LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX2012       ÉTUDE TWITTER       & LES DÉPARTEMENTS         Une étude réalisée par
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                                                     PRÉFACECe ne sont pas les enq...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX     ÉTUDE TWITTER ET LES DÉPARTEMENTSFocus sur l’usage de Twitter par les départe...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX     ÉTUDE TWITTER ET LES DÉPARTEMENTS                                            ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUXÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                     Classement     Classement    ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                      ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTSCLASSEMENT QUANTITATIF      ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                                                           ÉTUDE TWITTER & LES DÉP...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                 ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                    AIN        CL...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                   ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS              AVEYRON        CL...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                  ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                  BOUCHES-DU-RHÔ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                 CALVADOS       CL...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                  ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS              CHARENTE        CL...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                    ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                      CHER    ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                  ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                         CÔTE-D’...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                 ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                      DOUBS      ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                 ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS            DRÔME        CLASSEME...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                  ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                      EURE-ET-LO...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                   ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                       FINISTÈR...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                  ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                      GARD      ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                 ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                HAUTE-GARONNE    ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                  ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                    ILLE-ET-VILA...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                  ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                 INDRE        CL...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS               LANDES       CLASSE...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                 ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                     LOIRE ATLANT...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                 ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                       LOIRET    ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                       LOZÈRE     ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                  ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                       MAINE-ET-...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                    MAYENNE       ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                 ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                         MEURTHE-...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                 ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS               OISE        CLASSE...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                     ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS               ORNE        CL...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                    PAS-DE-CALAIS ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                   ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                            BAS...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                  ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS              RHÔNE        CLASS...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                  ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                       SAÔNE-ET-...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                 ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS                       SAVOIE    ...
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Étude Twitter et les départements
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Étude Twitter et les départements

6 408 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 408
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5 063
Actions
Partages
0
Téléchargements
37
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Étude Twitter et les départements

  1. 1. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX2012 ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS Une étude réalisée par
  2. 2. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX PRÉFACECe ne sont pas les enquêtes sur « les collectivi- riale comme de l’agenda de la collectivité. Ontés et les réseaux sociaux » qui manquent. Elles peut également le calculer ainsi : (nombre defont plaisir à celles et ceux qui se retrouvent sur « j’aime » + partages + commentaires sur unle podium (quoi de plus normal ?) mais laissent post) / (nombre de fans à l’instant du post)souvent un goût amer d’inachevé voire de travail x 100. Afin d’introduire d’autres variables, nousbâclé. Pire : en se contentant de primer « celui qui a avons également analysé sur une période d’un mois, lala plus grosse » (liste de fans), elles laissent croire aux fréquence de publication, la diversité des contenus (vi-néophytes (et à certains élus), que c’est le seul critère de déo, photo, lien), la nature du contenu (autocentré ou ou-réussite d’une présence sur les réseaux sociaux  Il y a ! vert). Les améliorations et agréments de la page (cover,deux ans, peut-être… certainement plus maintenant. Ce naming, utilisation des onglets) ont également été prisserait faire fi du premier « retour sur investissement  » en compte. Enfin, un entretien avec chacune des collec-significatif des réseaux sociaux (principal critère de me- tivités a été mené afin de préciser davantage les donnéessure aujourd’hui) : l’engagement  Ce serait également ! collectées et le mode