Th3_Evaluation du consentement à payer pour le riz local de qualité au Burkina Faso

590 vues

Publié le

3rd Africa Rice Congress
Theme 3: Rice processing and marketing
Mini symposium: Improving the competitiveness and marketability of African produced rice
Author: Ouédraogo et al.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
590
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Etape 2 : La distribution de 𝐶𝐴𝑃𝑖𝑗𝑝𝑟 sous condition d'être positif est tronquée à zéro avec une moyenne 𝛼2′𝑥𝑖𝑗𝑝𝑟et une variance σ². Etape 2 : La distribution de 〖𝐶𝐴𝑃〗_𝑖𝑗𝑝𝑟 sous condition d'être positif est tronquée à zéro avec une moyenne 𝛼_2^′ 𝑥_𝑖𝑗𝑝𝑟et une variance σ².
  • Disposition à acheter (DAA)=fait d'accepter échanger le riz importé contre un riz local,Consentement à payer (CAP) = supplément de prix que le consommateur est prêt ajouter sur le riz importé pour obtenir le riz local.
  • Th3_Evaluation du consentement à payer pour le riz local de qualité au Burkina Faso

    1. 1. Communication orale au 3ème congrès du riz en Afrique, 21-24 octobre, Yaoundé, Cameroun Evaluation du consentement à payer pour le riz local de qualité au Burkina Faso : une analyse par la méthode des enchères expérimentales. Mathieu Ouédraogo1, Matty Demont2, Maïmouna N'Dour3, Blaise K. Kaboré1, Dona Dakouo1 Présentée par : Mathieu Ouédraogo 1 Institut de l'environnement et de recherches agricoles (INERA), Burkina Faso. 2 International rice research institute (IRRI), Philippines. 3 Centre de riz pour l'Afrique (AfricaRice), Sénégal.
    2. 2. Contexte et justificatif • Faible compétitivité du riz local, une contrainte pour le développement du secteur rizicole en Afrique de l'Ouest. • Crise alimentaire de 2008, une amélioration de la compétitivité-prix du riz local. • Adoption de stratégies de développement du secteur rizicole. • Politique de relance de la production rizicole au BF, une amélioration de la production de riz (68 916 T (2007) - 315 402 T (2012)) • Problèmes de commercialisation du riz local liés à la concurrence avec le riz importé.
    3. 3. Contexte et justificatif (suite) • Questions : – les consommateurs sont-ils disposés à acheter du riz local de qualité? – Si oui, quelle est la valeur qu'ils sont prêts à payer pour ce riz ? • Objectif : Analyser les dispositions des consommatrices à adopter le riz local et évaluer leur consentement à payer ce riz au Burkina. • Hypothèses: – les consommatrices sont disposées à payer du riz local si il est de qualité. – le consentement à payer le riz local est influencé par le revenu du ménage.
    4. 4. Méthodologie Enchères expérimentales: Enchère au second prix dite de Vickrey - - - 4 types de riz Marché de Ouagadougou, mars 2012 120 femmes 8 séances 4 enchères Riz local étuvé et purifié, Riz usiné importé Types de riz Riz local usiné non purifié, Riz local usiné purifié Enchère collective
    5. 5. Enchères expérimentales Enchère individuelle 1 Enchère collective Enchère individuelle 2 (dégustation) Enchère individuelle 3 2 Enchère individuelle Enchère collective
    6. 6. Méthodologie (suite)
    7. 7. Profil des consommatrices • Age moyen : 36 ans. • Niveau d'instruction de secondaire et plus (33%) • Chefs de ménages (13%) • Activité de commerce (53%) • Appartenance à des réseaux sociaux (25%) • Revenu moyen mensuel du ménage : 117 000 FCFA. • Taille moyenne du ménage : 6 personnes.
    8. 8. Consommation du riz • Approvisionnement : mensuel ( 61%), journalier (5%). • Fréquence d'achat de riz : 1,3 fois /semaine et 7,7kg. • Implication dans l'achat du riz (71%). • Consommation du riz : 4 fois /semaine et 65 kg/an. • Connaissance de l’existence du riz de Bagré (71%), • Reconnaissance du riz importé (21%). • Préférences du riz : local usiné (55%), étuvé (49%), parfumé (32%)
