3. Voyage au soleil, mars 2013 –de Taouz à Zagora.
Nous sommes donc partis sur 240 km de piste "de Dakar". SurInternet cest clair, pour quitter Taouz, nous avons choisi la t...
…et par une piste, très roulante sur premiers 500 mètres, nous avonsrapidement démarré dans la joie et de bonne humeur.
Pas pour longtemps. 6 km plus loin, un déverse trop importantnous a arrêté! Il a donc fallu faire un demi tour sur un mouc...
…et par des sables revenir à Taouz.
La suite nétait que le jeu denfant. En longeant loued Ziz, nousavons emprunté "lautoroute". Grâce aux vacances de Pâques n...
…sur les 30 km qui nous ont amené dans loasis Jdaïd.
Là, nous avons quitté "lautoroute" pour aller visiter…
…lAuberge Tazoult. Voici le site: www.aubergetazoult.sitew.com !
Il y est possible passer la nuit dans leschambres offrant le confort saharien, maisaussi – un luxe suprême au Sahara – une...
Nous nous sommes contentés dun thé à la menthe, et après avoirbavardé un quart dheure avec laubergiste, nous avons repris ...
Maintenant, cest la solitude qui nous accompagne sur 35 km versloasis Ramlia. Derrière elle, cest le fech-fech tant redout...
Nous observons les pistes"techniques" montant par-ci, par-là versles sites de lexploitations minières. On y extrait le cal...
3 km avant Ramlia nous avons rencontré une VW CaliforniaSynchro 4x4. Le guide local, qui a accompagné Ingrid et Max, nous ...
Quelquun y aurait brûlé son embrayage, et les autres voitures, enessayant de le contourner, se sont ensablées tout autour....
Nous nous sommes mis daccord avec Max et Ingrid, qui ont bienvoulu accepter quon se jointe à eux. Si California Synchro 4x...
Et voilà, nous sommes passés comme une lettre à la poste par le fech-fech de Gheris! Ma crainte, suscitée par sa descripti...
Il est vraie, que les difficultés de la piste sont abordés autrementquand on est tout seul et, par conséquent, on doit aus...
Nous avons déjà quitté loued Gheris et nous nous dirigeons, sanssarrêter dans lauberge Riad Nomad,…
…par les derniers sables, vers un autre auberge,…
… Auberge Oasis Mharech. Un groupe dEspagnoles, avant departir, sy est bruyamment désaltéré par Coca Cola…
Quant à nous, les solitaires, habitués voyager toujours et partouttout seuls, nous nous sommes vite adaptés à la présence ...
Quel contraste par rapport à ce groupe dEspagnols! Nous noussommes demandés quelle pourrait être leur perception du Sahara...
Vous avez mal évalué la consommation de votre voiture? Pas grave!Même ici, à Tafraout de Kem Kem, vous pouvez faire la ple...
Nous sommes enfin arrivés sur le lieux de notre bivouac. Il nous fautencore traverser une petite dune…
… et après un courte intermezzo amusant…
…nous nous sommes installés pour la nuit…
… avec la vu sur la grande dune, silencieuse dans la lumière tamiséedu crépuscule.
Ceci est la vue, prise depuis la dune le matin, avant la levée du soleil,en direction de lendroit où nous avons passé la n...
Notre guide a passé la nuit dans lAuberge de Marabout. Il fautnoter, quil voyage les mains vides, sans aucun bagage…
… et voici, à titre de comparaison, devant une tente le bagage detouristes, qui, depuis leur hôtel, sont venus passer une ...
"Et dans quelques minutes nous allons passer par-là…."
Cest très particulier, le désert. Le Petit Prince (Antoine de SaintExupéry) la dit fort bien:
"On sassoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On nentendrien. Et cependant quelque chose rayonne en silence."
Et cest vraie; le désert attire les voyageurs irrésistiblement par uneforce indicible, presque magique.
Mais pour les habitants du désert les choses sont loin dun verbepoétique, cest une prose plutôt rude…
Presque à chaque de nos arrêts, une personne a surgit de nul part etdun pas décidé sest dirigée vers nous. Soit pour échan...
…soit avec lespoir de nous vendre une petite chose…
… ou encore toutsimplement de regarderseulement en silence.
Mais, continuons! Zagora est toute proche…
…et Djebel Bani est déjà visible sur lhorizon.
Les derniers kilomètres de la piste….
… le dernier puits et la dernière tente de nomades.
De lautre côté de la montagne se trouve déjà la Vallée doued Drâa.
Nous voici à Zagora. Au Garage Gordito nous nous sommes faitnettoyer les filtres à air, bien chargé par le sable de la pis...
Et tout à la fin, jai pris une photo du panneau "Tombouktou 52jours". Cest un rite obligatoire pour tout un voyageur qui s...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

34. dia voyage au soleil 3 – mars 2013 f

225 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
225
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

