Ppt cci vaucluse

974 vues

Publié le

Publié dans : Business, Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
974
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ppt cci vaucluse

  1. 1. VENTES EN LIGNE:<br />COMMENT LES ECHANGES ENTRE INTERNAUTES PEUVENT BOOSTER VOTRE ACTIVITE<br />
  2. 2. Où et quels types d’échanges sur Internet?Quelles solutions pour mon entreprise ?Comment mettre en œuvre ce type de stratégie et à quels coûts ?<br />
  3. 3. I- De quoi parle-t-on? <br />I.1. Internet: un réseau puissant et populaire<br />0,75<br />38<br />13<br />4<br />Nombre d’années pour atteindre 50 millions d’utilisateurs<br />
  4. 4. I.2. Un formidable centre commercial<br />Tout est à portée de clic! <br />
  5. 5. I.3. le e-commerce en France<br />Le chiffre : +30%<br />- CA e-commerce en France<br />val. 31 Milliards d’€<br />-nombre de boutiques en ligne <br />80.000 sites marchands actifs. C’est 15 fois plus qu’en 2003.<br /><ul><li>72% des internautes français achètent en ligne </li></ul>panier moyen annuel > 950€<br />
  6. 6. I.4. Pourquoi un tel succès? Faire ses achats sur internet, que des avantages?<br />-d’une boutique à l’autre sans bouger<br />-comparaison facilitée<br />-pas de gêne<br />-à toute heure et en faisant autre chose<br />-prix (ultra) compétitifs<br />-livraisons à domicile<br />-paiement sécurisé<br />Oui mais …<br />
  7. 7. I.5. Un frein principal: l’intangibilité<br />-quelle confianceaccorder à un vendeur que l’on ne « rencontre » pas?<br />-pas de contact sensoriel,<br />pas d’essai du produit<br />Pendant ce temps, un nouvel entrant fait « du bruit » sur internet…<br />
  8. 8. I.6. <br />+ de 500 millions d’utilisateurs dans le monde, 20 millions en France<br />des internautes assidus et habitués à communiquer des informations personnelles<br />Des internautes avides d’actualité, d’échanges, d’offres exclusives, de contenu…<br />+<br />+<br />=<br />Une plateforme incontournable pour exister sur Internet. <br />C’est LE point de rencontre! <br />Un formidable outil de marketing!<br />
  9. 9. I.7. La puissance de facebook entraîne une remise en cause de la publicité traditionnelle et un rééquilibrage des rapports de force<br />Seuls 15%<br />des internautes font confiance aux informations diffusées par la publicité<br />VS<br />70%<br />des internautes font confiance aux messages relayés par d’autres internautes<br /> MKG DES PDTS<br /> MKG DE L INFLUENCE<br />
  10. 10. II. Apparition du social commerce<br />Décision stratégique<br />Dans la logique du web 2.0<br />-Les internautes sont devenus actifs, s’expriment et veulent être entendus!<br />-C’est le prolongement de notre vie quotidienne et de l’histoire<br />-Avec Internet, les communautés détrônent les marques!<br />-La publicité traditionnelle perd de son impact<br />-Faire parler les clients, c’est rassurer les prospects!<br />-C’est améliorer sa visibilité sur le net<br />-C’est travailler sa e-reputation<br />-Pour vendre à des clients de plus en plus versatiles et impatients<br />
  11. 11. II.1. Social commerce =rencontre des médias sociaux et du commerce traditionnel<br />+<br />
  12. 12. II.2. Définition<br />«Le social commerce comprend l’ensemble des activités collaboratives de shopping mises en place sur Internet, au service de la vente et de l’achat de produits et de services »<br /> c’est l’équivalent des sorties shopping entre ami(e)s <br />ou du bouche à oreille appliqué au e-commerce<br /> aide les gens à entrer en connexion à l’endroit où ils achètent et à acheter à l’endroit où ils sont connectés<br /> Aide les produits à trouver les gens<br />
  13. 13. II.3. Illustration des interactions<br />Puissance du graph social<br />Client<br />
  14. 14. II.4. Le social commerce est une démarche gagnant-gagnant<br />Pour les internautes<br />mieux acheter<br />En demandant conseil ou en recommandantun produit<br />Pour les marques et les marchands<br />mieux vendre<br />En déployant des outils pour se rapprocher deleurs clients, pour se différencier et en conquérir de nouveaux<br />Le social commerce est donc bénéfique aux 2 parties<br />
  15. 15. II. Les différentes formes de Social Commerce<br />II.1. Deux niveaux de social commerce complémentaires<br />Niveau 1: interactions et partage d’expérience sur les sites de e-commerce<br />Niveau 2: le e-commerce sur les réseaux sociaux (depuis 2008)<br />
  16. 16. II.2. Le 1er niveau de social commerce<br />Les forums<br />
  17. 17. Le parrainage et les recommandations<br />
  18. 18.
