UNIVERSITE DE PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE
UFR DE LANGUES. DEPARTEMENT LEA
ANNEE 2014-2015
RAPPORT DE STAGE
Rapport de ...
 
	
  
UNIVERSITE DE PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE
UFR DE LANGUES. DEPARTEMENT LEA
ANNEE 2014-2015
RAPPORT DE STAGE
Rapp...
 
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
 
	
  
 
	
  
 
	
  
Table	
  des	
  matières	
  
	
  
	
  
Introduction	
  ...............................................................
 	
  
1	
  
	
  
	
   	
  
Introduction	
  
	
  
C’est après ma première année de licence LEA que j’ai décidé de chercher ...
 	
  
2	
  
	
  
	
   	
  
internet. L’objectif de ce rapport est de démontrer que derrière un travail manuel et
répétitif...
 	
  
3	
  
	
  
	
   	
  
Description	
  de	
  l’entreprise.	
  
Historique	
  
	
  
Gémo est une entreprise française cr...
 	
  
4	
  
	
  
	
   	
  
normale, c’est à dire hors période de soldes, divisée de la façon suivante (voir figure 2) :
un...
 	
  
5	
  
	
  
	
   	
  
quant à elle au rayon chaussures. Je me trouvais pour ma part pour 90% du temps en
rangement du...
 	
  
6	
  
	
  
	
   	
  
Figure 3, page d'accueil du site de la marque.
	
  
Sur la page d’accueil, nous pouvons voir le...
 	
  
7	
  
	
  
	
   	
  
La carte de fidélité Gémo a été crée l’année dernière. On peut voir sur la page d’accueil
du si...
 	
  
8	
  
	
  
	
   	
  
Sur sa page Facebook, nous pouvons voir que Gémo publie de nombreuses vidéos
promotionnelles po...
 	
  
9	
  
	
  
	
   	
  
permet aux parents de connaître la position de leur enfant à tout moment. Une interface
de géol...
 	
  
10	
  
	
  
	
   	
  
Activités	
  du	
  CDD	
  
Descriptions	
  des	
  tâches	
  effectuées	
  
	
  
J’ai effectué ...
 	
  
11	
  
	
  
	
   	
  
Figure 6, photo du rayon femme.
	
  
Il est important de bien connaître son rayon. Lorsqu’un c...
 	
  
12	
  
	
  
	
   	
  
nous allons recevoir, il est donc impossible de savoir exactement combien de personnes
vont de...
 	
  
13	
  
	
  
	
   	
  
Figure 8, une table de livraison
La plupart du temps, la livraison se fait dans la réserve du ...
 	
  
14	
  
	
  
	
   	
  
Figure 9, sachets de vêtements.
Figure 10, paniers d'antivols.
La troisième tâche que j’ai pu ...
 	
  
15	
  
	
  
	
   	
  
besoin. C’est aussi à la personne s’occupant des cabines que revient la tâche du
rangement des...
 	
  
16	
  
	
  
	
   	
  
qu’il aura réglé avant les retouches. Il faut également calculer le délai selon lequel il
pour...
 	
  
17	
  
	
  
	
   	
  
en cabines à l’heure de la fermeture quand les cabines ne sont pas fermées aux clients à
temps...
 	
  
18	
  
	
  
	
   	
  
modèles et les ranger dans les chariots de livraison afin de les renvoyer et de pouvoir
libére...
 	
  
19	
  
	
  
	
   	
  
des pertes pour l’entreprise puisque parfois les vêtements se retrouvent déchirés ou
piétinés....
 	
  
20	
  
	
  
	
   	
  
Analyse	
  critique	
  
Aspects	
  positifs	
  
	
  
L’un des points les plus positif de l’ent...
 	
  
21	
  
	
  
	
   	
  
délai de 14 jours. Un client qui serait venu acheter des articles en magasin mais qui
n’aurait...
 	
  
22	
  
	
  
	
   	
  
cela ? Finalement, je m’en suis sortie en copiant les gestes et la façon de travailler des
emp...
 	
