ERELA 1         PLATEFORME WEB-MEDIA SPECIALISEE DANS LES ARTS MARTIAUX ET LES SPORTS DE COMBAT                      JOIN ...
MARTIAL SPIRIT                         Pour qui, pourquoi ? Genèse et positionnement éditorial                            ...
véritable travail d’enquête sur les valeurs que peuvent véhiculer ces sports pour chacun d’entre nous : il s’agitd’interro...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'appel de martial spirit du sport, des valeurs, un esprit

186 vues

Publié le

Martial Spirit vous offre aujourd’hui la possibilité de participer à l’aventure, directement, en prenant une part du capital de l’entreprise. C’est l’occasion pour vous de vous associer à des icônes du monde du sport, qui se sont dès à présent engagés dans la société http://investirmartialspirit.com/

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
186
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'appel de martial spirit du sport, des valeurs, un esprit

  1. 1. ERELA 1 PLATEFORME WEB-MEDIA SPECIALISEE DANS LES ARTS MARTIAUX ET LES SPORTS DE COMBAT JOIN THE COMMUNITY www.investirmartialspirit.comMARTIAL SPIRIT SAS. Siret 533 238 853 000 14 - 3 Allée Champlain – 93270 SEVRAN – FRANCE www.martial-spirit.com Le 27 février 2013
  2. 2. MARTIAL SPIRIT Pour qui, pourquoi ? Genèse et positionnement éditorial MARTIAL SPIRIT vise à œuvrer aux développements des sports de combat en leur attribuant une visibilité plus grande et plus fidèle à leur importance dans nos sociétés. A l’heure où la crise installe durablement ses ravages dans les principales sphères économiques de nos sociétés, le sport représente un atout majeur pour l’activité et le redressement économique de notre pays. Véritable vivier d’emploi, le sport doit se penser comme un outil économique intéressant pour l’avenir desterritoires et de la jeunesse. Il offre également plusieurs avantages en termes de santé, de lien social oud’échanges culturels. De même que le sport-business constitue aujourd’hui un objet à part entière du commercemondial, le sport amateur, au niveau local et associatif, doit prendre sa place dans le champ de l’économiesociale et solidaire, en pleine expansion actuellement. A plus forte raison, ce constat vaut pour les sports decombat et les arts martiaux, dont la philosophie et les impacts sociaux ne trouvent que trop peu décho dans lesmédias actuels. C’est le sens de la démarche globale de Martial Spirit. Martial Spirit : un regard neuf sur les sports de combat ► Une sous-estimation médiatique peu représentative.L’idée de Martial Spirit part d’un constat : il manque sur le web une référence généraliste sur les sports decombats. Un site d’information, fédérant les nombreux blogs et portails autour de cette thématique, fait encoredéfaut à Internet. Cette absence est dautant plus marquante que la catégorie regroupe tout de même prèsde 2 millions de licenciés en France, soit à peine moins que le football par exemple – qui lui bénéficie, parcontre, de très nombreux relais médiatiques. Avec autant d’adeptes et de pratiquants, les arts martiaux sont uneréalité incontestable dans le sport français : il existe de nombreux clubs associatifs, de nombreux tournois, denombreuses rencontres, aussi, autour de ces sports. Cette dynamique collective qui traverse une partie de lapopulation mérite aujourd’hui un site d’information qui s’y consacre pleinement.Martial Spirit a assuré sur le web, une couverture des arts martiaux et des sports de combats pendant les JO2012 à Londres. Nous avons été heureux de faire le constat de réussite des combattants français : 10 médailles(7 en Judo, 2 en Taekwondo, 1 en Lutte) sur 34 au total, remportées par la France, ont été rapportées par 27combattants engagés. Ce bilan des arts martiaux et sports de combat pendant les JO confirme la «marqueFrance» dans ces sports. Par ailleurs le fort intérêt rencontré par Martial Spirit auprès des lecteurs, retranscrit pardes pics d’audience sur le site, démontre la nécessité d’avoir une exposition, via un media sérieux et spécialisé,qui ne se limite pas 15 jours tous les quatre ans.Ce manque de traitement sur la scène publique a renforcé la détermination de Martial Spirit à démontrer que cessports ne sont pas considérés à leur juste valeur. C’est ainsi que s’est fondé le concept de Martial Spirit : il existe,en France et à l’étranger, un public pour ces sports-là, un public qui mérite légitimement sa presse spécialisée.Martial Spirit est donc là pour redonner la parole à un public largement mésestimé jusque-là. ► Parler du sport, et au-delà.Martial Spirit, c’est d’abord un site d’informations sportives en ligne, informations concentrées sur unsecteur particulier regroupant les Arts Martiaux, les sports de combat et les activités de bien-être. L’obtention dustatut de Société de Presse en Ligne délivré par la Commission Paritaire des Publications et Agences de Presseconfirme la qualité des contenus journalistiques développés jusqu’à présent par le site. Martial Spirit estaujourd’hui