La prise de décision chez les athlètes

332 vues

Publié le

Résumé : La performance des grands athlètes ne se limite pas à leurs simples capacités physiques. La vitesse et l’efficacité de la prise de décision sont essentielles pour pouvoir exécuter une tâche motrice (Faubert et al., 2012). L’objectif de la présente communication consiste à répondre aux principales questions suivantes : est-il possible d’optimiser la prise de décision chez les futurs athlètes? Dans quelle mesure la neuroéducation peut-elle être utilisée comme un design de simulateurs permettant l’entraînement du cerveau des sportifs? Afin d’aborder cette problématique, une méthodologie mixte est retenue (Fortin, 1996 ; Greene, Caracelli et Graham, 1989 ; Savoie-Zajc et Karsenti, 2000). D’autre part, les théories d’ingénierie pédagogique et la neuroscience furent exploitées (Andreson 2004, Mayer 2007, Fisher 2009, Riopel et al. 2006, Bari 2005, Helen, in press ; Taktek, 2012). Finalement, un guide pédagogique est mis à la disposition des entraineurs, des enseignants d’éducation physique et santé ainsi qu’au Ministère de l’Éducation de l’Ontario dans le but ultime de développer le niveau de plasticité du cerveau chez les athlètes.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
332
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La prise de décision chez les athlètes

  1. 1. La prise de décision chez les athlètes et l’« entraînement du cerveau » : vers une nouvelle approche en neuroéducation May Abou Zahra, 2013 1
  2. 2. Bonjour May Abou Zahra, Ph.D May Abou Zahra, 2013 3
  3. 3.  La performance des grands athlètes ne se limite pas à leurs simples capacités physiques.  La vitesse et l’efficacité de la prise de décision sont essentielles pour pouvoir exécuter une tâche motrice (Faubert et al., 2012). May Abou Zahra, 2013 4
  4. 4. Objectifs Est-il possible d’optimiser la prise de décision chez les futurs athlètes?  Dans quelle mesure la neuroéducation peut-elle être utilisée comme un design de simulateurs permettant l’entraînement du cerveau des sportifs?  May Abou Zahra, 2013 5
  5. 5. Cadre Méthodologique Une approche méthodologique mixte ((Savoie-Zajc et Karsenti 2000), Fortin (1996), Greene, Caracelli et Graham (1989)) Les théories d’ingénierie pédagogique et la neuroeducation (Andreson 2004, Mayer 2007, Fisher 2009, Riopel et al. 2006, Bari 2005, Helen, in press ; Taktek, 2012). May Abou Zahra, 2013 6
  6. 6. La neuroeducation  Neuroeducation is an "interdisciplinary field that combines neuroscience, psychology and education to create improved teaching methods and curricula" Aalok Mehta, 2009. May Abou Zahra, 2013 7
  7. 7. l'intelligence artificielle Linguistique cognitive Approches cognitives Neuroeducation May Abou Zahra, 2013 8
  8. 8. Entrainement du cerveau May Abou Zahra, 2013 9
  9. 9. La plasticité du cerveau Habilité du cerveau de changer durant un processus d’apprentissage et d’entrainement May Abou Zahra, 2013 10
  10. 10. Chercheurs Université de Montréal Système d’entrainement perceptivocognitif pour les athlètes. Ils ont ainsi réussi à augmenter de 53 % en moyenne la performance perceptivo-cognitive des athlètes. May Abou Zahra, 2013 11
  11. 11. Chercheurs Université de Montréal  Cet entrainement permet l’athlète en condition de jeu de maintenir ses capacités perceptivo-cognitifs malgré l’acte moteur simultané. May Abou Zahra, 2013 12
  12. 12. Entrainement des athlètes May Abou Zahra, 2013 13
  13. 13. Dans le monde de l’éducation une méthode similaire peut être utilisée  Selon l’apprentissage perceptivocognitif : il est possible d’améliorer la capacité physique des joueurs-élèvesainsi que le traitement de l’information venant du jeu May Abou Zahra, 2013 14
  14. 14. Guide pédagogique .  Ce genre d’amélioration d’acte de motricité ainsi que le traitement de l’information reflète bien le concept de plasticité du cerveau. May Abou Zahra, 2013 15
  15. 15. Guide pédagogique Créer une motivation dans la pratique sportive  Utiliser l’imagerie mentale dans le sport;  Exploiter le champ de fonction visuelle dans le sport  Produire des simulateurs en 3 D pour l’apprentissage.  May Abou Zahra, 2013 16
  16. 16. Un renouvellement radical de nos façons de penser La connaissance le savoir May Abou Zahra, 2013 17
  17. 17. Apprendre à apprendre et s'adapter au changement May Abou Zahra, Efficacité + plaisir, CNIÉ, 2008 18
  18. 18. Exciting frontier of neuroplasticity Point of departure in the development of training and intervention programs. May Abou Zahra, 2013 19

×