Potentiel du don non-alimentaire en France                25 mars 2010
Toute reproduction, partielle ou totale, n’est pas permise sans l’autorisation préalable du détenteurdu copyright. Toutes ...
Agenda La pauvreté en France Analyse du potentiel de don en nature Les freins aux dons                                 ...
En France plus de 8M de personnes vivent sous le seuil de  pauvreté …  Evaluation du nombre de personnes pauvres en France...
… dont plus de deux millions sont des mineursLa pauvreté selon l’âge et le sexe en France(1)- Milliers, 2007 -            ...
La pauvreté en France est plus forte dans les régions dunord, du sud et en Ile-de-FranceLa pauvreté par région en France(1...
Les catégories prioritaires pour l’Agence du Don en Naturereprésentent 15% à 20% de la dépense des ménagesComposition du p...
Agenda La pauvreté en France Analyse du potentiel de don en nature Les freins aux dons                                 ...
Le marché des biens de consommation non-alimentairestraité représente environ 64 Mds€Taille de marché par catégorie- en Md...
Les invendus peuvent être de trois types et ne concernentpas tous les acteurs de la même façon       Nature               ...
Le potentiel de don varie entre 0,1% et 1%selon les catégories                                                           V...
Le potentiel de don en volume et valeurChiffres clés en France / an   Plus de 75 millions d’unités   Valeur ‘retail’ : 4...
Le potentiel de don en volume et valeur                                                       Prix                        ...
Agenda La pauvreté en France Analyse du potentiel de don en nature Les freins aux dons                                 ...
Les freins aux dons sont de quatre types, le manque declarté de l’impact en terme d’image étant le plus partagé           ...
Conclusion1) Le potentiel de don est massif : plus de 75M unités - 400M€ / an !2) La valeur créée est double : pouvoir d’a...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude at-kearney2010

2 226 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 226
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
645
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude at-kearney2010

  1. 1. Potentiel du don non-alimentaire en France 25 mars 2010
  2. 2. Toute reproduction, partielle ou totale, n’est pas permise sans l’autorisation préalable du détenteurdu copyright. Toutes les marques commerciales et logos des tierces parties auxquels cette étudefait référence sont la propriété intellectuelle de leurs propriétaires respectifs.© A.T. Kearney S.A.S. 2010 A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 2
  3. 3. Agenda La pauvreté en France Analyse du potentiel de don en nature Les freins aux dons A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 3
  4. 4. En France plus de 8M de personnes vivent sous le seuil de pauvreté … Evaluation du nombre de personnes pauvres en France(1) - Milliers, %, 1998-2007 -12.500 16% • En 2007 la France comptait 13,6 13,5 13,2 13,4 14% plus de 8 millions de 13,1 13,0 13,0 13,1 13,1 12,7 personnes qui vivent au10.000 12% dessous de 60% du niveau de vie médian 7.784 7.766 7.828 8.034 7.728 7.505 7.613 7.592 7.634 7.473 – Moins de 908€ mensuels 10% 7.500 pour une personne seule, 8% soit 30 €/jour – Ca. 13.4% de la 5.000 population 6% • La pauvreté en France a été 4% plutôt stable jusquau milieu 2.500 des années 2000 2% • Depuis 2004, le nombre de personnes pauvres est reparti 0 0% à la hausse (+560.000), et la 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 progression du chômage depuis 2008 risque d’aggraver Taux de pauvreté (%) la situation Nombre de personnes pauvres (Milliers) Note : (1) Seuil de pauvreté : 60% du revenu médian Source : Observatoire des inégalités A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 4