    9. 9. Dispositions à acheter et consentement à payer le riz local 100% 90% 80% 70% 75% 74% 69% 68% 79% 75% DAA et CAP diffèrent selon le type de riz et l’enchère . - DAA et CAP sont plus élevés pour le riz étuvé. - La dégustation améliore les DAA et CAP pour le riz local non étuvé. - 83% Prix du riz 71% 62% 58% 60% trial 1 50% trial 2 41% 35% 40% collective 30% trial 2 20% 10% 0% riz étuvé riz local de qualité Types de riz riz local 180 160 140 CAP (FCFA/kg) 121 120 100 Importé : 380 FCFA/kg Bagré : 400 FCFA/ kg. 109 95 96 100 trial 1 87 80 58 60 34.25 40 trial 2 81 78 63 collective trial 3 0 riz local de qualité CAP du riz local : étuvé : 480 F CFA/kg qualité: 467 FCFA/kg. 30 20 riz étuvé - riz local Types de riz
    10. 10. Déterminants de la disposition à acheter et le consentement à payer le riz local au BF Variables liées a l’expérimentation Avant dégustation Après discussion Riz étuvé Riz local de qualité Matin Faim Variables socio- économiques Ethnie Age Marié Niveau d'instruction Ménagère Commerçante Appartenance a un réseau social Cuisinier/ère Durée de préparation du diner Revenu du ménage Taille du ménage Habitude de consommation du riz Correct Connaissance du riz local Statut de chef de ménage Implication dan le choix du riz Consommation riz/tête Qualité/Prix Variables d’interaction Avant dégustation x étuvé Après discussion x étuvé Avant dégustation x loc_qual Après discussion x loc_qual Etuvé x correct loc_qual_x correct
    11. 11. Effets des variables sur la disposition à acheter et le consentement à payer le riz local au Burkina (modèle de Cragg) Variables Avant dégustation Après discussion Riz étuvé Riz local de qualité Age Niveau d'instruction Ménagère Appartenance à un réseau social Possession d’un (e) cuisinier (ère) Temps de préparation du diner Taille du ménage Qualité/Prix Avant dégustation x étuvé Après discussion x étuvé Etuvé x correct loc_qual_x correct DAA Négatif*** Positif** Positif * CAP Commentaires Goût apprécié Positif * Rôle de l’information Positif *** Présentation du produit Demande de la qualité Négatif*** Habitudes alimentaires Information sur la qualité du riz Positif ** Important segment de marché Négatif* Positif ** Négatif** Positif *** Positif * Positif *** Positif** Positif ** Significatif au seuil de *10%, ** 5% et *** 1% Négatif* Négatif* Relativement riche Gain de temps Préférence pour la qualité Goût du riz étuvé Information sur le riz étuvé Mauvaise perception du local Mauvaise perception du local
    12. 12. Conclusion et recommandation • Mise en évidence de l'existence d'une demande potentielle pour le riz local. • Le riz local peut être compétitif vis-à-vis du riz importé sur les marchés urbains au Burkina à condition que sa qualité soit adaptée aux exigences des consommateurs. • L'effort d'adaptation de la qualité doit porter surtout sur la présentation et la pureté du produit (goût est un acquis). • L’effort de qualité doit être inférieur au supplément de prix exprimé par les femmes pour le riz local de qualité.
    13. 13. Conclusion et recommandation • Implications : • Des efforts de recherche doivent être orientés vers: – l’amélioration de la qualité, – la connaissance de la demande et des préférences des consommateurs et, – le développement de stratégies de marketing afin de promouvoir la consommation du riz.
    14. 14. Merci de votre aimable attention

    ×