CR du meetup Végétalisons Paris (01/2015)

1 254 vues

Publié le

La Maire de Paris souhaite voir se concrétiser, au cours de cette mandature, un nouveau modèle urbain où la place de la nature sera renforcée à Paris. Ainsi, la nature entrera partout où cela est possible, plus uniquement dans les parcs et jardins, mais également au pied des immeubles, sur les trottoirs, les toits, les façades ou les murs.

Pour que la végétalisation et la biodiversité soient partie intégrante de la ville, réfléchissons à de nouvelles modalités de transformation de Paris afin de permettre notamment la création de 100 hectares de toitures et façades végétalisées, dont un tiers sera consacré à la production de fruits et de légumes.

Pénélope KOMITES, adjointe de la Maire de Paris chargée des Espaces vert, de la Nature, de la Biodiversité, a convié plus d'une centaine de personnes à un atelier de travail autour de la végétalisation http://www.meetup.com/fr/Paris-Open-Data-Innovation-Meetup/events/219332449/. Cette première rencontre a été l’occasion de réfléchir ensemble à des outils au service de la mobilisation de l’ensemble des acteurs parisiens pour développer et faire vivre ces nouveaux espaces de Nature en ville. Architectes, urbanistes, paysagistes, promoteurs, acteurs de l’économie circulaire, entrepreneurs, agriculteurs urbains, assureurs, bailleurs, copropriétaires, directeurs immobiliers, développeurs web, scientifiques, étudiants, acteurs publics et parapublics, etc. vous êtes tous les bienvenus dans cette réflexion en vous inscrivant sur l'une des thématiques de travail https://docs.google.com/forms/d/1ZkOP8ldEP-V_ohb03VyDvAkpsoP8OJxui3MDw4bSbvo/viewform !

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 254
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
94
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CR du meetup Végétalisons Paris (01/2015)

  1. 1. Synthèse des échanges Meet-up « Végétalisons Paris » 27 janvier 2015 Le comptoir général, 80 quai de Jemmapes, Paris 10
  2. 2. DEROULE DU MEET-UP Temps 1 - Ouverture et bienvenue Pénélope KOMITES, Adjointe à la Maire de Paris, chargée des Espaces verts, de la Nature, de la Biodiversité et des Affaires funéraires Carine BERNEDE, Directrice des Espaces verts et de l’Environnement, Ville de Paris Temps 2 - Retours d’expériences (voir annexes en fin de document) Nicolas BEL, fondateur de l’entreprise de paysage Topager, président de l’association « Potager sur les toits » Edouard FRANCOIS, architecte, fondateur de la Maison Édouard François
  3. 3. DEROULE DU MEET-UP Temps 3 - Les participants, qui êtes-vous ?
  4. 4. DEROULE DU MEET-UP Les participants, qui êtes-vous ?
  5. 5. DEROULE DU MEET-UP Temps 4 - La question posée Quels outils, leviers, temps forts pour mobiliser les actrices et acteurs parisiens autour de la végétalisation de la ville et les inciter à agir ? Présentation des axes de travail envisagés sur la base des grands objectifs de la mandature et des finalités attendues (Bruno GOUYETTE, chargé de mission au Secrétariat Général, Ville de Paris) Distribution de post-it aux participants
  6. 6. DEROULE DU MEET-UP Temps 5 - Analyse des mots clés
  7. 7. DEROULE DU MEET-UP Les mots clés
  8. 8. DEROULE DU MEET-UP Temps 6 - Les ateliers de travail 1. Copropriétés 2. Outils informatifs et participatifs 3. Leviers juridiques et financiers 4. Agriculture urbaine 5. Formation et pédagogie 6. Citoyens et cadre de vie
  9. 9. LES ATELIERS DE TRAVAIL 1. Copropriétés
