Programme congres aslog 2

703 vues

Publié le

Le Congrès International de la Logistique (Association Française pour la Logistique - ASLOG), co-organisé avec Logistique Seine-Normandie (LSN) se déroulera les 27 et 28 Novembre 2012 au Havre, dans le cadre des « 5 jours de la logistique en Haute-Normandie »

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
703
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Programme congres aslog 2

  1. 1. L E H A V R E C O N G R E S I N T E R N A T I O N A L L O G I S T I Q U E 2 7 • 2 8 N O V E M B R E 2 0 1 2 LOGISTIQUE TERRITOIRES & L'Axe Seine, corridor logistique international et facteur de développement Logistique des flux et supply chain Logistique des grands projets industriels Innovation, logistique et échanges internationaux Quelles compétences et quel management pour les supply chain d'aujourd'hui et de demain ? Une manifestation programmée dans le cadre de : Conception et réalisation : www.fabiendolinski.fr © Timothée Bart, illustrateur
  2. 2. Editorial I N T E R N A T I O N A L LOGISTIQUE TERRITOIRES LSN accompagne les entreprises du territoire grâce à des outils leur permettant de monter en compétence et en compétitivité ‘‘ L’ASLOG a évolué mais les idées fondatrices de partage n’ont pas pris une seule ride ‘‘ L’ASLOG tient à remercier tout particulièrement les organisations professionnelles partenaires : Sur le plan logistique, peu de régions disposent d’autant d’atouts que la Haute- Normandie : une localisation stratégique à l’entrée de l’Europe du Nord, un grand fleuve navigable, la Seine, la reliant au premier bassin de consommation français et européen, la région parisienne. Ces atouts géographiques, associés à la présence, entre autres, des industries de l’énergie, de la chimie, de l’automobile et de l’aéronautique nous ont permis d’atteindre un niveau de qualité majeur et nous positionne à la première place des régions françaises pour la part des emplois attachés à la logistique (70 000). Plus encore, la constitution du GIE HAROPA nous place désormais comme le 4ème ensemble portuaire européen avec près de 130 millions de tonnes de trafics maritimes et fluviaux et 14 000 hectares de terrains et réserves foncières (1er port français pour les conteneurs, 1er port français pour l’approvisionnement énergétique et la pétrochimie, 1er port européen exportateur de céréales, 1er port français pour l’import-export de véhicules neufs,…). Logistique Seine-Normandie s’efforce de contribuer à cette reconnaissance en accompagnant quotidiennement les entreprises du territoire grâce à des outils leur permettant de monter en compétence et en compétitivité. C’est dans ce cadre et grâce à un partenariat associant LSN et l’ASLOG que je suis heureux de vous accueillir aujourd’hui au Congrès International de la logistique. L’Etat et la Région Haute- Normandie qui apportent leur soutien à ces rencontres ont compris l’enjeu économique de notre filière, son positionnement et son rôle essentiel dans le développement de l’Axe Seine. Je vous souhaite un excellent Congrès, riche en réflexions et rencontres professionnelles. Walter Schoch Président de Logistique Seine-Normandie 40 ans, le bel âge ? Il y a quarante ans, la crise du premier choc pétrolier, mettait fin aux fameuses « Trente Glorieuses », avec, pour conséquences, le début du chômage de masse et une forte inflation. Nos prédécesseurs ont alors pris conscience de la nécessaire évolution du secteur industriel : échanges plus fluides des biens et services, réduction des stocks pour résister à l’érosion monétaire, avec, en corollaire, une véritable transformation du métier de logisticien. Pour résister à la crise, ils ont eu cette formidable idée qu’ensemble ils seraient plus forts, qu’ils pourraient partager des expériences et faire évoluer leur métier. On mesure depuis, la formidable mutation du métier de logisticien, métier qui est désormais reconnu dans l’entreprise avec des fonctions Supply Chain positionnées dans les comités de direction au plus haut niveau, métier qui possède maintenant des formations en troisième cycle. Qu’en est-il aujourd’hui de cette belle idée lancée il y a quarante ans ? Tous ceux qui côtoient le monde associatif, quel qu’il soit, savent qu’il est de plus en plus difficilie d’obtenir de l’engagement personnel qui est pourtant la base de toute association. L’ASLOG n’échappe pas à la règle, il est toujours difficile de mobiliser les énergies tant la pression du quotidien accapare les managers. Ainsi, pour que l’ASLOG puisse continuer, elle doit répondre à un vrai besoin, apporter une vraie valeur ajoutée. Comme il y a quarante ans, la fonction Supply Chain doit continuer à se réinventer, la rareté des capitaux continue à pousser à l’optimisation des stocks, et la compétition, à la réduction des coûts. Le sujet Supply Chain continue à préoccuper les entreprises. L’ASLOG, elle aussi, a changé, mais les idées fondatrices de partage d’expérience, du nombre qui fait la force, du besoin de progresser en expertise et aussi du plaisir d’être ensemble, elles, n’ont pas pris une seule ride. Joignez-vous à moi pour souffler ces quarante bougies, en ne perdant pas de vue que ce qui compte c’est surtout le chemin qui nous reste à parcourir ensemble. Frédéric HENDRICK Président de l’ASLOG PFI Management L E H A V R E C O N G R E S L O G I S T I Q U E 2 7 • 2 8 N O V E M B R E 2 0 1 2 & L'Axe Seine, corridor logistique international et facteur de développement Logistique des flux et supply chain Logistique des grands projets industriels Innovation, logistique et échanges internationaux Quelles compétences et quel management pour les supply chain d'aujourd'hui et de demain ? Une manifestation programmée dans le cadre de : Conception et réalisation : www.fabiendolinski.fr © Timothée Bart, illustrateur