  
23	
  
	
  
	
   	
  
Conclusion	
  	
  
	
  
Le fait de travailler au sein de cette entreprise m’a beaucoup apporté...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

rapport de stage final

10 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

rapport de stage final

  1. 1. UNIVERSITE DE PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE UFR DE LANGUES. DEPARTEMENT LEA ANNEE 2014-2015 RAPPORT DE STAGE Rapport de stage présenté par : ALEXANDRA THOMAS Sous la direction de M. LAISNEY GÉMO DU 15/05/2014 AU 27/05/2014 ET DU 23/06/2014 AU 31/07/2014      
  2. 2.     UNIVERSITE DE PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE UFR DE LANGUES. DEPARTEMENT LEA ANNEE 2014-2015 RAPPORT DE STAGE Rapport de stage présenté par : ALEXANDRA THOMAS 16, rue d’Alsace 78500 SARTROUVILLE 06-35-18-04-27 Sous la direction de M. LAISNEY DU 15/05/2014 AU 27/05/2014 ET DU 23/06/2014 AU 31/07/2014     Lieu  dit  chemin  de  la  Remise  du  Loup   78360  Montesson     Du  lundi  au  samedi,  de  9h30  à  19h30   01-­‐39-­‐14-­‐03-­‐01  
  3. 3.              
  4. 4.    
  5. 5.    
  6. 6.     Table  des  matières       Introduction  ..............................................................................................................  1       Description  de  l’entreprise.  ........................................................................................  3   Historique  ...................................................................................................................................................................  3   Statut  juridique  ........................................................................................................................................................  3   Structure  .....................................................................................................................................................................  3   Ressources  humaines  ............................................................................................................................................  3   Stratégies  de  communication  ............................................................................................................................  5   Aspects  financiers  ...................................................................................................................................................  8       Activités  du  CDD  ......................................................................................................  10   Descriptions  des  tâches  effectuées  ...............................................................................................................  10   Description  d’une  journée  type  ......................................................................................................................  18       Analyse  critique  .......................................................................................................  20   Aspects  positifs  .....................................................................................................................................................  20   Aspects  négatifs  ....................................................................................................................................................  21   Suggestions  d’améliorations  ...........................................................................................................................  22     Conclusion  ...............................................................................................................  23      
  7. 7.     1         Introduction     C’est après ma première année de licence LEA que j’ai décidé de chercher un CDD afin de financer mes projets personnels, notamment ma mobilité ERASMUS et un voyage en Asie du Sud-Est. Je n’ai donc pas seulement cherché dans le secteur m’intéressant le plus, à savoir le tourisme ; je souhaiterai travailler en tant que chef de produit touristique ; mais également dans la vente, la restauration et l’enseignement à domicile. Le CDD que j’ai choisi n’a pas vraiment de rapport avec la licence que je prépare, mais il m’a permis de financer des projets qui eux, m’ont permis de progresser dans mes domaines de prédilection. Lorsque je cherchais un contrat de travail, j’ai donc déposé bon nombre de CV au centre commercial et aux magasins alentours à côté de chez moi. Finalement, je ne reçois qu’une seule réponse : le manager du magasin Gémo me propose un entretien d’embauche. Lors de l’entretien, le manager me précise que le fait que j’apprenne la langue russe a joué en