Extrait du livre blanc
735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
LinkedIn est un outil de prospection
735 utilisateurs aimant...
2
LinkedIn est un outil de prospection par Eric Horesnyi
« J'ai identifié ma meilleure recrue commerciale grâce à
Linkedin...
3
LinkedIn est un outil de prospection par Eric Horesnyi
J'utilise Linkedin depuis sa création. A l'époque, je vendais des...
4
LinkedIn est un outil de prospection par Eric Horesnyi
Les groupes, et la capacité à partager des nouvelles ont beaucoup...
5735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
https://albanjarry.wordpress.com/livre-blanc-linkedin/
Livre Blanc : 735 utilisate...
735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
Mutuelle
Asset Management
Banque Finance Assurance
Risques
Réglementations
Solvency...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Linkedin est un outil de prospection (Eric Horesnyi @frenchaiku) - Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

1 536 vues

Publié le

Linkedin est un outil de prospection (Eric Horesnyi @frenchaiku) - Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 536
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 155
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Linkedin est un outil de prospection (Eric Horesnyi @frenchaiku) - Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

  1. 1. Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn LinkedIn est un outil de prospection 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn 1 par Alban JARRY Par Eric Horesnyi
  2. 2. 2 LinkedIn est un outil de prospection par Eric Horesnyi « J'ai identifié ma meilleure recrue commerciale grâce à Linkedin. » https://www.linkedin.com/profile/view?id=644807 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  3. 3. 3 LinkedIn est un outil de prospection par Eric Horesnyi J'utilise Linkedin depuis sa création. A l'époque, je vendais des produits HFT sur New York, et c'était pour nous un outil de tenue des contacts, remplaçant le Rolodex peu pratique entre rendez-vous. Puis nous avons commencé à l'utiliser pour supporter la prospection: "profiler" un prospect avant un rendez-vous, identifier ses connexions pour connaître ses attaches. Linkedin est devenu en quelques mois un outil indispensable dans le secteur financier, voire un moyen de reconnaissance. J'ai identifié ma meilleure recrue commerciale grâce à Linkedin. En rentrant en France, j'étais tout d'abord étonné par le peu d'adoption, mon réseau est resté en veille à part sur l'Angleterre. Puis de plus en plus de personnes du secteur financier en France et en Europe l'ont adopté, autour de 2010, et s'est généralisé aux autres types de contacts, par exemple high-tech. Désormais, c'est un outil non seulement de suivi, de recherche de candidats, mais aussi en effet de veille sur le secteur, avec un ton plus formel et professionnel que twitter, mais plutôt bien auto-régulé (à part les nouveaux venus qui parfois ne le considèrent que comme un media unidirectionnel sans chercher le dialogue ou tester la pertinence de la news). 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  4. 4. 4 LinkedIn est un outil de prospection par Eric Horesnyi Les groupes, et la capacité à partager des nouvelles ont beaucoup apporté. J'utilise peu Viadeo ou Xing, parce que Linkedin reste en tête des usages en Banque/Assurance/Fintech, mais l'axe France/Asie ou Allemagne qu'ils ont pris me semble également pertinent. Aujourd'hui, j'utilise Linkedin au moins une fois par heure, et je poste une fois par mois, souvent au public général, parfois sur des groupes. Je refuse régulièrement des connexions de personnes que je n'ai jamais rencontré, même si phénomène s'est calmé grâce à la vigilance des équipes Linkedin. Au passage, Viadeo est une belle aventure française, et Linkedin a été co-fondé par un autre français, JM Vaillant, donc une fois plus -comme pour les montgolfières, les premières voitures, les trains rapides, le nucléaires, l'internet consumer (minitel), et désormais l'internet des objets, nous sommes un pays naturellement innovant (même dans le bancaire d'ailleurs). Eric Horesnyi, Motwin https://www.linkedin.com/profile/view?id=644807 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  5. 5. 5735 utilisateurs aimantés par LinkedIn https://albanjarry.wordpress.com/livre-blanc-linkedin/ Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  6. 6. 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn Mutuelle Asset Management Banque Finance Assurance Risques Réglementations Solvency 2, AIFMD XBRL France Club Ampere AFG Finance Innovation Réseaux Sociaux Marque Dirigeants Personal Branding La Nouvelle Revue de Géopolitique L’Argus de l’Assurance La Revue Banque Le Cercle Les Echos L’Agefi Communautés Culture Banque Abordons le BD Autrement MGA H Exed Community Auteur du document (réalisé à titre personnel) Alban Jarry a publié plusieurs articles et études sur l’utilisation des réseaux sociaux professionnels. Professionnellement, il est Directeur du programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale et Vice Président de XBRL France. Il a rejoint, en octobre 2013, La Mutuelle Générale, 3eme Mutuelle Française en Santé et Prévoyance (1,3 millions d’adhérents), pour diriger une fonction transverse sur les 3 piliers de Solvency 2 et l’ORSA. Auparavant, il était en asset management chez Edmond de Rothschild Investment Managers, en tant que Directeur Adjoint des Opérations en charge des Directions des Systèmes d’Information, de la MOA et du Reporting et de la Mesure de Performance des fonds, après avoir commencé sa carrière en banque privée, en 1995, dans le Département des Produits Nouveaux de La Compagnie Financière Edmond de Rothschild Banque. Il est intervenant d’HEC Paris Executive Education, de France Université Numérique (FUN) et de l’Université Paris Dauphine. Dans le cadre d’associations de Place, il est administrateur et vice-président de XBRL France, préside les Groupes de Travail « Reporting AIFM-ESMA » et « LEI » de l’AFG (Association Française de Gestion), est Membre du Bureau du Club AMPERE (Asset Management Performance et Reporting), participe au comité de pilotage du livre blanc « les nouveaux visages du risque en assurance » de Finance Innovation et aux travaux de la FNMF sur l’ORSA. Depuis 2012, il a développé des groupes de travail entre Asset Managers et Assureurs pour normaliser les échanges dans le cadre notamment de Solvency II. Spécialiste de la mise en œuvre des réglementations financières (AIFM, UCIT, Solvency 2, LEI, EMIR, BALE, …) et des réseaux sociaux professionnels, il est l’auteur d’articles pour La Nouvelle Revue de Géopolitique (Coéditeur de la rubrique Le Monde Selon Twitter), L’Argus de l’Assurance, La Revue Banque, La Revue Internationale de Compliance et d’Ethique des Affaires, Le Cercle Les Echos, L'Agefi Communautés, Culture Banque, et anime un blog (albanjarry.wordpress.com). Il a publié plusieurs études sur les réglementations financières, les market data vendors, la finance et les réseaux sociaux professionnels. Il est l’auteur de « Twitter conté par 50 personnalités de la banque finance assurance » et « 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn » Il est titulaire d’une MIAGE et du MGA d’HEC, dont il préside l’association des anciens élèves « MGA – H Exed - Community ». Contact Blog : http://albanjarry.wordpress.com Twitter : https://twitter.com/Alban_Jarry Linkedin : http://fr.linkedin.com/in/albanjarry

×