  3. 3. Mardi 27 Novembre - Docks Café 10h40 Pause networking Développement de l’Axe Seine : Haute et Basse-Normandie et Ile de France : enjeu pour la France et l’Europe Pierre de Bousquet - Préfet, Région Haute-Normandie Laurent Logiou, Conseil Régional de Haute-Normandie Gérard Lissot, CESER-HN GEFCO 8h45 9h30 10h00 11h10 11h50 12h30 19h00 Allocutions d’ouverture Frédéric Hendrick - Président de l’ASLOG Walter Schoch - Président de Logistique Seine-Normandie Laurent Logiou - Vice-président du Conseil Régional de Haute-Normandie Recherche et développement supply chain Centre R & D Logistique Procter & Gamble : logistique collaborative, état de l’art et prospective Jos Marinus - Président de l’ELA et Sergio Barbarino - Procter & Gamble I Cocktail déjeunatoire networking L’intégration des partenaires dans un projet industriel et l’impact de la logistique Caroline Truguet, Ernst & Young Frédéric Hendrick, Alstom Offshore Wind Andreas Wellbrock, BLG Solutions Jean Huby, Areva Aurélien Levieux, ISEL Jean-Philippe Albert, Technip III XP LOG TECHNIP - FLEXI FRANCE VEOLIA HAROPA COMPAGNIE FLUVIALE DES Cérémonie d’anniversaire des 40 ans de l’ASLOG - Pasino du Havre Dîner de gala - Soirée « Plumes et Paillettes » La maîtrise des risques sur la chaîne logistique internationale : un atout pour être plus performant Dominique Le Tainturier, Amaxa Systems / Représentant, DRRIHN Anne Landry, Chryso Industries Jean-Michel Thillier, Douanes ESCCIE - Réseau ISAAP II Quelles gouvernances portuaires sur l’Axe Seine pour survivre dans une industrie oligopolistique des transports ? Dossier soutenu par Nov@log Yann Alix, SEFACIL I Projet Centre Multimodal de Distribution Urbaine : mutualisation et optimisation Didier Lieven, Ports de Lille Christophe Deflorenne, Generix II Le conteneur de 45’ pallet wide : un conteneur vert pour l’Europe Claude-Jacques Bouley, Geodis Jean-Marie Millour, BP2S IV Seine Gateway® Dominique Dhervillez, AURH Juliette Duszynski, AURH I & LOGISTIQUE TERRITOIRES L’Axe Seine : corridor logistique international et facteur clé de développement Logistique des flux et supply chain Logistique des grands projets industriels Innovation, logistique et échanges internationaux Quelles compétences et quel management pour les supply chain d’aujourd’hui et de demain ? I II III IV V TRANSPORTS 13h30 Visites d’entreprises SDV SIDEL 8h15 Café d’accueil MORPHOSIS
  4. 4. Mercredi 28 Novembre - Docks Café 9h00 10h00 11h00 11h30 12h30 13h30 14h10 14h50 15h10 15h50 16h30 Impacts de la réglementation sur la compétitivité du passage des marchandises «Projet IDEERISC» Dossier soutenu par Nov@log Ludovic Couturier, IDIT Jérôme Verny, Rouen Business School Jean-Claude Bonnet, Agora Consult Michael Gravé, Cabinet FIDAL II Pause networking Cocktail déjeunatoire networking Pause networking Logistique de crise et logistique solidaire : compétences, savoir-faire Allocutions de clôture Frédéric Hendrick - Président de l’ASLOG Walter Schoch - Président de Logistique Seine-Normandie et Système D Emmanuel Zervudacki, Le Havre Développement Luc Keuchkerian, Mission Air Abdelkader Sbihi, école de Management de Normandie V Le marché chinois : mythes ou réalités ? Anne Deysine, Université Paris X Jérôme Bour, DDS Logistics Huasong Tan, Université Paris X Morgan Marchand, Babel Conseil Jean-Luc Fourniou, Twendé Consulting V Logistique du futur : massification, mutualisation et multimodalité. Focus sur l’Axe Seine Jean-Paul Rival et Thierry Bruneau Concerto European Developer Hugues de Quatrebarbes, SDV Fabien Ameline, ECR France Benoit Melonio, Ports de Paris Alain Kendirgi, SHEMA I Port du Havre et l’Ile de France : quels bâtiments pour quelles logistiques ? Christophe Gallois, EOL Christophe Chauvet, Gerim Emmanuel Zervudacki, Le Havre Développement Etienne Dereu, Port Autonome de Gennevilliers Michel Korsakoff, Batir technologies Est-il désormais possible de dresser une typologie des processus logistiques rencontrés en B to C ? Bruno Durand, Université de Nantes Marc Vincent, L4 Epsilon Florent Boizard, Hardis Isabelle Badoc, Generix Romain Dechevrand, SCA Consult IV Le Maroc : enjeux et problématiques d’un état «plate-forme logistique» en devenir, au Sud de la Méditerranée Patrick Gaillard, SC LOG Sanaâ Hassini, Aswak Assalam Pierre-Olivier Heuzard, Timar II OSCIA - Projet de maintien de la compétitivité fondé sur la justice organisationnelle Dossier soutenu par Nov@log Yves Marchandise, BOSCH Jack Chen, IAE de CAEN V La valeur du document papier face à la dématérialisation dans les échanges internationaux Mauricio Validivia, GMJ Phoenix Robert Launay, ALIS International Georges Fischer, CCIP Christophe Hypolite, DGDDI IV Quelles compétences pour quel management ? Points de vue de dirigeants d’entreprises, écoles-universités et étudiants en fin de formation Xavier Derycke, Rexel / Philippe de Crecy, Schenker Herbert de Saint Simon, SDV / Fabrice Veyre, Michael Page Jean Oberlé, Schneider / Sébastien Nuffer, EST David Arzul, Ecole de Management de Normandie Christelle Gaudron, ISEL Xavier Martin, Ecole Centrale de Paris / Mohamed Haouari, Yuan Yao et Natalia Duarte, CRET-LOG V ICARGO : un système de charges intelligentes pour le transport et la logistique en Europe et au-delà gestion des flux de données transfrontières Single Window Remy Marchand, AFNET / Paolo Paganelli, Bluegreen IV Nouvelle donne des achats et des approvsionnements internationaux : l’évolution du rôle des transitaires et des chargeurs Karine Martin, Qualitair & Sea International Olivier Schulman, DDS Logistics IV Action de logistique collaborative menée auprès de PME de transport et logistique haut-normandes Action portée par LSN Valérie Rai-Punsola, LSN / Robin Poté, CRITT TL Arnaud Bostyn, Bostyn Bruno Béliard, Euro Channel Logistics IV Adoption d’un guichet unique portuaire, un projet d’abord humain Laurie Francopoulo, SOGET René Muratore, Union Maritime et Portuaire de La Rochelle Pallice II Les dynamiques d’implantation dans la Vallée de la Seine : état des lieux, contraintes et opportunités Retour de l’étude de la DREAL pilotée par LSN en collaboration avec APSOLU Emmanuel Preterre, APSOLU Jérôme Verny, Rouen Business School / Walter Schoch, LSN Jean-Christophe Courné, ALSEI I I
