Conférence Adequation 2015

1 580 vues

Publié le

.

Publié dans : Données & analyses
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 580
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
18
Actions
Partages
0
Téléchargements
44
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conférence Adequation 2015

  1. 1. 2011 www.adequation.fr Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain ! Présentation animée par : Xavier Longin, Directeur Général Laurent Escobar, Directeur associé 19 novembre 2015 Institut Lumière - Lyon Siège (Lyon) Espace Eiffel - 18-20 rue Tronchet 69006 Lyon Tél. 04 72 00 87 87 Agence de Nice 23, rue Jean Canavèse 06100 Nice Tél. 04 93 51 01 11 Agence de Montpellier 133, rue Olof Palme - Tournezy 34070 Montpellier Tél. 04 67 07 99 00 Agence de Nantes 11 allée Duquesne 44000 Nantes Tél. 02 40 95 64 64
  2. 2. © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 2 En Rhône-Alpes, 8.500 mises en chantier de moins en 2014, par rapport à 2006/2008 . Après une forte baisse en 2009, le collectif a récupéré progressivement 95% du volume initial . L’individuel pur n’a cessé de chuter ; les 11.300 maisons de 2014 ne font que 64% du volume initial Evolution de la moyenne annuelle de mises en chantier selon la forme urbaine Rhône-Alpes Collectif et résidence Individuel groupé Individuel pur 2006-2008 2014 31.900 30.100 4.900 4.600 17.700 11.300 54.500 46.000 Périodes Données : moyenne annuelle arrondie de logements mis en chantier par périodes - Source : MEDDE-CGDD-SoES-sit@del2 2006-2014
  3. 3. Evolution de la moyenne annuelle de mises en chantier selon le zonage Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C 2006-2008 2014 3.550 3.200 19.050 20.500 8.050 7.000 23.850 15.300 . Chute du rythme constructif de plus de 35% en zone C . Baisse plus modérée de 13% en zone B2 . Presque stabilité en zone A, ne portant alors que sur une partie du Franco-Genevois . Léger regain de 8% en zone B1, comprenant alors Lyon et Villeurbanne Données : moyenne annuelle arrondie de logements mis en chantier par périodes - Source : MEDDE-CGDD-SoES-sit@del2 2006-2014 Périodes © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 3 En Rhône-Alpes, 8.500 mises en chantier de moins en 2014, par rapport à 2006/2008
  4. 4. Evolution de la moyenne annuelle de mises en chantier selon le profil de marché 2006-2008 2014 Données : moyenne annuelle arrondie de logements mis en chantier par périodes - Source : MEDDE-CGDD-SoES-sit@del2 2006-2014 . Chute du rythme constructif de plus de 35% en zone rurale et en stations de montagne . Baisse plus modérée de 11% dans le périurbain et 6% en périphérie des pôles urbains . Presque stabilité dans les pôles urbains 16.200 16.350 12.400 11.550 15.300 9.800 4.400 2.800 6.200 5.500 Pôle urbain Périphérie Périurbain Rural MontagnePériodes © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 4 En Rhône-Alpes, 8.500 mises en chantier de moins en 2014, par rapport à 2006/2008
  5. 5. 1. Le collectif de plus en plus cher dans les pôles urbains et leur périphérie 2. Le collectif moins soutenu dans les villes moyennes classées en zone B2 3. Sensiblement moins de maisons familiales en banlieue et dans le périurbain 4. Effondrement de l’individuel dans le rural, depuis l’arrêt du Pass Foncier 5. Le collectif de plus en plus difficile à promouvoir aux centres-bourgs de la zone C 6. Le fort ralentissement de la construction dans les zones touristiques de montagne Principales problématiques issues du diagnostic © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 5 En Rhône-Alpes, 8.500 mises en chantier de moins en 2014, par rapport à 2006/2008
  6. 6. 1. La difficulté grandissante à monter des opérations en collectif • à des prix accessibles en marchés métropolitains • portées en nombre par des opérateurs dans les villes moyennes et les bourgs ruraux 2. Et à proposer du logement familial de 4 pièces et plus • à un prix abordable dans une forme désirable • entre prix de revient élevé de l’offre en collectif et chute de la production en maison Deux problématiques principales approfondies par Adequation © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 6 En Rhône-Alpes, 8.500 mises en chantier de moins en 2014, par rapport à 2006/2008