ma faveur, puisque l’entreprise avait alors pour projet de s’implanter en Russie. On me propose finalement un CDD d’un mois et demi, sur la période des soldes d’été. Le magasin se trouve à environ dix minutes à pieds de chez moi, dans la ville de Montesson (78360), Lieu dit chemin de la remise du loup et est situé à côté d’un des plus grands centre commercial Carrefour d’Europe. Le magasin fait environ 1800 m2. Gémo est une enseigne française de vêtements, chaussures et accessoires à bas prix. Durant mon contrat, j’ai effectué différentes taches. Mon rôle principal fut de m’occuper, parfois seule, du rayon de vêtements femme. Ce rayon est le plus développé du magasin. Les autres taches effectuées furent la livraison, l’accueil clients, la gestion des cabines d’essayages, la distribution de prospectus ou encore la gestion des colis
  8. 8.     2         internet. L’objectif de ce rapport est de démontrer que derrière un travail manuel et répétitif se cache parfois beaucoup d’organisation et de minutie. Nous nous pencherons pour cela dans un premier temps sur l’histoire et l’évolution de l’entreprise, afin d’en comprendre les politiques et stratégies commerciales actuelles. Nous verrons ensuite les différentes tâches effectuées. Nous verrons au cours du développement que ces tâches varient selon la période de l’année. Enfin, nous nous intéresserons aux points forts ainsi qu’aux points faibles de l’entreprise, ces derniers nous menant aux éventuelles améliorations qui pourraient être effectuées au sein de l’entreprise.
  9. 9.     3         Description  de  l’entreprise.   Historique     Gémo est une entreprise française créée en 1991 par le groupe Eram, qui possède également les marques Tati, Fabio Lucci, Bocage ou encore Texto. « Gémo » est une anagramme des prénoms Gérard et Monique Biotteau, dirigeants de l’ancien groupe Eram. La belle-fille de M. Biotteau a créé l’enseigne Gémo. Le concept était alors de concevoir un univers regroupant les chaussures, les vêtements et les accessoires. Gémo est exclusivement implanté en périphérie des centres villes. L’enseigne était d’ailleurs en 2011 le numéro deux des distributeurs de chaussures et textiles située en périphérie des villes. L’entreprise est implantée en France, en Suisse, en Belgique et en Pologne. Gémo compte 4405 collaborateurs, atteint un chiffre d’affaire de plus de 893 millions d’euros et possède un capital de 116 milliards d’euros. Statut  juridique     Gémo est une Société par Actions Simplifiée (VETIR SAS). Structure     L’activité de l’entreprise est le commerce de détail. L’entreprise Gémo est née de la diversification du groupe Eram après fusion d'Hyper aux vêtements, Hyper aux chaussures et Tamdem eux-mêmes créés dans les années 1980.   Ressources  humaines     L’équipe est composée de onze personnes. Un manager, un manager adjoint et neuf employés. En plus de cela, l’équipe comptait, au moment de mon CDD, un étudiant en alternance, une étudiante à temps partiel et une stagiaire. L’équipe était, en période
  10. 10.     4         normale, c’est à dire hors période de soldes, divisée de la façon suivante (voir figure 2) : une personne à la caisse avec une deuxième personne en cas d’affluence, cette deuxième personne était ensuite soit au rayon chaussures, soit aux accessoires, une troisième personne pour le rayon femme, pour le rangement et l’accueil clients, une quatrième personne pour le rayon homme, une cinquième personne pour le rayon enfant (le plus souvent le manager adjoint), une sixième et septième personne pour le rayon chaussures et deux autres personnes pour la livraison. Généralement, sept employés sont présents par jour en plus du manager et du manager adjoint (les jours off étant différents). Figure 1, division de l'équipe en période hors soldes. En période de soldes (voir figure 3), l’équipe est plus nombreuse, le plus souvent, elle compte alors dix-huit ou dix-neuf employés. Il y a alors cinq personnes en caisse, deux personnes en cabine, deux ou trois personnes pour le rayon femme ainsi que pour le rayon enfant et deux personnes pour le rayon homme. Le reste de l’équipe se trouve 1  ou  2   personnes   caisse.   environ  5   personnes  en   rayons  et   acceuil   clients.   2  personnes   en  livraison   9  
  11. 11.     5         quant à elle au rayon chaussures. Je me trouvais pour ma part pour 90% du temps en rangement du rayon femme et accueil clients. Figure 2, division de l'équipe en période de soldes. Stratégies  de  communication     Gémo possède différentes stratégies de communication. Tout d’abord le site internet de la marque, www.gemo.fr dont voici la page d’accueil. 5   personnes   en  caisse     2   personnes   en  cabines   2  à  3   personnes   pour  le   rayon   femme   2  à  3   personnes   pour  le   rayon   enfant   2   personnes   pour  le   rayon   homme   4  à  5   personnes   pour  le   rayon   chaussures.     18  à  19   personnes.    
