Transmettre ou Enseigner ?Transmettre ou Enseigner ?
Sur une conceptionSur une conception
interactionnelle du langage etin...
Toute description risque d ‘être un peuToute description risque d ‘être un peu
réductrice, parce qu’elle présente les deux...
Les activités d’enseignement etLes activités d’enseignement et
d’apprentissage sont souvent entenduesd’apprentissage sont ...
Il faut donc distinguer une conception duIl faut donc distinguer une conception du
langage (et aussi de l’enseignement et ...
Cella montre à notre avis qu’il-y-a une situation deCella montre à notre avis qu’il-y-a une situation de
conflit entre une...
Elle s’arrête donc au niveau du système de laElle s’arrête donc au niveau du système de la languelangue,,
sans arriver au ...
  
Elle  voit  le  langage  comme  étant  une  dialectique Elle  voit  le  langage  comme  étant  une  dialectique 
perman...
Il  semble  qu’ils  son  préparés  à  l’école  pour  être  des Il  semble  qu’ils  son  préparés  à  l’école  pour  être  ...
Considérant  les  conceptions  de  l’enseignement  et  de Considérant  les  conceptions  de  l’enseignement  et  de 
l’app...
Les professeurs devraient, dans leursLes professeurs devraient, dans leurs
pratiques, abandonner la conceptionpratiques, a...
BAKHTIN, Mikhail.BAKHTIN, Mikhail. Marxismo e filosofia da linguagem.Marxismo e filosofia da linguagem.
São Paulo: Hucitec...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Transmettre ou Enseigner ? Sur une conception interactionnelle du langage et de l’éducation.

431 vues

Publié le

Une proposition sur le rôle des professeurs basée in Vygotsky.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
431
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Transmettre ou Enseigner ? Sur une conception interactionnelle du langage et de l’éducation.

