Conférence de restitution de la DMA 2015

470 vues

Publié le

Marilyn Courtois Perrin CEO Inbox Membre CMD

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
470
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
99
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conférence de restitution de la DMA 2015

  1. 1. DMA  BOSTON  2015   Marilyn Courtois Perrin CEO Inbox Membre CMD
  2. 2. 2           Un  «  nouveau  format  »  de  DMA   Plus  connectée  :   •  Avec  la  communauté  des  professionnels   Plus  innovante  :   •  Dans  les  nouveaux  formats  de  conférence  (workshop   privilégiant  les  ques>ons  réponses)   •  Créa>on  d’un  hub  des  innova>ons  et  expériences  digitales   &THEN  …pour  traduire  ceIe  transforma>on  digitale   et  marke>ng  …  Mais   •  Exposants  :  une  belle  place  aux  ou>ls  mais  manque  de   certains  grands  acteurs   •  Une  législa>on  (vie  privée)  pas  présente   •  Une  connaissance  client  peu  développée  dans  les   conférences  
  3. 3. 3           Une  DMA  data  driven  marke?ng   Organisée  autour  de  5  thèmes   •  Data  &  Analy>cs   •  Technoloy  &  Innova>on   •  Engagement  &  Expérience   •  Content  &  Créa>on   •  Stratégy  &  branding   Le  mé>er  du  marketer  change  :  il  doit  être  «  scien>st  »,   «  strategist  »,  «  storybuilder  »,  «  socializer  »  ….   •  Pas  de  focus  sur  les  nouveaux  mé>ers  du  marke>ng   Peu  d’interven>ons  sur  les  réseaux  sociaux  
  4. 4. 4           Et  Emo?on  data  driven   Une  interven>on  de  Pernod  Ricard  intéressante     •  Ne  pas  laisser  «  embraquer  »  par  la  technologie   •  Cela  reste  avant  tout  un  challenge  marke>ng  pour  tendre  vers  un   marke>ng  client  ,  et  une  mise  à  niveau  des  compétences   •  Très  focus  business   Emo>on  data  driven   •  Plus  de  personnalisa>on,  plus  de  proximité   •  Storytelling  et  data   Et  enfin  l’interven>on  du  keynote,  Kevin  Roberts   (Saatchi&Saatchi)…..Inspirante   •  Le  marke>ng  ne  doit  pas  se  laisser  guider  seulement  par  les  data.  Les   émo>ons  doivent  rester  le  moteur  ,  elles  guident  80%  de  nos  décisions     •  le  Chief  Magic  Officer    
  5. 5. 5           La  fidélité  vue  par  «  Forrester  »   La  compréhension  du  client  est  indispensable  et  donc  il  est   nécessaire  de  collecter  la  donnée  et  d’analyser  le  parcours  du   client   Quelques  chiffres  sur  les  entreprises  :   •  47%  ont  mis  en  place  une  compréhension  du  client  au  travers  de  ses   canaux  de  contact   •  25%  gèrent  des  données  issues  de  différentes  sources   •  25%  personnalisent  leurs  offres,  contenus,  …   Les  marketers  collectent  des  données  mais  en  >rent   difficilement  des  enseignements  :   •  Ainsi  50%  u>lisent  les  ouvertures,  clics  d’une  campagne   •  41%  u>lisent  les  données  du  service  client   •  39%  les  préférences  du  client   •  36%  op>misent  les  données  comportementales  ….  
  6. 6. 6           En  synthèse   Une  DMA  inspirante,  centrée  sur  le  business  et   l’expérience  client   Une  organisa>on  qui  sait  allier  professionnalisme  et   détente   En  terme  d’innova>on,  pas  de  révolu>on   Et  des  conférences  organisées  par  les                    toutes   aussi  inspirantes  (rencontre  avec  la  communauté   française  de  Boston)   •  Interven>on  de  Sanofi  sur  le  management  collabora>f    

×