  5. 5. Interventions Mardi 27 Novembre Didier LIEVEN Directeur de projet CMDU PORTS DE LILLE Centre de R & D Logistique Procter et Gamble : Logistique 9h40 - 10h collaborative, état de l’art et prospective While Vertical Collaboration in Supply Chain and Logistic is now common practice, Horizontal collaboration is still very much an untapped opportunity with a lot of failure stories from those who tried. This presentation will show that the size of the opportunity is really big and how, thanks to an EU funded project called CO3, P&G and other partners are designing a robust framework that will make it easier in the future to enter into collaboration agreements for the mutual benefit of all parties involved. Distribution mutualisée pour la métropole Lilloise, vers une solution SaaS clés en main pour les PME Le projet CMDU© (Centre Multimodal de Distribution Urbaine) envisage la création d’un environnement industriel permettant d’organiser, de mutualiser et d’optimiser le transport de marchandises en ville, avec une première expérimentation prévue en 2013 à Lille (France, Nord). Il s’appuiera sur les solutions supply chain SaaS (Software as a Service) de Generix Group dont la capacité à piloter les processus collaboratifs inter-entreprises constitue un atout clé pour le dispositif. L’offre permettra aux entreprises de réduire radicalement et durablement leurs coûts logistiques pour livrer les centres urbains. Yann ALIX Délégué Général SEFACIL QUELLES GOUVERNANCES PORTUAIRES SUR L’AXE SEINE POUR SURVIVRE DANS UNE INDUSTRIE OLIGOPOLISTIQUE DES TRANSPORTS ? Les 20 premiers armateurs mondiaux concentrent 84% des parts de marché. Les 10 premiers opérateurs globaux de terminaux contrôlent 66% des manutentions portuaires conteneurisées. Les 10 premiers intégrateurs logistiques représentent 45% du total des revenus logistiques du secteur. Avec l’initiative HAROPA, sommes-nous face à une organisation innovante où trois ports mettraient en commun leurs destinées ? La problématique posée dans la présente contribution repose sur les nouvelles modalités managériales pour légitimer les ports comme maillons forts de corridors logistiques massifiés. Au-delà des prérogatives régaliennes, l’autorité portuaire devient un investisseur et un chef d’orchestre de solutions co-construites de transport dans l’objectif d’ancrer les “faiseurs de corridors logistiques’ sur nos territoires. Par l’entremise de retours d’expériences internationaux, la présente contribution permet de préconiser certains choix stratégiques innovants pour soutenir la performance économique, logistique et sociétale de l’Axe Seine. L’Axe Seine : corridor logistique international et facteur clé de développement Logistique des flux et Supply Chain Logistique des grands projets industriels I II III IV V 10h - 10h40 10h - 10h40 Christophe DEFLORENNE Expert produit TMS GENERIX Claude-Jacques BOULEY Directeur Business et Development Support GEODIS LE CONTENEUR DE 45’ PALLET WIDE : UN CONTENEUR VERT POUR 10h - 10h40 L’EUROPE Le conteneur de 45’Pallet Wide, ou Euroconteneur 33 palettes (Euro Container) s’avère être le contenant idéal pour le transport multimodal, en particulier intra-européen. Capable, de par sa largeur, de charger des lots palettisés, il est par sa longueur un substitut de la remorque routière : en termes de capacité et de facilité de chargement, il est l’exact équivalent d’une semi-remorque. Au contraire de la caisse mobile, il est empilable en charge et manutentionnable par spreader comme les conteneurs maritimes classiques. Très utilisé en Europe du Nord dans les trafics « short-sea » porte-à-porte et en fort développement ces dernières années, il est transportable également par barge fluviale, rail et route. Par ailleurs, chargeable par centaines sur les nouveaux grands porte-conteneurs, il est susceptible de faire économiser aux chargeurs de 6 à 9% de leur coûts logistiques à l’importation de Chine notamment ; l’Euroconteneur ne manque pas d’avenir.... Jean-Marie MILLOUR Délégué Général BP2S I II IV Sergio Barbarino R&D Supply Chain Innovation Procter & Gamble Research Fellow Innovation, logistique et échanges internationaux Quelles compétences et quel management pour les supply chain d’aujourd’hui et de demain ? 8h45 - Allocutions d’ouverture Laurent LOGIOU - Vice-Président du Conseil Régional de Haute-Normandie Frédéric HENDRICK - Président de l’ASLOG Walter SCHOCH - Président de LSN
  6. 6. Interventions Mardi 27 Novembre Dominique DHERVILLEZ Directeur Général AURH Juliette DUSZYNSKI Chef de projet Développement Economique AURH Gérard Lissot Président CESER - HN SEINE GATEWAY ® Comme pour Thames Gateway (Londres), Seine Gateway® inclut une ville-monde, qui doit envisager, sur un territoire étendu, des rééquilibrages, en particulier sur le tertiaire, les services, l’enseignement supérieur et la recherche, la meilleure répartition des emplois et des habitats, qui sont les questions cruciales du développement de la région parisienne. A l’échelle de l’Europe du Nord-Ouest, le projet Weastflows a pour objectif de renforcer la « Connectivité Durable sur un axe « vert » Est-Ouest en Europe ». C’est une opportunité pour la Normandie d’être inscrite dans le schéma fret européen, de se connecter aux grands corridors de transports européens. Seine Gateway® apparait comme la pièce centrale de ce réseau en cours de création. Pierre de BOUSQUET Préfet Région Haute- Normandie Laurent LOGIOU Vice-président Conseil Régional de Haute- Normandie 12h30 - 13h30 Cocktail Déjeunatoire 11h10 - 11h50 Développement de l’Axe Seine : Haute et Basse-Normandie et Ile-de-France : enjeu pour la 11h50 - 12h30 France et l’Europe A travers le développement de l’axe Paris-Seine-Normandie se dessine un projet d’aménagement du territoire comme rarement la France en a connu et dont les enjeux dépassent largement le cadre régional ou national : il s’agit bel et bien de positionner la métropole parisienne et la Normandie comme des acteurs incontournables dans une économie mondialisée, où la gestion des flux est devenue centrale. Concomitamment, il convient d’assurer la qualité de vie des habitants de ce territoire et de leur garantir que ce projet sera générateur de retombées positives dans leur vie quotidienne. C’est cette articulation entre la petite et la grande échelle que le CESER cherche à mettre en évidence, en bâtissant le projet d’un territoire Paris- Seine-Normandie « laboratoire » du développement durable et ouvert à l’innovation ! Caroline TRUGUET Senior Manager ERNST & YOUNG L’intégration des partenaires dans un projet industriel 11h10 - 12h30 et l’impact de la logistique La conduite de grands projets