Limportance du "No Bullshit", ou pourquoi la transparence et la sincérité sont la base de     toute relation avec un utili...
   C’est un manque de respect envers votre interlocuteur   C’est souvent inutile et dangereux pour votre image   Votre ...
   Cela traduit une certaine confiance en soi       Cela renforce la confiance de vos interlocuteurs envers vous       ...
   L’achat de fans/followers   La censure   Le pompage de contenus   Les articles sponsorisés (enfin, presque)        ...
   Novembre 2011 : CORA et sa vidéo “CORA c’est trop génial”    pour contrer le bad-buzz de la caissière licenciée.   Fé...
Community Management : Limportance du "No Bullshit" (par Sébastien Defrance)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Community Management : Limportance du "No Bullshit" (par Sébastien Defrance)

1 401 vues

Publié le

Sébastien Defrance, Community Manager d'Alloresto.fr nous explique l'importance de la sincérité dans une relation avec une communauté sur les réseaux sociaux.

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 401
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
371
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Community Management : Limportance du "No Bullshit" (par Sébastien Defrance)

  1. 1. Limportance du "No Bullshit", ou pourquoi la transparence et la sincérité sont la base de toute relation avec un utilisateur. -- Sébastien Defrance, Community Manager chez alloresto.fr
  2. 2.  C’est un manque de respect envers votre interlocuteur C’est souvent inutile et dangereux pour votre image Votre maman vous a toujours dit de ne pas le faire Et il faut toujours écouter sa maman.
  3. 3.  Cela traduit une certaine confiance en soi  Cela renforce la confiance de vos interlocuteurs envers vous  Cela vous évite de devoir chercher des mensonges100% des graphistes confirment le titre de cette page
  4. 4.  L’achat de fans/followers La censure Le pompage de contenus Les articles sponsorisés (enfin, presque) “Stratégie digitale, gros !”
  5. 5.  Novembre 2011 : CORA et sa vidéo “CORA c’est trop génial” pour contrer le bad-buzz de la caissière licenciée. Février 2012 : Orangina et ses faux fans. Juin 2012 : Les 3Suisses et la censure des commentaires sur leur page FacebookTrois roux suisses sont licenciés : votre faute.

×