organisationnel.oublier nombre de variables et d’indicateurs bien choisis,qui permettent actuellement de mesurer l’efficacité d’un « Classer, sans mise en perspective ledispositif. nombre de fans est un non-sens » « Dépasser le concours de la plus L’aspect quantitatif n’a pas été abandonné pour autant : grande liste de fans » vous retrouverez également un classement traditionnel par nombre de fans ou de followers, toutefois pondéréLe principal objectif de cette nouvelle série d’enquêtes par le potentiel de chaque territoire (nombre d’inscritsest donc avant tout de dépasser « le concours de la plus sur le réseau pour l’enquête sur Facebook et les grandesgrande liste de fans », comme l’écrivait Benjamin Teitgen villes, nombre d’habitants de 15 ans et plus pour toutesdans cet article fondateur de notre démarche. Bref, aller les autres)… Car classer, sans mise en perspective leau-delà de l’aspect purement quantitatif des chiffres que nombre de fans / followers de Régions, départementsse contentent de relever, à froid, les autres baromètres : ou villes démographiquement très différents, n’est-ilcar « il serait totalement illusoire de se baser sur ce seul pas encore un non-sens ? Enfin, tous ces résultats sontindicateur pour juger du succès ou de l’échec d’une pré- analysés, interprétés et nous vous invitons bien sûr à lessence sur Facebook. ». Pour ce faire, nous avons donc commenter.non seulement pondéré ces résultats en fonction de l’au-dience potentielle de chaque collectivité, mais surtout à Au total, il y a donc, pour chaque strate territoriale, deuxl’aune du taux d’engagement de leurs cibles et d’une véri- études (Facebook et Twitter) et trois classements : quali-table analyse qualitative de leurs stratégies déployées. tatif, quantitatif et global. C’est au carrefour de ces troisPour aller plus loin encore, nous avons même contacté angles et de cet éventail de critères variés que se dessinetous les services de communication pour comprendre un bilan de la présence 2.0 des collectivités territoriales.leur mode d’organisation et connaître leurs objectifs. Alors quels sont les départements qui remportent la « Aucune méthode parfaite n’existe » palme ? Vous le découvrirez au rythme des différents volets de cette étude. Retrouvez dès maintenant le clas-Bien évidemment, notre méthodologie ne saurait pré- sement des départements sur Twitter.tendre à toute forme d’exhaustivité (les « réseaux so- Un dernier mot pour remercier chaleureusement lesciaux » ne se résument pas à Facebook et Twitter, il est collectivités pour leur précieuse collaboration ainsi quebon de le rappeler !) ni de « vérité » : aucune méthode toutes les personnes ayant participé à cette enquête : Isa-parfaite n’existe et toute étude est forcément limitée dans belle Hache, Josué Lassource, Camille Roux-Grave, Vir-le temps, donc une photographie à l’instant T  La grille ! ginie Mahé, Aline de La Roche, Océane Nicaise-Beurois,de critères qualitatifs se fonde par exemple sur le taux Romain Giordano, Julia Donger, Marie Bougeois, Joeffreyd’engagement, lui même calculé sur Facebook en fonc- Arruyer, Luc Bernard, Emeline Errard, Sarah Marquer detion du « nombre de personnes qui en parlent », critère l’agence Adverbia. Sans oublier Hervé Pargue, Marc Thé-forcément volatile puisqu’il dépend de l’actualité édito- bault et Benjamin Teitgen.
  3. 3. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER ET LES DÉPARTEMENTSFocus sur l’usage de Twitter par les départements, tion de plus de 15 ans atteint par l’outil, selon les chiffresdans ce quatrième volet de notre étude sur «les col- de l’Insee 2009). Ces deux valeurs sont prises en comptelectivités et les réseaux sociaux». Nous avions vu pour établir le premier classement “quanti”. En haut derécemment que, contrairement à Facebook, l’oiseau classement, ce sont ainsi l’Orne, le Rhône et la Loire-bleu n’était pas le fort des Régions. Qu’en est-il pour Atlantique qui arrivent premiers ex æquo ! En deuxièmeles départements ? Force est de constater que le bilan position nous retrouvons la Seine-Maritime suivis par leest encore plus mauvais, puisque seuls 40% possèdent Cher, la Savoie et le Val-de-Marne.un compte et 20% un community manager. À l’heureoù les adolescents et le grand public s’emparent mas- Quantitatif :sivement de Twitter, seuls certains Conseils générauxsortent du lot, tandis que la grande majorité d’entre 1. Orne (followers : 1343 - portée : 0,46%)eux semble ne toujours pas comprendre l’intérêt, ni 1. Rhône (followers : 2927 - portée : 0,21%)l’enjeu, ni encore moins les codes de l’outil. 1. Loire-Atlantique (followers : 2515 - portée : 0,25%) 2. Seine-Maritime (followers : 1876 - portée : 0,18%)Après six ans d’existence et 140 millions d’utilisateurs 3. Cher (followers : 905 – portée : 0,35%)actifs dans le monde, Twitter est devenu en quelques 4. Savoie (followers : 844 - portée : 0,25%)temps le chouchou des internautes et des médias. Pas 5. Val-de-Marne (followers : 1114 – portée : 0,11%)des collectivités, c’est certain. Alors que les chaînes detélévision surfent sur la vague de migration massive desados, et n’hésitent pas à communiquer en amont sur les Top quali : engagement, posture et volontéhashtags des émissions, ou relaient encore à l’écran les de dialoguetweets des internautes… pour beaucoup de territoires,tout cela est encore de la science fiction ! Pour les dépar- Pour l’approche qualita-tements qui ont fait le choix d’une présence, le manque tive, nous avons gardéde maîtrise des usages de l’outil ressort de manière forte la même méthode d’ana-: la majorité a visiblement encore du mal à comprendre lyse que précédemmentque Twitter nécessite de maîtriser certains codes de lan- avec les régions. Degage, que ce n’est pas qu’un support auto-centré pour quelle façon la collecti-parler de «moi moi moi» ni un «panneau lumineux» de vité communique-t-elle140 caractères ! Rien de vraiment étonnant, puisqu’ils avec ses habitants ? Sursont seulement 20% à avoir, en interne ou externe, pro- quels sujets échange-t-fessionnalisé le poste de community manager. elle? A-t-elle automatisé son fil Twitter ? Quel estTop quanti : nombre de followers et portée son rapport aux autres utilisateurs ? Se sert- elle de l’outil de façon optimale ? Le ratio followers / following est-il bon ? Les contenus éditoriaux sont-ils 100% auto-centrés tradui- sant une incapacité à sortir de l’auto-promotion ? La fré- quence des tweets (dont la durée de vie n’excède généra- lement pas, on le sait, 2 à 3 minutes) est-elle suffisante ? Le taux d’engagement (nombre de retweets et mentions divisé par le nombre de followers x 100) montre-t-il un impact des messages sur les cibles et surtout la partici- pation de celles-ci ? Ou bien les tweets font-ils «plouf» en tombant dans l’oubli ? Quelle en est l’audience effec- tive (nombre de personnes uniques ayant vu au moins un tweet de la collectivité, que ce soit en direct ou via lesÀ l’instar de notre étude sur Twitter et les régions, nous retweets) ? Le nombre de RT et mentions (qui montreavons relevé le nombre de “followers” (abonnés) mais l’ouverture aux autres et au dialogue de la collectivité)aussi la portée par territoire (pourcentage de la popula- est-il suffisant ou inexistant ?
