Par Alban Jarry
Article pour Le Cercle Les Echos
11/04/2013

Relations professionnelles et web 3.0, la naissance d’un
nouv...
Article pour Le Cercle Les Echos

des clubs, associations et groupes fermés, s’est étendue comme un réseau neuronal capabl...
Article pour Le Cercle Les Echos

Alban Jarry est Directeur du programme Solvency 2 dans une mutuelle
Dans le domaine de l...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Relations professionnelles et web 3.0, la naissance d’un nouvel écosystème ?

2 457 vues

Publié le

Relations professionnelles et web 3.0, la naissance d’un nouvel écosystème ? article pour le cercle les echos

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 457
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 903
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Relations professionnelles et web 3.0, la naissance d’un nouvel écosystème ?

  1. 1. Par Alban Jarry Article pour Le Cercle Les Echos 11/04/2013 Relations professionnelles et web 3.0, la naissance d’un nouvel écosystème ? Réseaux Sociaux Un écosystème est l’environnement dans lequel vit une population et qui évolue selon des étapes successives. L’humanité mute progressivement vers une nouvelle sphère dématérialisée. L’information est devenue la principale subsistance d’une partie de la population. Le challenge du web 3.0 est d’allier maîtrise de l’information et pérennisation de la relation humaine. Web 1.0 et 2.0, ces quelques lettres définissent une étape structurelle dans la quête du Graal et de l’immortalité. La relation humaine y a progressivement basculé vers l’immatériel, la fluidité de l’échange et la trace indélébile. Tel l’enfant qui apprend à marcher, nous y avons chuté (les premières fraudes à la carte bancaire, les diffusions d’informations privées étalées sur la toile, la crise de 2001 et l’effondrement de la bulle internet…), nous y avons muri (en créant des cartes virtuelles et jetables, en apprenant à configurer des options de confidentialité, en construisant une nouvelle économie…), mais tel le phœnix nous renaitrons de nos cendres au hasard des clics des internautes. Web 3.0, nous avons compris l’enseignement de l’étape précédente et enfin nous allons tenter de dompter ce formidable outil du quotidien. Le monde professionnel commence enfin à intégrer la toile et s’y déploie tel un pays émergent cherchant à développer intensivement son économie. Ce Nouveau Monde explore de nouveaux horizons, les réseaux sociaux ont gagné leurs galons en devenant des outils "professionnels". Linkedin et Viadeo, tels des fers de lance, ont su éduquer l’internaute à développer son identité 3.0. La relation traditionnelle, jusqu’alors cantonnée dans Page 1
  2. 2. Article pour Le Cercle Les Echos des clubs, associations et groupes fermés, s’est étendue comme un réseau neuronal capable d’interagir avec toute la websphère. Dès sa première connexion, l’utilisateur est coopté tacitement par le réseau qui lui a créé un profil aseptisé. En découvrant ce nouvel espace immatériel et jusqu’alors inconnu, il va chercher rapidement à retrouver ses racines. Quel que soit son cercle professionnel, des repères vont guider son apprentissage accéléré via des groupes dédiés (financiers, marketing…) et des logos familiers (entreprises et écoles). « Tel l’enfant qui apprend à marcher, nous y avons chuté, nous y avons muri, mais tel le phœnix nous renaitrons de nos cendres au hasard des clics des internautes. » Rapidement, il va s’immiscer dans cet univers interconnecté et intégré dans les différents médias. Une course contre la montre effrénée s’engage pour se faire accepter et développer son image 3.0. Les moteurs de recherche vont indexer ce nouveau profil pour bâtir son e-réputation et son e-respectabilité. Ce cercle vertueux est constitué de nouveaux contacts, d’intégration dans des groupes, de diffusion et de relai d’informations, d’attribution de compétences et de recommandations. À l’image de Facebook qui a su conquérir une population jeune et dynamique, les réseaux sociaux professionnels entament un décloisonnement des "business relations". Le web 3.0 transfère dans le Cloud les archaïques carnets d’adresses des professionnels pour les remplacer par des utilitaires synchronisables avec son smartphone, sa tablette ou son smartPC (1). Du bout des doigts, le professionnel découvre la fiche contact de son interlocuteur et peut même entamer des visioconférences instantanées. L’expertise est devenue partageable sur tous les supports en un clic : blogs, réseaux sociaux, médias de partages d’idées, outils de curation (2) (3). Les internautes mutualisent leurs savoirsfaire. L’utopie est en train de devenir réalité. Lien vers l’article source : http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/high-techmedias/internet/221170219/relations-professionnelles-et-web-30-naissan Blog : http://albanjarry.wordpress.com/ Twitter : https://twitter.com/Alban_Jarry Page 2
  3. 3. Article pour Le Cercle Les Echos Alban Jarry est Directeur du programme Solvency 2 dans une mutuelle Dans le domaine de l’Assurance, la Mutuelle, l’Asset Management et la Banque privée depuis 1995, il préside les Groupes de Travail « Reporting AIFM-EMSA » et « LEI » de l’AFG (Association Française de Gestion), est Membre du Bureau du Club AMPERE (Asset Management Performance et Reporting) et participe au livre blanc sur « les nouveaux visages du risque en assurance » de Finance Innovation. Depuis 2012, il a développé des groupes de travail entre Asset Managers et Assureurs pour normaliser les échanges dans le cadre notamment de Solvency II. Spécialiste de la mise en œuvre des réglementations financières (AIFM, UCIT, Solvency 2, LEI, EMIR, BALE, …) et des réseaux sociaux professionnels, il est l’auteur d’articles pour La Nouvelle Revue de Géopolitique (Rubrique Le Monde Selon Twitter), Le Cercle Les Echos, L'Agefi Communautés, Culture Banque, et anime un blog. Il est titulaire d’une MIAGE et du MGA d’HEC. http://www.linkedin.com/in/albanjarry Page 3

×