Fiche SCoT LHPCE n°4 - Économie

641 vues

Publié le

Situé au coeur de l'Estuaire et à la porte de la Vallée de la Seine, le territoire Le Havre Pointe de Caux Estuaire occupe une position stratégique en façade maritime. Son schéma de cohérence territoriale précise les grandes orientations prospectives du territoire et prévoit son organisation spatiale en harmonisant les politiques d'aménagement.

Approuvé en février 2012, le SCoT va être révisé à l'horizon 2017. Les élus ont entamé l'élaboration de la révision en juin 2014. Une série de fiches thématiques est publiée pour accompagner les réflexions.

Dans la fiche n°4, document synthétique de 4 pages, vous en saurez plus sur :

- les zones et espaces d'activités,
- les acteurs au service du développement économique,
- les établissements publics et privés dans le pays Le Havre Pointe de Caux Estuaire,
- le positionnement géostratégique du Seine Gateway à l'échelle européenne

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
641
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
343
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fiche SCoT LHPCE n°4 - Économie

  1. 1. fiche n°4 Penser notre économie à l’échelle Vallée de Seine De par sa position ouverte sur le monde, le territoire Le Havre Pointe de Caux Estuaire doit faire face aux ruptures des modèles industrialo-portuaires du XXème siècle et s’engager pleinement dans les défis économiques du XXIème siècle. Son positionnement de porte maritime interroge la capacité du territoire à s’ouvrir aux nouvelles pratiques issues de la mondialisation et à jouer un rôle stratégique pour fixer et connecter les flux économiques et logistiques à l’échelle Vallée de Seine. scot-lhpce.fr
  2. 2. Communauté de communes du Canton de Criquetot l'Esneval Campagne de Caux Caux Vallée de Seine Communauté de communes de Quillebeuf sur Seine Communauté de communes du Canton de Beuzeville Communauté de communes du Pays de Honfleur Pont de Normandie Pont de Tancarville La Manche Embouchure de la Seine Réalisation : AURH (SCAP 10/2014) Fond : © CODAH - droits réservés / MOS Haut-Normand (2009), BD Topo Sources : CCIH - SHEMA - GPMH 0 42 Km D 925 D 489 D 6015 A 131 D 6382 A 29 D 940 D 31 A29 A 131 D32 D 31 D910 D910 414ha brut en 2014 dont 20 ha disponibles immédiatement dans les zones d’activité existantes 4 Vers un complexe industrialo portuaire efficace, responsable et puissant Le port du Havre est un moteur économique local pour les activités en lien avec le maritime et le portuaire mais également celles de l’industrie. Notre économie offre plusieurs visages, marqués à la fois par des filières lourdes et traditionnelles (chimie, automobile, raffinage) et par des filières en mutation (énergie, déchets, tourisme…). L’engagement du territoire dans des démarches vertueuses d’économie circulaire, de transition énergétique (production d’énergies décarbonées, création de réseau de chaleur…) permet de garder une position d’avant-garde face à des ruptures économiques majeures. Sur la valorisation énergétique, sur la logistique, sur l’économie circulaire : la place havraise peut devenir un territoire référence en Europe. Si les ports bénéficient d’une fixité géographique, les chaînes de valeur logistiques se construisent et se déconstruisent en quelques années en fonction des demandes et de l’adaptabilité des services proposés. La géographie des lieux a laissé la place à une géographie de flux générant de nouvelles approches de la plus-value territoriale. Ce ne sont plus les ports qui sont en concurrence mais leurs hinterlands, nécessitant une organisation logistique stratégique en “gateway”. Le SCoT Le Havre Pointe de Caux Estuaire doit construire une ambition forte de porte maritime pour Seine Gateway*. Tissu bâti urbain compact et lâche Zones portuaires Zones industrielles et commerciales Zones d’activités zones et espaces d’activités Zones d’activités Le Havre Pointe de Caux Estuaire (hors ZIP) Occupation actuelle de la ZIP 23ZA 100 ha en cours de commercialisation 37 ha en projet Sources:enquêteAURHSources:GPMH 3 776 ha occupés par des activités et des infrastructures 2 300 ha d’activités industrielles, portuaires et logistiques (356 ha consommés / 188 ha