  7. 7. Les innovations à l’initiative des opérateurs avec le soutien des aménageurs et des collectivités 1. Le retour mesuré de la maison en ville 2. Le logement évolutif et prêt à finir 3. Les programmes mixtes locatif social et accession abordable 4. Les opérations mixtes collectif / lot à bâtir en faubourgs et centres-bourgs 5. L’ingénierie du vivre ensemble pour des programmes plus désirables 6. La vente d’une valeur d’usage, préalable à une pleine accession, en secteurs tendus 7. Les méthodes de co-élaboration de projets Sept initiatives possibles pour pérenniser les marchés © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 7
  8. 8. ZAC BERLIET – SAINT PRIEST
  9. 9. EXTRAIT PLAN DE COMPOSITION ZAC BERLIET octobre 2007 Situation des programmes à Saint-Priest Ilot B : Revaison Ilot A : Berliet Ilot 65 Ilot 66 Ilots 62/63/64
  10. 10. Les projets de l’ilot A (cité Berliet) Ilot A : Rappel des opérations réalisées et en cours. 1 2 3 4 5
  11. 11. Les projets livrés Phase 1 - Le Nouveau Monde • Architecte : Reichen et Robert et Associés • SHON : 8 698 m² • 114 logements : 44 maisons + 70 intermédiaires • Livré en 2011 PAGE 11
  12. 12. Les projets livrés Phase 2 - Le Nouveau Monde 2 • Architecte : Atelier Thierry Roche • SHON : 6 861 m² • 93 logements : 37 maisons + 56 intermédiaires • Livré en 2012 / 2013 PAGE 12
  13. 13. Les projets livrés Phase 4 – Allées des Sens • Architecte : INSOLITES Architectures • SDP : 6 177 m² • 92 logements : 36 maisons + 56 intermédiaires • Maisons « ring » et hameaux 3 et 4 livrés entre jan. 15 et mai 15. Livraison hameau 2 en juill. 2015 et hameau 1 en oct. 2015 PAGE 13
  14. 14. Les projets livrés Phase 5 – Lumine et Sens • Architecte : AAMCO • SDP : 5 403 m2 • 89 logements: 50 maisons + 30 intermédiaires • Livraison : 2ème trimestre 2017
  15. 15. Complémentarité des positionnements des offres Types Collectif Intermédiaire Maisons de ville T2 150 - 160 K€ T3 180 - 185 K€ 170 - 200 K€ 210 - 230 K€ T4 260 - 270 K€ T5 290 - 310 K€ . Collectif et intermédiaire correspondant aux budgets admissibles des 3ème et 4ème déciles . Maisons de ville correspondant aux budgets des ménages des 5ème à 7ème déciles de revenus
  16. 16. 1. Le retour mesuré de la maison en ville 2. Le logement évolutif et prêt à finir 3. Les programmes mixtes locatif social et accession abordable 4. Les opérations mixtes collectif / lot à bâtir en faubourgs et centres-bourgs 5. L’ingénierie du vivre ensemble pour des programmes plus désirables 6. La vente d’une valeur d’usage, préalable à une pleine accession, en secteurs tendus 7. Les méthodes de co-élaboration de projets Sept initiatives possibles pour pérenniser les marchés © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 16 Les innovations à l’initiative des opérateurs avec le soutien des aménageurs et des collectivités
  17. 17. BORDEAUX BRAZZA
  18. 18. BORDEAUX BRAZZA  Bordeaux Brazza en quelques mots : - 53 ha de périmètre opérationnel, dont le parc public des Angéliques - 4500 logements, dont 35% de logements sociaux et 20% de logements abordables - Du commerce et de l’activité tertiaire - De nombreux équipements (2 groupes scolaires, gymnase, petite enfance, médiathèque, maison de quartier, maison des associations, réseau de chaleur) - Transport en commun en site propre (tram) mis en service en 2019-2020  Un premier îlot de 2,7 ha confié au groupement Studio Brazza dont 500 logements en volumes capables : - Hôtels, bureaux, locaux artisanaux, équipements sportifs : Adim, Nouvelles Fonctions Urbaines - Logements libres : CA Immobilier, Kaufman & Broad Eden Promotion - Habitat participatif (18 log.) : Les CityZens - Logements sociaux : Mésolia Habitat