  10. 10. LES ATELIERS DE TRAVAIL 1. Copropriétés Que voudrait-on faire ? - Lancer une campagne auprès des syndics de copropriété pour assouplir les règlements de copropriétés sur l'usage partagé des espaces verts en pied d'immeuble - Ouvrir les jardins des copropriétés au public - Informer les entreprises de jardinage sur l’entretien écologique des jardins - Proposer un outil d'aide à la décision détaillant les étapes et les contraintes liées à la végétalisation (coût, démarches règlementaires, entretien, etc) pour les copropriétaires - Informer les Parisiens (locataire ou propriétaires) sur les démarches à suivre et les règles à respecter pour végétaliser leur immeuble/copropriété. Quels sont les acteurs et les moyens à mobiliser pour y parvenir ? - Copropriétaires, syndics de copropriétés - Informer les copropriétés et les entreprises de jardinage sur l'intérêt du compostage en pied d'immeuble
  11. 11. LES ATELIERS DE TRAVAIL 1. Copropriétés Quelles sont les difficultés que l'on risque de rencontrer et comment les dépasser ? - Manque de motivation, de budget Ce serait vraiment génial si… - La loi Spineta pouvait être revue pour permettre de voter la végétalisation des espaces communs à la majorité et non à l'unanimité - Les copropriétés pouvaient mutualiser leurs espaces et leurs outils à l'échelle d'un îlot ce qui pourrait aussi permettre de créer des emplois
  12. 12. LES ATELIERS DE TRAVAIL 1. Copropriétés Ce qui est déjà engagé - Les Opérations Programmées Pour l’Amélioration de l’Habitat (OPAH), financée par la ville de Paris, ont pour objectif d’aider les copropriétés en difficulté dans la réalisation des travaux courants, mais aussi dans leurs réflexions pour l’isolation ou la végétalisation des bâtiments. - Les conseillers info-énergie de l’Agence Parisienne du Climat accompagnent les Parisiens dans leurs projets de travaux d’économies d’énergie et de végétalisation du bâti ou des espaces libres. - La Maison Paris Nature accompagne les copropriétés volontaires pour les conseiller sur la meilleure végétalisation en lien avec la biodiversité.
  13. 13. LES ATELIERS DE TRAVAIL 2. Outils informatifs et participatifs
  14. 14. LES ATELIERS DE TRAVAIL 2. Outils informatifs et participatifs Que voudrait-on faire ? Créer une plate-forme collaborative pour : 1) Répertorier les contenus et les initiatives existantes pour donner envie de faire 2) Fédérer les acteurs par typologie et selon leurs besoins 3) Accompagner l'évaluation de la végétalisation à Paris 4) Permettre aux acteurs d'échanger des conseils ou des végétaux 5) Informer sur tous les évènements liés aux jardins à l'échelle locale, parisienne ou régionale Créer une cartographie numérique en open data pour : 1) Recenser les lieux d'échanges (compost, plants, lombrics, etc) 2) Superposer les couches de l'état des lieux de la végétalisation, de la trame verte et bleue, de la thermographie et de l'ensoleillement des toits, des diagnostics écologiques, etc. Développer l'application "Dans ma rue" pour : 1) Aider à la localisation des espaces à végétaliser en pied d'immeuble 2) Aider au recensement des murs et des toits à végétaliser
  15. 15. LES ATELIERS DE TRAVAIL 2. Outils informatifs et participatifs Quels sont les acteurs et les moyens à mobiliser pour y parvenir ? - Habitants, services de la ville de Paris, associations - Organiser des évènements physiques Quelles sont les difficultés que l'on risque de rencontrer et comment les dépasser ? - Méconnaissance des outils, dispersion des échanges, absence de dynamique locale Ce serait vraiment génial si… - Les outils collaboratifs font rêver, donnent envie de faire et modélisent une vision d'avenir
  16. 16. LES ATELIERS DE TRAVAIL 2. Outils informatifs et participatifs Ce qui est déjà engagé - Fiches de conseils sur la végétalisation d’agrément et productive (disponible sur http://www.acteursduparisdurable.fr/) - Etude sur les modalités de réalisation d’une plate-forme collaborative dédiée pour partager les connaissances, connaître et cartographier les projets, échanger entre acteurs. - Candidature de la ville de Paris à un programme européen H2020 « Nature en pratique digitale »
  17. 17. LES ATELIERS DE TRAVAIL 3. Leviers juridiques et financiers