en reconversion) 2 169 ha d’espaces à vocation environnementale 1 867 ha non occupés Circonscription portuaire : 10 100 ha *DÉFINITION seine gateway Seine Gateway est un système territorial visant à optimiser les atouts maritimes, les flux et les économies en s’appuyant sur un rapprochement entre les ports (GIE HAROPA), les chambres de commerce et d’industrie (CCI Paris Seine Normandie) et les places urbaines de Paris, Rouen et Le Havre. À l’instar de Thames Gateway pour la région de Londres, Seine Gateway constitue un système logistique performant à l’échelle de la vallée de la Seine au service des ports, de l’industrie et d’un grand bassin de consommation. Ce projet d’aménagement du territoire est une opportunité pour créer un espace attractif de visibilité mondiale, ouvert sur le monde et relié à ses populations. Cet espace pourra être construit autour de sa propre identité (notamment le tourisme et l’agriculture) conciliant à la fois ses atouts dans le domaine des ports, de l’industrie et des services, de la richesse de son environnement, de son terroir et de sa culture.
  3. 3. ée e s Seine 10/2014) éservés / 9), BD Topo - GPMH 4 Km A 131 Le Havre La Cerlangue Montivilliers Cauville-sur-Mer Oudalle Gonfreville-l'Orcher Saint-Vigor-d'Ymonville Sandouville Octeville-sur-Mer Rogerville Étainhus Épretot Manéglise Rolleville Sainneville Epouville La Remuée Fontenay Gommerville Harfleur Graimbouville Saint-Romain-de-Colbosc Gainneville Les Trois Pierres Saint-Aubin-Routot Fontaine- la-Mallet Mannevillette Saint-Laurent- de-Brèvedent Saint-Gilles- de-la-Neuville Saint-Martin- du-Manoir Saint-Vincent-Cramesnil Notre- Dame-du-Bec Sainte- Adresse Communauté de communes du Canton de Criquetot l'Esneval Campagne de Caux Caux Vallée de Seine Communauté de communes de Quillebeuf sur Seine Communauté de communes du Canton de Beuzeville Communauté de communes du Pays de Honfleur La Manche Embouchure de la Seine Réalisation : SCAP 11-2014 Fond : © CODAH - droits réservés Sources : INSEE - SIRENE 2014 0 42 Km 1 5 12 3 6 8 2 9 15 7 13 14 10 411 données clésIls sont au service du développement économique : Les collectivités : la Région Haute-Normandie, le Département de Seine-Maritime, Caux Estuaire, la CODAH, les communes. L’état Les chambres consulaires : Chambre de commerce et d’industrie du Havre et Association des CCI de l’Estuaire, Chambre d’Agriculture de Seine-Maritime, Chambre des métiers de Seine-Maritime. Les grands acteurs du territoire comme HAROPA, le Grand Port Maritime du Havre L’agence de développement Le Havre Développement (LHD) L’association Seine-Maritime Expansion (SME) Répartition de l’emploi salarié dans le territoire du SCoT LHPCE en 2011 Taux de chômage second trimestre 2014 Le Port du Havre Les flux domicile-travail des actifs 12,0 % 10,8 % 9,7 % 102 725 emplois salariés 89 000actifs habitent et travaillent dans le pays LHPCE 59 %du trafic conteneurisé des grands ports maritimes français + de 300 escales annuelles de portes conteneurs géants 1999 2010 : + 7 200emplois dont + 9 000 emplois - 5 000 emplois 14 129établissements sur le territoire du SCoT LHPCE dont 287 établissements de 50 salariés et plus 0,1 % Agriculture, sylviculture, pêche [France : 1%] 19 % Industrie [France : 14,9 %] 6 % Construction [France : 6,7 %] 14,8 % Transport et logistique [France : 6,2 %] 3,7 % Activités de loisirs, sportives, culturelles et touristiques [France : 5,4%] 29,2 % Administration publique, enseignement, santé et action sociale [France : 32,3%] 27,1 % Commerces et services [France : 33,1 %] Sources:INSEE,HAROPA,CORINELandCover Services Commerce Fabrication Réparation Territoires agricoles près de 60 % de la surface du territoire plateforme française pour l’importation et l’exportation de véhicules neufs (305 000 véhicules en 2013) Zone d’emploi du Havre FranceRégion Haute-Normandie Un territoire attractif qui polarise l’emploi : solde bénéfique (+ 18 700) pour la balance des déplacements domicile-travail Le Havre rouen paris HAROPA = 3 ports de la Vallée de Seine 5ème port nord européen 1ère les établissements publics et privés de 50 salariés et plus dans le pays lhpce LES 15 PLUS GROS EMPLOYEURS PRIVÉS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 Renault Sas Aircelle Total Marketing Services Manutention Terminal Nord Sidel Blowing & Services Total Petrochemicals France Dresser-Rand S.A Dockers de Normandie Auchan France SPB Ceacom Chevron Oronite SAS Tourres et Cie Verreries de Graville Foure Lagadec Auchan France EFFECTIFS SALARIÉS PAR TRANCHE 2000 à 4900 salariés 1000 à 1999 salariés 500 à 599 salariés 50 à 99 salariés 100 à 199 salariés