  1. 1. Transmettre ou Enseigner ?Transmettre ou Enseigner ? Sur une conceptionSur une conception interactionnelle du langage etinteractionnelle du langage et de l’éducationde l’éducation Adail Ubirajara Sobral (UCPelAdail Ubirajara Sobral (UCPel – Pelotas – Brésil)– Pelotas – Brésil)
  2. 2. Toute description risque d ‘être un peuToute description risque d ‘être un peu réductrice, parce qu’elle présente les deuxréductrice, parce qu’elle présente les deux extrêmes d’un spectre sans considérer lesextrêmes d’un spectre sans considérer les nombreuses combinaisons de traces de deuxnombreuses combinaisons de traces de deux positions données.positions données. Donc, ce que nous présentons ici quand onDonc, ce que nous présentons ici quand on parle de transmettre et enseigner n’est pasparle de transmettre et enseigner n’est pas une caractérisation fidèle mais le résultat d’unune caractérisation fidèle mais le résultat d’un effort de systématisation ayant pour buteffort de systématisation ayant pour but attirer l’attention sur une corrélation qu’on n’attirer l’attention sur une corrélation qu’on n’ aperçoit pas d'habitude : celle entreaperçoit pas d'habitude : celle entre conceptions du langage et conceptionsconceptions du langage et conceptions d’enseignement et d’apprentissage.d’enseignement et d’apprentissage.
  3. 3. Les activités d’enseignement etLes activités d’enseignement et d’apprentissage sont souvent entenduesd’apprentissage sont souvent entendues essentiellement de deux manières opposées,essentiellement de deux manières opposées, à notre avis directement liées à deuxà notre avis directement liées à deux conceptions opposées du langage : unconceptions opposées du langage : un manière que l’on peut nommermanière que l’on peut nommer statiquestatique etet une autre que l’ont peut nommerune autre que l’ont peut nommer dynamiquedynamique.. Notre but est de différencier ces conceptionsNotre but est de différencier ces conceptions du langage et les comparer avec cesdu langage et les comparer avec ces conceptions d’enseignement etconceptions d’enseignement et d’apprentissage auxquelles elles sont liéesd’apprentissage auxquelles elles sont liées afin de proposer une alternative pour laafin de proposer une alternative pour la formation des professeurs, non seulementformation des professeurs, non seulement des langues mais de toutes les matières.des langues mais de toutes les matières.
  4. 4. Il faut donc distinguer une conception duIl faut donc distinguer une conception du langage (et aussi de l’enseignement et delangage (et aussi de l’enseignement et de l’apprentissage) que l’on peut nommerl’apprentissage) que l’on peut nommer statiquestatique, et de l’autre une conception du, et de l’autre une conception du langage (et de l’enseignement et delangage (et de l’enseignement et de l’apprentissage) que l’on peut nommerl’apprentissage) que l’on peut nommer dynamiquedynamique ou active.ou active. C’est un problème théorique et pratiqueC’est un problème théorique et pratique important que nous parfois vivons commeimportant que nous parfois vivons comme professeurs à l’université : les élèves arriventprofesseurs à l’université : les élèves arrivent du système éducatif pré-universitairedu système éducatif pré-universitaire conditionnés à être récepteurs des contenus,conditionnés à être récepteurs des contenus, et ont des problèmes pour accepter uneet ont des problèmes pour accepter une manière d’enseigner ayant pour butmanière d’enseigner ayant pour but promouvoir l’apprentissage.promouvoir l’apprentissage.
  5. 5. Cella montre à notre avis qu’il-y-a une situation deCella montre à notre avis qu’il-y-a une situation de conflit entre une conception formelle du langage,conflit entre une conception formelle du langage, liée à l’idée de transmettre des contenus stables,liée à l’idée de transmettre des contenus stables, et une conception interactionelle, liée à l’idéeet une conception interactionelle, liée à l’idée d’enseigner, c.à.d. de promouvoir l’apprentissage,d’enseigner, c.à.d. de promouvoir l’apprentissage, et cella peut indiquer que c’est une situation où laet cella peut indiquer que c’est une situation où la conception théorique conditionne la pratique, auconception théorique conditionne la pratique, au moins dans beaucoup d’écoles du Brésil.moins dans beaucoup d’écoles du Brésil. La conception statique considère le langageLa conception statique considère le langage comme n’étant qu’un ensemble de paroles et decomme n’étant qu’un ensemble de paroles et de règles de combinaison de paroles et de phrases,règles de combinaison de paroles et de phrases, c.à.d. considère le langage comme étant restreintc.à.d. considère le langage comme étant restreint au système de la grammaire et n’appréhende lesau système de la grammaire et n’appréhende les textes que dans une perspective strictementtextes que dans une perspective strictement formelle, non liée à l’formelle, non liée à l’usageusage du langage.du langage.
  6. 6. Elle s’arrête donc au niveau du système de laElle s’arrête donc au niveau du système de la languelangue,, sans arriver au niveau du langage, qui intègre systèmesans arriver au niveau du langage, qui intègre système et usage. C’est la raison de caractériser cetteet usage. C’est la raison de caractériser cette conception statique. Cette conception en fait n’est pasconception statique. Cette conception en fait n’est pas du langage, mais de la langue (non dans le sensdu langage, mais de la langue (non dans le sens saussurien).saussurien). La conception dynamique, en revanche, considère leLa conception dynamique, en revanche, considère le langage et son fonctionnement d’un point de vuelangage et son fonctionnement d’un point de vue interactionnel, plus directement lié à des propositionsinteractionnel, plus directement lié à des propositions de Vygotsky, et aussi prenant en considération lesde Vygotsky, et aussi prenant en considération les principes dialogiques (avec lesquels des propositionsprincipes dialogiques (avec lesquels des propositions de l’interactionnisme socio-discursif - ISD - dialoguent)de l’interactionnisme socio-discursif - ISD - dialoguent) et une importante conception opposant enseigner eet une importante conception opposant enseigner e transmettre, celle de Yves Clot.transmettre, celle de Yves Clot.
