CV_A_Thibault_151001_fr

103 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
103
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CV_A_Thibault_151001_fr

  1. 1. Alain Thibault CV 2015 1 ALAIN THIBAULT - CURRICULUM VITAE PROFIL Commissaire et directeur artistique dans les domaines de l’art numérique, la musique électronique et l’art sonore. Fondateur de deux événements majeurs à Montréal, ELEKTRA, un festival annuel présentant des performances d’art numérique, et la BIAN, Biennale internationale d’art numérique, axée sur les expositions, installations et l’art public. EXPERIENCE DIRECTEUR ARTISTIQUE ET GENERAL : 1993 - MAINTENANT ACREQ : Association pour la création et la recherche électroacoustiques du Québec L’ACREQ fut fondé en 1978 comme une association de compositeurs évoluant dans le domaine de la musique électroacoustique. Depuis sa nomination en tant que directeur artistique en 1993 il a renouvelé la mission autour d’un dialogue entre l’électroacoustique et les autres pratiques artistiques visuelles, médiatiques et performatives contemporaines. FONDATEUR, DIRECTEUR ARTISTIQUE / COMMISSAIRE / CO-COMMISSAIRE : 1999 - MAINTENANT ELEKTRA : Festival international d’art numérique En 1999 il a fondé ELEKTRA, le premier festival du type au Canada répondant à cette mouvance, particulièrement et non exclusivement, de ces artistes médiatiques vers le numérique - et les questions émergeant de l’emploi de ces technologies. Le festival a donné ainsi une plateforme professionnelle aux artistes québécois, canadiens et internationaux afin de présenter leurs oeuvres dans un contexte avec de rigoureux standards de présentation. ELEKTRA était, lors de sa fondation, le premier festival au Canada dédié à l’art électronique et numérique à un moment où un certain nombre d’événements similaires étaient établis en Europe et devenaient des références au niveau international tels que, Ars Electronica (Linz (AT) - 1986) ou Transmediale (Berlin (DE) -1997). ELEKTRA a rapidement obtenu une réputation internationale et a fourni un espace de rencontre aux artistes afin de voir et discuter de leurs oeuvres. Simultanément, le festival développait un public pour ces nouvelles formes formes d’art hybrides. Publication : Angles Arts Numériques Elektra_10 Essais Grand prix 2010 du CAM - Conseil des arts de Montréal, ex aequo: 10e édition http://elektramontreal.ca
  2. 2. Alain Thibault CV 2015 2 FONDATEUR, DIRECTEUR ARTISTIQUE / COMMISSAIRE / CO-COMMISSAIRE : 2012 - MAINTENANT BIAN : Biennale internationale d’art numérique L’objectif central dans l’élaboration du plan stratégique de l’ACREQ en 2010 fut la création d’un nouvel événement adressant spécifiquement et sérieusement le volet exposition ou installation de l’art numérique, que nous avions commencé à présenter en 2005 avec l’artiste Rafaël Lozano-Hemmer au Musée d’art contemporain de Montréal, et les années suivantes, dans diverses galeries et centres d’artistes à travers la ville. La première édition de la biennale en 2012 fut un succès tant au niveau du public que médiatique avec une audience de plus de 40 000 personnes et une large visibilité dans les différents médias au Canada, aux États-Unis et en Europe. Événement rassembleur, la BIAN avait plus de 59 partenaires et 33 lieux d’exposition, tels que le Musée des beaux-arts de Montréal, le MAC, DHC/Art, le Quartier des spectacles, la SAT, Cinémathèque québécoise, etc. Plus de 71 artistes internationaux et d’ici, tels que Robert Lepage, Ryoji