  19. 19. Les Volumes Capables, genèse du concept  Une analyse qualitative des attentes Workshop avec un panel d’acquéreurs en 2012  Constitué de ménages ayant récemment acheté à proximité du secteur de projet Principales conclusions de l’étude  Une forte volonté d’appropriation du logement par les habitants  Des finitions des logements neufs jugées trop stéréotypées  Un souhait de plus grande liberté dans l’aménagement des pièces de vie, comme dans l’ancien, l’aménagement de lofts ou de maisons à réhabiliter  L’impératif d’un prix du neuf beaucoup plus compétitif par rapport à l’ancien  C’est de ce travail qu’est issu le concept des Volumes Capables
  20. 20. Les volumes capables Studio Brazza Architectes : Atelier A6A Bordeaux 5 mètres de HSP Prix de base : 170.000 €
  21. 21. Les volumes capables Studio Brazza Architectes : Atelier A6A Bordeaux 5 mètres de HSP Prix de base : 170.000 € Budget pour finitions de 79m² d’annexes : 20 à 30.000 €
  22. 22. Les volumes capables Studio Brazza Architectes : Atelier A6A Bordeaux 5 mètres de HSP Prix de base : 170.000 € Budget pour finitions de 79m² d’annexes : 20 à 30.000 € Au total, +/- 2.000 €/m² 40% < prix de marché
  23. 23. 1. Le retour mesuré de la maison en ville 2. Le logement évolutif et prêt à finir 3. Les programmes mixtes locatif social et accession abordable 4. Les opérations mixtes collectif / lot à bâtir en faubourgs et centres-bourgs 5. L’ingénierie du vivre ensemble pour des programmes plus désirables 6. La vente d’une valeur d’usage, préalable à une pleine accession, en secteurs tendus 7. Les méthodes de co-élaboration de projets Sept initiatives possibles pour pérenniser les marchés © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 23 Les innovations à l’initiative des opérateurs avec le soutien des aménageurs et des collectivités
  24. 24. Le site Irène Popart Maîtres d’Ouvrage : Ophis, Clerdôme Architecte : Bernard Bühler, Seconde Nature 99 logements dont 57 en locatif social 29 en accession sociale 13 en Habitat Participatif
  25. 25. 25 13 logements en mixité sociale 5 locatifs PLUS et PLAI 8 accession VEFA et PSLA 76m² locaux partagés Du T2 au T4 Entre 100.000 € et 200.000 € 2.300 €/m² en TVA 7% Prix de marché : 3.200 €/m² Montage juridique Création de lots de copropriété Locaux partagés inclus dans les parties communes gérés par une association de résidents Le projet d’habitat Participatif
  26. 26. Les innovations à l’initiative des opérateurs avec le soutien des aménageurs et des collectivités 1. Le retour mesuré de la maison en ville 2. Le logement évolutif et prêt à finir 3. Les programmes mixtes locatif social et accession abordable 4. Les opérations mixtes collectif / lot à bâtir en faubourgs et centres-bourgs 5. L’ingénierie du vivre ensemble pour des programmes plus désirables 6. La vente d’une valeur d’usage, préalable à une pleine accession, en secteurs tendus 7. Les méthodes de co-élaboration de projets Sept initiatives possibles pour pérenniser les marchés © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 26
  27. 27. Esprit Village, une offre globale au centre-bourg de Montagny Aménagement lotissement Construction maisons individuelles Promotion immobilière Locatif social 48 logements 39 appartements dont 12 locatifs sociaux 9 maisons de ville sur lots à bâtir de 215 à 310 m² 49 parkings sur un niveau de sous-sol Architecte : Maurice Angel
  28. 28. Montagny, village de 2.500 habitants dans les coteaux du Lyonnais, à 20 km au sud-ouest de Lyon Esprit Village, à deux pas de la place centrale, tous services et commerces, et à 5 mn à pied de l’école lancement commercial en septembre 2012, livraison en décembre 2014 Esprit Village, une offre globale au centre-bourg de Montagny
  29. 29. Prix des lots à bâtir : Entre 100 et 113 K€ Prix des maisons : Entre 120 et 140 K€ Prix complets de 220 à 250 K€, ciblant le 5ème décile Esprit Village, une offre globale au centre-bourg de Montagny Types Prix unitaire Prix/m² Cibles de revenus ST 104 K€ 3.200 € 2ème décile T2 138 - 143 K€ 3ème décile T3 170 – 175 K€ 2.600 € 4ème décile T4 195 – 200 K€ Prix des appartements :