industriels implique, pour les différents partenaires de ces projets, de mettre en place une logistique adaptée pour répondre aux enjeux qu’ils soulèvent (planification, gestion des flux, coordination, etc). Cette table ronde, animée par Ernst & Young, traitera du projet d’éoliennes off-shore en France, au cours de laquelle témoigneront plusieurs protagonistes : Alstom, Areva, Technip, BLG Logistics Solutions et l’université du Havre. avec la participation de Frédéric HENDRICK, Vice- Président Alstom Offshore Wind Andreas Wellbrock, Managing Director and Head of Business Units Wind Energy Logistics BLG Logistics Solutions Jean-Philippe ALBERT, Project Manager Technip Aurélien LEVIEUX, Ingénieur d’étude Institut Supérieur d’études Logistiques Jean HUBY, Directeur de l’activité Eolien en mer Areva Dominique LE TAINTURIER Consultant Logistique AMAXA SYSTEMS Président Commission Maîtrise des risques ASLOG La maîtrise des risques sur la chaîne logistique 11h10 - 12h30 internationale La fiabilité des systèmes logistiques est un élément fondamental de la performance globale démontrant la maturité de l’entreprise qui se doit de satisfaire ses engagements de qualité, de prix et de services. La mondialisation a pour effet la multiplicité des intervenants, la diversité des règlementations qui impactent la performance de la supply chain où de nombreux programmes de sécurisation des flux voient le jour et imposent une remise en cause des organisations. Alors que chaque entreprise s’interroge sur son organisation, sa responsabilité, et souhaite mettre en place un système de pilotage qui permette une maîtrise des risques, les experts réunis autour de cette table ronde apporteront leurs témoignages sur l’évolution du commerce international et du rôle de la douane, la vulnérabilité des entreprises et les solutions mises en place pour maitriser les risques. avec la participation de Anne LANDRY, Directeur Performance Clients Chryso Industries Représentant, Capitaine de Police Direction Régionale du Renseignement Intérieur de Haute-Normandie ESCCIE Réseau ISAAP Jean-Michel Thillier, Sous Directeur en Charge du Commerce International Douanes 13h30 - 17h30 VISITES DE SITES 19h00 Cérémonie d’anniversaire des 40 ans de l’ASLOG Dîner de gala - Soirée « Plumes et Paillettes » I I III II 10h40 - 11h10 Pause Networking
  7. 7. Visites de sites Mardi 27 Novembre Thème : Logistique pièces automobiles export Zone Industrielle Parc du Hode 76430 Saint Vigor d’Ymonville GEFCO Plateforme logistique multi-clients soutenue par la puissance du réseau mondial du Groupe GEFCO, ce site joue un rôle clé dans l’approvisionnement en pièces automobiles des usines de PSA Peugeot Citroën situées hors Europe, au Mercosur et en Chine ainsi que pour d’autres clients industriels. La création du PLIP a permis de centraliser toutes les activités liées à l’approvisionnement de pièces et a fait du Havre le premier port utilisé par GEFCO aujourd’hui. Le Groupe y déploie ses activités en deux principales divisions opérationnelles : la logistique automobile et la logistique de marchandises (Overseas). Une des forces de la plateforme réside dans l’organisation optimisée de ses opérations, destinée à massifier et accélérer au maximum les flux provenant de plus de 800 fournisseurs en Europe. Le transit s’effectue en plusieurs étapes parfaitement maîtrisées, avec la réception des conteneurs, le reconditionnement pour 40 % des produits et le cross-docking pour le reste des pièces, qui permet de réduire les coûts et les délais de livraison, et donc d’optimiser la logistique d’approvisionnement ainsi que les niveaux de stocks. Grâce à cette organisation, 98 % du flux est réceptionné, conditionné et expédié en moins de 48 heures vers le client final. Au total, 7 942 conteneurs 40 pieds ont ainsi pu être acheminés en 2011. Thème : Logistique du e-commerce Zone Industrielle Parc du Hode 76430 Saint Vigor d’Ymonville XP LOG XP LOG est un logisticien havrais expert en logistique et en transport qui offre un large éventail de services. Son implantation portuaire et sa maîtrise de la chaine logistique lui permettent de proposer des solutions complètes et sur mesure en intégrant tous les métiers de la supply chain depuis la réception des marchandises en conteneurs jusqu’à la distribution finale, en passant par le stockage en entrepôts et la préparation des commandes. Le site d’XP LOG, situé à Saint Vigor d’Ymonville, dispose d’une surface de stockage couverte de 50 000 m², d’un parc à conteneurs sous douane de 20 000 m² et d’une flotte de 30 camions. Cette plateforme logistique est sécurisée et peut stocker tout type de marchandises (textile, conserves, produits hi-Tech, outillage, etc.). Nos entrepôts sont équipés d’un système informatique novateur qui permet à nos clients de suivre les réceptions, les préparations de commandes et les expéditions en temps réel. Contact : contact@xplog.fr Thème : Gestion de projets industriels sur les plate formes offshore 252 rue Jean Huré 76580 Le Trait 15h00 - 15h05 : Accueil 15h05 - 15h40 : Présentation logistique Jérôme Delahaye, Responsable Planning 15h40 - 16h50 : Visite du site 16h50 - 17h00 : Debriefing TECHNIP - FLEXI FRANCE Flexi France est une filiale du groupe Technip, un des leaders mondial du management de projets, de l’ingénierie et de la construction pour l’industrie de l’énergie. Flexi France est le plus grand site au monde de fabrication de conduites flexibles pour l’extraction pétrolière en mer profonde. Il est composé d’un centre de Recherche & Développement, d’une usine de production et d’une base offshore pour la mobilisation de la flotte de navires du groupe. Flexi France possède une expertise de plus de 40 ans dans la conception et la fabrication de produits flexibles de haute technologie à destination de l’industrie pétrolière et gazière Offshore. Leader se son marché, ses conduites ont atteint une renommée internationale sans égale grâce à leurs qualités d’innovation et de fiabilité. Thème : Logistique des déchets 92 / 93 Quai du Rhin 76600 Le Havre VEOLIA Le groupe VEOLIA Environnement et sa filiale VEOLIA Propreté, experte dans le domaine des déchets agit sur l’ensemble de la région Nord Normandie avec 50 centres tournés vers les collectivités locale et les industriels pour réaliser les collectes, le recyclage, la valorisation des déchets liquides ou solides, l’assainissement, le nettoiement urbain ou la dépollution de sols. Le centre de tri Sein’Estuaire est une installation dédiée au tri et au conditionnement des déchets ménagers recyclables collectés sur le territoire normand. Sur un terrain de 9600m², son process industriel permet d’accueillir jusqu’à 30 000 T de déchets par an qui sont ainsi séparés en fonction de leur matière : papier, carton, plastiques de différentes compositions, métaux ferreux et non ferreux. Après tri, les matières sont mises en balles et expédiés vers des industriels qui les transforment en de nouveaux produits
