fiche n°5
Entre TERRE et EAU,
jouer la carte
touristique
Aux portes d’un bassin de 15 millions d’habitants
à moins de 2h d...
PARIS
BRUXELLES
AMSTERDAM
LONDRES
Le Havre
Amiens
Nantes
Angers
Tours
Orléans
Dijon
Reims
Rennes
Rouen
Caen
Lille
Le Mans
...
119
croisières
en 2014
Fécamp
Harfleur
Honfleur
Sainte-Adresse
Sainte-Jouin-Bruneval
Deauville
Cambremer
Mézidon-Canon
Sai...
Les potentiels de développement
Un dénominateur commun : l’eau
L’eau est le dénominateur commun aux différentes échelles
(...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Fiche SCoT LHPCE n°5 - Tourisme

725 vues

Publié le

Situé au coeur de l'Estuaire et à la porte de la Vallée de la Seine, le territoire Le Havre Pointe de Caux Estuaire occupe une position stratégique en façade maritime. Son schéma de cohérence territoriale précise les grandes orientations prospectives du territoire et prévoit son organisation spatiale en harmonisant les politiques d'aménagement.

Approuvé en février 2012, le SCoT va être révisé à l'horizon 2017. Les élus ont entamé l'élaboration de la révision en juin 2014. Une série de fiches thématiques est publiée pour accompagner les réflexions.

Dans la fiche n°5, document synthétique de 4 pages, vous en saurez plus sur :

- les enjeux du tourisme,
- la capacité d'accueil touristique de l'Estuaire,
- les potentiels de développement,
- les destinations touristiques de la vallée de Seine et de l'Estuaire

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
725
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
348
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fiche SCoT LHPCE n°5 - Tourisme