un pure player reconnu, au même titre que d’autres plus connus, comme Rue 89, Mediapart ou le sitelequipe.fr.Martial Spirit revendique par ailleurs une approche plus large en tant que media sportif.Considérant le sport comme un « fait total », Martial Spirit s’intéresse également aux enjeux sociaux etsociétaux que les sports peuvent mettre en exergue. Avec une volonté affichée de gommer les préjugésqui entachent trop souvent les sports de combat, Martial Spirit vous emmène au plus près du terrain, dans lescoulisses du petit club de quartier comme dans l’intimité des grandes carrières. Martial Spirit revendique un MARTIAL SPIRIT SAS. Siret 533 238 853 000 14 - 3 Allée Champlain – 93270 SEVRAN – FRANCE www.martial-spirit.com Le 27 février 2013
  3. 3. véritable travail d’enquête sur les valeurs que peuvent véhiculer ces sports pour chacun d’entre nous : il s’agitd’interroger les sports de combat comme agent d’éducation et de découverte de soi-même, comme facteur demixité et d’échange social comme outil de réinsertion ou comme enjeu pour les emplois d’avenir.« 1 Euro investi dans le sport, c’est 10 Euro de moins dans la santé » nous confiait récemment Francis Didier, leprésident de la Fédération Française de Karaté et haut-responsable sportif qui soutient activement notredémarche. C’est donc cette approche résolument optimiste et pragmatique que Martial Spirit défend à travers desreportages, interviews ou émissions TV exclusives. Martial Spirit : un modèle participatif innovant ► Un public-cibleIl peut apparaître inopportun d’entreprendre aujourd’hui le lancement d’un nouveau média, alors même que lapresse, et le journalisme plus généralement, traverse une crise structurelle qui n’épargne pas même les grandsquotidiens. Le numérique a bouleversé les habitudes du monde de l’information, offrant de nouveaux espacesinstantanés de transmission, des économies de diffusion et un nouvel eldorado pour les revenus publicitaires.Cette mutation profonde a plongé les grands organes de la presse traditionnelle dans des situations économiquesdifficiles, entre endettement progressif et réduction d’effectifs.Dans ce contexte des années 2000, plusieurs rédactions ont pourtant entrepris, et réussi, le pari de lancer leurpropre production journalistique. On peut penser à Mediapart, Arrêt sur images ou XXI. Leur réussite estparticulièrement instructive : ils n’ont pas les mêmes supports, pas les mêmes lignes éditoriales ni les mêmesfréquences, encore moins les mêmes publics... Mais leur succès tient indubitablement à un point commun : ils ontsu capter un lectorat ciblé, quils ont fidélisé par une ligne éditoriale propre. ► L’élan des NTICSur le constat de l’effondrement de la presse écrite traditionnelle, Martial Spirit s’est engagé dans la voie desnouvelles technologies. Le média Internet lui offre une belle palette d’outils journalistiques pour traiter des sportsde combat. La plupart est utilisée : articles, reportages, documentaires, magazines. Et d’autres supports – papier,audio ou vidéo – peuvent être envisagés.En tant que média professionnel, Martial Spirit s’est doté ainsi d’une grille de programme stable, avec desémissions et des RDV thématiques, sans compter les nombreuses surprises en cours de production par lesservices de rédaction…Les NTIC offrent, par ailleurs, de nouveaux espaces – les terminaux mobiles par exemple – et de nouvellesperspectives d’interaction. C’est ici même que réside une des originalités fortes du projet : définir un rapportdifférent au lecteur, en l’associant au maximum dans les services du site. Martial Spirit s’est en effet construit surla philosophie d’un web participatif, en profitant des possibilités technologiques quoffre Internet, à limage desréseaux sociaux. ► L’originalité : l’approche par la communautéIl s’agit là d’une démarche innovante de proximité vis-à-vis du public : Martial Spirit souhaite constituer unecommunauté autour des sports de combat. Elle réunira les sportifs, professionnels et amateurs, les responsablesassociatifs, dirigeants et bénévoles, et tous les supporters, connaisseurs ou pas, jeunes et moins jeunes. Sortede réseau social fédérant les millions d’amateurs d’arts martiaux et de sports de combats, Martial Spirit adéveloppé des fonctionnalités pour publier des blogs et animer des forums, au sein d’une communautéconstituée.A terme, celle-ci fera de Martial Spirit bien plus quun simple média dinformations autour des sports de combat : ildeviendra un annuaire de recensement des clubs, le partenaire privilégié des Fédérations et organisateursdévénements, etc.Cest dans la logique-même de cette démarche communautaire que Martial Spirit fait aujourdhui appel àvous, pour cette levée de fonds participative. C’est une aventure collective prometteuse qu’il appartientdésormais à vous de soutenir pour qu’elle ait les moyens de sa réussite.L’Equipe Martial Spirit MARTIAL SPIRIT SAS. Siret 533 238 853 000 14 - 3 Allée Champlain – 93270 SEVRAN – FRANCE www.martial-spirit.com Le 27 février 2013

×