  8. 8. Visites de sites Mardi 27 Novembre Thème : Terminal Portuaire Port du Havre Le port du Havre Premier port français pour le commerce extérieur et pour le trafic de conteneurs (2,2 millions d’EVP en 2011), le port du Havre a été élu en 2011 et 2012, meilleur port européen par le journal Cargonews Asia. Premier grand port de l’ouest européen touché à l’import et dernier à l’export, il bénéficie de nombreux atouts : • Port maritime en eaux profondes, accessible 24h/24 et 7j/7, à tous types de navires et sans contraintes de marées • Conditions géographiques et nautiques offrant les meilleurs transit-times • Installations portuaires dédiées aux conteneurs permettant la réception des plus grands navires (plus de 10.000 EVP) en opération dans le monde. Le Havre, un hub logistique à forte valeur ajoutée : • Une offre logistique adaptée à chaque filière : textile, alimentaire sec et réfrigéré, automobile, chimie, marchandises dangereuses… • Plus de 1,2 million de m² de surface d’entrepôts en service et 600 000 m² en projet • Des parcs logistiques spécialisés implantés à proximité des terminaux à conteneurs, des autoroutes A131 et A29 et des infrastructures multimodales Le Havre, un territoire de développement : • Port 2000, port dédié aux conteneurs qui comprend actuellement trois terminaux, opérés par de grands groupes internationaux, sur 3500 mètres de quai, adossés à un système performant de dessertes, • - Terminal multimodal : Projet de terminal multimodal fer/fleuve/route (investissement de 140 M€) : outil industriel répondant à la demande de plus en plus importante des clients portuaires – arme-ments, logisticiens – de disposer de chaînes logistiques comprenant des offres massifiées significatives et concurrentielles. Mise en servie programmée fin 2014 Thème : Transport fluvial Présentation du fonctionnement du terminal Visite de l’unité fluviale et présentation du transport fluvial en général COMPAGNIE FLUVIALE DE TRANSPORT Le Groupe CFT est le 1e transporteur fluvial français et acteur du transport maritime. Il exploite une flotte industrielle de 240 bateaux (pousseurs, barges, automoteurs, navires) détenue en propre et adaptée à tous les types de transports (vracs liquides, solides ou pulvérulents, matières dangereuses, conteneurs, déchets, véhicules, colis exceptionnels,). CFT a aussi une activité d’affrètement et de commission de transport. Doté d’une politique QHSES rigoureuse officialisée par les certifications ISO 9001 et 140001, CFT a en outre la particularité d’avoir son propre Bureau d’Etudes afin de proposer des solutions logistiques et des bateaux sur mesures. La visite se fera sur une unité fluviale du groupe CFT en opération dans un des terminaux maritimes ou fluviaux du port du Havre. En 2011, presque 200.000 EVP ont transité par ces terminaux à destination ou en provenance de l’Hinterland du port Havrais composé tel que Rouen, Bonneuil-sur-Marne, Gennevilliers, Evry ou Limay. Thème : Logistique portuaire à valeur ajoutée Parc Logistique du Pont de Normandie 76051 Le Havre SDV SDV, filiale de Bolloré est un acteur global de la supply Chain, parmi les 10 premiers groupes mondiaux de transport et de logistique. SDV propose une gamme complète de services : Transport multimodal (Aérien, Maritime, Terrestre, Express), Douane & Conformité règlementaire, Logistique, Supply Chain, Projets industriels. La présence de SDV dans 93 pays est l’une des clés de sa performance. Avec des experts et des structures situés sur les principaux hubs portuaires et aéroportuaires, SDV assure une proximité sur les différents marchés et garantit un contrôle de bout en bout de la chaîne logistique 24h/24, 7j/7. Une plateforme portuaire stratégique située au centre du Parc Logistique du Pont de Normandie. • 300 collaborateurs, 35 000 m² d’entrepôts en libre et sous douane • 60 000 déclarations douanes • NVOCC en propre • Agréments et certifications : OEA, phytosanitaire, dangereux – ISO 14001 • Groupage, conteneur personnalisé, conteneur complet. • Import : une expertise de bout en bout, organisation sectorielle • Export : une organisation par destination. • Import : 50 000 TEUs / an, Export : 23 000 TEUs / an, Groupage : 4 000 TEUs / an
  9. 9. Visites de sites Mardi 27 Novembre Thème : valorisation des DEEE : Déchets d’équipements électriques et électroniques 578 Boulevard Jules Durand 76600 Le Havre MORPHOSIS Morphosis est une société créée en 2008, spécialisée dans le recyclage des déchets électroniques. Morphosis propose des solutions innovantes de collecte, d’extraction et de valorisation de matière première issue des équipements électroniques. En 2011, Morphosis a été labélisé par la Commission Européenne comme étant l’une des 100 entreprises les plus éco innovantes d’Europe. Au Havre, Morphosis réceptionne des flux de déchets électroniques provenant d’Europe mais également des DOM TOM (Martinique, Polynésie,...). Une fois valorisée, la matière est acheminée en Europe par route et, en Asie par voie maritime. Au Havre, Morphosis dispose d’un centre de valorisation matière classée ICPE, d’une capacité de traitement 25 000 tonnes/an, d’un broyeur et d’un laboratoire d’analyse des métaux. Avec une surface de 9 000 m² dont 2 500 m² couverts, notre emplacement dispose des équipements suivants : • Aire de pesage avec portique de détection de la radioactivité; • Aire de pesage des différentes catégories de DEEE ; • Aire de réception et d’expédition des produits ; • Plusieurs aires de tri des produits ; • Un atelier de test et