Page 1
Par Alban Jarry
Article pour Le Cercle Les Echos
8/8/2014
Ibiza, Saint Tropez, Cannes, Gstaad, les tropiques, … ou
...
Article pour Le Cercle Les Echos
Page 2
« La mode, c’est Paris. Lancer sa maison de couture, c’est Paris. New York, c’est ...
Article pour Le Cercle Les Echos
Page 3
pour s’intégrer et éviter l’exclusion. Les codes d’une modernité professionnelle s...
Article pour Le Cercle Les Echos
Page 4
Alban Jarry est Directeur du programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale et membr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Profiter des vacances pour enrichir son profil sur les réseaux sociaux

3 684 vues

Publié le

Profiter des vacances pour enrichir son profil sur les réseaux sociaux
Article pour Le Cercle Les Echos

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 684
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 071
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Profiter des vacances pour enrichir son profil sur les réseaux sociaux

  1. 1. Page 1 Par Alban Jarry Article pour Le Cercle Les Echos 8/8/2014 Ibiza, Saint Tropez, Cannes, Gstaad, les tropiques, … ou plus simplement les côtes méditerranéennes ou bretonnes, les lieux de villégiatures sont nombreux et parfois très à la mode. Les réseaux sociaux résistent de plus en plus à ces dépaysements et sont l’occasion de nouer de nouveaux contacts pour enrichir son carnet d’adresse … professionnel. « La plus grande révolution des temps modernes, c'est cette soudaine et aveuglante visibilité du monde. » (Romain Gary) Il fut un temps où la matérialisation d’une relation professionnelle se faisait par l’échange d’une carte de visite cartonnée. Les coordonnées d’un contact étaient alors archivées à la fois dans d’antiques classeurs et, en complément, dans des fichiers informatiques (ou CRM). Souvent l’obsolescence des données était rapide et la relation se perdait avec le temps. Avec l’essor des réseaux sociaux modernes, l’accès aux profils professionnels se fait en temps réel. Le suivi reste permanent et chacun doit alors veiller à l’exactitude des informations que son profil véhicule. Via un Smartphone, une tablette, un ordinateur, … tout le monde peut visualiser le parcours et les atouts d’un professionnel. Pour préparer une réunion, un rendez-vous ou un entretien, une visite devient indispensable : fiche descriptive, actualités relayées, post publiés, … cette mine d’or d’informations est disséquée et exploitée en permanence. Quel peut être le meilleur profil pour tel poste ? Par qui est-il possible de contacter une relation de 2eme ou 3eme niveau ? Qui peut fournir des informations sur telle expertise ? L’exploration de ces sites montre que les possibilités d’analyses sont sans limites. Tous les profils y sont livrés au regard d’yeux experts dans l’art de décortiquer et d’analyser les informations. Il n’est plus possible de véhiculer une image incomplète ou d’oublier d’actualiser son profil. Profiter des vacances pour enrichir son profil sur les réseaux sociaux Réseaux Sociaux
  2. 2. Article pour Le Cercle Les Echos Page 2 « La mode, c’est Paris. Lancer sa maison de couture, c’est Paris. New York, c’est le business, Milan, le shopping, Paris, la création. » (Katherine Pancol) En quelques années, Twitter et Linkedin sont devenus des incontournables de la relation professionnelle. Très à la mode, il est utile de s’y montrer sous son meilleur jour et d’essayer d’y maîtriser l’art de la visibilité qu’ils procurent. Souvent, le manque de temps fait reculer de nombreux utilisateurs et l’actualisation des informations y est périodique. Le risque est alors important d’y être démodé et de passer à côté d’informations primordiales pour son travail. Comme un produit passé de mode, il faut éviter l’obsolescence trop rapide. Le temps des vacances est probablement le moment le plus propice à une révision méthodique de son profil. Réécriture de sa biographie, photo actualisée, partage des dernières expertises, mise en avant de qualité professionnelle, chacun peut alors s’interroger sur les éléments les plus pertinents qui peuvent optimiser son référencement. L’omission peut être fatale, le détail des mots clés est de mise. « L'histoire de l'évolution des modes et des goûts retrace un processus de préférences, de choix délibéré entre diverses alternatives. » (sir Ernst Hans Gombrich) Sur Twitter, une bio est limitée à quelques champs, l’optimisation est indispensable. Ses 160 