Territoires Augmentés
Betrand Courtot et Ava Roghanian
Association ProjetMA
projetma@free.fr
https://www.facebook.com/asso...
1. Historique
AGORA. Il s’agit du lieu de rassemblement poli-
tique et mercantile de la cité. Elle représente un
élément essentiel de la...
ÉGLISE. Une tiers activité, la messe, permettait
la rencontre des différents pratiquants. L’église
devint rapidement un esp...
JacquesTati, Playtime 1967
2. Un dynamisme
sous-jacent
Parcours en Ile-de-France
Comment les nouvelles pratiques peuvent exploiter
un dynamisme sourd sur nos territoires périphériques ?
3. Laboratoire de recherches:
travaux hypothétiques
1
Dépot Relais
Espace de stockage
HABITANTS
SOCIÉTÉ DE LIVRAISON
(Acteurs)
LIER
Convergence des acteurs
Société de livraison
Télétravailleurs
(Employés de bureaux, secrétaire,
professions indépendantes ...
2
QUALIFIER
HABITANTS
(Profils ciblés)
GROUPE COMMERCIAL
Garage solidaire
(entretien et réparation
des voitures)
Convergence des acteurs
et des utilisateurs
Fonctionnement
Fonctio...
3
Régie de
quartier
AMAP
HABITANTS
PRODUCTEURS
(Acteur)
EXPLOITER
Convergence des acteurs
et des utilisateurs
Fonctionnement
Fonctionnement
Micro-coopérative
(echange de matériel, dépot
de...
4. Cas concret: mise en place
du projet MA
MA Ruche MA Classe
1. Création d’activités fédératrices
2. Création d’un lieu de permanence
Auto-gestion
Symbole innovant
Amorce de nouveau flux
Dynamiques sociale
et économique
Activités nomades
Fédérer des personnes
PHASE 1
Construction
de l'espace dédié
PHASE 2
Flexibilité
Auto-géré
Multi-générat...
5. Un nouvel outil d’aménagement
territorial
REEMPLOI
OUTIL
LEROY MERLINREGUS
ESPACE
MERCI
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA

408 vues

Publié le

Une pr

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
408
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
26
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation "territoires augmentés" - par Projet MA

