasis de Figuig de 1845 à 2000 » : Comme l’indique son intitulé, la communication faite à l’Ecole Ennahda,le 31 juillet 2010, est une présentation très brève d’un travail bibliographiquequi est le résultat de recherches dans les catalogues de nombre debibliothèques et de centres de documentation. Essentiellement le Centre desHautes Etudes sur l’Afrique et l’Asie modernes (CHEAM), le Servicehistorique de l’Armée de terre (SHAT) à Vincennes (Ministère de la Guerre),le Quai d’Orsay (Ministère des Affaires étrangères), la bibliothèque nationale(Richelieu), bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe (IMA), bibliothèquede l’université de Paris 8, bibliothèque de l’Institut de géographie (Paris I), labibliothèque générale de Rabat, bibliothèque de la faculté des Lettres, Agdal(Rabat). Pour nombre de livres ou articles dont il est fait mention dans cettebibliographie, une côte a été indiquée et une brève notice analytique établie.On y recense 210 articles, 172 rapports (archives des deux ministères cités ci-dessus), 85 livres, 13 thèses de doctorat, soit 480 titres. A l’ exception desarchives, tous ces travaux sont publiés. Cependant, on ne peut prétendre quecette liste bibliographique soit exhaustive, d’autres investigations concernantles travaux parus récemment et surtout les fonds non touchés par cetteenquête (surtout au Maroc), restent à faire. Cette littérature, essentiellement française, porte sur des thèmes très variéset d’importance inégale. Pour s’en faire une idée générale, il faut noter que lethème récurrent est celui des conflits militaires et diplomatiques qui ontjalonné l’histoire moderne de la frontière dite « algéro-marocaine ». Et parmiles références que l’on peut citer à cet égard, il y a les travaux de : Augustin
  2. 2. « Des écrits sur l’oasis de Figuig de 1845 à 2000», par Abdelkrim SAA, octobre 2010. 2Bernard1, Victor Berard2, Maurice Faujas3, J. H. Franklin4, Frank E. Trout5…Nombreuses aussi sont les références relevant du domaine de la géographienaturelle et humaine comme les écrits de : M. Emilien Renou6, Paul Russo7,Herbert Popp et Abdellatif Benchrifa 8, Omar Zaid9…D’autres thématiquesencore ont fait l’objet de cette somme de documents, mais avec uneimportance moindre du point de vue quantitative. Citons parmi celles-ci ledroit coutumier10, les mœurs et coutumes des Figuiguiens 11, le parlertamazight utilisé dans la région12, l’Habitat13, la santé14. Par contre, un silencepresque total est observé quant à certains thèmes, pourtant sans intérêt,1 - Augustin , Bernard. 1911. Les confins algéro-marocains. Paris : Larose. 420 p., 28 fig. etcartes, 84 phot. [N 860]. [Ouvrage portant sur la géographie physique, les populations,l’organisation administrative de la région ; contient en outre l’historique de la pénétration de1830 à 1910 et les résultats politiques obtenus par les méthodes du général Lyautey] ; 1903.« L’évolution de la question marocaine », Revue Politique, t. XXXVIII. Paris. p. 453-469. [N2179] ; 1910. « L’Œuvre française dans les confins algéro-marocains et ses résultatspolitiques », Bulletin du Comité de l’Afrique Française, supplément, p. 381-391.[Organisation et rôle des postes et des groupes mobiles ; leurs instructions ; combinaison dela politique et de la force, connaissance des alliances et des querelles de tribus et de ksour ;résultats] ; 1914, « Le Maroc oriental », Bulletin du Comité de l’Afrique Française, 24. p.196-202, 252-256 et 303-310.2 - Victor, Berard. 1902. Questions extérieures (1901-1902). Paris : A. Colin. [B33] ; 1906.L’affaire marocaine : Le Maroc. La France et Le Maroc. L’accord franco-anglais. L’accordfranco-espagnol. Paris : A. Colin. 459 p. [ N 513] ; 1907. « Questions extérieures. Algérie etMaroc », Revue de Paris, t. VI, p. 863-906, carte ; [Description de la région algéro-marocaine ; tribus qui l’habitent ; bref historique de cette région ; événements depuis 1903au Maroc ; difficultés de la France et du Makhzen en 1905-1907] ; 1911. « Questionsextérieures. La leçon de Figuig », Revue de Paris, t. III, p. 876-894 ; t. IV, p. 201-224, 421-448, carte. [Récit de l’installation des Français à Beni-Ounif (avril 1902-mai 1903),bombardement de Figuig (8 juin 1903), action des services des affaires indigènes à Beni-Ounif. Description de Figuig et de Beni-Ounif, mœurs et coutumes des habitants, soumissiondes tribus].3- Marc, Faujas. 1906. La frontière Algéro-Marocaine. Thèse de 3ème cycle, Grenoble : imp.Vallier, 140 p. [Etude diplomatique, politique et économique de la frontière algéro-marocaine ; commentaire du traité de Lalla-Maghnia ; les protocoles de 1901-1902].4 - J. H., Franklin 1903a. « Les affaires d’Algérie. Les incidents de Figuig », QuestionsDiplomatiques et Coloniales, 7ème année, n°152, 15 juin, p. 784-798. [Affaire du col deZenaga, attentat contre M. Jonnart, gouverneur de l’Algérie, récit officiel du bombardementde Zenaga (8 juin 1903) ; croquis du Sud Oranais].