caractères ne doivent pas laisser de doutes aux lecteurs. La localisation facilitera le repérage dans les moteurs de recherche, elle est primordiale. Sur LinkedIn, le nombre de champs à remplir est beaucoup plus important et demande une organisation méthodique. L’ajout doit se faire par une méthode itérative et les rectifications sont toujours possibles ultérieurement. Un résumé lisible, une liste d’expertises, le détail de chaque expérience professionnelle sont autant de champs qu’il convient de renseigner avec minutie. Images, présentations, liens vers des articles enrichissent un profil et aident à l’illustrer. Une étude de profils professionnels similaires est intéressante pour mieux comprendre les codes et tendances des présentations. Il ne faut pas hésiter, non plus, à s’inspirer des méthodes de présentation de coachs professionnels présents sur la plateforme et experts dans l’art d’y enrichir sa gigantesque base de données. « La vie est comme un miroir. Si tu lui souris, elle te renvoie ton image. » (Louis Nucéra) Le monde professionnel actuel s’est doté de nouveaux codes de visibilité. Pour y naviguer avec aisance, il est utile d’en suivre les tendances. Chaque nouvelle livraison de fonctionnalités est l’occasion de tester la nouvelle collection d’innovations proposées. Changement de présentation des profils sur Twitter, pages d’auteurs intégrées dans Linkedin, l’exploration de ce nouveau monde est permanente et nécessite une mise à jour régulière de ses connaissances. Les vacances sont donc l’occasion de rafraîchir son disque dur interne et de s’adapter aux contraintes. Suivre la mode, partager des informations, sont devenus des critères distinguant « Les réseaux sociaux résistent de plus en plus à ces dépaysements et sont l’occasion de nouer de nouveaux contacts pour enrichir son carnet d’adresse … professionnel »
  3. 3. Article pour Le Cercle Les Echos Page 3 pour s’intégrer et éviter l’exclusion. Les codes d’une modernité professionnelle sont à portée de main et les comprendre permet de prouver son adaptation et d'oser parfois des approches innovantes. Lien vers l’article source : http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-107135-profiter-des-vacances-pour- enrichir-son-profil-sur-les-reseaux-sociaux-1031516.php Blog : http://albanjarry.wordpress.com/ Twitter : https://twitter.com/Alban_Jarry
  4. 4. Article pour Le Cercle Les Echos Page 4 Alban Jarry est Directeur du programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale et membre du Conseil d’Administration de XBRL France. Il a rejoint, en octobre 2013, La Mutuelle Générale, 3eme Mutuelle Française en Santé et Prévoyance (1,3 millions d’adhérents), pour diriger une fonction transverse sur les 3 piliers de Solvency 2 et l’ORSA. Auparavant, il était en asset management chez Edmond de Rothschild Investment Managers, en tant que Directeur Adjoint des Opérations en charge des Directions des Systèmes d’Information, de la MOA et du Reporting et de la Mesure de Performance des fonds, après avoir commencé sa carrière en banque privée, en 1995, dans le Département des Produits Nouveaux de La Compagnie Financière Edmond de Rothschild Banque. Il est intervenant d’HEC Paris Executive Education. Dans le cadre de travaux de Place, il préside les Groupes de Travail « Reporting AIFM-ESMA » et « LEI » de l’AFG (Association Française de Gestion), est Membre du Bureau du Club AMPERE (Asset Management Performance et Reporting), participe au comité de direction du livre blanc « les nouveaux visages du risque en assurance » de Finance Innovation et aux travaux de la FNMF sur l’ORSA. Depuis 2012, il a développé des groupes de travail entre Asset Managers et Assureurs pour normaliser les échanges dans le cadre notamment de Solvency II. Spécialiste de la mise en œuvre des réglementations financières (AIFM, UCIT, Solvency 2, LEI, EMIR, BALE, …) et des réseaux sociaux professionnels, il est l’auteur d’articles pour La Nouvelle Revue de Géopolitique (Coéditeur de la rubrique Le Monde Selon Twitter), L’argus de l’Assurance, Le Cercle Les Echos, L'Agefi Communautés, Culture Banque, et anime un blog (albanjarry.wordpress.com). Il a publié plusieurs études sur les réglementations financières, les market data vendors, la finance et les réseaux sociaux professionnels. Il est titulaire d’une MIAGE et du MGA d’HEC, dont il préside l’association des anciens élèves « MGA – H Exed - Community ». http://www.linkedin.com/in/albanjarry

×