  1. 1. Territoires Augmentés Betrand Courtot et Ava Roghanian Association ProjetMA projetma@free.fr https://www.facebook.com/asso.projetma
  2. 2. 1. Historique
  3. 3. AGORA. Il s’agit du lieu de rassemblement poli- tique et mercantile de la cité. Elle représente un élément essentiel de la Polis. Au Ve siècle, elle ne servait plus qu’aux réunions de l’assemblée, censée représenter «tout le peuple». FORUM. C’était la place publique où les ci- toyens se réunissaient pour marchander, traiter d’affaires politiques ou économiques. Les es- paces publiques antiques devaient montrer leur supériorité sur l’espace privé. Ils représentaient la structure principale de la commune et avaient un pouvoir décisionnel central. PLACE. La place de Florence était un lieu de réunion publique des Florentins où ont eu lieu de nombreuses festivités populaires, des fêtes somptueuses, des révolutions et des supplices. MARCHÉ. Les habitants y flânent, échangent ou achètent. Le commerce était à proximité de l’habitat créant des intéractions spatiaux mais égalements sociaux. ÉGLISE. Une tiers activité la rencontre des différents devint rapidement un esp groupant toutes les couch Akropolis - Leo Von Klenze Forum, Rome The Piazza della Signoria in Florence - Giuseppe Zocchi Bazaar of Athenes - Edward Dodwell Ba lieux emps tifiés comme des lieux ormels. Dans cette dé- ux sont omni-présents e tout temps. nesimilitude de forme. stituent un territoire de es tiers-lieux décrivent favorisant les proximi- ent les rencontres et la on livre The Great Good u, qui n’est ni celui de s un autre ailleurs qui permettre de vivre no- on se réfère également ace n’exprimant ni le voir. es tiers se privatisent nt à accueillir tout pu- ins d’ampleur spatiale eur déclin après la se- développement de la es et réduit notre jour- de travail sans transi- AGORA. Il s’agit du lieu de rassemblement poli- tique et mercantile de la cité. Elle représente un élément essentiel de la Polis. Au Ve siècle, elle ne servait plus qu’aux réunions de l’assemblée, censée représenter «tout le peuple». FORUM. C’était la place publique où les ci- toyens se réunissaient pour marchander, traiter d’affaires politiques ou économiques. Les es- paces publiques antiques devaient montrer leur supériorité sur l’espace privé. Ils représentaient la structure principale de la commune et avaient un pouvoir décisionnel central. PLACE. La place de Florence était un lieu de réunion publique des Florentins où ont eu lieu de nombreuses festivités populaires, des fêtes somptueuses, des révolutions et des supplices. MARCHÉ. Les habitants y flânent, échangent ou achètent. Le commerce était à proximité de l’habitat créant des intéractions spatiaux mais égalements sociaux. ÉGLISE. Une tiers activité la rencontre des différents devint rapidement un esp groupant toutes les couch Akropolis - Leo Von Klenze Forum, Rome The Piazza della Signoria in Florence - Giuseppe Zocchi Bazaar of Athenes - Edward Dodwell Ba lieux emps tifiés comme des lieux ormels. Dans cette dé- ux sont omni-présents e tout temps. nesimilitude de forme. stituent un territoire de es tiers-lieux décrivent favorisant les proximi- ent les rencontres et la on livre The Great Good u, qui n’est ni celui de s un autre ailleurs qui permettre de vivre no- on se réfère également ace n’exprimant ni le voir. es tiers se privatisent nt à accueillir tout pu- ins d’ampleur spatiale eur déclin après la se- développement de la es et réduit notre jour- de travail sans transi-
  4. 4. ÉGLISE. Une tiers activité, la messe, permettait la rencontre des différents pratiquants. L’église devint rapidement un espace d’échanges, re- groupant toutes les couches sociales. MONASTÈRE. Il incarne le lieu de savoir et d’in- novation, mais son développement reste séparé du tissu socioculturel des villes et créé ainsi un espace élitiste. BEER GARDEN. A l’origine, de simples bancs et tables disposés autour d’arbres créaient cet espace de consommation. Aujourd’hui, il re- présente un espace extérieur de consommation convivial. PUB. Le Pub, ou PUBLIC HOUSE, a la particularité de donner la sensation d’être chez soi tout en séjournant dans des lieux publics. Il permettait de faire rencontrer la société et les élus et avait une forte symbolique locale. CAFE. Le café parisien était le refuge des artistes du XIXe et début XXe siècle. Les littéraires, pein- tres ou politiques s’y retrouvaient