  18. 18. LES ATELIERS DE TRAVAIL 3. Leviers juridiques et financiers Que voudrait-on faire ? - Poser que la végétalisation est un droit, sous réserve de respecter des règles, par exemple de sécurité - Rendre obligatoire dans le Plan local d’urbanisme (PLU) la mise en place d'un réservoir de biodiversité sur toutes les toitures qui le permettent - Rendre obligatoire dans le PLU la végétalisation de toutes les toitures plates qui le permettent (dans le cadre d'une réfection d'étanchéité) - Rendre obligatoire dans le PLU la rétention d'eau par la végétalisation des toitures (avec aide au financement par les agences de l'eau) - Autoriser dans le PLU, pour les copropriétés qui le souhaitent, de végétaliser la rue en pleine terre le long de leur façade - Faire évoluer les cahiers des charges des maîtres d'ouvrage pour mieux intégrer la végétalisation du bâti dans le cadre des concours d'architectes par exemple
  19. 19. LES ATELIERS DE TRAVAIL 3. Leviers juridiques et financiers Quels sont les acteurs et les moyens à mobiliser pour y parvenir ? - Définition d'un modèle économique de l'agriculture urbaine à proposer dans la loi transition énergétique - Soutien (lobbying parlementaire ? Projet de loi ?) aux filières innovantes en faveur de l'agriculture urbaine à Paris - Promouvoir les aides financières et fiscales des acteurs publics (ville/état/région) en faveur de la végétalisation (comme pour les travaux en faveur des économies d'énergie) - Etudier la possibilité d’une réduction symbolique de la taxe d'habitation ? - Proposer des incitations fiscales pour favoriser la location des toits disponibles aux porteurs de projets (exploitation agricole, jardins partagés, etc) - Rendre possible juridiquement l'installation d'une exploitation agricole sur les toits de Paris (construction d'une serre par ex) - Imposer une taxe sur les espaces libres non végétalisés
  20. 20. LES ATELIERS DE TRAVAIL 3. Leviers juridiques et financiers Quelles sont les difficultés que l'on risque de rencontrer et comment les dépasser ? - Absence de prise en charge des risques liées à la végétalisation par les assurances d’étanchéités - Accès aux terrasses végétalisées et sécurité des personnes. - Contradiction des textes règlementaires et gestion des contradictions entre les différents codes Ce serait vraiment génial si… - Le Plan local d’urbanisme (PLU) imposait à toute surélévation, rénovation lourde ou réfection d’étanchéité d'être assortie d'une végétalisation de toiture - On disposait d'un code de la végétalisation en milieu urbain
  21. 21. LES ATELIERS DE TRAVAIL 3. Leviers juridiques et financiers Ce qui est déjà engagé - Dans le cadre de la modification du PLU, sont proposées des mesures en faveur de la végétalisation en plein sol ainsi que sur les façades et les toitures. La modification propose des mécanismes incitatifs pour la végétalisation du bâti (autorisation de retraits des construction pour permettre de planter les végétaux grimpants dans le sol ; mise en place d’un nouveau calcul des surfaces végétales obligatoires au sein d’un projet de construction) mais également de nouvelles obligations, concernant notamment la végétalisation des toitures planes. Il est par ailleurs envisagé d’augmenter les obligations de pleine terre dans les projets, démarche qui sera par ailleurs rendue plus aisée du fait de la suppression des obligations de faire des parkings, également proposée dans la modification du PLU. Enfin, il est proposé de favoriser le développement de l’agriculture urbaine, tant dans les espaces de pleine terre qu’en toiture des bâtiments. - Tous les concours de rénovation ou de construction de bâtiments issus de la ville de Paris comprennent une rubrique dédiée à la végétalisation. - Un permis de végétaliser et une charte de la végétalisation pour encourager et faciliter les projets citoyens sont en projet.