Ikeda, Carsten Nicolai, Herman Kolgen, y étaient présentés. La BIAN a porté à l’attention du public, des médias et des entités politiques cette nouvelle pratique artistique, mais aussi envers la communauté des arts visuels afin de créer avec elle des liens pour l’avenir. Thème : Phénomènes / Phenomena Finaliste, Catégorie Art numérique, Grand prix 2013, CAM - Conseil des arts de Montréal: 1ère édition http://bianmontreal.ca • BIAN - Biennale internationale d’art numérique - 2e édition 2014 Thème : PHYSICAL/ITÉ Avec le thème PHYSICAL/ITÉ, la 2e Biennale internationale d’art numérique veut revenir sur les enjeux et implications du/des corps et offrir une réflexion singulière sur la manière de transcrire ou de révéler, par l’intermédiaire des nouvelles technologies, ses caractères physiques. Il s’agira aussi de porter attention à la manière dont ce principe de transformation ou de conversion d’une énergie en une autre, par le filtre numérique, propose une nouvelle manière de considérer notre environnement extérieur. La matérialisation d’éléments ou de données souvent imperceptibles, parfois intangibles, provenant de nous ou de ce qui nous entoure donne corps à cet univers criant de vitalité. Ce passage d’une forme à une autre place l’organisme sensoriel du spectateur au cœur d’un dialogue entre sa propre intériorité et son extériorité environnementale. À partir de là, on se demandera comment les arts numériques déjouent, rejouent ou recréent la PHYSICAL/ITÉ? Les œuvres présentées exacerberont l’expérience polysensorielle du corps, exploreront les potentialités cachées ou oubliées de ce dernier et questionneront la tension ou l’harmonie entre perception et cognition pour générer un dialogue intime entre réel et fiction. PHYSICAL/ITÉ MAC - Musée d’art contemporain de Montréal : du 23 mai au 1er juin 2014. Les arts numériques ont la particularité de rendre certaines frontières imprécises : celles qui séparent création et science, ou art et design. Ils jouent des contrastes, étant à la fois innovation et détournement, ludiques et critiques. Souvent, un rapport engagé s’installe entre l’œuvre et le visiteur dans lequel l’expérience devient le critère fondamental. Le Musée d’art contemporain de Montréal ouvre grandes ses salles à cette discipline en accueillant près d’une quinzaine d’installations sélectionnées par la Biennale internationale d’art numérique (BIAN)
  3. 3. Alain Thibault CV 2015 3 PHYSICAL/ITÉ est une exposition qui explore des thématiques actuelles de l’art contemporain numérique. Certaines des œuvres s’attardent aux relations entre humains et machines et sur les technologies qui viennent prolonger certains de nos sens. D’autres donnent corps à des données et des algorithmes, rendant matériel l'immatériel, rendant visible l'invisible. PHYSICAL/ITÉ se décline en trois volets. Le premier propose des œuvres qui, par des approches intégrant notamment le jeu, la robotique et le design, nous obligent à revoir nos liens avec cet univers numérique qui marque notre présent et influencera notre futur. Le second volet, La nouvelle alliance, regroupe des artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui réfléchissent sur la notion d’équilibre, sur les rapports entre science et culture. La troisième partie, sous le titre Hedonistika Montréal, sous le commissariat de Jane Tingley et de Simon Laroche, examine les relations entre alimentation et technologie à travers des installations qui sont issues d’un travail collaboratif