pour conver- ser, échanger, polémiquer, ou tout simplement trinquer. Bazaar of Athenes - Edward Dodwell Saint-Jérôme dans son étude - Antonello da Messina The Orchestra Biergarten - Wilhelm Zimmer Peasants in the Pub - Oskar Hoffmann Les deux Magots, Paris ÉGLISE. Une tiers activité, la messe, permettait la rencontre des différents pratiquants. L’église devint rapidement un espace d’échanges, re- groupant toutes les couches sociales. MONASTÈRE. Il incarne le lieu de savoir et d’in- novation, mais son développement reste séparé du tissu socioculturel des villes et créé ainsi un espace élitiste. BEER GARDEN. A l’origine, de simples bancs et tables disposés autour d’arbres créaient cet espace de consommation. Aujourd’hui, il re- présente un espace extérieur de consommation convivial. PUB. Le Pub, ou PUBLIC HOUSE, a la particularité de donner la sensation d’être chez soi tout en séjournant dans des lieux publics. Il permettait de faire rencontrer la société et les élus et avait une forte symbolique locale. CAFE. Le café parisien était le refuge des artistes du XIXe et début XXe siècle. Les littéraires, pein- tres ou politiques s’y retrouvaient pour conver- ser, échanger, polémiquer, ou tout simplement trinquer. Bazaar of Athenes - Edward Dodwell Saint-Jérôme dans son étude - Antonello da Messina The Orchestra Biergarten - Wilhelm Zimmer Peasants in the Pub - Oskar Hoffmann Les deux Magots, Paris
  5. 5. JacquesTati, Playtime 1967
  6. 6. 2. Un dynamisme sous-jacent
  7. 7. Parcours en Ile-de-France
  8. 8. Comment les nouvelles pratiques peuvent exploiter un dynamisme sourd sur nos territoires périphériques ?
  9. 9. 3. Laboratoire de recherches: travaux hypothétiques
  10. 10. 1
  11. 11. Dépot Relais Espace de stockage HABITANTS SOCIÉTÉ DE LIVRAISON (Acteurs) LIER
  12. 12. Convergence des acteurs Société de livraison Télétravailleurs (Employés de bureaux, secrétaire, professions indépendantes ou intermédiaire) Concierge (gérance du lieu) Habitants (Retraités, Chomeurs, Etudiant) 8% 8 220 Fonctionnement Dépot relais (Point relais colis, commandes internet) 6 / 7 Jours 5h -12h Régie de quartier (Accueil, conciergerie, cafet', espace de cours et associations) 6 / 7 Jours 8h - 12h 13h -18h Télécentre (Espace de travail, salon de rencontre, bibliothèque) 7 / 7 Jours 8h -18h (accueil) 24h-24h (abonnés) Pierrelaye 8220 habitants 58.4% maisons individuelles 17% PROFESSIONS INTERMEDIAIRES27% AUTRES
  13. 13. 2
  14. 14. QUALIFIER HABITANTS (Profils ciblés) GROUPE COMMERCIAL
  15. 15. Garage solidaire (entretien et réparation des voitures) Convergence des acteurs et des utilisateurs Fonctionnement Fonctionnement Résèrve (Dépôt, échanges de matériaux) 5 / 7 Jours 10h - 19h Maker Space (bricolage, création, outillage) 5 / 7 Jours 10h -19h Concessionnaires Groupe commercial (Restauration) 5 15 9.9% OUVRIERS 19.7% RETRAITÉS21.4% AUTRES PERSONNES SANS ACTIVITES PROFES- SIONNELLE Osny 16 360 / Cergy 60 528 /Pontoise 30 160 Cafétéria (restauration, café-wifi) 7/ 7 Jours 11h -23h 5 / 7 Jours 10h - 19h Habitants (Retraités, Artisans, Familles)
  16. 16. 3
  17. 17. Régie de quartier AMAP HABITANTS PRODUCTEURS (Acteur) EXPLOITER
  18. 18. Convergence des acteurs et des utilisateurs Fonctionnement Fonctionnement Micro-coopérative (echange de matériel, dépot de production, troc d'outils) 6 / 7 Jours 7h -9h 17h-19h Dépot relais (dépot de produits d'épicerie, e-dépot, commande internet) 3 / 7 Jours 9h -12h Salle commune (Cours TIC, rencontres d'association) 3 / 7 Jours 8h -22h (selon besoins) Commerçants ambulants producteurs (Commune et alentours) Agriculteurs (Commune et alentours) 364 habitants (+ élus locaux) 5 364 95 8.8% AGRICULTURE 5.9% ADMINISTRATION, ENSEIGNEMENT ET SANTE
  19. 19. 4. Cas concret: mise en place du projet MA
  20. 20. MA Ruche MA Classe 1. Création d’activités fédératrices
  21. 21. 2. Création d’un lieu de permanence Auto-gestion Symbole innovant Amorce de nouveau flux Dynamiques sociale et économique
  22. 22. Activités nomades Fédérer des personnes PHASE 1 Construction de l'espace dédié PHASE 2 Flexibilité Auto-géré Multi-générationnel Motiver Mutualiser Habituer Communication / Discussion Etude /Travail de recherche Commune innovante Dynamiques économiques Apport social
  23. 23. 5. Un nouvel outil d’aménagement territorial
  24. 24. REEMPLOI
  25. 25. OUTIL LEROY MERLINREGUS
  26. 26. ESPACE
  27. 27. MERCI

×