  4. 4. Une stratégie doit être définie pour l’industrie avec une politique d’attraction ciblée. Les synergies entre port et industrie doivent être mises en avant, il faut raisonner en écosystème associant ports / industries / territoires. Quelles sont les entreprises sur le territoire ? Quel est l’appareil industriel existant ? Quelles synergies créer ? Quelles sont les entreprises susceptibles de compléter notre écosystème actuel ? Quelles entreprises attirer à l’échelle du SCoT, de l’Estuaire et de la Vallée de la Seine ? Le projet “toile industrielle” recense l’ensemble des entreprises estuariennes et identifie leurs interactions et interrelations. C’est un outil dynamique de connaissance, de prospective et de simulation au service de l’économie et de l’attractivité du territoire. Depuis octobre 2013, l’axe Le Havre – Paris est inscrit comme maillon du corridor Atlantique par la Commission Européenne. Enjeux essentiels : raccorder la Normandie et les ports de Paris, de Rouen et du Havre aux infrastructures de transport européennes, élargir les hinterlands* portuaires vers l’Est et connecter entre eux les différents gateways européens. Ce corridor Atlantique (Le Havre – Mannheim) peut offrir une alternative à la saturation progressive des corridors européens historiques Nord/Sud, et Seine Gateway devenir un point de passage incontournable pour le transport de marchandises. Syndicat du SCoT le Havre Pointe de Caux Estuaire 4 quai Guillaume le Testu 76063 LE HAVRE Cedex Tél 02 32 74 09 27 Fax 02 35 21 51 57 Editeur:AURH-Conceptionetexécution:B.D.S.A.LeHavre,0235192116,RCS32543750700024-Impression:L2P-Janvier2015. Optimiser l’outil industriel et logistique… … et l’inscrire comme maillon essentiel du corridor européen Le Havre / Mannheim 0 200 Km (R)AURH (LA - 2013/06, upd 2014/11) (c)ESRI 2005 PARIS DUBLIN LONDON BRUXELLES AMSTERDAM LUXEMBOURG WIEN PRAHA BERLIN ZAGREB WARSZAWA BUDAPEST LJUBLJANA BRATISLAVA SARAJEVO BERN KOBENHAVN Lyon Leeds Krakow Torino Milano München Wroclaw Leipzig Belfast Hamburg Bordeaux Nürnberg Duisburg Hannover Stuttgart Frankfurt Liverpool Düsseldorf Manchester Strasbourg Birmingham Rotterdam Antwerpen Zeebruge Dunkerque Cherbourg Györ Linz Cork Gent Metz Kiel Malmö Liége Parma Halle Dijon Basel Nancy Lille Brest Reims Tours Gdansk Poznan Lübeck Aarhus Bremen Erfurt Kassel Rennes Dundee Venezia Bologna Brescia Ostrava Dresden Aalborg Le Mans Cardiff Norwich Glasgow Bristol Klaipeda Göteborg Katowice Salzburg Enschede Augsburg Mannheim Mulhouse Le Havre Plymouth Innsbruck BremerhavenGroningen Magdeburg Edinburgh Charleroi Regensburg Portsmouth Székesfehérvér Clermont-Ferrand Kingston upon Hull Newcastle upon Tyne Freiburg im Breisgau Rouen Nantes Brno Plzen Zilina Genova Galway Amiens Rostock Limoges Esbjerg Piacenza Szczecin Aberdeen Waterford Nagykanizsa Szombathely Shannon Marseille Mer du Nord Manche Adriatic sea Baltic sea Océan Atlantique Positionnement géostratégique du Seine Gateway à l’échelle européenne Seine Gateway Aire d’influence du Seine Gateway Corridor de transport historique en voie de saturation Corridor de transport alternatif ouest/est à développer “Banane bleue”, cœur économique historique de l’Europe “Citrouille orange”, zone intense de développement économique Portes d’entrées et de sorties maritimes des marchandises *DÉFINITION hinterland L’hinterland est l’arrière-pays continental d’un port que ce dernier approvisionne ou dont il tire les marchandises qu’il expédie. Les ports doivent désormais raisonner en chaînes de valeur et en corridors car « la bataille portuaire se gagne sur terre ». Dans la compétition portuaire, les parts de marché, au-delà de la performance de l’outillage portuaire propre, se gagnent sur l’hinterland portuaire. + d’infos www.aurh.fr/prospective/toile-industrielle

×