entre artistes et chercheurs provenant de ces deux champs d’expertise. EOTONE FFQCD - Fonds Franco-Québécois pour la coopération et le développement Co-commissariat entre quatre festivals, deux en France (Scopitone à Nantes, Maintenant à Rennes) et deux au Québec (Elektra à Montréal et Mois-Multi à Québec) pour la création d’une oeuvre publique de deux artistes : le montréalais Herman Kolgen et le français David Letellier. Présentations prévues en 2014. EM15 ELEKTRA MUTEK 15e anniversaire : Musée d’art contemporain de Montréal, Théâtre Impérial. Co-direction artistique. Événement exceptionnel réunissant les festivals ELEKTRA et MUTEK pour leurs 15e éditions. Du 27 mai au 1er juin 2014. FONDATEUR, DIRECTEUR ARTISTIQUE ET COMMISSAIRE : 2008 - MAINTENANT ELEKTRA_LAB Événement satellite, Elektra_Lab s’inspire des fameuses 9 Evenings présentées à New York en 1966 où de célèbres artistes comme Robert Rauschenberg, le compositeur John Cage et la chorégraphe Lucinda Child ont imaginé une série de performances en collaboration avec 30 ingénieurs du Bell Labs. Pour cette première édition, Elektra_Lab réunit plus d’une quinzaine de professionnels de renom issus des arts numériques et des technologies de pointe (Microsoft, MIT) pour rendre compte des collaborations devenues essentielles entre artistes, designers, programmeurs et ingénieurs. La première thématique explorée fut celle de l’interactivité par le biais des nouvelles interfaces. Avec une question en toile de fond : Comment ces nouvelles interfaces influencent-elles la création artistique, notre façon de faire de l’art ? FONDATEUR ET DIRECTEUR : 2007 - MAINTENANT MIAN: Marché internationale de l’art numérique En 2006 il a constaté l’urgence de créer, pour les artistes québécois et canadiens, notre propre plateforme de promotion vers l’international, comme on en retrouve pour le cinéma et les arts de la scène. Il a ainsi mis en place une activité de marché, parallèle au festival ELEKTRA, afin de développer des réseaux entre les artistes et organisations d’ici, et les producteurs, diffuseurs internationaux. Depuis 2007, plus d’une
  4. 4. Alain Thibault CV 2015 4 trentaine de producteurs, diffuseurs, commissaires et journalistes d’à travers le monde, sont invités à chaque année. Ceci a permis de créer un réseau qui fut un important déclencheur pour la diffusion des oeuvres québécoises et canadiennes dans les lieux et événements majeurs en Europe, Asie, Amérique du sud, aux États-Unis, au Mexique et en Afrique. Il a également organisé des éditions internationales du MIAN, notamment à Istanbul (TK), Bruxelles (BE) et Paris (FR). http://elektramontreal.ca/mdn.php PROJETS - COURANT • CIAN - Centre international d’art numérique: Projet architectural en collaboration avec la ville de Montréal la firme d’architectes Saucier + Perrotte, 2011 - 2013 Durant la préparation de la BIAN - Biennale internationale d’art numérique - il a initié ce projet de construire un centre d’exposition dédié à la présentation des arts numériques. Les objectifs sont de créer des espaces adaptés spécifiquement aux besoins de l’art numérique, avec un vision tournée vers les futurs besoins des artistes, en plus de doter Montréal d’un bâtiment avec une signature architecturale. • ELEKTRA 16 - 16e édition 2015 / BIAS - Biennale internationale d’art sonore - 1ère édition Thème : POST-AUDIO • BIAN - Biennale internationale d’art numérique - 3e édition 2016 Thème : AUTOMATA - L’art fait par les machines pour les machines.