  1. 1. fiche n°5 Entre TERRE et EAU, jouer la carte touristique Aux portes d’un bassin de 15 millions d’habitants à moins de 2h de trajet, voisin de sites de renommée internationale, le Pays Le Havre Pointe de Caux Estuaire affirme depuis peu ses atouts touristiques. Comment positionner et développer l’offre touristique particulière à notre territoire ? Comment compléter celle des territoires voisins, de l’Estuaire à la Vallée de Seine ? scot-lhpce.fr
  2. 2. PARIS BRUXELLES AMSTERDAM LONDRES Le Havre Amiens Nantes Angers Tours Orléans Dijon Reims Rennes Rouen Caen Lille Le Mans Brest Portsmouth Southampton Plymouth BristolCardiff Bournemouth Swansea Northampton Milton Keynes Luton Cambridge Oxford Crawley Lens Gent Bruges Anvers Charleroi Namur Brighton Poitiers 0 50 10025 KmN Sources : © INSEE, recensement de la population 2010 Réalisation : © AURH (MM - 03/2014), BDSA (02/2015) 3h 5h 2h 5h 4h 3h 2h30 3h30 630 000hab. 2,8 millions d ’habitants 20 millions d’habitants 50 millions d’habitants 5 Le tourisme, vecteur de développement local Le déclin des emplois industriels et la montée en puissance d’une société du loisir amène de nombreux territoires à considérer le tourisme comme un vecteur de développement local, un levier de diversification économique et d’attractivité. La révision du SCoT est un temps fort pour structurer et consolider le développement touristique et culturel de demain pour le Pays Le Havre Pointe de Caux Estuaire. LE SCoT, UN OUTIL D’AIDE À LA “MISE EN TOURISME” DU TERRITOIRE Les données sur la fréquentation touristique attestent d’une évolution de l’intérêt porté au Pays LHPCE par les visiteurs, voyageurs, excursionnistes : hausse du nombre de nuitées dans l’hébergement marchand, hausse de la fréquentation de l’ensemble des sites et lieux de visites, etc. Cependant, cette “mise en tourisme” du territoire du SCoT, portée principalement par le développement des croisières maritimes et la curiosité envers le patrimoine Perret, demeure timide. Notre territoire doit encore convaincre sur ses potentiels et leur “mise en scène” pour faire venir, pour faire vivre une “expérience touristique” qui donne envie de revenir. Le touriste est un voyageur. Un voyage correspond à départ du domicile et retour à celui-ci avec au moins une nuit passée en dehors. Un excursionniste, quand à lui, effectue un déplacement sur la journée. *DÉFINITION touriste 15 millions d’habitants à moins de 2h Éléments de contexte L’Estuaire Fleuves Villes Capitales Aire d’influence de l’Estuaire 50 km 100 km 150 km 200 km 250 km 300 km ©TourismeSeineEstuaire ©PatriceLeBris-OTAH ©AURH ©OTAH
  3. 3. 119 croisières en 2014 Fécamp Harfleur Honfleur Sainte-Adresse Sainte-Jouin-Bruneval Deauville Cambremer Mézidon-Canon Saint-Pierre-sur-Dives Saint-Désir Beuzeville Pont-Audemer Montivilliers Bolbec Lisieux Gonfreville-l’Orcher Saint-Romain- de-Colbosc Yport Etretat Pont l’Evêque Caudebec- en-Caux Caen Le Havre 0 10 205 KmN Sources : © INSEE, 2013 Réalisation : © AURH (MM - 12/2014), BDSA (02/2015) Les données la capacité d’accueil touristique Les enjeux Faire venir et capter les flux Le territoire doit conquérir les flux de passagers qui transitent à ses portes pour devenir un site touristique. Il doit pour cela s’appuyer sur les ressources présentes pour : • compléter l’offre (tourisme urbain, fluvial, de congrès…), • la mettre à niveau quantitativement et qualitativement (hébergement, restauration, commerces), • la faire connaitre et la valoriser (promotion, évènementiel, labellisation). Consolider la destination “Estuaire” et proposer un parcours Par nature, les touristes s’affranchissent des limites territoriales. Créer l’envie de venir et revenir, c’est faire vivre au visiteur des expériences multiples : impressionnisme, voyage sur l’eau, découverte patrimoniale, gastronomie, contemplation et nature… Parcourir l’Estuaire, relier les sites renommés comme Deauville, Étretat, Honfleur, Le Havre, Lisieux mais aussi des destinations plus méconnues comme la Réserve Naturelle de l’Estuaire ou le Pays de Caux, c’est donner à voir et à partager cette diversité. Le tourisme pour accélérer le changement d’image Ambiance urbaine, qualité des hébergements, cadre de vie, vie culturelle et artistique sont des éléments qui participent à la qualité de vie d’un territoire, au bien-être de ses habitants et de ses visiteurs. Parallèlement à la promotion de l’offre touristique, pour rendre le territoire attractif, il est nécessaire d’accroître sa “qualité territoriale” pour opérer un changement. Se sentir bien dans sa ville, son village est un élément moteur dans l’envie d’accueillir. Part de l’emploi touristique dans l’emploi total en 2011 Fréquentation des sites touristiques Impact économique des croisières fréquentation de l’Office de tourisme de l’agglomération havraise Les grands évènements boostent la fréquentation touristique Évolution des nuitées dans l’hébergement marchand entre 2011 et 2013 Panier moyen des dépenses en 2013 : 87 E par passager dont 26 E hors excursions 130 