  12. 12.     6         Figure 3, page d'accueil du site de la marque.   Sur la page d’accueil, nous pouvons voir les offres de printemps, appelées « poids promo » que Gémo propose avant chaque solde d’été. Ces promotions concernent toujours des produits de la nouvelle collection. Sur la page d’accueil, nous pouvons également voir l’offre de carte de fidélité. Avant, Gémo ne distribuait pas vraiment de carte de fidélité, c’est à dire que le client n’obtenait pas une carte de fidélité faite de plastique. Si le client souhaitait adhérer à l’offre, il lui fallait donner son adresse e-mail au moment où il réglait ses achats. Il était alors enregistré dans le fichier clients. A chaque passage en caisse, le client devait redonner son adresse e-mail et des points fidélité étaient alors automatiquement crédités sur son compte fidélité. A chaque passage d’un certain pallier de points, le client recevra sur son adresse e-mail un coupon de réduction à venir utiliser en magasin ou sur le site de la marque. Gémo propose également une offre de bienvenue : pour chaque nouvelle adhésion, l’enseigne offre un coupon de 10€ valable dès 35€ d’achats, pendant un mois.
  13. 13.     7         La carte de fidélité Gémo a été crée l’année dernière. On peut voir sur la page d’accueil du site que le fonctionnement de la carte de fidélité a changé, puisque la marque propose à présent 15% de réduction tous les trois achats. De plus, Gémo propose maintenant une vraie carte de fidélité. Sur la page d’accueil sont également présentes les différentes catégories de produits que Gémo propose ; à savoir femme, bébé, fille, garçon, homme, chaussures, marques, looks, tendances et promos. La page d’accueil du site renseigne également les politiques commerciales de Gémo, comme par exemple celles concernant le paiement, les retours etc. Sur cette même page d’accueil, nous pouvons également voir les différents réseaux sociaux et supports sur lesquels Gémo est présent, comme par exemple Facebook, YouTube (GemoWebTV), Twitter, Pinterest ou encore Google+.   Figure 4, page Facebook de Gémo
  14. 14.     8         Sur sa page Facebook, nous pouvons voir que Gémo publie de nombreuses vidéos promotionnelles pour ses nouvelles collections. La marque propose également des exclusivités web pour les personnes la suivant sur le réseau social.   Figure 5, chaîne YouTube de Gémo Sur sa chaîne YouTube, Gémo propose par exemple des spots publicitaires ou des tutoriels modes. A chaque nouvelle collection, l’enseigne propose et distribue aux clients inscrits dans le fichier le catalogue de la nouvelle collection. Ce dernier se présente sous la forme d’un fascicule de quelques pages. Des spots publicitaires sont également diffusés à la télévision. En plus de cela, Gémo distribue des flyers. Aspects  financiers     Sur une journée classique, la recette du magasin s’élève à environ 20 000€. Le chiffre d’affaire de Gémo était en 2013 de 18 785 018€. Les différents magasins Gémo sont des franchises. La marque a décidé de s’investir dans un projet de « manteaux connectés » en collaboration avec la start-up à responsabilité limitée « Ma P’tite Balise ». Cela
  15. 15.     9         permet aux parents de connaître la position de leur enfant à tout moment. Une interface de géolocalisation sur internet et une application mobile sont disponibles. Cette dernière fonctionne grâce à un système de notifications des alertes via application, mails et SMS. En période de soldes, Gémo participe souvent à des compétitions avec d’autres magasins Gémo du même secteur ou à des compétitions internes. Le magasin de Montesson fait partie du secteur « Ouest Normandie » regroupant 25 magasins de l’enseigne. Le challenge peut être sur un produit particulier (par exemple, hors période de soldes, sur les produits de protection des chaussures vendus en caisse, il faut alors essayer d’en vendre un maximum). L’année dernière, le challenge se déroulait les mardis et jeudis et était interne au magasin. C’est à dire qu’il fallait battre le record de vente effectué l’année passée. Le challenge s’appelait le challenge IV. Ce dernier concernait le nombre d’articles moyen par ticket client. L’année dernière, l’indice était de 3,71, c’est à dire que sur la période du challenge, les clients avaient acheté en moyenne 3,71 articles. Le but de cette année était donc d’atteindre un indice de 4. Ce challenge interne ne fut malheureusement pas remporté. Les autres challenges concernaient par exemple l’économie d’énergie, la vente de sacs plastiques respectueux de l’environnement, Gémo a d’ailleurs cessé de distribuer gratuitement des sacs plastiques l’année dernière.
