Extrait du livre blanc
735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
Y être ou ne pas y être, telle est la question
pour Linkedin...
2
Y être ou ne pas y être, telle est la question pour Linkedin par Guillaume
Rovère
Exister sans les réseaux sociaux ?
Déj...
3
Y être ou ne pas y être, telle est la question pour Linkedin par Guillaume
Rovère
Avoir un réseau actif a toujours été l...
4
Y être ou ne pas y être, telle est la question pour Linkedin par Guillaume
Rovère
Etre ou ne pas être. En tout cas, au-d...
5
Dans un contexte de MIF pour l’AssetManagement sur les réseaux
sociaux par Dominique Pignot
Guide professionnel Impact d...
6735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
https://albanjarry.wordpress.com/livre-blanc-linkedin/
Livre Blanc : 735 utilisate...
735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
Mutuelle
Asset Management
Banque Finance Assurance
Risques
Réglementations
Solvency...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Y être ou ne pas y être, telle est la question pour Linkedin - (Guillaume Rovere @DigiInsurance) – Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

1 387 vues

Publié le

Y être ou ne pas y être, telle est la question pour Linkedin - (Guillaume Rovere @DigiInsurance) – Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 387
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
975
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Y être ou ne pas y être, telle est la question pour Linkedin - (Guillaume Rovere @DigiInsurance) – Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