  4. 4. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER ET LES DÉPARTEMENTS Après passage au peigne fin de tous ces critères, ce sont les Landes, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Gard que l’on retrouve en haut du podium ! Voici le top 5 qualitatif : 1. Landes (17,8/20) 2. Hauts-de-Seine (16,6/20) 2. Seine-Saint-Denis (16,6/20) 3. Gard (16,5/20) 4. Loire-Atlantique (14,7/20) 5. Yvelines (14,5/20) 5. Maine-et-Loire (14,5/20) Classement général Pour finir notre classement, le général est la somme des points obtenus dans les parties quantitative et qualitative. Comme pour chaque étude, nous avons volontairement laissé la part belle à cette dernière qui comporte plus de critères et se mesure donc sur un nombre de points plus élevé que la partie quantitative. 1. Landes 2. Gard 3. Loire-Atlantique 3. Seine-Saint-Denis 4. Hauts-de-Seine 5. Val d’Oise Ce quatrième volet montre, une fois de plus, de nom- breuses lacunes dans l’utilisation que font les dépar- tements de Twitter et l’on retrouve un peloton de tête constitué à peu près des mêmes départements dans chaque catégorie. On relève également des faiblesses similaires chez le reste des collectivités. De plus, la fréquence des tweets, qui est centrale pour la visibi- lité d’un territoire, reste très faible (en moyenne 10 par semaine) ce qui a une conséquence indéniable sur le nombre peu élevé de followers. Nous restons, bien entendu, toujours ouverts aux re- marques et corrections éventuelles.[ERRATUM] Une erreur s’est glissée dans notre étude «Twitter et les départements» ; merci au Conseil général du Loir-et-Cherpour son alerte. En effet, le département dispose bien d’un compte Twitter. Hors classement cette année, nous ne manqueronspas de l’ajouter lors de la mise à jour de l’étude.
  5. 5. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUXÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS Classement Classement Classement Départements quantitatif qualitatif général Ain 16 16 15 Aveyron 29 29 33 Bas-Rhin 10 7 7Bouches du Rhône 17 24 26 Calvados 25 11 13 Charente 19 34 35 Cher 3 26 25 Côtes dor 22 33 34 Doubs 30 25 30 Drôme 17 35 36 Essonne 19 14 17 Eure-et-Loir 12 19 21 Finistère 28 10 14 Gard 7 3 2 Haute Garonne 18 26 28 Hauts-de-Seine 15 2 4 Ille-et-Vilaine 19 30 29 Indre 20 17 19 Landes 8 1 1 Loire-Atlantique 1 4 3 Loiret 14 20 24 Lozère 24 27 29 Maine-et-Loire 13 5 9 Mayenne 26 15 20Meurthe-et-Mozelle 19 12 14 Oise 27 31 31 Orne 1 23 18 Pas-de-Calais 21 28 29 Rhône 1 13 11 Saône-et-Loire 24 32 32 Savoie 4 9 8 Seine-et-Marne 23 17 22 Seine-Maritime 2 16 12Seine-Saint-Denis 11 2 3 Val-dOise 6 6 5 Val-de-Marne 5 18 16 Vendée 10 8 10 Vienne 9 22 23 Yonne 25 21 27 Yvelines 10 5 6
  6. 6. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTSCLASSEMENT QUANTITATIF Nombre Nombre de dhabitants Départements Points Portée Points Total Rang Followers de 15 ans et plus Ain 409 20 467 755 0,09 30 50 16 Aveyron 50 4 233 004 0,02 23 27 29 Bas-Rhin 872 33 1 617 147 0,05 26 59 10 Bouches du Rhône 427 23 1 995 094 0,02 23 46 17 Calvados 200 10 555 739 0,04 25 35 25 Charente 272 13 294 098 0,09 30 43 19 Cher 905 34 259 839 0,35 39 73 3 Côtes dor 264 12 434 789 0,06 27 39 22 Doubs 13 3 427 759 0,00 21 24 30 Drôme 364 17 468 600 0,08 29 46 17 Essonne 407 19 1 225 717 0,03 24 43 19 Eure-et-Loir 424 22 341 976 0,12 33 55 12 Finistère 103 6 736 269 0,01 22 28 28 Gard 765 30 575 075 0,13 34 64 7 Haute Garonne 418 21 1 254 347 0,03 24 45 18 Hauts-de-Seine 554 26 1 258 038 0,04 25 51 15 Ille-et-Vilaine 406 18 967 000 0,04 25 43 19 Indre 232 11 232 268 0,10 31 42 20 Landes 577 28 384 000 0,15 35 63 8 Loire-Atlantique 2515 39 1 021 126 0,25 38 77 1 Loiret 490 24 653 510 0,07 28 52 14 Lozère 74 5 64 783 0,11 32 37 24 Maine-et-Loire 490 24 626 263 0,08 29 53 13 Mayenne 191 8 409 612 0,05 26 34 26 Meurthe-et-Mozelle 318 15 464 044 0,07 28 43 19 Oise 193 9 637 627 0,03 24 33 27 Orne 1343 37 292 879 0,46 40 77 1 Pas-de-Calais 358 16 1 168 773 0,03 24 40 21 Rhône 2927 40 1 387 234 0,21 37 77 1 Saône-et-Loire 232 11 461 650 0,05 26 37 24 Savoie 844 32 335 347 0,25 38 70 4 Seine-et-Marne 290 14 1 033 048 0,03 24 38 23 Seine-Maritime 1876 38 1 016 878 0,18 36 74 2 Seine-Saint-Denis 655 29 1 181 082 0,06 27 56 11 Val-dOise 1018 35 917 884 0,11 32 67 6 Val-de-Marne 1114 36 1 060 282 0,11 32 68 5 Vendée 573 27 511 364 0,11 32 59 10 Vienne 533 25 353 545 0,15 35 60 9 Yonne 186 7 281 826 0,07 28 35 25 Yvelines 796 31 1 115 933 0,07 28 59 10