  22. 22. LES ATELIERS DE TRAVAIL 4. Agriculture urbaine
  23. 23. LES ATELIERS DE TRAVAIL 4. Agriculture urbaine Que voudrait-on faire ? - Créer une Société coopérative et participative (SCOP) dédiée à l'agriculture urbaine - A travers la création d'un label qualité, permettre la vente des productions agricoles à Paris - Créer des rues vertes comestibles - Planter des arbres fruitiers dans les rues et les cours d'écoles Quels sont les acteurs et les moyens à mobiliser pour y parvenir ? - Habitants, services de la ville de Paris, associations - Créer une banque de graines - Créer des zones de compostage avec apports volontaires dans tous les quartiers de Paris - Autoriser et encourager les échanges de déchets végétaux ou de compost entre les copropriétés
  24. 24. LES ATELIERS DE TRAVAIL 4. Agriculture urbaine Quelles sont les difficultés que l'on risque de rencontrer et comment les dépasser ? - Le recrutement d'agriculteurs urbains du fait d'un statut encore non défini en milieu urbain (charges élevées) - Les règlements urbains , les règlements sanitaires (interdiction de commercialiser sa production) - Trouver les lieux d'implantation et de développement de l'agriculture urbaine Ce serait vraiment génial si… - La ville de Paris distribuait du compost et du broyat dans les jardins publics ou partagés - La ville de Paris ou des associations pouvaient proposer des cours de jardinage dans chaque arrondissement - On pouvait utiliser les friches pour faire de l'agriculture urbaine
  25. 25. LES ATELIERS DE TRAVAIL 4. Agriculture urbaine Ce qui est déjà engagé - Un cycle de conférences dédié à l’agriculture urbaine, conférence inaugurale le 2 juin 2015 sur les " Paysages de l’agriculture urbaine", au Pavillon de l’Arsenal - Un appel à projet sur le thème de l’agriculture urbaine pour les jardins partagés parisiens - Une « grainothèque » au sein de la bibliothèque Marguerite Yourcenar (15ème) - Un poulailler pour le jardin de l’Hôtel de ville imaginé par les enfants d’une école parisienne
  26. 26. LES ATELIERS DE TRAVAIL 5. Formation et pédagogie
  27. 27. LES ATELIERS DE TRAVAIL 5. Formation et pédagogie Que voudrait-on faire ? - S'appuyer sur les promenades urbaines organisées par le CAUE dans les écoles - Donner envie de faire avec des exemples et des propositions concrètes - Proposer des végétalisations différentes suivant les caractéristiques et les publics des équipements - Introduire la notion des saisons dans les espaces publics ou les écoles (organiser un évènement à chaque saison) Quels sont les acteurs et les moyens à mobiliser pour y parvenir ? - Syndics de copropriété, conseillers info-énergie de l'APC, mairies d'arrondissement, bailleurs, associations, professionnels du végétal et du bâtiment - Faire des fiches et/ou des cahiers d'information - Recenser les initiatives existantes à l'échelle métropolitaine et les coordonner - Organiser des shows-rooms dans les quartiers présentant les différents modes de végétalisation
  28. 28. LES ATELIERS DE TRAVAIL 5. Formation et pédagogie Quelles sont les difficultés que l'on risque de rencontrer et comment les dépasser ? - Les syndics sont peu impliqués dans des travaux de végétalisations car peu rémunérateurs pour eux - Coût et entretien des espaces verts Ce serait vraiment génial si… - Des stations publiques d'observation de la biodiversité étaient installées dans Paris (petite ceinture, réserve naturelle, bois de Boulogne et de Vincennes, etc) - Les enfants étaient incités à faire du tri de leurs déchets organiques dans les cantines pour faire du compost - Tous les enfants des écoles de Paris pouvaient recevoir un enseignement sur la nature en ville
  29. 29. LES ATELIERS DE TRAVAIL 5. Formation et pédagogie Ce qui est déjà engagé - Le CAUE de Paris organise de nombreuses promenades urbaines, notamment auprès des scolaires - Le site paris.fr (http://www.paris.fr/pratique/paris-au-vert/nature-et-biodiversite/ ) et Natureparif (http://www.natureparif.fr/ ) recensent les espaces verts et lieux insolites à Paris et dans la Région Ile-de-France - La collection des cahiers « Habiter durable » informe les Parisiens sur la végétalisation des bâtiments http://www.paris.fr/pratique/construction-et-amenagement-durables/cahiers-habiter-durable-et-fiches- - Des conseils aux membres des jardins partagés sont donnés à la Maison du jardinage (Parc de Bercy) http://www.paris.fr/pratique/jardinage-vegetation/jardiner-a-paris/maison-du-jardinage- - Implantation de vergers et de potagers pédagogiques dans les écoles