  1. 1. Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn Y être ou ne pas y être, telle est la question pour Linkedin 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn 1 par Alban JARRY Par Guillaume Rovère
  2. 2. 2 Y être ou ne pas y être, telle est la question pour Linkedin par Guillaume Rovère Exister sans les réseaux sociaux ? Déjà à titre personnel on peut constater que l’humanité connectée se développe à une vitesse ahurissante. Heureusement, cette « épidémie » du Moi ne peut représenter une « menace » que pour sa e-réputation. A titre professionnel, dans un monde du travail de plus en plus mouvant, il devient essentiel de « cartographier » régulièrement ses relations afin de pouvoir progresser en se tenant au courant des sujets du moment mais aussi, tout simplement, de conserver à jour les coordonnées de ses contacts. On veut rester « dans la course » et certains ont la sensation que l’on ne peut exister qu’en ayant son double virtuel. LinkedIn est une fenêtre ouverte sur le monde virtuel de ceux qui font l’univers réel du travail et des échanges professionnels. On peut voir que les plus actifs sur les réseaux sociaux sont aussi les plus influents sur l’économie digitale réelle. 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  3. 3. 3 Y être ou ne pas y être, telle est la question pour Linkedin par Guillaume Rovère Avoir un réseau actif a toujours été le socle d’une influence certaine sur son secteur et un élément clé d’une réussite professionnelle. Ceux, détenteurs du pouvoir réel, n’ont pas besoin des réseaux sociaux pour ETRE car ce sont ceux qui incitent les autres à s’activer sur les réseaux sociaux, tel un phare social. Sur les réseaux sociaux, les « stars » représentent un pouvoir d’influence par la qualité de leur pensée mais l’écart est grand sur le pouvoir économique concret. LinkedIn est un réseau bien pensé pour faciliter sa présence sur internet en se liant à ceux qui font l’actualité de son secteur. LinkedIn est donc un puissant média social doublé d’un réseau social professionnel intelligent. Certains semblent avoir quelques difficultés à faire le distingo entre Facebook et LinkedIn sur ce qu’ils ont à dire. Cela fait réagir les puristes du réseau social pro qui interviennent régulièrement en lançant des campagnes pour repréciser que les attentes sont essentiellement professionnelles dans le relais des actualités et des échanges. Cependant, peut-on n’être que pro dans sa perception de l’actualité, dans la réceptivité des positions des autres, dans la métamorphose de certaines tendances lourdes de la société ? Si LinkedIn n’est pas Facebook, pourquoi ne pas laisser s’exprimer un peu d’humain en complément d’une position professionnelle ? Quand nous entrons le matin au bureau, ne sommes-nous que PRO en laissant le PERSO au seuil ? 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  4. 4. 4 Y être ou ne pas y être, telle est la question pour Linkedin par Guillaume Rovère Etre ou ne pas être. En tout cas, au-delà d’une présence, même active, sur les réseaux sociaux, il est essentiel d’exister dans la vie réelle pour que cela ait du sens. Alors y être est certainement une excellente chose mais y être soi-même et non en transformant son profil en avatar fantasmé. A titre personnel, mon LinkedIn est ouvert plus de 12 heures par jour, au bureau et à la maison mais je refuse de transformer cette omniprésence en barreaux. Pour moi, LinkedIn est une fenêtre ouverte sur le monde entier, pas un fenestron avec des grilles. Vous avez envie de communiquer, d’inventer le monde de demain ? Parlons-en ! Guillaume Rovère, AssurDeal.Pro, Digital-Insurance.Me https://www.linkedin.com/profile/view?id=25554829 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  5. 5. 5 Dans un contexte de MIF pour l’AssetManagement sur les réseaux sociaux par Dominique Pignot Guide professionnel Impact de la directive MIF sur les documents d’information des OPCVM et FIA à destination des clients non professionnels http://www.afg.asso.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=1861&Itemid=197&lang=fr 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  6. 6. 6735 utilisateurs aimantés par LinkedIn https://albanjarry.wordpress.com/livre-blanc-linkedin/ Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  7. 7. 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn Mutuelle Asset Management Banque Finance Assurance Risques Réglementations Solvency 2, AIFMD XBRL France Club Ampere AFG Finance Innovation Réseaux Sociaux Marque Dirigeants Personal Branding La Nouvelle Revue de Géopolitique L’Argus de l’Assurance La Revue Banque Le Cercle Les Echos L’Agefi Communautés Culture Banque Abordons le BD Autrement MGA H Exed Community Auteur du document (réalisé à titre personnel) Alban Jarry a publié plusieurs articles et études sur l’utilisation des réseaux sociaux professionnels. Professionnellement, il est Directeur du programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale et Vice Président de XBRL France. Il a rejoint, en octobre 2013, La Mutuelle Générale, 3eme Mutuelle Française en Santé et Prévoyance (1,3 millions d’adhérents), pour diriger une fonction transverse sur les 3 piliers de Solvency 2 et l’ORSA. Auparavant, il était en asset management chez Edmond de Rothschild Investment Managers, en tant que Directeur Adjoint des Opérations en charge des Directions des Systèmes d’Information, de la MOA et du Reporting et de la Mesure de Performance des fonds, après avoir commencé sa carrière en banque privée, en 1995, dans le Département des Produits Nouveaux de La Compagnie Financière Edmond de Rothschild Banque. Il est intervenant d’HEC Paris Executive Education, de France Université Numérique (FUN) et de l’Université Paris Dauphine. Dans le cadre d’associations de Place, il est administrateur et vice-président de XBRL France, préside les Groupes de Travail « Reporting AIFM-ESMA » et « LEI » de l’AFG (Association Française de Gestion), est Membre du Bureau du Club AMPERE (Asset Management Performance et Reporting), participe au comité de pilotage du livre blanc « les nouveaux visages du risque en assurance » de Finance Innovation et aux travaux de la FNMF sur l’ORSA. Depuis 2012, il a développé des groupes de travail entre Asset Managers et Assureurs pour normaliser les échanges dans le cadre notamment de Solvency II. Spécialiste de la mise en œuvre des réglementations financières (AIFM, UCIT, Solvency 2, LEI, EMIR, BALE, …) et des réseaux sociaux professionnels, il est l’auteur d’articles pour La Nouvelle Revue de Géopolitique (Coéditeur de la rubrique Le Monde Selon Twitter), L’Argus de l’Assurance, La Revue Banque, La Revue Internationale de Compliance et d’Ethique des Affaires, Le Cercle Les Echos, L'Agefi Communautés, Culture Banque, et anime un blog (albanjarry.wordpress.com). Il a publié plusieurs études sur les réglementations financières, les market data vendors, la finance et les réseaux sociaux professionnels. Il est l’auteur de « Twitter conté par 50 personnalités de la banque finance assurance » et « 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn » Il est titulaire d’une MIAGE et du MGA d’HEC, dont il préside l’association des anciens élèves « MGA – H Exed - Community ». Contact Blog : http://albanjarry.wordpress.com Twitter : https://twitter.com/Alban_Jarry Linkedin : http://fr.linkedin.com/in/albanjarry

×