  7. 7. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTSCLASSEMENT QUALITATIF Audience Nombre de fois Nombre effective où le d’utilisation Total Total Nombre de Ratio abonnés/ Fréquence Tweets Contenu Notes sur Rang Départements Points Points sur les 50 Points Points Points département a Points du bouton RT Points points Rang points Following abonnements de tweet* auto autocentré 20 global derniers été RT et par le qualitatifs globaux tweets mentionnée Taux département dengagement Ain 312 1,31 35 4 27 280 6 NON OUI 2 0,49 16 2 33 117 10,6 16 167 15 Aveyron 7 7,14 19 0 0 7 287 36 - - 0 0,00 0 0 0 55 5,0 29 82 33 Bas-Rhin 122 7,15 18 23 37 7 248 35 NON OUI 34 3,90 34 2 33 157 14,3 7 216 7Bouches du Rhône 80 5,34 22 4 27 1 013 14 NON OUI 3 0,70 19 0 0 82 7,5 24 128 26 Calvados 83 2,41 28 13 33 469 9 NON OUI 6 3,00 32 3 34 136 12,4 11 171 13 Charente 1 272,00 4 0 0 317 7 - - 0 0,00 0 0 0 11 1,0 34 54 35 Cher 202 4,48 23 3 26 1 098 15 REGULIER -10 OUI 2 0,22 12 0 0 66 6,0 26 139 25 Côtes dor 5 52,80 8 0 0 427 8 - - 2 0,76 20 0 0 36 3,3 33 75 34 Doubs 0 0,00 0 4 27 149 4 NON OUI 1 7,69 38 0 0 69 6,3 25 93 30 Drôme 0 0,00 0 0 0 0 0 - - 0 0,00 0 0 0 0 0,0 35 46 36 Essonne 273 1,49 34 19 36 2405 21 NON OUI 10 2,46 29 0 0 120 10,9 14 163 17 Eure-et-Loir 221 1,92 31 5 28 2532 22 NON OUI 2 0,47 15 0 0 96 8,7 19 151 21 Finistère 16 6,44 21 3 26 564 10 NON NON 20 3 2,91 31 2 33 141 12,8 10 169 14 Gard 678 1,13 38 18 35 2542 23 NON NON 20 10 1,31 27 8 38 181 16,5 3 245 2 Haute Garonne 27 15,48 11 1 24 6099 31 NON OUI 0 0,00 0 0 0 66 6,0 26 111 28 Hauts-de-Seine 60 9,23 17 37 39 7034 34 NON NON 20 33 5,96 37 6 36 183 16,6 2 234 4 Ille-et-Vilaine 113 3,59 26 1 24 69 3 NON OUI 0 0,00 0 0 0 53 4,8 30 96 29 Indre 60 3,87 24 5 28 13375 39 NON NON 20 0 0,00 0 0 0 111 10,1 17 153 19 Landes 572 1,01 40 18 35 7444 37 NON NON 20 7 1,21 25 10 39 196 17,8 1 259 1 Loire-Atlantique 208 12,09 14 18 35 14949 40 NON NON 20 17 0,68 18 4 35 162 14,7 4 239 3 Loiret 32 15,31 12 16 34 1136 17 NON OUI 6 1,22 26 0 0 89 8,1 20 141 24 Lozère s 40 1,85 32 1 24 933 13 REGULIER -10 OUI 0 0,00 0 0 0 59 5,4 27 96 29 Maine-et-Loire 246 1,99 30 13 33 3929 29 NON OUI 21 4,29 35 2 33 160 14,5 5 213 9 Mayenne 1 191,00 5 7 30 2693 24 NON NON 20 15 7,85 39 0 0 118 10,7 15 152 20Meurthe-et-Mozelle 187 1,70 33 13 33 4464 30 NON OUI 8 2,52 30 0 0 126 11,5 12 169 14 Oise 0 0,00 0 1 24 275 5 NON OUI 2 1,04 23 0 0 52 4,7 31 85 31 Orne 1525 0,88 39 6 29 1121 16 NON OUI 0 0,00 0 0 0 84 7,6 23 161 18 Pas-de-Calais 469 0,76 36 0 0 2013 20 - - 0 0,00 0 0 0 56 5,1 28 96 29 Rhône 163 17,96 9 10 32 899 12 NON NON 20 5 0,17 11 7 37 121 11,0 13 198 11 Saône-et-Loire 2 116,00 6 2 25 59 2 NON OUI 1 0,43 13 0 0 46 4,2 32 83 32 Savoie 82 10,29 16 7 30 3260 25 NON NON 20 8 0,95 22 1 32 145 13,2 9 215 8 Seine-et-Marne 127 2,28 29 10 32 3530 27 REGULIER -10 OUI 10 3,45 33 0 0 111 10,1 17 149 22 Seine-Maritime 30 62,53 7 9 31 8416 38 NON NON 20 17 0,91 21 0 0 117 10,6 16 191 12Seine-Saint-Denis 554 1,18 37 34 38 3787 28 NON OUI 62 9,47 40 23 40 183 16,6 2 239 3 Val-dOise 379 2,69 27 45 40 6966 33 REGULIER -10 OUI 57 5,60 36 1 32 158 14,4 6 225 5 Val-de-Marne 157 7,10 20 2 25 1939 19 NON NON 20 5 0,45 14 0 0 98 8,9 18 166 16 Vendée 46 12,46 13 4 27 3368 26 NON NON 20 13 2,27 28 1 32 146 13,3 8 205 10 Vienne 32 16,66 10 3 26 1353 18 NON OUI 16 3,00 32 0 0 86 7,8 22 146 23 Yonne 16 11,63 15 1 24 578 11 NON NON 20 1 0,54 17 0 0 87 7,9 21 122 27 Yvelines 221 3,60 25 4 27 6655 32 NON NON 20 9 1,13 24 1 32 160 14,5 5 219 6 Détail du classement qualitatif le département ayant le nombre de RT le La note qui forme le classement qualitatif plus élevé de chaque département se calcule à partir - Nature du contenu : des critères suivants : Le contenu est-il autocentré ou non ? • Taux d’engagement (Nombre de fois où non-> 20 points oui -> 0 point la région a été retweetée et mentionnée / Attention : nombre de followers) x 100 : classement - 20 points de pénalité pour l’utilisation des sur 33 avec 33 points pour le département tweets automatiques à 100% ayant le plus haut taux d’engagement - 10 points de pénalité pour l’utilisation