  30. 30. Les innovations à l’initiative des opérateurs avec le soutien des aménageurs et des collectivités 1. Le retour mesuré de la maison en ville 2. Le logement évolutif et prêt à finir 3. Les programmes mixtes locatif social et accession abordable 4. Les opérations mixtes collectif / lot à bâtir en faubourgs et centres-bourgs 5. L’ingénierie du vivre ensemble pour des programmes plus désirables 6. La vente d’une valeur d’usage, préalable à une pleine accession, en secteurs tendus 7. Les méthodes de co-élaboration de projets Sept initiatives possibles pour pérenniser les marchés © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 30
  31. 31. L’Habitat Désirable « Le Vivre Ensemble » Témoignage à travers le projet Follement Gerland Lyon 7ème Bouygues Immobilier Rhône - Alpes - Auvergne
  32. 32. Follement Gerland LYON 7ème Gerland, le quartier
  33. 33. Présentation Follement Gerland  ZAC des Girondins : 17 ha – 270 000 m² SdP  Maîtrise foncière privée Bouygues Immobilier (1,7 ha)  Une opération d’ensemble mixte : • 563 logements • 8 684 m² de bureaux • 2 résidences étudiantes soit 282 studios Métro B Place Jean Jaurès TER + Métro B Jean Macé Follement Gerland
  34. 34. Plan de masse de l’îlot 18-19 Mixité des produits SOA Architectes avec Nicolas LAISNE (désignés à l’issue du concours d’architectes) Résidence étudiante sociale (125 logts) Résidence étudiante libre (157 logts) Accession sociale (31 logts) Locatif social (89 logts) Locatif social (13 logts) Accession sociale (68 logts) Accession libre et prix maîtrisés (43 logts) Accession libre et prix maîtrisés (76+36 logts)
  35. 35. Plan de masse de l’îlot 17 Mixité des produits Locatif social (37 logts) Accession libre et prix maîtrisés ( 170 logts) Bureaux
  36. 36. Un projet fondé autour de 3 axes… Un jardin à forte identité en créant un « ilot de nature » en ville qui apporte de la biodiversité, de la fraîcheur et un cadre de vie agréable aux habitants Le partage et l’échange entre les résidents A l’échelle du bâtiment A l’échelle de l’ilot / des copropriétés A l’échelle du quartier Des innovations urbaines pour répondre à de nouvelles aspirations citoyennes
  37. 37. Une qualité d’usage et de services pour tous « Vivre ensemble » à l’échelle :  Du bâtiment • Terrasses partagées en toiture • Un espace recyclerie • Ecran d’informations (petites annonces, offres,…)
  38. 38.  Des copropriétés • Un animateur de copropriété : nouveau métier créé par BI • Un jardinier pour une gestion vivante et une animation de ce jardin de 4 600 m² • Une serre végétale • Des ruches en toiture • Un local vélos de 600 m² comprenant un atelier de réparation • Deux chambres d’hôtes • Prêt d’outillage  Du quartier • Une conciergerie de quartier • Une communauté type Une qualité d’usage et de services pour tous « Vivre ensemble » à l’échelle de :
  39. 39.  75% de nos clients ont acheté en RP • 40% sont primo-accédants et éligibles au plan 3A  55% d’entre eux ont moins de 35 ans  89 % des clients se déclarent satisfaits des services proposés mais seulement 12% déclarent que cela a été décisif dans leur achat : • 53% d’entre eux trouvent l’offre de chambres d’hôte très intéressante • 33% d’entre eux accordent beaucoup d’intérêt aux ruches installées en toiture • 23% d’entre deux déclarent beaucoup d’intérêt pour la présence d’écrans d’info dans les halls • 16% sont très intéressés par les évènements organisés par le jardinier • 12% qui accordent une valeur ajoutée très importante de l’animateur de copropriété • 12% qui accordent une valeur ajoutée très importante à l’atelier de réparation vélos  Top 3 de la fréquence d’utilisation des services proposés :  53% terrasses partagées  47% local et atelier réparation vélos  30% chambres d’hôtes (plus de 3 fois par an) Retours de nos clients