  16. 16.     10         Activités  du  CDD   Descriptions  des  tâches  effectuées     J’ai effectué différentes tâches durant mon contrat de travail au sein de l’entreprise. La tâche la plus fréquente qui m’était attribuée était le rangement du rayon femme et l’accueil client. Hors période de solde, l’accueil client est la partie la plus importante. Quand un client entre dans le magasin, le rayon femme est le premier rayon sur lequel le client pose ses yeux. Mon rôle était donc de le saluer, de lui annoncer les éventuelles promotions en cours et surtout de lui proposer mon aide en cas de besoin. Je devais également proposer au client un panier afin qu’il puisse aisément transporter ses achats. En général, un client qui accepte de prendre un panier achètera plus d’articles qu’un client portant ses articles sur son bras. En période de soldes, il devient très dur d’accueillir chaque client. Je ne devais alors plus proposer mon aide ou des paniers, mais m‘assurer du bon rangement du rayon. La première semaine des soldes, le magasin ouvre exceptionnellement plus tôt (9h00 au lieu de 9h30) et ferme plus tard (20h00 au lieu de 19h30). Durant les soldes, il devient assez difficile de maintenir le rayon en bonne forme en raison de l’affluence. Les essayages en cabines augmentent également beaucoup et la personne responsable du rayon doit vider les portants des vêtements essayés mais non achetés se trouvant en cabines. Généralement, il ne m’était plus demandé de ranger les vêtements à leur place exacte, mais seulement par pourcentage de solde et type de vêtements. Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous (figure 7), toutes les vestes puis robes à -50% sont rangées sur le même portant. Lorsque l’affluence diminue, il faut alors retrier par modèle, voir par taille.
  17. 17.     11         Figure 6, photo du rayon femme.   Il est important de bien connaître son rayon. Lorsqu’un client vient vous voir avec une question précise, il faut être capable de répondre tout de suite. Parfois, un client nous montre un article Gémo vendu sur le site internet, il faut alors être en mesure de lui indiquer l’emplacement exact du vêtement. La personne en cabine doit aussi bien connaître le rayon puisqu’il lui appartient de trier les vêtements sur le portant selon la disposition du rayon. Pour le rayon femme, Gémo propose par exemple plusieurs marques : le Casual, pour des vêtements de la vie de tous les jours, le Urban, pour des vêtements destinés au monde du travail, le One, destiné aux adolescentes (ce rayon sert de transition entre le rayon dit « grande fille » et le rayon femme), le Pulp’, regroupant les vêtements grandes tailles, le Club et le Art, pour la tranche d’âge des 50-60 ans. Le rayon femme comporte également une « Jeanerie » (étagère murale avec toutes sortes de Jeans). La deuxième tâche que j’ai pu effectuer durant mon CDD fut la livraison. Tous les jeudis, le magasin reçoit une livraison de réassort. Nous ne savons pas à l’avance ce que
  18. 18.     12         nous allons recevoir, il est donc impossible de savoir exactement combien de personnes vont devoir faire la livraison pendant la journée. La livraison se déroule en plusieurs étapes. Il faut tout d’abord réceptionner les chariots (voir figure 8) avec à l’intérieur les vêtements emballés un à un ou par lot de modèles. Figure 7, chariots de livraison Voici une photo d’une livraison type. En général, il faut trois employés et environ un ou deux jours pour déballer tous les vêtements, retirer tous les papiers de protection, tout déplier, anti-voler, cintrer et placer les articles en rayon. Dans la livraison, nous pouvons recevoir du stock comme de la nouvelle collection. Les différentes tâches sont souvent divisées entre les employés : l’un va déballer tous les vêtements, un autre va les anti-voler, un autre va les cintrer etc.
  19. 19.     13         Figure 8, une table de livraison La plupart du temps, la livraison se fait dans la réserve du magasin, mais quand la chaleur devient intenable, les tables de livraison sont dispersées dans le magasin et la livraison se fait alors dans l’un des rayons, la superficie du magasin le permettant. Pour préparer la table de livraison, il faut tout d’abord prendre deux petits paniers bleus, contenant chacun une partie des antivols à clipper. Il faut ensuite prendre deux sacs poubelles, un blanc pour les papiers de protection et un noir pour les papiers d’emballages. Il est important de ne pas se tromper, car les deux ne sont pas recyclés de la même façon et le magasin participe souvent à des challenges concernant le recyclage.