des • Fréquence de tweet : classement sur 33 tweets automatiques de façon régulière avec 33 points pour le département qui a la Le taux d’engagement, la nature du fréquence de tweet la plus élevée contenu, le caractère automatique ou non • Ratio nombre d’abonnements / nombre des tweets, le nombre de retweets fait par d’abonnés : classement sur 33 avec 33 le département et le ratio nombre d’abonne- pour le département ayant le ratio le plus ments / nombre d’abonnés a été pris sur la proche de 1 semaine du 20 au 26 septembre (sauf cas • Audience effective prise : classement exceptionnel) sur 33 avec 33 pour le département ayant l’audience effective la plus élevée La fréquence de tweet a été prise sur la • Nombre de retweets (RT) fait par la semaine du 20 au 26 septembre (sauf cas région : classement sur 33 avec 33 pour exceptionnel).CLASSEMENT GÉNÉRAL Audience Nombre de fois Nombre Nombre effective où le d’utilisation Total Total Nombre de dhabitants Nombre de Ratio abonnés/ Fréquence Tweets Contenu Notes sur Rang Départements Points Portée Points Total Rang Points Points sur les 50 Points Points Points département a Points du bouton RT Points points Rang points Followers de 15 ans Following abonnements de tweet* auto autocentré 20 global derniers été RT et par le qualitatifs globaux et plus Taux tweets mentionnée département dengagement Ain 409 20 467 755 0,09 30 50 16 312 1,31 35 4 27 280 6 NON OUI 2 0,49 16 2 33 117 10,6 16 167 15 Aveyron 50 4 233 004 0,02 23 27 29 7 7,14 19 0 0 7 287 36 - - 0 0,00 0 0 0 55 5,0 29 82 33 Bas-Rhin 872 33 1 617 147 0,05 26 59 10 122 7,15 18 23 37 7 248 35 NON OUI 34 3,90 34 2 33 157 14,3 7 216 7Bouches du Rhône 427 23 1 995 094 0,02 23 46 17 80 5,34 22 4 27 1 013 14 NON OUI 3 0,70 19 0 0 82 7,5 24 128 26 Calvados 200 10 555 739 0,04 25 35 25 83 2,41 28 13 33 469 9 NON OUI 6 3,00 32 3 34 136 12,4 11 171 13 Charente 272 13 294 098 0,09 30 43 19 1 272,00 4 0 0 317 7 - - 0 0,00 0 0 0 11 1,0 34 54 35 Cher 905 34 259 839 0,35 39 73 3 202 4,48 23 3 26 1 098 15 REGULIER -10 OUI 2 0,22 12 0 0 66 6,0 26 139 25 Côtes dor 264 12 434 789 0,06 27 39 22 5 52,80 8 0 0 427 8 - - 2 0,76 20 0 0 36 3,3 33 75 34 Doubs 13 3 427 759 0,00 21 24 30 0 0,00 0 4 27 149 4 NON OUI 1 7,69 38 0 0 69 6,3 25 93 30 Drôme 364 17 468 600 0,08 29 46 17 0 0,00 0 0 0 0 0 - - 0 0,00 0 0 0 0 0,0 35 46 36 Essonne 407 19 1 225 717 0,03 24 43 19 273 1,49 34 19 36 2405 21 NON OUI 10 2,46 29 0 0 120 10,9 14 163 17 Eure-et-Loir 424 22 341 976 0,12 33 55 12 221 1,92 31 5 28 2532 22 NON OUI 2 0,47 15 0 0 96 8,7 19 151 21 Finistère 103 6 736 269 0,01 22 28 28 16 6,44 21 3 26 564 10 NON NON 20 3 2,91 31 2 33 141 12,8 10 169 14 Gard 765 30 575 075 0,13 34 64 7 678 1,13 38 18 35 2542 23 NON NON 20 10 1,31 27 8 38 181 16,5 3 245 2 Haute Garonne 418 21 1 254 347 0,03 24 45 18 27 15,48 11 1 24 6099 31 NON OUI 0 0,00 0 0 0 66 6,0 26 111 28 Hauts-de-Seine 554 26 1 258 038 0,04 25 51 15 60 9,23 17 37 39 7034 34 NON NON 20 33 5,96 37 6 36 183 16,6 2 234 4 Ille-et-Vilaine 406 18 967 000 0,04 25 43 19 113 3,59 26 1 24 69 3 NON OUI 0 0,00 0 0 0 53 4,8 30 96 29 Indre 232 11 232 268 0,10 31 42 20 60 3,87 24 5 28 13375 39 NON NON 20 0 0,00 0 0 0 111 10,1 17 153 19 Landes 577 28 384 000 0,15 35 63 8 572 1,01 40 18 35 7444 37 NON NON 20 7 1,21 25 10 39 196 17,8 1 259 1 Loire-Atlantique 2515 39 1 021 126 0,25 38 77 1 208 12,09 14 18 35 14949 40 NON NON 20 17 0,68 18 4 35 162 14,7 4 239 3 Loiret 490 24 653 510 0,07 28 52 14 32 15,31 12 16 34 1136 17 NON OUI 6 1,22 26 0 0 89 8,1 20 141 24 Lozère 74 5 64 783 0,11 32 37 24 40 1,85 32 1 24 933 13 REGULIER -10 OUI 0 0,00 0 0 0 59 5,4 27 96 29 Maine-et-Loire 490 24 626 263 0,08 29 53 13 246 1,99 30 13 33 3929 29 NON OUI 21 4,29 35 2 33 160 14,5 5 213 9 Mayenne 191 8 409 612 0,05 26 34 26 1 191,00 5 7 30 2693 24 NON NON 20 15 7,85 39 0 0 118 10,7 15 152 20Meurthe-et-Mozelle 318 15 464 044 0,07 28 43 19 187 1,70 33 13 33 4464 30 NON OUI 8 2,52 30 0 0 126 11,5 12 169 14 Oise 193 9 637 627 0,03 24 33 27 0 0,00 0 1 24 275 5 NON OUI 2 1,04 23 0 0 52 4,7 31 85 31 Orne 1343 37 292 879 0,46 40 77 1 1525 0,88 39 6 29 1121 16 NON OUI 0 0,00 0 0 0 84 7,6 23 161 18 Pas-de-Calais 358 16 1 168 773 0,03 24 40 21 469 0,76 36 0 0 2013 20 - - 0 0,00 0 0 0 56 5,1 28 96 29 Rhône 2927 40 1 387 234 0,21 37 77 1 163 17,96 9 10 