  40. 40. Les innovations à l’initiative des opérateurs avec le soutien des aménageurs et des collectivités 1. Le retour mesuré de la maison en ville 2. Le logement évolutif et prêt à finir 3. Les programmes mixtes locatif social et accession abordable 4. Les opérations mixtes collectif / lot à bâtir en faubourgs et centres-bourgs 5. L’ingénierie du vivre ensemble pour des programmes plus désirables 6. La vente d’une valeur d’usage, préalable à une pleine accession, en secteurs tendus 7. Les méthodes de co-élaboration de projets Sept initiatives possibles pour pérenniser les marchés © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 40
  41. 41. Principe de l ’accession sociale par l’ULS : Permettre au locataire PLS d’être aussi nu-propriétaire de son logement PARTAGE DE LA PROPRIÉTÉ D’UN IMMEUBLE Démembrement de 15 ans NUE-PROPRIÉTÉ Le locataire est nu-propriétaire PLEINE PROPRIÉTÉ USUFRUIT / USAGE Bailleur social Loue à un locataire (PLS) en ULS  Le locataire-accédant finance l’acquisition de la seule nue-propriété Soit 60% de la valeur de pleine propriété  Il devient plein propriétaire au terme de l’usufruit temporaire  Pendant la période de nue- propriété, il est locataire à un loyer abordable  Son accession est sécurisée en cas d’accident de la vie Revente anticipée de la nue-propriété soit au bailleur (droit de préférence) soit sur le marché secondaire Maintien du locataire dans les lieux jusqu’au terme du bail ULS 25 ans Principe schématique de remboursement de l’emprunt l’acquisition de la nue-propriété
  42. 42. Ôpures - Bassin à Flots - Bordeaux  26 appartements locatifs PLS en ULS «classique» avec Mésolia Habitat  10 appartements en accession à la propriété par l’usufruit locatif  Trophée 2015 Logement & Territoires – catégorie Innovation
  43. 43. Ôpures - Bassin à Flots - Bordeaux Studio de 28,5 m² 61.700 € T2 de 42 à 46 m² De 112.400 à 137.100 K€ T3 de 69 m² De 178.000 à 187.000 K€ Prix moyen habitable en pleine propriété 3.835 €/m² Prix moyen habitable en nue propriété 2.417 €/m² Budget moyen d’acquisition en nue propriété – parking compris Référence prix moyen TTC/m² habitable hors parking
  44. 44. Parc et Lumières - écoquartier Boucicaut - Paris XVème  65 appartements en usufruit «locatif intermédiaire» avec la SNI  Durée de l’usufruit : 20 ans ; loyer intermédiaire de 22 €/mois/m²  Prix moyen de la nue propriété : 8.100 €/m² ; pleine propriété : 13.500 €/m²
  45. 45. Les innovations à l’initiative des opérateurs avec le soutien des aménageurs et des collectivités 1. Le retour mesuré de la maison en ville 2. Le logement évolutif et prêt à finir 3. Les programmes mixtes locatif social et accession abordable 4. Les opérations mixtes collectif / lot à bâtir en faubourgs et centres-bourgs 5. L’ingénierie du vivre ensemble pour des programmes plus désirables 6. La vente d’une valeur d’usage, préalable à une pleine accession, en secteurs tendus 7. Les méthodes de co-élaboration de projets Sept initiatives possibles pour pérenniser les marchés © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 45
  46. 46. 1. Un schéma directeur par zoning • Fixant les invariants pour chaque zone • Avec des marges de manœuvre pour s’adapter aux évolutions réglementaires et de marché • Et faciliter le travail de co-élaboration de projets avec les opérateurs 2. Une démarche collaborative avec les opérateurs • Impulser une dynamique de commercialisation des nouveaux programmes en proposant des logements les plus adaptés possibles au marché local • Assurer une variété de produits répondant à une large palette de besoins • Optimiser le cadencement de production de logements et gagner du temps • Garantir l’économie globale de l’opération © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 46 Démarche collaborative : schéma directeur et gestion dynamique de projet
  47. 47. © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 47 Grand Paris Aménagement – Les Portes de Bondoufle – tranche B  Quel phasage ?  Quel allotement ?  La place de la VEFA ?  La place du PSLA ?