  5. 5. Alain Thibault CV 2015 5 EVENEMENTS INTERNATIONAUX DIRECTEUR ARTISTIQUE / COMMISSAIRE / CO-COMMISSAIRE - SELECTION Depuis plusieurs années il a assumé régulièrement, en tout ou en partie, le commissariat et la production d’événements en dehors du Québec et du Canada. Ces présentations furent importantes en terme de visibilité pour les artistes d’ici, tout en établissant la réputation de Montréal comme plaque tournante des arts numériques en Amérique du nord. • Québec Digital: Paris / Ile-de-France (FR) Biennale internationale des arts numériques - Nemo / Arcadi, Oct. 2015 à janvier 2016 • Quebec Digital: New York (US) Marché international de l'art numérique - CQAM : Conseil québécois des arts médiatiques, Oct. 2015 • Québec Digitale: Rome (IT) exposition Digitalife Luminaria, RomaEuropa festival - La Pelanda, Oct. 2015 • Quebec Digital : Londres (UK) BFI British Film Institute, Mars 2015 • Focus Québec : Bruxelles (BE) au Palais des Beaux-Arts, BEAF festival 2013 - Bozar Electronic Arts Festival, Sept. 2013 • MACHines : Exposition d’artistes canadiens, Enghein-les-bains (FR), Avril - Juillet 2012 • Spécial Québec numérique : Paris (FR) à la Gaîté lyrique et au CentQuatre - 104, Némo festival, Oct. 2011 • FIAV 2013 - Festival international d’art vidéo - Casablanca (MR) : Elektra, performances, Avril 2013 • FAN 2011 - Festival d’art numérique - Casablanca (MR) : Elektra, performances, Nov. 2011 • INDAF 2010 - Incheon Digital Arts Festival - Incheon / Seoul (KR) : Elektra, présentations d’installations, performances, conférences et ateliers, Août 2010 • Carte blanche à Elektra - Maison des métallos, Paris (FR) 2008 : Installations, performances et conférences, Sept. 2008 • Afters des Étés de la danse - Grand palais, Paris (FR) : Performances AV (en collaboration avec Hexagram Montréal), Juillet 2008 • Québec Numérique - Théâtre du Châtelet Paris (FR) : Performances AV, Elektra, Sept. 2006 • Transart Festival, Bolzano (IT) : Elektra, Performances AV, Oct. 2005 • RomaEuropa Festival, Rome (IT) : Elektra, Performances AV et installations, Nov. 2007 • MixedMedia Festival, Milan (IT) : Elektra, Performances AV, Mai 2006
  6. 6. Alain Thibault CV 2015 6 INVITATIONS INTERNATIONALES : EXPOSITIONS, FESTIVALS, EVENEMENTS - SELECTION Invitations formelles, commanditées, afin d’assister à ces événements en tant que curateur ou directeur artistique • Mons 2015 Capitale européenne de la culture, Mons (BE): Sept. 2015 • Festival Internacional de la Imagen, Manizales (CO): Avril 2015 • Les Rencontres internationales Paris-Berlin-Madrid, Gaîté lyrique, Paris (FR): Fév. 2014 • Sonic Acts, The Dark Universe, Amsterdam (NL), Fév. 2013 • Festival La Mercè, délégation montréalaise, Barcelone (ES): Rencontres avec les directions des festivals Sonar et Art Futura, Oct. 2012 • Ars Electronica Festival, Linz (AT), Sept. 2009, 2006, 2004 • Festival Scopitone, Nantes (FR), 2012, 2011, 2008 • Festival STRP, Eindhoven (NL), Nov. 2010 • Némo Festival, Paris (FR), Avril 2008 - 2009 - 2010, Oct. 2011, Déc. 2012 • Les Rencontres internationales Paris-Berlin-Madrid, Centre Georges-Pompidou, Paris (FR): Déc. 2008 • FILE Festival, Rio de Janeiro, (BR), Mars 2007 • Donau Festival, Krems (AT), Avril 2007 • Transmediale Festival, Berlin (DE), Fév. 2005 • Art Futura Festival (SAT), Barcelone (ES), Oct. 2004 • ISEA 2002, International Symposium for Electronic Arts, Nagoya (JP), Oct. 2002 • ISEA 2000, International Symposium for Electronic Arts, Paris (FR), Déc. 2000 CONFERENCES, TABLES RONDES - SELECTION • ACAQ - Association des commissaires des arts du Québec : Keynote, Symposium international des arts de la scène, une