32 899 12 NON NON 20 5 0,17 11 7 37 121 11,0 13 198 11 s Saône-et-Loire 232 11 461 650 0,05 26 37 24 2 116,00 6 2 25 59 2 NON OUI 1 0,43 13 0 0 46 4,2 32 83 32 Savoie 844 32 335 347 0,25 38 70 4 82 10,29 16 7 30 3260 25 NON NON 20 8 0,95 22 1 32 145 13,2 9 215 8 Seine-et-Marne 290 14 1 033 048 0,03 24 38 23 127 2,28 29 10 32 3530 27 REGULIER -10 OUI 10 3,45 33 0 0 111 10,1 17 149 22 Seine-Maritime 1876 38 1 016 878 0,18 36 74 2 30 62,53 7 9 31 8416 38 NON NON 20 17 0,91 21 0 0 117 10,6 16 191 12Seine-Saint-Denis 655 29 1 181 082 0,06 27 56 11 554 1,18 37 34 38 3787 28 NON OUI 62 9,47 40 23 40 183 16,6 2 239 3 Val-dOise 1018 35 917 884 0,11 32 67 6 379 2,69 27 45 40 6966 33 REGULIER -10 OUI 57 5,60 36 1 32 158 14,4 6 225 5 Val-de-Marne 1114 36 1 060 282 0,11 32 68 5 157 7,10 20 2 25 1939 19 NON NON 20 5 0,45 14 0 0 98 8,9 18 166 16 Vendée 573 27 511 364 0,11 32 59 10 46 12,46 13 4 27 3368 26 NON NON 20 13 2,27 28 1 32 146 13,3 8 205 10 Vienne 533 25 353 545 0,15 35 60 9 32 16,66 10 3 26 1353 18 NON OUI 16 3,00 32 0 0 86 7,8 22 146 23 Yonne 186 7 281 826 0,07 28 35 25 16 11,63 15 1 24 578 11 NON NON 20 1 0,54 17 0 0 87 7,9 21 122 27 Yvelines 796 31 1 115 933 0,07 28 59 10 221 3,60 25 4 27 6655 32 NON NON 20 9 1,13 24 1 32 160 14,5 5 219 6
  8. 8. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS AIN CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 15e 16e 16e 409 followers au 20 septembre 2012 312 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 4 Contenu : autocentré La page est animée par 4 personnes du service communication. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du service de communication.twitter.com/Departement_Ain
  9. 9. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS AVEYRON CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 33e 29e 29e 50 followers au 20 septembre 2012 7 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 0 La page est animée par le web master rattaché au service communication. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du service communication.twitter.com/cg12
  10. 10. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS BOUCHES-DU-RHÔNE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 26e 24e 17e 427 followers au 20 septembre 2012 80 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 4twitter.com/le_cg13
  11. 11. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS CALVADOS CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 13e 11e 25e 200 followers au 20 septembre 2012 83 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 13 La page est animée par le web master rattaché au service communication. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté de la direction de la communication.twitter.com/CGduCalvados
  12. 12. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS CHARENTE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 35e 34e 19e 272 followers au 20 septembre 2012 1 following au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 0 La page est animée par un chargé de communication. Le cabinet intervient dans l’animation de cette page dans la mesure où le chargé de communication responsable du compte est rattaché à celui-ci. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du service communication.twitter.com/charente
  13. 13. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS CHER CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 25e 26e 3e 905 followers au 20 septembre 2012 202 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 3 La page est animée par le webmaster rattaché au service communication avec l’aide des chargés de communication. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du webmaster rattaché au service communication.twitter.com/cg_18
  14. 14. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS CÔTE-D’OR CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 34e 33e 22e 264 followers au 20 septembre 2012 5 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 0 La page est animée par le webmaster, le rédacteur en chef du magazine du département et un membre du cabinet. Le cabinet possède un droit de regard sur chaque publication. L’origine de la création de la page provient d’une volonté de la direction de la communication.twitter.com/cg_cotedor