  20. 20.     14         Figure 9, sachets de vêtements. Figure 10, paniers d'antivols. La troisième tâche que j’ai pu effectué fut de m’occuper des cabines. Hors période de soldes, il faut accueillir les clients, lui attribuer une cabine et le renseigner en cas de
  21. 21.     15         besoin. C’est aussi à la personne s’occupant des cabines que revient la tâche du rangement des portants. Comme déjà dit plus tôt, il faut ranger le portant de la façon la plus arrangeante possible pour la personne en rangement rayon. Après que le client a essayé les vêtements, il faut faire le tri entre ce qu’il désire acheter et ce qu’il désire laisser en magasin. Il faut alors aussi trier les portants en fonction des différents rayons. La personne en cabine s’occupe aussi des retouches simples offertes par Gémo (ourlets simples). Il faut alors faire un pli d’appoint selon les désirs du client. S’il s’agit d’un pantalon, il ne faut par exemple par oublier de demander, et plus particulièrement aux femmes, quel type de chaussures elles vont porter avec le pantalon. Si elle portera ce pantalon avec des chaussures basses, l’ourlet ne sera pas le même que si elle souhaite le porter avec des talons hauts. Si les chaussures que le client porte au moment de l’ourlet ne correspondent pas, il faut alors lui demander d’aller choisir en rayon des chaussures types qui nous permettront de faire l’ourlet à la bonne longueur. Après avoir posé les épingles qui permettront au retoucheur de faire l’ourlet, il faut faire remplir au client un bon de retouche, comprenant la référence exacte de l’article ainsi que ses coordonnées. Un duplicata de ce même bon doit lui être remis afin qu’il puisse récupérer son article Figure 111, antivolage.
  22. 22.     16         qu’il aura réglé avant les retouches. Il faut également calculer le délai selon lequel il pourra venir récupérer son article. Le retoucheur passe chercher les articles le mardi et les rapporte le jeudi jours ouvrés. En fin de journée, la personne responsable des cabines doit prévenir les clients de la fermeture du magasin environ une demie heure en avance afin de pouvoir les nettoyer, les vider et d’éviter que d’éventuels clients ne viennent essayer des vêtements cinq minutes avant la fermeture. Figure 122, les cabines     En période de soldes, le fonctionnement des cabines est quelque peu différent. Deux ou trois employés y sont généralement présents et les retouches ne sont plus proposées durant la première démarque pour des raisons de temps. Il n’y a pas de limite d’articles pour les essayages à Gémo. C’est pourquoi pendant les soldes, un portant est rempli environ toutes les 10 minutes. Il faut normalement que les cabines soient vides en fin de journée, que tous les vêtements aient été rangés. Il arrive cependant qu’un portant reste
  23. 23.     17         en cabines à l’heure de la fermeture quand les cabines ne sont pas fermées aux clients à temps. Figure 133, portant cabine J’ai également pu effectuer différentes autres tâches mais de manière ponctuelle. Par exemple, l’étiquetage des produits avant les soldes. Il faut alors à l’aide d’un appareil appelé « la scanette », scanner le code barre de chaque modèle et voir s’il sera soldé ou non. Si oui, il faut alors à l’aide d’un appareil appelé « la swifteuse » étiqueter les articles. Il faut faire particulièrement attention de ne pas abîmer les vêtements avec l’aiguille de la swifteuse. Il faut en effet piquer dans la couture du vêtement afin de ne pas faire de trou. Après les soldes, il faut de nouveau scanner les vêtements afin de voir ceux qui vont être renvoyés car invendus. Une fois les vêtements à renvoyer triés, il faut tout reboutonner, fermer toutes les fermetures etc. Il faut ensuite les plier en piles triées par
  24. 24.     18         modèles et les ranger dans les chariots de livraison afin de les renvoyer et de pouvoir libérer de la place pour la nouvelle collection. Description  d’une  journée  type     Une journée type hors soldes se déroule de la façon suivante : lorsque l’équipe du matin est arrivée, le manager ou le manager adjoint nous attribue notre tâche pour la journée ou pour la matinée. Les CDI ont toujours la même tâche. Certains CDD se voient attribuer différentes tâches selon les besoins, et d’autres ont pratiquement toujours la même, ce qui est mon cas. La tâche qui m’était attribuée était donc souvent le rangement du rayon femme, seule ou accompagnée d’un autre employé. Je devais donc tout d’abord vider en rayon le portant resté la veille au soir en