reconditionnement ; • Une chaine de traitement mécanique • Une chaine de traitement hydrometallurgique • Un laboratoire de recherche • Différentes aires de stockage Déchets Électriques et Électroniques Thème : Solutions de conditionnement pour liquides alimentaires Avenue de la Patrouille de France 76930 Octeville sur Mer SIDEL Le groupe Sidel est l’un des leaders mondiaux des solutions pour l’emballage des liquides alimentaires : eau, boissons gazeuses, lait, boissons sensibles, huiles, bière et boissons alcoolisées. Le Groupe Sidel conçoit, fabrique, assemble, fournit et vend des lignes complètes pour le conditionnement des liquides alimentaires dans trois grandes catégories d’emballage : bouteilles en verre (jetables et consignées), bouteilles en plastique (PET, HDPE et PP) et canettes. Chiffres-clés : • Plus de 5 000 salariés • C.A. 2010 : 1,3 milliard d’euros • Des sites de production dans 13 pays • 30.000 machines dans 190 pays • 1 bouteille PET (plastique) sur 2 dans le monde de fabrication Side L’ASLOG et LSN remercie les écoles partenaires :
  10. 10. Interventions Mercredi 28 Novembre IMPACTS DE la réglementation sur la compétitivité du passage des marchandises « projet IDEERISC » Intégré au plan d’actions du pôle de compétitivité logistique NOVALOG, le projet IDEERISC consiste à inventorier, analyser et mesurer les impacts d’ordre juridique et réglementaire sur le comportement des acteurs de la Supply Chain et de la compétitivité territoriale. La recherche de solutions et de préconisations s’appuiera sur une enquête auprès d’entreprises ainsi que sur un comparatif des règles mises en oeuvre dans les pays du Range Nord. Innovation, logistique et échanges internationaux Quelles compétences et quel management pour les supply chain d’aujourd’hui et de demain ? Ludovic COUTURIER Directeur Administratif Institut du Droit International et des Transports avec la participation de Jérôme VERNY, Associate Professor en transport et logistique Rouen Business School Jean-Claude BONNET, Consultant Agora Consult Michael GRAVé, Juriste Cabinet FIDAL L’Axe Seine : corridor logistique international et facteur clé de développement Logistique des flux et Supply Chain Logistique des grands projets industriels I II III IV V 9h - 10h Logistique de crise et logistique solidaire : compétences, savoir-faire et Système D De prime abord, il n’y a aucune raison pour que les compétences requises pour être un bon logisticien humanitaire diffèrent de celles qui caractérisent un bon logisticien dans le droit commun. Et pourtant, si dans la dimension « logistique de développement » les différences sont moindres, le logisticien humanitaire sur le terrain dans un contexte de crise doit mettre en oeuvre des compétences particulières. Savoir entreposer, acheminer et distribuer des marchandises avec des moyens limités dans des pays en crise relève parfois de l’exploit et tous les moyens sont bons pour réussir ! Quatre professionnels de l’humanitaire et un professeur de supply chain débattent pour identifier les compétences clés du logisticien humanitaire. Emmanuel ZERVUDACKI Chargé de mission logistique LE HAVRE DéVELOPPEMENT Président Commission Logistique de crise ASLOG 9h - 10h avec la participation de Luc KEUCHKERIAN, Directeur Mission Air Abdelkader SBIHI, professeur-chercheur, école Management Normandie Le marché chinois : mythes ou réalités ? Cette table ronde Chine, organisée par Anne Deysine directeur du M2 Affaires internationales et négociation interculturelle à l’ université Paris Ouest Nanterre, est centrée sur les enjeux culturels qui irriguent toutes les activités en Chine et les relations avec l’empire du milieu. Des concepts aussi profondément ancrés que le xianchi (nécessité de relations et de réseaux), ou le « sauver la face » seront présentés, avec les conséquences qui en découlent en matière de droit, et de contrats. Une place sera faite à l’importance de la confiance dans la supply chain et l’on terminera par le témoignage de deux responsables d’entreprises, Jean-Luc Fourniou et Jérôme Bour. Anne DEYSINE Directeur M2 Affaires Internationales et Négociation Interculturelle UNIVERSITé PARIS X 9h - 10h avec la participation de Jérôme BOUR, PDG DDS Logistics Jean-Luc Fourniou, PDG Twendé Consulting Huasong TAN, Etudiant Université Paris X Morgan Marchand, Consultant Babel Conseil LOGistique du futur : massification, mutualisation et multimodalité La supply chain doit s’adapter pour combiner mondialisation des flux et développement d’une demande multi-canal. Pour associer massification, mutualisation et multi-modalité, de nouvelles initiatives voient le jour au plus près des ports, notamment sur l’axe Paris Seine Normandie. Honfleur illustre cette évolution en créant une zone logistique innovante capable d’apporter des services à valeur ajoutée tout en optimisant les coûts opérationnels. Jean-Paul RIVAL Directeur Général Adjoint CONCERTO EUROPEAN DEVELOPER 10h - 11h avec la participation de Thierry BRUNEAU, Directeur Général Concerto Développement Hugues de QUATREBARBES, Directeur Développement Logistique SDV Alain KENDIRGI, Directeur Général SHEMA Fabien AMELINE, Chef de projets ECR France Benoît MELONIO, Délégué Général Ports de Paris pour Haropa Yves Marchandise Responsable logistique BOSCH OSCIA - Projet de maintien de la compétitivité fondé sur la justice organisationnelle 10h - 11h OSCIA est un projet collaboratif, qui a permis à l’entreprise Bosch de redynamiser son usine de Caen-Mondeville, notamment à la lecture des coûts logistiques inhérents à la fabrication des produits manufacturés. Accompagné et labellisé par le pôle de compétitivité logistique Nov@log, le projet a obtenu 1,6 M€ de financement sous l’impulsion du directeur logistique, Alain Bigot, la mise en place de ce nouveau concept logistique, système régulier de livraison/évacuation des lignes de production, fait économiser plus de 500 000 € tous les ans. Couplé à la montée en compétence des salariés de l’usine (réorganisation du travail pour les 80 employés concernés), cette performance a conforté la pérennité de l’usine en France. Jack CHEN Professeur des universités IAE de Caen II V V I V