  15. 15. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS DOUBS CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 30e 25e 30e 13 followers au 20 septembre 2012 0 following au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 4 La page est animée par le webmaster rattaché au service communication. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté de la direction de la communication.twitter.com/Doubscg
  16. 16. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS DRÔME CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 36e 35e 17e 364 followers au 20 septembre 2012 0 following au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 0twitter.com/la_drome
  17. 17. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS EURE-ET-LOIRE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 21e 19e 12e 424 followers au 20 septembre 2012 221 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 5 La page est animée par le webmaster. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du service communication.twitter.com/CG28_officiel
  18. 18. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS FINISTÈRE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 14e 10e 28e 103 followers au 20 septembre 2012 16 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 3 La page est animée par le webmaster. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté de la direction de la communication.twitter.com/cg_finistere
  19. 19. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS GARD CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 2e 3e 7e 765 followers au 20 septembre 2012 678 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 18 La page est animée par le webmaster et un chargé de communication. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du service communication.twitter.com/le_gard
  20. 20. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS HAUTE-GARONNE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 28e 26e 18e 418 followers au 20 septembre 2012 27 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 1twitter.com/hautegaronne
  21. 21. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS ILLE-ET-VILAINE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 29e 30e 19e 406 followers au 20 septembre 2012 113 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 1 La page est animée par un community manager.twitter.com/illeetvilaine
  22. 22. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS INDRE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 19e 17e 20e 221 followers au 20 septembre 2012 58 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 5twitter.com/indre36
  23. 23. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS LANDES CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 1er 1er 8e 531 followers au 20 septembre 2012 525 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 18 La page est animée par le community manager. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. Le service de la communication est l’origine de la création du compte.twitter.com/CG_40
  24. 24. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS LOIRE ATLANTIQUE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 3e 4e 1er 2515 followers au 20 septembre 2012 208 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 18 La page est animée par un community manager. Le cabinet intervient dans le traitement des sujets et l’articulation entre les différents médias (magazine, site institutionnel, site évènementiel et médias sociaux). L’origine de la création de la page provient d’une volonté du pôle innovation et multimédia du service communication.twitter.com/loireatlantique
  25. 25. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS LOIRET CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 24e 20e 14e 490 followers au 20 septembre 2012 32 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 16 L’animation de la page est automatique ou sous-traitée auprès d’une agence. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du responsable du service communication.twitter.com/leloiret
