Extrait du livre blanc
735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
LinkedIn ou le sacre du bijectif, du superlatif et
de l'ampl...
2
LinkedIn ou le sacre du bijectif, du superlatif et de l'amplectif, par Jean-
Yves Archer
« Chaque feuille de connaissanc...
3
LinkedIn ou le sacre du bijectif, du superlatif et de l'amplectif, par Jean-
Yves Archer
Le réseau Linkedin est d'une co...
4
LinkedIn ou le sacre du bijectif, du superlatif et de l'amplectif, par Jean-
Yves Archer
A l'inverse, les professionnels...
5735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
https://albanjarry.wordpress.com/livre-blanc-linkedin/
Livre Blanc : 735 utilisate...
735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
Mutuelle
Asset Management
Banque Finance Assurance
Risques
Réglementations
Solvency...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Linkedin ou le sacre du bijectif, du superlatif et de l'amplectif (Jean Yves Archer @JYvesARCHER) - Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

4 125 vues

Publié le

Linkedin ou le sacre du bijectif, du superlatif et de l'amplectif (Jean Yves Archer @JYvesARCHER) - Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 125
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 651
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Linkedin ou le sacre du bijectif, du superlatif et de l'amplectif (Jean Yves Archer @JYvesARCHER) - Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

  1. 1. Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn LinkedIn ou le sacre du bijectif, du superlatif et de l'amplectif 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn 1 par Alban JARRY Par Jean Yves Archer
  2. 2. 2 LinkedIn ou le sacre du bijectif, du superlatif et de l'amplectif, par Jean- Yves Archer « Chaque feuille de connaissances en enveloppe une autre » https://www.linkedin.com/profile/view?id=22150183 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  3. 3. 3 LinkedIn ou le sacre du bijectif, du superlatif et de l'amplectif, par Jean- Yves Archer Le réseau Linkedin est d'une commodité d'utilisation incontestable : l'utilisateur pressé sait aisément où aller et comment naviguer. De prime abord, d'aucuns pensent que c'est une sorte de carnets d'adresses un peu attrape-tout alors que l'expérience méticuleuse rapporte qu'il s'agit d'une superposition de bijections. Chacun peut échanger, via les messages privés, avec un des membres de son network. En tête à tête, donc. L'intérêt est clair et les propositions de " people you may know " sont ciselées et pertinentes. Cette approche virale est très efficace et permet de s'adjoindre des contacts a priori éloignés. Pour ma part, dans mes activités de recherches économiques, je sais gré à Linkedin de m'avoir permis d'entrer en relation avec des praticiens ou des universitaires indiens ou nord-américains. D'une certaine façon, je suis l'obligé de la puissance de cet outil. Je n'en disconviens pas. Par-delà son aspect bijectif et le côté superlatif rappelé ci-dessus, Linkedin est aussi un réseau de type amplectif car chaque feuille de connaissances en enveloppe une autre. Il suffit de lire le fil d'actualité pour mesurer à quel point ce réseau ne tombe pas dans le DRIP ( " Data rich but information poor " ) qu'a souvent stigmatisé Jack Welch ( ex-CEO General Electric ). 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  4. 4. 4 LinkedIn ou le sacre du bijectif, du superlatif et de l'amplectif, par Jean- Yves Archer A l'inverse, les professionnels de la finance et autres apportent à la réflexion conjointe, à une sorte de maison commune virtuelle, par leurs interventions. A ce propos, " Attendre d'en savoir assez pour agir en toute lumière, c'est se condamner à l'inaction ". ( Jean Rostand, in " Inquiétudes d'un biologiste " ). Il ne faut donc pas hésiter à publier, à commenter, à plonger dans ces doux échanges de connaissances dont la courtoisie presque totale mérite d'être ici relevée. Enfin, Linkedin est un vecteur de développement du know-how de ses utilisateurs qui peuvent s'inscrire ( voire créer ! ) un groupe. A plusieurs reprises, je me suis retrouvé immergé dans des discussions constructives et de très bonne tenue. Digne d'une ampelopsis grimpante pour neurones alors affûtés. Comme tout outil humain, Linkedin va évoluer au rythme des nouvelles technologies. " Je le crois parce que je l'espère ". ( Léon Blum, dernier écrit, mars 1950 ). Jean-Yves Archer (économiste indépendant). https://www.linkedin.com/profile/view?id=22150183 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  5. 5. 5735 utilisateurs aimantés par LinkedIn https://albanjarry.wordpress.com/livre-blanc-linkedin/ Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  6. 6. 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn Mutuelle Asset Management Banque Finance Assurance Risques Réglementations Solvency 2, AIFMD XBRL France Club Ampere AFG Finance Innovation Réseaux Sociaux Marque Dirigeants Personal Branding La Nouvelle Revue de Géopolitique L’Argus de l’Assurance La Revue Banque Le Cercle Les Echos L’Agefi Communautés Culture Banque Abordons le BD Autrement MGA H Exed Community Auteur du document (réalisé à titre personnel) Alban Jarry a publié plusieurs articles et études sur l’utilisation des réseaux sociaux professionnels. Professionnellement, il est Directeur du programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale et Vice Président de XBRL France. Il a rejoint, en octobre 2013, La Mutuelle Générale, 3eme Mutuelle Française en Santé et Prévoyance (1,3 millions d’adhérents), pour diriger une fonction transverse sur les 3 piliers de Solvency 2 et l’ORSA. Auparavant, il était en asset management chez Edmond de Rothschild Investment Managers, en tant que Directeur Adjoint des Opérations en charge des Directions des Systèmes d’Information, de la MOA et du Reporting et de la Mesure de Performance des fonds, après avoir commencé sa carrière en banque privée, en 1995, dans le Département des Produits Nouveaux de La Compagnie Financière Edmond de Rothschild Banque. Il est intervenant d’HEC Paris Executive Education, de France Université Numérique (FUN) et de l’Université Paris Dauphine. Dans le cadre d’associations de Place, il est administrateur et vice-président de XBRL France, préside les Groupes de Travail « Reporting AIFM-ESMA » et « LEI » de l’AFG (Association Française de Gestion), est Membre du Bureau du Club AMPERE (Asset Management Performance et Reporting), participe au comité de pilotage du livre blanc « les nouveaux visages du risque en assurance » de Finance Innovation et aux travaux de la FNMF sur l’ORSA. Depuis 2012, il a développé des groupes de travail entre Asset Managers et Assureurs pour normaliser les échanges dans le cadre notamment de Solvency II. Spécialiste de la mise en œuvre des réglementations financières (AIFM, UCIT, Solvency 2, LEI, EMIR, BALE, …) et des réseaux sociaux professionnels, il est l’auteur d’articles pour La Nouvelle Revue de Géopolitique (Coéditeur de la rubrique Le Monde Selon Twitter), L’Argus de l’Assurance, La Revue Banque, La Revue Internationale de Compliance et d’Ethique des Affaires, Le Cercle Les Echos, L'Agefi Communautés, Culture Banque, et anime un blog (albanjarry.wordpress.com). Il a publié plusieurs études sur les réglementations financières, les market data vendors, la finance et les réseaux sociaux professionnels. Il est l’auteur de « Twitter conté par 50 personnalités de la banque finance assurance » et « 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn » Il est titulaire d’une MIAGE et du MGA d’HEC, dont il préside l’association des anciens élèves « MGA – H Exed - Community ». Contact Blog : http://albanjarry.wordpress.com Twitter : https://twitter.com/Alban_Jarry Linkedin : http://fr.linkedin.com/in/albanjarry

×