  30. 30. LES ATELIERS DE TRAVAIL 6. Citoyens et cadre de vie
  31. 31. LES ATELIERS DE TRAVAIL 6. Citoyens et cadre de vie Que voudrait-on faire ? - Communiquer sur l'amélioration du cadre de vie, les bienfaits, sociaux et écologiques liés à la végétalisation - S'appuyer sur les commerçants et les artisans pour végétaliser les espaces publics - S'appuyer sur l'exemple de "incredible edible" pour permettre aux habitants de s'approprier l'espace et végétaliser les espaces publics (sacs ou bacs végétalisés) - Donner un sentiment d'appartenance des jeunes dans leur quartier, mieux faire connaitre l'histoire du quartier aux habitants en s'appuyant sur le bénévolat - Encourager un travail artistique autour de la végétalisation en ville - Créer des emplois de jardinier pour les personnes au chômage - Valoriser et préserver les plantes sauvages dans les rues de Paris - Renforcer la diversité des végétaux pour multiplier les types d'habitats faunistiques à Paris - Créer des pépinières coopératives et associatives pour permettre la culture et les échanges de plants locaux Quels sont les acteurs et les moyens à mobiliser pour y parvenir ? - Habitants, associations, commerçants, artisans
  32. 32. LES ATELIERS DE TRAVAIL 6. Citoyens et cadre de vie Quelles sont les difficultés que l'on risque de rencontrer et comment les dépasser ? - S'appuyer sur les volontés citoyennes pour entretenir les espaces verts - Difficulté de trouver une personne référente dans les groupements pour aider à formaliser les idées et à entretenir les espaces verts dans la durée Ce serait vraiment génial si… - Une journée de mobilisation pour la végétalisation de l'espace public était organisée dans les quartiers - Des rencontres intergénérationnelles étaient organisées dans les jardins autour du jardinage - Un grand évènement était organisé pour végétaliser le champ de Mars - Un concours annuel sur « la copropriété la plus verte » était organisé - Un concours annuel sur « les balcons et fenêtres fleuris » était organisé
  33. 33. LES ATELIERS DE TRAVAIL 6. Citoyens et cadre de vie Ce qui est déjà engagé - Végétalisation des pieds d’arbres en lien avec les associations de quartiers et les commerçants - 1ère fête parisienne des abeilles et du miel, le 20 juin 2015 - Fête des vendanges et des vignes parisiennes à l'automne - Vente aux parisiens des surplus du centre de production horticole de la ville - Proposition au conseil de Paris d’un permis de végétaliser et d’une charte de végétalisation pour faciliter la végétalisation de l’espace public par les parisiens - Diversification de la gamme végétale présente à Paris pour diversifier les habitats et refuges pour la faune
  34. 34. DEROULE DU MEET-UP Autres propositions n’ayant pas fait l’objet d’atelier Toitures-terrasses - Faire un recensement des capacités de surcharge des toitures-terrasses et des accès par typologie de bâti Gestion - Rendre les copropriétaires responsables du désherbage des espaces verts - Renforcer l'usage des eaux de source ou de l'eau non potable pour l'arrosage des espaces verts - Renforcer la perméabilisation des espaces libres (cours d’immeubles, trottoirs, places, jardins, etc) - Instaurer une dynamique inter-bailleurs et inter-copropriétés autour de la végétalisation des pieds d'immeubles et le développement des jardins partagés - Inciter les grands institutionnels publics et privés à ouvrir leurs espaces verts au public, à renforcer la végétalisation, à encourager la création de jardins partagés et à développer l'agriculture urbaine
  35. 35. SUITES DU MEET-UP Parmi les nombreux enjeux soulevés par ce premier meet-up, la ville vous propose d’approfondir les échanges autour de quatre chantiers participatifs : Développer la plate-forme numérique « Végétalisons Paris » Lieu ressource pour la végétalisation de Paris : documents pour les différents publics, cartographie des projets, forum d’échanges, agenda et veille partagé, etc. Quelles fonctionnalités développer ? Comment ? Quelles participations des acteurs parisiens de la végétalisation et du numérique ? Etc. Mobiliser et accompagner les copropriétés et les syndics sur la végétalisation du bâti Quel accompagnement de ces acteurs ? Quels outils de mobilisation et pédagogiques dédiés (fiches techniques, plateforme Internet, concours annuels « copro fleuries ») ? Quelles incitations financières et règlementaires ? Etc.
