Pédagogie par projet ESI_Février 2012

571 vues

Publié le

Présentation lors de la journée essaimage autour de la "pédagogie active", ESI, Alger, Février 2012

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
571
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pédagogie par projet ESI_Février 2012

  1. 1. PÉDAGOGIE PAR PROJET DR GHOMARI ABDESSAMED RÉDA ESI, ALGER a_ghomari@esi.dz
  2. 2. PÉDAGOGIE PROJET (1/4) LAURENT BUBOIS, DIRECTEUR DU LABORATOIRE DE DIDACTIQUE ET D'ÉPISTÉMOLOGIE DES SCIENCES (LDES),UNIVESITÉ DE GENÈVE  Distinction entre enseignement et apprentissage.  modifie singulièrement les relations au sein du triangle didactique " Maître - Elève - Savoir ".  le maître n’est plus celui qui transmet des savoirs,  l’élève n’est plus le sujet plus ou moins passif de ses apprentissages,  l’accès à la connaissance ne se fait plus par placages successifs de notions.  Exigente  Nécessite des efforts de la part de tous les acteurs.  Relancer les projets, trouver des astuces pour motiver les étudiants ESI,06.02.2012 2 Matinée"Pédagogieactive"
  3. 3. PÉDAGOGIE PROJET (2/4) LAURENT BUBOIS, UNIVESITÉ DE GENÈVE  Indispensable de mettre en évidence certaines notions, des outils.  A mettre en évidence dans les plans d’études.  La PP: un incessant va et vient entre une tâche originale, le « projet », et des activités qui permettent aux élèves de se questionner par rapport à cette tâche, de structurer leurs connaissances et de stabiliser des savoirs et savoir-faire et savoir-être. ESI,06.02.2012 3 Matinée"Pédagogieactive"
  4. 4. PÉDAGOGIE PROJET (3/4) KRAJCIK & BLUMENFELD, 2006)2:  Un sujet d’étude motivant pour l’élève,  démarrant par une question intéressante, un problème à résoudre ;  Un travail en équipes des élèves,  assisté par l'enseignant, dans un environnement authentique ;  Une autonomie guidée des élèves dans:  la détermination du sujet, de la démarche et de la réalisation ;  Une démarche anticipée,  en partie planifiée par l'enseignant ;  Une production concrète attendue, valorisée socialement, accessible au public. ESI,06.02.2012 4 Matinée"Pédagogieactive"
  5. 5. SOURCE TECFA, UNIVESITÉ DE GENÈVE ESI,06.02.2012 5 Matinée"Pédagogieactive"
  6. 6. PÉDAGOGIE PROJET (4/4) JOCELYNE HULLEN, SÉMINAIRE PÉDAGOGIE DE PROJET, 2 – 3 NOVEMBRE 1999, DISPONIBLE SUR LE SITE HTTP://PARCOURS-DIVERSIFIES.SCOLA.AC- PARIS.FR/PERETTI/DEMARCHEPROJET.HTM: En entreprenant une démarche de projet, l’enseignant novateur accepte de  Gérer la complexité et l'incertitude ;  Tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants ;  Créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe ;  Renoncer à la situation magistrale ;  Agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir  Négocier avec les élèves les objectifs et les moyens  Reconnaître les différences et les valoriser  Evaluer le processus, les démarches autant que le produit  Ouvrir l'école vers l'extérieur  Apprendre aux élèves à anticiper, choisir  Passer de la situation d'enseignement à la situation d'apprentissage  Introduire une attitude expérimentale par rapport aux pratiques et aux situations éducatives  Accepter un écart entre le travail prescrit et le travail réel ESI,06.02.2012 6 Matinée"Pédagogieactive"
  7. 7. QUESTIONS CLASSIQUES DANS UNE DÉMARCHE PROJET P. PERRENOUD, »RÉUSSIR OU COMPRENDRE? LES DILEMMES CLASSIQUES D'UNE DÉMARCHE DE PROJET », 1998 ; DISPONIBLE SUR HTTP://PARCOURS-DIVERSIFIES.SCOLA.AC- PARIS.FR/PERETTI/DILEMME.HTM  Qui prend l'initiative ?  Qui exerce le leadership ?  Qui fait quoi ?  Que faire lorsqu'on rencontre un obstacle cognitif ?  Que faire lorsque l'évolution du projet marginalise certains élèves ?  Que faire en cas de conflit sur les options à prendre ?  Que faire si la dynamique s'essouffle, si une partie de la classe décroche ?  Que faire si l'évolution du projet éloigne des objectifs d'apprentissage initiaux ?  Que fait l'enseignant ?  Que se passe-t-il si le produit final n'est pas à la hauteur des attentes présumées des destinataires ?  Comment vit-on les problèmes rencontrés ?  Quel type de bilan fait-on à la fin ? ESI,06.02.2012 7 Matinée"Pédagogieactive"
  8. 8. INTRODUCTION DE LA PÉDAGOGIE PROJET A L’ESI  Dans le cursus ingénieur (à partie de 2011-2012)  Un projet longue durée (7 à 10 semaines) par année  2 CPI (projet pluridisciplaire),  1CS (projet  2CS (projet de spécialité)  Appui de l’INSA Lyon  Essaimage auprès des enseignants de l’Ecole  Première matinée: le lundi 06 Février à la salle de conférences  D’autres rencontres suivront  TD ou TP/ Projet ESI,06.02.2012 8 Matinée"Pédagogieactive"
  9. 9. CHALLENGES POUR L’ESI  Renforcer la Culture projet auprès des enseignants intéressés et volontaires  Des contenus de projets adaptés à notre contexte  Intégrer des savoirs dans les cours pour les projets a initier  Salles dédiées,  Emploi de temps aménagé,  Charge d’enseignants tenant compte des spécificité projet (nombre de séances + assistance) ESI,06.02.2012 9 Matinée"Pédagogieactive"
  10. 10. CONCLUSION Source: M. Lebrun http://mediation-transpositiondidactique.blogspot.com/

×