cabines, puis ensuite ranger le rayon en lui même. Une fois cette tâche effectuée, il faut alors retourner en cabines et vider un portant d’essayages. Une fois le rayon rangé, c’est l’accueil client (déjà décrit plus haut) qui prime. Parfois, lorsque le rayon est rangé et qu’il n’y a pas ou peu de clients, nous devons tourner dans le rayon. Il faut ensuite faire plusieurs aller retour entre les cabines et le rayon afin de ranger les éventuels vêtements. En cas d’affluence, il faut s’assurer que le rayon reste bien rangé et que tous les articles proposés sont bien rangés à leur place. En période de solde et de forte affluence, le rangement nécessite au moins trois personnes. Il ne faut qu’aucun cintre ou éclat de cintre ne traine par terre. Il faut également souvent balayer afin d’éviter que trop d’étiquettes de jonchent le sol. Il faut également au plus possible ramasser les vêtements tombés ou laissés par terre afin qu’ils ne soient pas piétinés ou salis. Les premiers jours de soldes, si le rayon n’est pas rangé pendant 10 minutes, je dirais qu’on moins 20% des vêtements tombent ou sont laissés par terre, ce qui représente un manque à gagner ou
  25. 25.     19         des pertes pour l’entreprise puisque parfois les vêtements se retrouvent déchirés ou piétinés. Nous avons ensuite une pause d’une heure pour déjeuner à midi. L’après midi se déroule de la même façon que la matinée, nous avons une pause de 20 minutes. De manière général, le travail est plutôt régulier. En période de soldes, une journée type est beaucoup plus intense. L’organisation doit être parfaite et nous devons travailler beaucoup plus rapidement. Le matin, toute l’équipe se retrouve en salle de réunion afin de connaître les objectifs du jour, le chiffre d’affaire à effectuer. Le rangement du rayon femme est permanent. Il arrive même parfois que des employés d’autres rayons du magasin aient à venir nous aider à « remonter le rayon », c’est à dire à ramasser tous les vêtements se trouvant à terre et à remettre les U (les barres métalliques en forme de U sur lesquels les vêtements sont suspendus) en place, surtout la première semaine des soldes. Il faut être rapide et efficace et éviter qu’il y ait trop de portants pleins en cabines. Nous avons toujours une pause d’une heure pour déjeuner, mais l’après midi, nous n’avons alors plus qu’une pause de 5 minutes. La première année où j’ai travaillé à Gémo et seulement au bout de quelques jours, en raison du caractère plutôt physique du travail à effectuer, l’équipe m’a conseillé de porter une ceinture lombaire. En effet, lorsque nous travaillons en rayon, les mouvements sont très répétitifs et souvent douloureux après plusieurs heures. Il faut porter beaucoup de vêtements à bout de bras, trainer les portants remplis, mais surtout, nous passons beaucoup de temps à ramasser les nombreux vêtements tombés des rayons, ce qui peut être pénible pour le dos.
  26. 26.     20         Analyse  critique   Aspects  positifs     L’un des points les plus positif de l’entreprise est l’organisation, notamment en période de soldes et plus particulièrement au niveau des caisses. Parfois, le montant d’un panier client peut atteindre plus de 400€, et le chiffre d’affaire d’une journée de soldes plus de 77 000€. Il faut donc réussir à gérer tous ces clients et surtout à diminuer au maximum l’attente en caisse. Pour cela, le manager a imaginé un système très efficace. Les 5 caisses du magasin sont ouvertes. Mais avant que le client n’arrive en caisse et pendant qu’il fait la queue, d’autres employés auront déjà décintré et désantivolé les vêtements, démagnétisé, jeté la boite et vérifier la bonne taille des chaussures, ce qui est un gain de temps non négligeable. Nous avons d’ailleurs des retours très positifs des clients quant à ce système. En revanche, l’organisation n’est pas toujours un de leurs points forts. Par exemple, les colis web livrés en magasin sont simplement empilés dans la réserve sans même être triés, ce qui cause forcément un délai d’attente supplémentaire quand un employé doit aller chercher un colis pour un client. Un autre point fort de l’entreprise est les promotions permanentes qu’elle propose. A chaque nouvelle collection, certaines pièces sont soldées. Nous appelons ces pièces « le poids promo ». Souvent cette promotion concerne une paire de chaussures et une tenue (voir figure 4). L’un des points positifs les plus importants reste tout de même les engagements de Gémo vis à vis des clients. Gémo propose tout d’abord une livraison et un retour gratuit en magasin, ce qui permet de commander des vêtements en ligne sans débourser 1€ supplémentaire pour la livraison. Il pourra échanger ses vêtements en magasin dans un