  5. 5. … dont plus de deux millions sont des mineursLa pauvreté selon l’âge et le sexe en France(1)- Milliers, 2007 - Femmes Hommes 10.000 566 8.034 8.000 427 71% 695 59% 29% 51% 41% 955 49% 6.000 55% 54% 1.021 45% 56% 913 44% 4.000 53% 1.056 47% 54% 2.401 46% 2.000 49% 46% 51% 0 - de 18 ans 18 à 24 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 54 ans 55 à 64 ans 65 à 74 ans 75 ans Total et plusTaux de pauvreté Hommes 17,8% 23,7% 12,4% 13,1% 12,3% 9,4% 9,6% 13,4% 14,0% Femmes 17,9% 20,4% 11,4% 10,5% 10,6% 9,5% 7,9% 8,9% 12,8%Note : (1) Seuil de pauvreté : 60% du revenu médianSource : INSEE, 2007 A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 5
  6. 6. La pauvreté en France est plus forte dans les régions dunord, du sud et en Ile-de-FranceLa pauvreté par région en France(1)- %, unités, 2004 - 0,8M • La pauvreté en France varie selon les départements de 6% à près de 19% • Elle touche plus particulièrement les départements du nord et ceux de l’extrême sud de la France, où l’on 1,2M compte entre 15% et 19% des pauvres • Elle ne concerne pas les mêmes catégories de la population suivant les territoires : 1,8M – Au nord, la pauvreté se concentre d’abord dans les grandes agglomérations – Au centre et au sud (Aveyron, Lozère, Cantal, Creuse ou Gers), la pauvreté se concentre d’abord dans les zones rurales Taux France : 11,7% 14,6 à 18,8% 9,5 à 11,7% 11,7 à 14,6% 5,7 à 9,5%Note : (1) Seuil de pauvreté : 60% du revenu médian---- Nombres de personnes démunis dans les départements plus pauvresSources : INSEE-DGI – revenus disponibles localisée 2004, Observatoire des inégalités A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 6
  7. 7. Les catégories prioritaires pour l’Agence du Don en Naturereprésentent 15% à 20% de la dépense des ménagesComposition du panier de la consommation INSEE- %- 60 55 50 45 40 35 30 25 Autres biens et services 20 8% Hôtellerie, cafés, Alimentation 15 restaurants 7% 18% 10 Éducation 5 0% Loisirs et culture 0 5% Vêtements Chaussures Hygiène Entretien Vaisselle/ Peit/Gros Micro Papeterie, TOTAL & soins Verrerie Eletro Informatique bureau,Communications librairie 3% Categories prioritaires ADN 15% Transport 17% Logement, chauffage, éclairage 13% Santé Meubles,outillage maison et jardin 10% 3%Source : INSEE, 2008 A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 7
  8. 8. Agenda La pauvreté en France Analyse du potentiel de don en nature Les freins aux dons A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 8
  9. 9. Le marché des biens de consommation non-alimentairestraité représente environ 64 Mds€Taille de marché par catégorie- en Mds€, 2008 - 63,7 27,2 14,2 Femme Homme 6,0 Enfant 5,9 1,1 6,8 Lingerie et autres 5,6 1,7 3,0 0,7 3,2 4,3 6,5 0,2 4,1 0,3 Total Vêtements Chaussures Hygiène Produit Entretien Puériculture Jeux et Vaisselle/ Petit / Gros Tentes, Micro- Papeterie et soins papier soin bébé jouets Verrerie électro- sacs à dos, informatique bureau Hygiène ménager sacs de librairie couchageSources : Marchés et tendances 2008 LSA, PGC, Nielsen A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 9
  10. 10. Les invendus peuvent être de trois types et ne concernentpas tous les acteurs de la même façon Nature Causes Secteur • Remplacement de gammes (rénovation de gammes, lancements…) Cycle de vie Tous • Produits saisonniers invendus (solaire, fin d’année…) ‘marketing’ • Lancement de nouvelles collection (printemps-été…) Secteurs à collection (1) • Refus de commande par le distributeur pour packaging externe endommagé Défaut non • PLV endommagée Tous pénalisant • MDD retournée au fabricant pour non-conformité pour la consommation • Packaging secondaire abimé durant manipulation en Distributeurs magasin Cycle de vie • Pièces détachées à changer Electronique ‘technique’ • Mise-à-jour importante à effectuerNote : (1) Vêtements, Plein air & Sport… A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 10