  26. 26. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS LOZÈRE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 29e 27e 24e 74 followers au 20 septembre 2012 40 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 1 La page est animée par l’attaché de presse. Le cabinet intervient dans la validation des articles publiés. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du service communication.twitter.com/cglozere
  27. 27. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS MAINE-ET-LOIRE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 9e 5e 13e 490 followers au 20 septembre 2012 246 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 13 La page est animée par un community manager, un chargé de communication et des journalistes. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté de la direction de la communication.twitter.com/lavenirpousse
  28. 28. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS MAYENNE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 20e 15e 26e 191 followers au 20 septembre 2012 1 following au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 7 La page est animée par le webmaster. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du webmaster et de la directrice adjointe du cabinet en charge de la communication.twitter.com/CGMayenne
  29. 29. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS MEURTHE-ET-MOSELLE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 14e 12e 19e 318 followers au 20 septembre 2012 187 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 13 La page est animée parle webmaster et le chargé de relations presse. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du service communication externe.twitter.com/DircomCg54
  30. 30. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS OISE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 31e 31e 27e 193 followers au 20 septembre 2012 0 following au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 1 La page est animée par le responsable de projet multimédia. Le cabinet intervient sur les sujets politiques. L’origine de la création de la page provient d’une volonté politique du président.twitter.com/CG_oise
  31. 31. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS ORNE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 18e 23e 1er 1343 followers au 25 octobre 2012 1525 followings au 25 octobre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 6 La page est animée par le responsable de projet multimédia. Le cabinet possède un rôle de validation sur les sujets politiques. L’origine de la création du compte provient du président qui est fan des réseaux sociaux.twitter.com/ornecg
  32. 32. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS PAS-DE-CALAIS CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 29e 28e 21e 358 followers au 20 septembre 2012 469 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 0 La page est animée par l’attaché de presse. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du bureau de presse.twitter.com/CG_62
  33. 33. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS BAS-RHIN CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 7e 7e 10e 872 followers au 20 septembre 2012 122 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 23 La page est animée par 3 personnes de l’équipe web. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du service communication.twitter.com/toutlebasrhin
  34. 34. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS RHÔNE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 11e 13e 1er 2927 followers au 20 septembre 2012 163 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 10twitter.com/rhone_fr
  35. 35. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS SAÔNE-ET-LOIRE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 32e 32e 24e 232 followers au 20 septembre 2012 2 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 2 La page est animée par le webmaster. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté de la direction de la communication.twitter.com/saoneetloire71
  36. 36. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE TWITTER & LES DÉPARTEMENTS SAVOIE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 8e 9e 4e 844 followers au 20 septembre 2012 82 followings au 20 septembre 2012 # Fréquence de tweets hebdomadaire : 7 La page est animée par un attaché territorial. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du service communication.twitter.com/CGSavoie

×