  11. 11. Interventions Mercredi 28 Novembre Mauricio VALDIVIA Directeur du développement GMJ Phoenix avec la participation de Robert LAUNAY, Directeur Général ALIS International George FISCHER, Directeur Délégué Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris Christophe GALLOIS Consultant EOL Président Commission Immobilier Logistique ASLOG Christophe CHAUVET Directeur Général GERIM Vice-Président Commission Immobilier Logistique ASLOG LA VALEUR DU DOCUMENT PAPIER FACE à la Dématérialisation dans les échanges internationnaux Dans un contexte international de recherche de compétitivité des échanges et de sécurisation, la dématérialisation « à marche forcée » remplace petit à petit les documents papier par des documents électroniques. Ceux-ci sont soit numérisés, soit purement et simplement remplacés par un message électronique. Seuls subsistent encore quelques « irréductibles » documents qui accompagnent physiquement les marchandises ainsi que certains documents liés à la traçabilité du produit… l’utilisation et la valeur et de ces « irréductibles» se voient alors modifiés. Quel est l’état d’avancement en matière de commerce extérieur ? 12h30 - 13h30 Cocktail Déjeunatoire 10h - 11h Christophe HYPOLITE, Chargé de mission Dématérialisation Direction Générale des Douanes et Droits Indirects 11h - 11h30 Pause Networking Port du Havre et l’Ile-de-France : quels bâtiments pour 11h30 - 12h30 quelles logistiques ? Les programmes immobiliers logistiques s’adaptent aux flux des mégapoles avec des stratégies et des conceptions différentes. De nouvelles implantations : intra-Grand Paris, des surfaces d’entreposages de 50 000 m2, des accès d’embranchement fer et le projet du canal Seine Nord sont les indicateurs de ces évolutions. On voit donc apparaitre des synergies et une complémentarité logistique entre les grands ports maritimes de l’axe Seine et les installations portuaires fluviales. Si le rôle des GPM est en effet d’accueillir la logistique de gros volumes, les ports de l’hinterland notamment doivent offrir des capacités immobilières substantielles (et c’est par exemple le cas à Gennevilliers), pour réaliser l’empotage/dépotage de conteneurs, préparer les commandes et organiser la logistique du dernier kilomètre. avec la participation de Emmanuel ZERVUDACKI, Chargé de mission logistique Le Havre Développement Etienne DEREU, Directeur de l’agence Port Autonome de Gennevilliers Michel KORSAKOFF, Co-fondateur et associé Batir Technologies Est-il désormais possible de dresser une typologie des processus logistiques rencontrés en b to c ? Dans le cadre de l’écriture du livre blanc de la logistique du BtoC (parution prévue mi-2013), la commission « e-Commerce » de l’ASLOG travaille depuis plusieurs mois sur le recensement des processus e-logistiques clés. Le Congrès du Havre tombe donc à point nommé : il va en effet constituer une formidable occasion de donner l’état d’avancement des réflexions conduites à ce jour. Quatre ou cinq processus seront ainsi présentés, correspondant aux premières familles de produits étudiées : la culture, le textile, l’équipement de la maison, l’épicerie et les jeux et jouets. Bruno DURAND Maître de Conférences Université de Nantes Président Commission e-commerce ASLOG avec la participation de Isabelle BADOC, Marketing Manager GENERIX Florent BOIZARD, Responsable Consulting & Innovation HARDIS Romain DECHEVRAND, Consultant Senior SCA Consult Marc VINCENT, PDG L4 Epsilon 11h30 - 12h30 Le Maroc : enjeux et problématiques d’un état «plate-forme logistique» en devenir, au Sud de la Méditerrannée Si le Maroc est bien connu pour être, entre autres, un agréable lieu de villégiature, c’est aussi un pays de transit de marchandises de l’Afrique vers le continent européen, et inversement. Il est en train de se doter d’infrastructures modernes et fonctionne en mode projet. La logistique n’y est plus balbutiante, bien que des particularités subsistent en matière de distribution et de transport. Le Royaume dispose d’un Contrat Programme Logistique national en cours de mise en oeuvre : coûts logistiques, zones et plateformes multi-flux, ports à sec, formation... Tout y est ! Les enjeux sont importants, et l’ouverture à des axes différents (Maghreb, continent américain) envisagés par le biais de multiples accords de libre échange et grâce au port de Tanger Med. Patrick GAILLARD Directeur Administratif SC Log Référent Antenne Maroc ASLOG avec la participation de Sanaâ Hassini, Purchasing & Supply Chain Manager Aswak Assalam Pierre-Olivier HEUZARD, Directeur du Développement Timar 11h30 - 12h30 IV I IV II
  12. 12. Interventions Mercredi 28 Novembre Rémy MARCHAND Conseiller systèmes e-Business AFNET René Muratore Secrétaire Général Union Maritime et Portuaire de La Rochelle Pallice avec la participation de Robin POTé, Directeur d’un centre de transfert et d’innovation en transport et logistique CRITT TL 14h50 - 15h10 Pause Networking Emmanuel PRETERRE Directeur Associé APSOLU Jérôme VERNY Associate Professor en transport et logistique Rouen Business School Quelles compétences pour quel management ? Enfin un débat où les futurs professionnels vont s’exprimer, donnons la parole aux étudiants qui suivent des filières spécialisées en logistique, en supply-chain, du Havre, de Paris, de Marseille-Aix et faisons-les débattre sans tabou avec des dirigeants d’entreprises majeures et un leader du recrutement. Il en sortira quelques vérités des appréciations sans doute différentes, mais certainement, nous pourrons mesurer le degré du désir, désir de mieux se préparer et aussi pour l’entreprise, le désir de mieux gérer des jeunes talents. Alors venez voir si ces jeunes ne vont pas vous étonner et si les entreprises sont si ringardes . Arnaud BOSTYN, PDG BOSTYN Bruno Béliard, PDG Euro Channel Logistics Ludovic COUTURIER, Responsable Administratif, IDIT Innovation, logistique et échanges internationaux Quelles compétences et quel management pour les supply chain d’aujourd’hui et de demain ? Xavier DERYCKE Supply-Chain director REXEL avec la participation de Fabrice VEYRE, Directeur Exécutif Michael Page Philippe de CRECY, Président du directoire Schenker David ARZUL, étudiant école de Management de la Normandie Mohamed HAOUARI, Yuan YAO et Natalia DUARTE, étudiants CRET-LOG / Aix-Marseille Université Herbert