  48. 48. 8 juillet 2014 - Rencontre partenariale avec les 15 promoteurs et bailleurs intéressés au projet global : présentation de la démarche et des principaux invariants du projet de la tranche B pour motivation d’intentions Début septembre 2014 - Analyse technique des intentions de programmes et des études de marché transmises par les promoteurs, demandes de reformulation pour mise en compatibilité 17 septembre 2014 - 1er atelier spécifique consacré au marché, au programme de la tranche B, aux prix de sortie, au peuplement futur et aux complémentarités des produits Début octobre 2014 – Comité technique avec l’urbaniste et la collectivité pour scénarii d’organisation et de programmation sur la base des 1ères offres Choix du scénario préférentiel et spatialisation des promoteurs en comité de pilotage Proposition par les promoteurs de 2 architectes à choisir sur références et schéma d’intention © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 48 Portes de Bondoufle, douze mois de travail collaboratif avec les opérateurs
  49. 49. © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 49 Portes de Bondoufle – 336 logements dont 218 à la vente, promus par 5 opérateurs • 58 par MDH, l’intégralité en libre 31 en collectif, 12 en intermédiaire 15 maisons de ville • 84 par Nafilyan & Partners 21 collectifs en locatif intermédiaire 63 logements libres dont 54 en collectif et 9 maisons • 92 par Sogeprom 21 collectifs vendus en bloc au groupe Arcade pour du locatif social 71 logements libres, dont 52 en collectif, 12 intermédiaires et 7 maisons de ville • 62 par le Groupe Arcade 26 collectifs en locatif social 26 logements en PSLA dont 20 intermédiaires et 6 maisons de ville • 40 par le Logement Français en collectif pour du locatif social
  50. 50. 3 novembre 2014 – Comité technique pour analyse des offres définitives des promoteurs en préparation du comité de pilotage du 5 novembre qui désignera les projets et maîtres d’œuvre 19 novembre 2014 – Signature des protocoles et workshop sur les projets architecturaux 12 et 22 février 2015 - 2ème et 3ème ateliers consacrés aux aspects opérationnels solutions énergétiques, complémentarités des programmes, stationnement, mutualisation d’études et chantier Jusqu’au 3 mars 2015 - Discussions one to one à bilan ouvert optimisation des prix de vente, coûts de construction, de VRD et des charges foncières 18 mars 2015 - 4ème atelier consacré à la commercialisation et à la communication village de vente, moyens de communication, phasage des mises en vente Jusqu’au 15 avril 2015 - Optimisation des offres sur la base des dossiers de PC prêts à déposer 16 juin 2015 - lancement commercial et réunion publique promesses signées, PC autorisés © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 50 Portes de Bondoufle, douze mois de travail collaboratif avec les opérateurs
  51. 51. © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 51 Portes de Bondoufle, l’enjeu partagé d’une offre diversifiée et étagée entre 115 K€ et 230 K€ Pour un prix moyen de 3.200 €/m², parking inclus Préconisations couples surfaces / prix Déciles desservis par l’offre préconisée T2 T2b /T3 T3b /T’4  Varier les typologies, créer des typologies intermédiaires  Mixer les formes urbaines pour faciliter cette diversité typologique  Et trouver des leviers pour faire baisser les prix de revient CA d'Evry Centre Essonne INSEE RFLM 2011 2ème Décile Revenus mensuels nets des ménages 1 432 € Budget avec 10% d'apport 107 000 € Budget avec 25% d'apport 128 000 € Classes modestes Classes moyennes 3ème Décile 4ème Décile Médiane 6ème Décile 7ème Décile 1 787 € 2 169 € 2 611 € 3 117 € 3 679 € 160 000 € 194 000 € 233 000 € 279 000 € 329 000 € 133 000 € 162 000 € 195 000 € 232 000 € 274 000 € Type Surfaces Prix unitaires ST 33 m² 115-120 K€ T2 42 m² 135-140 K€ T2 bis 48 m² 150-155 K€ T2/3 55 m² 170-175 K€ T3 bis 67 m² 205-210 K€ T3/4 74 m² 215-220 K€ T4 80 m² 225-230 K€ T4 bis 86 m² 245-250 K€ T5 93 m² 260-265 K€ T5 100 m² 280-300K€ Studio
  52. 52. Bilan probable de distribution par déciles de revenus 5% 22% 31% 21% 20% 1% 1er Décile 2ème Décile 3ème Décile 4ème Décile 5ème décile 6ème Décile 7ème Décile © Adequation - Innovez aujourd’hui, sécurisez vos marchés demain - Institut Lumière - Lyon 19 novembre 2015 52 Portes de Bondoufle, 336 logements dont 218 à la vente, autour de 3.200 €/m² parking inclus • 300 € HT / m² de SDP • 29% en locatif social • 6% en locatif intermédiaire • 8% en PSLA • 57% en logement libre dont 63% en collectif 37% en maisons de ville et intermédiaires Des prix unitaires qui s’étagent • Entre 100 et 240 K€ en collectif et en logement intermédiaire • Entre 230 et 300 K€ en maison De très bons résultats commerciaux • 65 ventes en 3 mois dont 30 au lancement • Comparativement, le lauréat de la tranche A connut des difficultés à vendre son programme à 3.480 €/m² • En particulier, lesT3 et T4 , qui étaient 10 à 20.000 € trop chers
  53. 53. 2011 Téléchargez les actes de la conférence sur notre site www.adequation.fr

×