34. dia voyage au soleil 3 – mars 2013 f

  1. 1. 3. Voyage au soleil, mars 2013 –de Taouz à Zagora.
  2. 2. Nous sommes donc partis sur 240 km de piste "de Dakar". SurInternet cest clair, pour quitter Taouz, nous avons choisi la traceGPS du milieu, contournante Jebel Kfiroun par nord, ….
  3. 3. …et par une piste, très roulante sur premiers 500 mètres, nous avonsrapidement démarré dans la joie et de bonne humeur.
  4. 4. Pas pour longtemps. 6 km plus loin, un déverse trop importantnous a arrêté! Il a donc fallu faire un demi tour sur un mouchoir depoche...
  5. 5. …et par des sables revenir à Taouz.
  6. 6. La suite nétait que le jeu denfant. En longeant loued Ziz, nousavons emprunté "lautoroute". Grâce aux vacances de Pâques nousnavons pas été seuls.…
  7. 7. …sur les 30 km qui nous ont amené dans loasis Jdaïd.
  8. 8. Là, nous avons quitté "lautoroute" pour aller visiter…
  9. 9. …lAuberge Tazoult. Voici le site: www.aubergetazoult.sitew.com !
  10. 10. Il y est possible passer la nuit dans leschambres offrant le confort saharien, maisaussi – un luxe suprême au Sahara – unedouche chaude!
  11. 11. Nous nous sommes contentés dun thé à la menthe, et après avoirbavardé un quart dheure avec laubergiste, nous avons repris lapiste. Hier, vers la fin de la journée, un groupe important de 4x4 estpassé par là…
  12. 12. Maintenant, cest la solitude qui nous accompagne sur 35 km versloasis Ramlia. Derrière elle, cest le fech-fech tant redouté douedGheris qui nous attend….!
  13. 13. Nous observons les pistes"techniques" montant par-ci, par-là versles sites de lexploitations minières. On y extrait le calcite (CaCO3)et la barytine (BaSO4).
  14. 14. 3 km avant Ramlia nous avons rencontré une VW CaliforniaSynchro 4x4. Le guide local, qui a accompagné Ingrid et Max, nous adit que le passage par oued Gheris est actuellement impraticable.
  15. 15. Quelquun y aurait brûlé son embrayage, et les autres voitures, enessayant de le contourner, se sont ensablées tout autour. Donc, pourun bon moment le passage est bloqué. Il mène alors ses clients versun autre passage situé plus au Nord.
  16. 16. Nous nous sommes mis daccord avec Max et Ingrid, qui ont bienvoulu accepter quon se jointe à eux. Si California Synchro 4x4passe, nous devrions y passer nous aussi !!
  17. 17. Et voilà, nous sommes passés comme une lettre à la poste par le fech-fech de Gheris! Ma crainte, suscitée par sa description dans le guidede Monsieur Gandini, a été pour rien. Maintenant je le sais…
  18. 18. Il est vraie, que les difficultés de la piste sont abordés autrementquand on est tout seul et, par conséquent, on doit aussi tout seul, etsans aide de quiconque, résoudre nimporte quelle situation …
  19. 19. Nous avons déjà quitté loued Gheris et nous nous dirigeons, sanssarrêter dans lauberge Riad Nomad,…
  20. 20. …par les derniers sables, vers un autre auberge,…
  21. 21. … Auberge Oasis Mharech. Un groupe dEspagnoles, avant departir, sy est bruyamment désaltéré par Coca Cola…
  22. 22. Quant à nous, les solitaires, habitués voyager toujours et partouttout seuls, nous nous sommes vite adaptés à la présence de ladeuxième voiture. Autant plus, que Maxe et Ingrid se sont avérésdêtre les compagnons très agréables.
  23. 23. Quel contraste par rapport à ce groupe dEspagnols! Nous noussommes demandés quelle pourrait être leur perception du Sahara,quand ils roulent un après lautre noyés dans la poussière, sans voirgrande chose…
  24. 24. Vous avez mal évalué la consommation de votre voiture? Pas grave!Même ici, à Tafraout de Kem Kem, vous pouvez faire la pleinedirectement dun baril! Une station dessence la plus proche est à 80km au nord, à Alnif sur la route N12.
  25. 25. Nous sommes enfin arrivés sur le lieux de notre bivouac. Il nous fautencore traverser une petite dune…
  26. 26. … et après un courte intermezzo amusant…
  27. 27. …nous nous sommes installés pour la nuit…
  28. 28. … avec la vu sur la grande dune, silencieuse dans la lumière tamiséedu crépuscule.
  29. 29. Ceci est la vue, prise depuis la dune le matin, avant la levée du soleil,en direction de lendroit où nous avons passé la nuit.
  30. 30. Notre guide a passé la nuit dans lAuberge de Marabout. Il fautnoter, quil voyage les mains vides, sans aucun bagage…
  31. 31. … et voici, à titre de comparaison, devant une tente le bagage detouristes, qui, depuis leur hôtel, sont venus passer une seule nuitdans le désert.
  32. 32. "Et dans quelques minutes nous allons passer par-là…."
  33. 33. Cest très particulier, le désert. Le Petit Prince (Antoine de SaintExupéry) la dit fort bien:
  34. 34. "On sassoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On nentendrien. Et cependant quelque chose rayonne en silence."
  35. 35. Et cest vraie; le désert attire les voyageurs irrésistiblement par uneforce indicible, presque magique.
  36. 36. Mais pour les habitants du désert les choses sont loin dun verbepoétique, cest une prose plutôt rude…
  37. 37. Presque à chaque de nos arrêts, une personne a surgit de nul part etdun pas décidé sest dirigée vers nous. Soit pour échanger quelquesmots…
  38. 38. …soit avec lespoir de nous vendre une petite chose…
  39. 39. … ou encore toutsimplement de regarderseulement en silence.
  40. 40. Mais, continuons! Zagora est toute proche…
  41. 41. …et Djebel Bani est déjà visible sur lhorizon.
  42. 42. Les derniers kilomètres de la piste….
  43. 43. … le dernier puits et la dernière tente de nomades.
  44. 44. De lautre côté de la montagne se trouve déjà la Vallée doued Drâa.
  45. 45. Nous voici à Zagora. Au Garage Gordito nous nous sommes faitnettoyer les filtres à air, bien chargé par le sable de la piste.
  46. 46. Et tout à la fin, jai pris une photo du panneau "Tombouktou 52jours". Cest un rite obligatoire pour tout un voyageur qui serespecte!

×