  27. 27.     21         délai de 14 jours. Un client qui serait venu acheter des articles en magasin mais qui n’aurait pas eu le temps de les essayer en cabines peut les rapporter au magasin et les changer très facilement sur une période de 30 jours (sur présentation du ticket de caisse). En plus de cela, Gémo propose également une livraison et un retour à la carte. Il suffit pour cela de commandez sur le site www.gemo.fr avant 14 heures du lundi au vendredi, hors jours fériés. La commande sera préparée et expédiée le jour-même. Gémo propose également un système de réservation. Si un client hésite à acheter un article, le magasin s’engage à lui garder de côté pendant 8 jours. Aspects  négatifs     Un des points négatifs que j’ai pu constater durant mon contrat de travail est le manque de cohésion entre les employés. L’équipe est plutôt divisée en plusieurs petites parties, comme par exemple les employés du rayon chaussures, ceux du rayon vêtements etc., ce qui peut être un peu difficile à comprendre pour un CDD. Un autre point négatif serait le manque de formation. Pour ma part, je n’ai jamais reçu de formation quant au travail que je devais effectuer. On ne m’avait alors même pas précisé que le rayon femme était divisé en différentes marques : cela aurait pourtant pu m’éviter de chercher l’emplacement d’un article pendant une bonne dizaine de minutes. Même chose pour la livraison : pour apprendre, il a fallu copier sur les personnes qui savaient déjà faire, ou leur poser des questions. Mais la direction du magasin ne m’a jamais proposé ou dispensé de formation. J’ai signé plusieurs CDD sur 3 ans dans ce magasin, personne ne m’a par exemple proposé de me former à la caisse. Je me suis posée beaucoup de questions la première fois où j’ai travaillé pour l’enseigne : est-ce à moi de demander une formation ? Suis-je censée déjà savoir tout
  28. 28.     22         cela ? Finalement, je m’en suis sortie en copiant les gestes et la façon de travailler des employés du magasin, mais je ne me sentais pas à l’aise. Même problème au niveau des horaires, surtout le soir. La fermeture du magasin à lieu à 19h30 (20h00 pendant les soldes). Mais selon l’emploi du temps (qui peut changer de semaine en semaine), quelques employés finissent parfois à 19h. Il m’est pourtant arrivée de quitter le magasin une demie heure voir trois quarts d’heure plus tard : certains employés me disaient qu’eux aussi restaient pour finir ce qu’ils avaient à finir et certains me disaient qu’ils quittaient le magasin à 19h pile, étant donné que les heures supplémentaires n’étaient pas payées. Suggestions  d’améliorations     Je pense que le fait de dispenser des formations pourrait être bénéfique pour l’entreprise et aussi pour les employés, puisque cela garantirait une plus grande productivité pour l’entreprise et un travail moins répétitif pour les employés. Le système de rangement des commandes internet serait à revoir. Je pense que le tri des colis diminuerait de beaucoup le temps d’attente des clients. Je pense également que les horaires des emplois du temps sont à revoir, notamment concernant les horaires de fin de journée. Le magasin fermant ses portes à 19h30, il est impossible pour les employés de débaucher à la même heure, puisqu’il faut alors s’occuper des derniers clients, ranger, nettoyer etc. Pour ma part, le fait de terminer plus tard que ce qui était écrit sur mon emploi du temps ne m’importait pas vraiment, mais cela créait de nombreuses tensions entre l’équipe et la direction, ce qui engendre une atmosphère désagréable.
  29. 29.     23         Conclusion       Le fait de travailler au sein de cette entreprise m’a beaucoup apporté, puisque cela m’a en effet permis de me créer une véritable expérience professionnelle. Même si le travail y est plutôt répétitif, j’ai pu y acquérir bon nombre de compétences dans le domaine de la vente et notamment pour l’accueil client, la gestion des rayon ou encore la livraison. Mais même si beaucoup de compétences ont été acquises, je déplore qu’aucune formation ne m’ait été dispensée. Une formation m’aurait pourtant été plus qu’utile et m’aurait peut-être permis de me sentir plus à l’aise au sein de l’entreprise, de me sentir plus sure de moi et de ne pas me demander sans cesse si je faisais ou non les choses de la bonne façon. J’ai pourtant de nouveau signé un CDD avec l’entreprise pour cet été. Le fait que je connaisse à présent plutôt bien le travail à y faire est un plus pour moi ; puisque je sais que je peux y demander un contrat quand j’en ai la possibilité ; mais aussi pour l’entreprise, dont la direction m’a plusieurs fois félicitée de mon travail.

×