emplois directs EN 2014 Âge moyen des croisiéristes : 54 ans Nombre d’heures à terre : 5 h 1,5 % 2,3 % 5,6 % Codah* CalvadosSeine-Maritime 255 000 passagers Croisières et transmanches 755 000 passagers 90 000 membres équipages 2 sites de plus de 100 000visites en 2013 + 3,51 % - 1,55 % Codah* Estuaire de la seine le Muma les Jardins Suspendus + 9,69 %de visiteurs entre 2012 et 2014 84 %de français 575 000 spectateurs 313 millions de téléspectateurs à l’international 1 794 653 visiteurs en 2013 (+ 79 % par rapport à 2010) 752 582 visiteurs pour les 22 musées Le Havre, 3ème musée visité (81 709 visiteurs) Dépense moyenne des visiteurs des musées : 32 E dans le musée, et 56 E à proximité du musée, principalement restauration et boisson Les JEM 2014 (Jeux Équestres Mondiaux) Normandie impressionnisme Sources:CDT-CRT-INSEE-CODAH/*Donnéesnon-disponiblessurledécoupageCauxEstuaire Éléments de contexte L’Estuaire Limites des EPCI La Seine 1 000 100 50 10 100 10 Nombre d’emplacements de camping par commune + de 400 emplacements + de 1 000 chambres Nombre de chambres d’hôtel par commune ©AURH ©PeggyGaudreuil
  4. 4. Les potentiels de développement Un dénominateur commun : l’eau L’eau est le dénominateur commun aux différentes échelles (le Pays, l’Estuaire et la vallée de la Seine). Des marges de progression existent encore pour la valorisation touristique de cette ressource, notamment : • un développement et une consolidation du Havre comme point d’ancrage des croisières fluviales et maritimes ; • une valorisation plus importante du littoral et des plages pour des activités balnéaires et nautiques ; • un renouveau du rapport de la ville avec ses bassins ; • une exploitation des grands paysages de la vallée de la Seine comme support pour l’évènementiel. Des niches spécifiques pour compléter l’offre Le territoire possède des niches présentant des potentiels de développement et d’attractivité touristique : • le tourisme urbain et des activités économiques : un patrimoine historique notamment sur Montivilliers et Harfleur, l’architecture moderne de Perret, la ZIP et le port avec la compréhension de l’évolution des secteurs économiques ; • le tourisme de congrès, avec l’inauguration en 2016 du centre de congrès ; • le tourisme “de la lenteur” et de la nature : les activités pédestres, vélo, croisières sont de plus en plus prisées ; les véloroutes sillonnent une partie de notre territoire et permettent d’en découvrir certains traits spécifiques tels que la réserve naturelle de l’Estuaire et son imbrication dans la ZIP ; elles pourraient être complétées par le développement de jonctions avec les “eurosvéloroutes” et leur prolongation jusqu’à Paris. Une articulation indispensable avec l’offre artistique, culturelle et évènementielle Les éléments patrimoniaux et artistiques sont un des vecteurs touristiques potentiels. À l’échelle du SCoT, les patrimoines naturels, historiques et économiques peuvent prétendre à des labellisations qui augmenteraient leur visibilité (Pays d’art et d’histoire, Opération Grand Site, Patrimoine culture immatériel de l’Unesco…). De même, l’impressionnisme, symbole de la destination Vallée de Seine, pourrait faire l’objet d’un portage entre les territoires normands et franciliens (à l’image des Contrats de destination). Les grands évènements et une politique artistique et culturelle forte sont aussi de formidables vecteurs de visibilité. À ce titre, la deuxième édition de Terre d’eau(x), Normandie Impressionisme et les 500 ans du Havre pourraient être l’occasion d’une montée en puissance pérenne de l’évènementiel aux différentes échelles : SCoT, Estuaire, vallée de la Seine. Syndicat du SCoT le Havre Pointe de Caux Estuaire 4 quai Guillaume le Testu 76063 LE HAVRE Cedex Tél 02 32 74 09 27 Fax 02 35 21 51 57 Editeur:AURH-Conceptionetexécution:B.D.S.A.LeHavre,0235192116,RCS32543750700024-Impression:L2P-Février2015. LONDRES PARIS KIEV ROSCOFF PARISLA ROCHELLE Véloroute du Lin (projet) Véloroute du Val de Seine (projet) Véloroute de la Côte Fleurie (projet) Véloroute de la Côte d’Albâtre Avenue Verte Paris - Londres Le Havre Caen Fécamp Transmanche Croisières Etretat Dieppe Honfleur Deauville / Trouvillle Cabourg Bernay Lisieux Evreux Rouen Breauté Gare Yvetot Mézidon / Canon St André d’Hébertot Pont L’Évêque Orbec Livarot vers Lisores Pont Audemer ND de Gravenchon Lillebonne Villequier Petitville Caudebec en Caux Montivilliers Ouistreham Harfleur Châteaux, abbayes et autres édifices religieux Musées et sites culturels Patrimoine mondial de l'Unesco Sites récréatifs Itinéraires vélos dans l’Estuaire de la Seine, tracés existants et projets départementaux(1) Voies vertes existantes Voies partagées existantes Voies vertes ou voies partagées en projet Grands itinéraires existants ou projetés Principaux sites d’intéret touristique Ports Ferry Transmanche Ports de plaisance Croisières (1) seuls les principaux itinéraires sont référencés. Les boucles locales ne sont pas représentées. La vallée de Seine et l’Estuaire : destinations touristiques

×