  36. 36. SUITES DU MEET-UP Favoriser l’agriculture urbaine parisienne Mieux identifier les surfaces disponibles, mobiliser les propriétaires (institutionnels et bailleurs), développer le statut d’agriculteurs parisiens, développer les filières et accompagner l’émergence de nouveaux modèles économiques, donner à voir l’agriculture urbaine à Paris, etc. Quelles actions de sensibilisation et de communication pour encourager le déploiement de projets ? Comment favoriser les échanges entre acteurs urbains et périurbains ? Etc. Permettre l’appropriation du permis de végétaliser par les parisiens Quelle communication pour mieux faire connaitre le permis et la charte ? Quelles procédures pour aller vite de l’envie à la réalisation ? Quel accompagnement des porteurs de projets pour la végétalisation de l’espace public ? Si vous souhaitez recevoir des informations sur le sujet ou être associé à ces réflexions, merci de répondre au questionnaire en cliquant sur le lien ci-dessous : https://docs.google.com/forms/d/1ZkOP8ldEP-V_ohb03VyDvAkpsoP8OJxui3MDw4bSbvo/viewform
  37. 37. SAVE THE DATE Vous êtes invités à participer aux conférences organisées dans le cadre des Matinées de l’Observatoire en lien avec les acteurs du Paris Durable. http://acteursduparisdurable.fr/agenda/matinee-de-lobservatoire Le prochain meet-up aura lieu le jeudi 10 septembre 2015 de 17h00 à 20h00 Plus d’informations prochainement
  38. 38. UN GRAND MERCI A TOUS POUR VOTRE PARTICIPATION
  39. 39. Annexes Retours d’expériences
  40. 40. Meet-up « Végétalisons Paris » Nicolas BEL Fondateur de l’entreprise de paysage Topager, Président de l’association « Potager sur les toits »
  41. 41. Créer des métabolismes urbains
  42. 42. Expériences T4P : le métabolisme urbain
  43. 43. Stratégie d’innovation: le biomimétisme Transformer les déchets locaux en ressource Imiter l’écosystème d’un sol vivant Rendre les services d’un écosystème Compost - Bois d’élagage Substrat de pleurote à base de marc de café Insémination en organismes qui améliorent le sol Réguler les eaux d’orage, la température, dépolluer…
  44. 44. 44 Pour le restaurant du Pullman Tour Eiffel
  45. 45. 45 Significatif pour le mesclun, les aromatiques, les fleurs comestibles… Appoint saisonnier pour les petits fruits, les tomates, les haricots, les courgettes… Pour le restaurant du Pullman Tour Eiffel
  46. 46. 46 Application pratique : Le Pullman Tour Eiffel Composter les déchets de jardin pour produire le compost sur place. Produire un fertilisant riche en phosphore : la fiente de poule.
  47. 47. Une entreprise adaptée et formée au soin du potager Pour le restaurant du Pullman Tour Eiffel
  48. 48. Potager thérapeutique au centre Robert Doisneau FAM/MAS EHPAD IME, Paris 18ème
  49. 49. Prairies aromatiques arbustives sauvages, refuges de biodiversité Frédéric Madre – MNHN Expériences biodiversité sauvage - AgroParisTech
  50. 50. Porteur du projet de recherche Wildroof « Paris végétalisation innovante » fertilisation et ensemencement spontané des toitures Philippe Clergeau MNHN, XLGD Architectes
  51. 51. Meet-up « Végétalisons Paris » Edouard FRANCOIS Architecte, Fondateur de la Maison Édouard François
  52. 52. M6B2, tour de la biodiversité, Paris 13, 2015
  53. 53. Jardins d’Anfa, Casablanca, 2017
  54. 54. Jardins d’Anfa, Casablanca, 2017
  55. 55. Towerflower, Paris 17, 2004
  56. 56. Towerflower, Paris 17, 2004
  57. 57. L’immeuble qui pousse, Montpellier, 2000
  58. 58. L’immeuble qui pousse, Montpellier, 2000

×