de SAINT SIMON, Directeur Général SDV Jean OBERLÉ, Vice-Président transport & warehousing Schneider Christelle GAUDRON, étudiante Institut Supérieur d’études Logistiques Sébastien Nuffer, élève Ecole Supérieure des Transports Xavier MARTIN, élève école Centrale Paris L’Axe Seine : corridor logistique international et facteur clé de développement Logistique des flux et Supply Chain Logistique des grands projets industriels I II III IV V 13h30 - 14h50 Adoption d’un guichet unique portuaire, un projet d’abord humain Dans le cadre des nouvelles règlementations européennes du commerce international, les ports français sont de plus en plus nombreux à s’équiper de Guichet Unique Portuaire, plateforme électronique neutre et ouverte afin de fluidifier les échanges entre professionnels d’une même place portuaire. Outre le changement d’habitude de travail, l’adoption d’un Guichet Unique Portuaire représente plus qu’un simple projet informatique, cela implique l’adhésion et le soutien d’une communauté d’acteurs oeuvrant tous ensemble pour leur compétitivité collective. Laurie Francopoulo, Responsable commerciale France, SOGET et René Muratore, Secrétaire Général de l’Union Maritime de La Rochelle-Pallice, témoigneront sur leur aventure commune lors de l’implantation d’AP+ sur le port de La Rochelle où gestion du changement, communication, organisation ou animation de la communauté portuaire ont été les maître-mots. Laurie FRANCOPOULO Responsable Commercial France SOGET 13h30 - 14h10 Action de logistique collaborative menée auprès de PME de Transport et Logistique haut-normandes Dans le cadre de son programme d’actions, LSN encourage les entreprises de transport à expérimenter des pratiques innovantes de type collaboratives. Avec le CRITT T&L et l’IDIT, LSN a accompagné six prestataires de transport haut-normands pour mutualiser leurs chargements de lots partiels. A ce jour, huit destinations sont opérationnelles et d’autres entreprises pressenties rejoindront ce service de distribution mutualisée. LSN a créé une boîte à outils afin d’aider des professionnels qui souhaiteraient eux aussi initier une démarche similaire. Valérie Rai-Punsola Chef de projets Logistique Seine- Normandie 14h10 - 14h50 Les dynamiques d’implantation dans la Vallée de la 15h10 - 16h30 Seine Concentrant sur un territoire de plus de 200 kilomètres de longueur le premier complexe portuaire et aéroportuaire français adossé au bassin de consommation de premier rang de la région parisienne, la Vallée de la Seine dispose d’atouts exceptionnels comme espace logistique intégré majeur sur le territoire national, mais aussi dans l’Europe du Nord Ouest. En relation avec ses infrastructures de transport et les plateformes associées, les implantations logistiques y présentent des profils variés, qu’elles soient réalisées à l’initiative de chargeurs industriels, de distributeurs ou de prestataires logistiques. En relation avec les flux internationaux, la distribution nationale, le e-commerce ou les livraisons urbaines, les implantations logistiques sur l’Axe Seine connaissent une véritable dynamique en réponse aux évolutions des chaînes d’approvisionnement. avec la participation de Jean-Christophe COURNÉ, Président ALSEI Walter SCHOCH, Président LSN V II IV I
  13. 13. Interventions Mercredi 28 Novembre 15h10 - 15h50 15h50 - 16h30 Innovation, logistique et échanges internationaux Quelles compétences et quel management pour les supply chain d’aujourd’hui et de demain ? Karine MARTIN Seafreight Manager Qualitair & Sea Nouvelle donne des achats et des approvisionnements internationaux : l’évolution du rôle des transitaires et des chargeurs La mondialisation des échanges a rendu plus stratégique le rôle des chargeurs et des transitaires. Si l’identification des sources d’approvisionnement les plus compétitives est de la compétence des acheteurs, la construction de chaines logistiques dans lesquelles les coûts de transport ne neutralisent pas cet avantage compétitif est du ressort des chargeurs ou des prestataires logistiques. En effet, pour déterminer la meilleure source d’approvisionnement, il est important que l’acheteur intègre dans son prix d’achat l’ensemble des coûts logistiques. Les prix de transport doivent être calculés au plus juste sans laisser de place aux imprévus afin qu’aucun coût parasite ne remette en question les anticipations de marges. L’évolution des coûts de production dans les pays émergents et des coûts de l’énergie qui se répercutent sur les transports modifient sans cesse les paramètres de l’équation. Aujourd’hui, il est important d’utiliser des outils qui permettent d’appréhender tous les aspects du sourcing lointain et de créer une stratégie de collaboration étroite entre les différents acteurs : acheteurs internationaux, responsables logistiques et prestataires. Olivier Schulman Directeur commercial DDS Logistics Rémy MARCHAND Conseiller systèmes e-Business AFNET Paolo Paganelli Owner and CEO Bluegreen Strategy ICARGO : Un système de charges intelligentes pour le transport et la logistique en Europe et au-delà La présentation traite de l’état actuel de la logistique industrielle, caractérisée par une grande fragmentation des acteurs, d’une forte concurrence sur la variable prix, du faible niveau et du partage de données entre les acteurs multimodaux du fret. Le projet s’appuie sur une infrastructure informatique appelée ICargo qui permet la combinaison de services logistiques clés en main. Cela comprend nativement un outil à destination des professionnels d’un écosystème, incluant les normes et standards de communication. L’avantage est de pouvoir faciliter l’émergence de business par la mise à disposition de services à valeurs ajoutées à moindre coûts pour les membres de cet écosystème. Il s’adresse principalement aux clients, acteurs et fournisseurs de la logistique, ayant de petits moyens d’investissement. 16h30 Allocutions de clôture Frédéric Hendrick, Président ASLOG Walter SCHOCH, Président Logistique Seine-Normandie IV IV L’Axe Seine : corridor logistique international et facteur clé de développement Logistique des flux et Supply Chain Logistique des grands projets industriels I II III IV V
  14. 14. remercie ses partenaires PFI Management

×