pratique à consolider, Montréal (QC-CA), Avril 2014 • 26e colloque Les Arts et la ville: Conférence, L’art numérique et la ville Gatineau (QC-CA), Mai 2013 • ISEA 2011 - International Symposium for Electronic Arts - Istanbul (TK): présentation d’une édition internationale du MIAN - Marché international d’art numérique, Sept. 2011 • INDAF 2010, Incheon Digital Arts Festival, Incheon (KR): Conférence, AViewing The Future: The Future of AV Performance, (Basé sur mon article paru dans MCD - Musique Culture Digitale - Hors série #4 LIVE AV, AVenir), Sept. 2010 • Mapping Festival, Genève (CH) : Panel, Mai 2010 • Festival Nuits sonores, Lyon (FR) : Présentation, ELEKTRA et les arts numériques à Montréal, Mai 2010 • Les Rencontres internationales Paris-Berlin-Madrid, Palais de Tokyo, Paris (FR), Conférence, Elektra Festival, Déc. 2010 • Les Bains numériques, Enghien-les-bains (FR) : Conférence et table ronde, La nouvelle économie des arts numériques, Juin 2010 • Les Rencontres internationales Paris-Berlin-Madrid, Théâtre du Châtelet, Paris (FR), Panel, Déc. 2009 • Cimatics - Brussels (BE), présentation d’une édition internationale du MIAN, Marché international d’art numérique, Nov. 2009
  7. 7. Alain Thibault CV 2015 7 JURYS, CONSEILS, COMITES MEMBRE DE JURYS • Membre du jury des GigaHertz Awards, ZKM, Karlsruhe (DE): Juin. 2014 • AVICOM 2012, Montréal (QC-CA) : ICOM International Committee for Audiovisual and New Technologies of Image and Sound, Meilleures réalisation AV muséales, Avril 2010 • Prix Ars Electronica, Linz (AT) : Digital Musics and Sound Art, Avril 2010 • Les Bains numériques, Enghien-les-bains (FR) : Art numérique et art public, Juin 2011 • Les Bains numériques, Enghien-les-bains (FR) : Art numérique et arts de la scène, Juin 2010 • Fondation Daniel Langlois, Montréal (QC-CA), Programme de résidence d’artistes, 2008 • Prix Ars Electronica, Linz (AT) : Digital Musics, Avril 2005 • CALQ - Conseil des arts et des lettres du Québec : Art médiatique (Organismes); Musique (Compositions et commandes); de 1998 à 2008 • CAC - Conseil des arts du Canada : Art médiatique (Artistes, organismes et festivals); Musique (Compositions et commandes); Programme Exploration; de 1986 à 2010 MEMBRE DE CONSEILS D’ADMINISTRATION • ACREQ - Association pour la création et la recherche électroacoustiques du Québec (QC-CA) : Vice- président, 1993 - maintenant • Techno-Montréal (Montréal International) (QC-CA) : Conseiller, 2008 - 2010 MEMBRE DE COMITES CONSULTATIFS • CALQ - Conseil des arts et des lettres du Québec : Commission des arts visuels, des métiers d’art, de la recherche architecturale, des arts numériques, du cinéma et de la vidéo, 2013 - 2016 • Québec cinéma : Comité de représentation artistique, 2012 - 2013 • Président de la Table sectorielle des arts numériques : Techno-Montréal (Montréal International) (QC- CA), 2008 -2010 • CAC - Conseil des arts du Canada : Comité consultatif pour les Nouveaux médias, Section Art médiatique, 2000 - 2003
  8. 8. Alain Thibault CV 2015 8 EDUCATION ETUDES • Université de Montréal; Faculté de musique : Baccalauréat et maîtrise en composition électroacoustique, 1980 - 1985 • McGill University; Music Faculty : Musique électronique et numérique; Techniques d’enregistrement en studio, 1980 - 1984 ENSEIGNEMENT • UQAM - Université du Québec à Montréal; Département de Communication: Technique sonore en création vidéo, 1998 - 1999 • Université de Sherbrooke; Faculté de musique : Musique par ordinateur, 1996 - 1998 • Université de Montréal; Faculté de musique : Techniques de la musique électronique, 1995 - 1996 LANGUES • Français : Parlé et écrit • Anglais : Parlé et écrit

×