  7. 7.    Elle  voit  le  langage  comme  étant  une  dialectique Elle  voit  le  langage  comme  étant  une  dialectique  permanente  entre permanente  entre  systéme de la languesystéme de la langue  et   et  systèmesystème d’usage de la langued’usage de la langue (SOBRAL, 2006) , une dialectique  (SOBRAL, 2006) , une dialectique  qui permet de parler de conception du qui permet de parler de conception du  langagelangage et non  et non  seulement  conception  de  la  langue.  Cette  conception, seulement  conception  de  la  langue.  Cette  conception,  qu’on  peut  nommer  « conception  discursive qu’on  peut  nommer  « conception  discursive  interactionnelle », va au delà du formel et considère le interactionnelle », va au delà du formel et considère le  langage  comme  une  combinaison  dynamique  du langage  comme  une  combinaison  dynamique  du  système  de  la  grammaire  et  du  système  de  l’usage. système  de  la  grammaire  et  du  système  de  l’usage.  Les  étudiants,  grace  à  la  presence  des  conceptions Les  étudiants,  grace  à  la  presence  des  conceptions  statiques  du  langage  et  de  l’enseignement  et  de statiques  du  langage  et  de  l’enseignement  et  de  l’apprentissage, presque « exigent » de  l’enseignant la l’apprentissage, presque « exigent » de  l’enseignant la  transmisson  des  savoirs,  et  ont  des  difficultés  pour transmisson  des  savoirs,  et  ont  des  difficultés  pour  accepter  la  responsabilité  d’être  des  protagonistes  de accepter  la  responsabilité  d’être  des  protagonistes  de  son apprentissage. son apprentissage. 
  8. 8. Il  semble  qu’ils  son  préparés  à  l’école  pour  être  des Il  semble  qu’ils  son  préparés  à  l’école  pour  être  des  récepteurs  passifs  d’une  activité  d’enseignement  et récepteurs  passifs  d’une  activité  d’enseignement  et  non  sujets  actives  d’une  dialectique  entre l’activité  de non  sujets  actives  d’une  dialectique  entre l’activité  de  proposition  des  situations  de  l’apprentissage  par  des proposition  des  situations  de  l’apprentissage  par  des  enseignants  et  l’effort  des  étudiants  pour  apprendre enseignants  et  l’effort  des  étudiants  pour  apprendre  d'une façon active et signifiant.d'une façon active et signifiant.
  9. 9. Considérant  les  conceptions  de  l’enseignement  et  de Considérant  les  conceptions  de  l’enseignement  et  de  l’apprentissage  et  ces  conceptions  du  langage,  nous l’apprentissage  et  ces  conceptions  du  langage,  nous  pouvons  dire,  qu’une  perspective  interactionelle  peut pouvons  dire,  qu’une  perspective  interactionelle  peut  aider  à  former  des  professeurs  qui  comprennent  le aider  à  former  des  professeurs  qui  comprennent  le  langage  comme  activité  permettant  l’appropriation  du langage  comme  activité  permettant  l’appropriation  du  monde par des sujets. monde par des sujets. 
  10. 10. Les professeurs devraient, dans leursLes professeurs devraient, dans leurs pratiques, abandonner la conceptionpratiques, abandonner la conception pédagogique statique liée a l’idée depédagogique statique liée a l’idée de transmission, conception théoriquementtransmission, conception théoriquement réfutée mais toujours présente dans maintsréfutée mais toujours présente dans maints systèmes d’enseignement.systèmes d’enseignement. Ils devraient concevoir la fonction deIls devraient concevoir la fonction de professeur comme étant celle de savoirprofesseur comme étant celle de savoir comment aider les étudiants à découvrircomment aider les étudiants à découvrir quelles son lasquelles son las questionsquestions et non leset non les emisseurs de réponses prêt-à-porte. Ilsemisseurs de réponses prêt-à-porte. Ils devraient d’être des pédagogues, spécialistesdevraient d’être des pédagogues, spécialistes en aider les étudiants à s’approprier de sonen aider les étudiants à s’approprier de son propre processus d’apprentissage, découvrirpropre processus d’apprentissage, découvrir leurs propres chemins/voixleurs propres chemins/voix
  11. 11. BAKHTIN, Mikhail.BAKHTIN, Mikhail. Marxismo e filosofia da linguagem.Marxismo e filosofia da linguagem. São Paulo: Hucitec, 1979.São Paulo: Hucitec, 1979. BRONCKART, Jean-Paul.BRONCKART, Jean-Paul. Atividade de linguagem, textosAtividade de linguagem, textos e discursose discursos/ Por um interacionismo sociodiscursivo./ Por um interacionismo sociodiscursivo. São Paulo: Educ, 2009.São Paulo: Educ, 2009. SOBRAL, A. U. Elementos sobre a formação de gênerosSOBRAL, A. U. Elementos sobre a formação de gêneros discursivos: a fase "parasitária" de uma vertente dodiscursivos: a fase "parasitária" de uma vertente do gênero de autogênero de auto--ajuda. Thèse doctoral. PUC/SP, 2006.ajuda. Thèse doctoral. PUC/SP, 2006. SOBRAL, A. U. ; PERALTA, S. A. Para uma formaçãoSOBRAL, A. U. ; PERALTA, S. A. Para uma formação dialógica do professor: reflexões a partir de um estudodialógica do professor: reflexões a partir de um estudo de caso.de caso. DialogiaDialogia (UNINOVE. Impresso), v. 8, p. 55-66,(UNINOVE. Impresso), v. 8, p. 55-66, 2009.2009. VYGOTSKY, Lev Semenovitch.VYGOTSKY, Lev Semenovitch. Pensamento ePensamento e LinguagemLinguagem. São Paulo: Martins Fontes, 1995.. São Paulo: Martins Fontes, 1995.

×