  3. 3. « Des écrits sur l’oasis de Figuig de 1845 à 2000», par Abdelkrim SAA, octobre 2010. 3comme les savoir-faire des oasiens, la littérature orale (contes, chants,mythes…), les pratiques et croyances religieuses, la situation de la femme… Cette littérature, quoique née et développée en majeure partie pourservir les institutions officielles de l’Etat français, a permis de décrire, parfoisavec beaucoup de succès, les multiples aspects de l’oasis de Figuig etd’ouvrir le débat sur nombre de questions. En faire le bilan s’avère désormaisun travail indispensable pour faire avancer le savoir sur cette contrée du Sudmarocain en dépassant tout discours partisan.-1903b. « Dans le Sud Oranais », Questions Diplomatiques et Coloniales, t. XVI, p. 139-145.[Détail des opérations (19-30 juin 1903) qui ont suivi le bombardement des qsour de Figuig,d’après la dépêche algérienne ; croquis du sud oranais].-1909. « La police marocaine et la frontière algérienne », Questions Diplomatiques etColoniales, t. XXVII, p. 65-69. [Organisation de la police à la frontière algéro-marocaine,d’après les traités et accords franco-marocains de 1845, de 1902 et du 28 septembre 1906].5 - Frank E., Trout . 1969. Morroco’s Saharan Frontiers. Genève : Droz. 563 pages, 45cartes. [341. 1 (610)]. Surtout pp. 18-87.6- Emilien, Renou . Description géographique de l’empire de Maroc. Suivie d’Itinéraires etRenseignements sur le pays de Sous, recueillis par M. Adrien Berbrugge. 473 p. Paris : Imp.Royale. [ Sur Figuig : p. 1911-1921 ; N 1396].7 - Paul, Russo . 1922. « Le pays de Figuig, étude de géophysique », BSGM., t. III, 3èmetrimestre, n° 2, p. 125-135; 1923 a. « Au pays de Figuig », BSGM., t. III, 1er trim., p. 385-472 ; 1923b. « La constitution du massif montagneux du Tkhroumet et les sources du Figuig(Maroc Sud-Oriental) », Bulletin de la Société de Géologie de la France, 4ème série, n° 23,p. 123-131 ; 1923c. « Les voies de communication du territoire des Hauts Plateaux et deFiguig », Bulletin du Comité de l’Afrique Française, supp., p. 164-167, croquis ; 1924. « Letranssaharien et les mines du territoire de Figuig », Bulletin du Comité de l’AfriqueFrançaise, janvier 1924, p. 37-40 ; S. 1902. « Caravanes du Sud Oranais au GouraraPendant la Campagne 1901-1902 ». Bulletin de la SGAN., p. 244-252.8 - Herbert, Popp et Abdellatif, Benchrifa. 1990. L’oasis de Figuig. Persistance etchangement. Passau : Université de Passau. 109 p. 18 f. de pl.: ill., cartes. [631 (610) ben].9 - Omar, Zaid. 1992. « Figuig (Maroc Oriental) : L’aménagement traditionnel et lesmutations de l’espace oasien ». Thèse de Doctorat. Aménagement de l’espace. Université deParis I. 1992. 592 p.10 - Bornac. 1920. « Quelques renseignements sur le droit coutumier berbère des habitants deFiguig et sur l’administration indigène des Djemaa », RATMLJ., 36ème année, février-juin.
  4. 4. « Des écrits sur l’oasis de Figuig de 1845 à 2000», par Abdelkrim SAA, octobre 2010. 4 Abdelkrim SAAAlger. p. 77-89 ; Roger, Gremond. 1931. « La coutume de la « Bézra » dans les ksour deFiguig », Revue des Etudes Islamique, t. V, p. 277-312. ; 1936. « Le particularisme deFiguig », Bulletin du Comité de l’Afrique Française, n° 4. Avril, 1939. p. 89-160 ; E.Margoy (officier interprète). 1909. « Organisation actuelle de la justice à Figuig ». Bulletinde Société de Géographie et d’Archéologie d’Oran, t. XXIX, fasc. XXI, décembre, p. 495-505.11 - Edmond, Doutté 1903. « Figuig, notes et impressions », Bulletin de la Société deGéographie de Paris, t. VII, 1er semestre, p. 177-202.12 - René, Basset. 1885. « Dialecte oranais et de Figuig ». Journal Asiatique, 7ème année,8ème série, v. VI, août -septembre-octobre, pp. 302-371. Paris ; Maarten G. Kossmann.1997. Grammaire du parler berbère de Figuig. Maroc oriental, Paris : Peeters ; Fouad,SAA. 1995. Aspects de la morphologie et de la phonologie de Berbère parlé dans le qsarZenaga à Figuig. Thèse de Doctorat de Phonologie. Université de la Sorbonne nouvelle ParisIII. 500 p.13 - M. Pariel (commandant). 1912. « La maison de Figuig ». Revue d’Ethnographie et deSociologie, pp. 259-280 ; Albert, Pons (Docteur). 1931. « L’habitat du Figuig ». Revue deGéographie du Maroc, v. XXV, n° 2, p. 71-95.14 - M. Brouard et L. Leblanc. 1924. « L’infection tuberculeuse chez les Israélites de Béni-Ounif et de Figuig », AIPA., t. II, fasc. 4, déc. 1924, pp. 478-484 ; H. Foley (Docteur). 1907.« Note sur le fonctionnement de l’infirmerie indigène de Beni-Ounif en 1907 », Bulletin deSociété de Géographie et d’Archéologie d’Oran ; 1911. « Parasitisme intestinal chez lesBerbères sédentaires de Figuig », Bulletin de la société de Pathologie Exotique, t. IV, juin.

×