  11. 11. Le potentiel de don varie entre 0,1% et 1%selon les catégories Ventes Vente en Promotions Magasins Privées Soldeurs Magasin Magasin dUsine InternetVêtements 100% 20 - 30% 3 - 10% 2 - 5% 1 - 2% 1,0%Petit / Grosélectroménager 100% 10% - - 1 - 2% 0,75%Tentes, sacs à dos, 100% - - - - 0,1%sacs de couchageMicro-informatique 100% 10% - - 0% 0%Chaussures 100% - - - - 0,5%Hygiène et soins 100% 19% - - 0,6% 0,2%Jeux et jouets 100% - - - - 0,3%Vaisselle / verrerie 100% 20% - - 1% 0,5%Entretien 100% 5% - - 0,2% 0,2%Produit papierhygiène 100% 20% - - 0,2% 0,2%Puériculture soinbébé 100% 20% - - - 1,0%Papeterie bureaulibrairie 100% 1% - - 0,4% 0,2% A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 11
  12. 12. Le potentiel de don en volume et valeurChiffres clés en France / an Plus de 75 millions d’unités Valeur ‘retail’ : 400 M€, dont plus de la moitié en vêtementsSoit par personne démunie, en moyenne / an 10 unités, dont 3 vêtements 50 € A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 12
  13. 13. Le potentiel de don en volume et valeur Prix Taille Unités par Part Potentiel Nombre de Unité par de vente de marché habitants dinvendus de don demandeurs demandeur moyen Mio € Mio Unités € Unités % Mio € k Unités Mio UnitésVêtements 27 173 2 489 10,9 39 1,0% 271,7 24 900 8 3,1Chaussures 6 840 281 24,4 4 0,5% 34,2 1 400 8 0,2Hygiène et soins 5 593 1 827 3,1 29 0,2% 11,2 3 650 8 0,5Produit papier 1 683 7 509 0,2 118 0,2% 3,4 15 000 8 1,9HygièneEntretien 3 023 1 460 2,1 23 0,2% 6,0 2 920 8 0,4Puériculture soin 740 3 000 0,2 47 1,0% 7,4 30 000 0,2 150bébéJeux et jouets 3 200 na na 0 0,3% 9,6 960 2,4 0,4Vaisselle / Verrerie 4 286 366 11,7 6 0,5% 22 2200 8 0,3Petit / Gros 6 455 37,9 170,2 1 0,8% 48,4 280 8 0,0électroménagerTentes, sacs à dos, 249 4,3 57,8 0 0,1% 0,2 4 8 0,0sacs de couchageMicro-informatique 4 148 49,6 83,6 1 0,0% 0,0 0 8 0,0Papeterie bureau 303 925 0,3 15 0,2% 0,6 1 850 8 0,2librairieTOTAL 63 692 400 M€ + 75 000+Note : Le potentiel de don en unité pur les jeux et jouets à été estime avec l’hypothèse de prix moyen =€10 A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 13
  14. 14. Agenda La pauvreté en France Analyse du potentiel de don en nature Les freins aux dons A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 14
  15. 15. Les freins aux dons sont de quatre types, le manque declarté de l’impact en terme d’image étant le plus partagé • Peu / pas de contrôle en aval des produits donnés par industriel : Freins syndrome "Tentes Décathlon du Canal St Martin" Image • Impact image dun don ‘direct’ à une association perçu comme supérieur à un don ‘indirect’ via ADN : comment mieux valoriser le don ‘indirect’ ? • Risque perçu de perte de revenus/risque d’image par écoulement des Freins produits sur des marchés parallèles Business • Stock pas toujours propriété de la filiale France et impact fiscal de la réintégration du stock avant don en nature supérieur au crédit d’impôt Freins • Pouvoir de décision souvent diffus côté industriel : responsables Opérationnels Supply Chain / Opérations / Marketing / PR / Direction Organisationnels • Capacité de réception / tri de lADN limitée à ce stade • Crédit dimpôt légèrement inférieur à une vente à soldeur (industrie textile) Freins • Crédit dimpôt du 60% du PRI limité à 0,5% x CA(1): seuil non atteint au global Financiers • Paiement de la TVANotes : Art. 238 bis et 220 E du Code Général des ImpôtsSource : Entretiens A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 15
  16. 16. Conclusion1) Le potentiel de don est massif : plus de 75M unités - 400M€ / an !2) La valeur créée est double : pouvoir d’achat additionnel & produits non détruits !3) Le retour sur investissement est infini car l’investissement est quasi-nul ! A.T. Kearney 18/#10335/JA855645_F/GS/mfm/04 16

×