  19. 19. Facebookconnect<br />
  20. 20. Exemple: en 2009, Levi’s lance Friends Store avec Facebookconnect<br />
  21. 21. ShopTogether, une application facebook pour faire ses achats « en équipe »<br />
  22. 22. II.3. Le 2ème niveau de social commerce<br />Les achats groupés<br />
  23. 23.
  24. 24. Purchase sharing ou publication automatique des achats<br />
  25. 25. Prodca’st, la version française du purchase sharing<br />
  26. 26. Promotion sur les réseaux sociaux+lien vers boutique<br />
  27. 27. Vente directe sur les réseaux sociaux<br />
  28. 28. Prolongation des points de vente physique sur les réseaux sociaux<br />
  29. 29. III. Quelles solutions pour mon entreprise<br />III.1. Pré-requis<br />Etre prêt à y consacrer (beaucoup) de temps<br />Avoir 1 site optimisé<br />-ergonomie, <br />-navigation, <br />-large choix de produits, <br />-moyens de paiement<br />Avoir 1 budget dédié<br />Le Social commerce est un investissement humain et financier stratégique mais qui ne compense pas un dispositif marchand bancal<br />
  30. 30. III.2. Avoir en tête les objectifs du social commerce<br />Monétiser votre investissement « médias sociaux » (ROI)<br />Travailler votre image de marque<br />Favoriser le bouche à oreille<br />Améliorer votre trafic et vos ventes<br />Améliorer l’expérience utilisateur et la fidélité à votre marque<br />Pénétrer votre marché en profondeur et multiplier les points de rencontre<br />Pêchez là où sont les poissons!<br />
  31. 31. III.3. Il n’existe pas de stratégie « prête à l’emploi »<br />Dans tous les cas, les solutions retenues doivent permettre aux internautes de:<br />Consulter avant achat<br />Discuter pendant<br />leurs achats<br />Partager après <br />leur achat<br />Votre stratégie doit être<br />Rentable<br />Utile<br />Expérientielle<br />Evolutive<br />
  32. 32. IV. Mise en œuvre et coûts<br />IV.1. Se renseigner<br />Que disent les spécialistes?<br />-bloggeurs<br />-sites et presse spécialisés dans le e-marketing<br />Que me propose-t-on?<br />-salons<br />-acteurs régionaux<br />-sites des fournisseurs de solutions<br />Que font vos concurrents?<br />Il n’y a pas de règle pré-établie et chaque cas est différent. Quelle est la solution qui semble la plus adaptée à ma situation?<br />
  33. 33. IV.2. Préparez le terrain, optimisez le contenu, verrouillez vos points faibles<br /><ul><li>De quoi allez-vous parler?
  34. 34. Qu’est ce qui va intéresser vos clients?
  35. 35. Quelle valeur ajoutée?</li></ul>Créez votre blog (1-2j/h)<br />Postez des vidéos sur youtube (1-2j/h)<br />Créez votre fan page sur facebook (vitrine dynamique) (1j/h)<br />Ne pas hésiter à consulter des spécialistes du community management<br />
  36. 36. IV.3. Améliorez l’expérience utilisateur sur votre site<br />Chat en ligne sur votre site <br />(à partir de 20€/mois + temps)<br />Système d’avis et commentaires <br />(à partir de 15€/mois)<br />Recommandations produits<br />Ces éléments permettent de donner confiance à vos visiteurs et sont de puissants déclencheurs d’achat<br />
  37. 37. IV.4. Adoptez une stratégie multicanale<br />Ajoutez les boutons<br />Animez votre communauté, surprenez-la! Vos fans doivent parler de vous!<br />Jouez sur la viralité (publicité et annonces)<br />Intervention éventuelle d’un webmaster et idéalement d’un community manager<br />
  38. 38. Forum<br />Profil Youtube<br />Concours Vidéo<br />Boutique<br />News/Actualités<br />Profil Facebook<br />Exemple de stratégie multicanal réussie: flysurf.com<br />
  39. 39. Fan Page<br />Profil<br />Concours photo<br />Boutique<br />Evènements<br />
  40. 40. V. Le futur du social commerce<br />Partenariats<br />Multiplication des échanges d’avis-feedback<br />Exclusivités et rétributions spéciales pour les fans<br />Mobilité<br />Personnalisation des marques<br />Consommation collaborative<br />Migration de la publicité<br />Like de fb en points de vente<br />Virtualité<br />Applications fb<br />
  41. 41. CONVERSATION<br />CONVERSION<br />« Talk is money »<br />
  42. 42. Conclusion<br /> Le social commerce sur Internet n’a pas 10 ansmaisilconcentre déjà toutel’attention des spécialistes du web et du e-commerce en particulier. <br /> Il va se généraliserdans les prochainesannées pour répondre aux attentes des internautesavides de participation, ilestdoncabsolumentnécessaire pour les e-commerçants de prendredès à présent les décisionsnécessaires à son implémentation. <br />
  43. 43. Mylidoli: une plateforme d’évaluation collective qui s’appuie sur la puissance du graph social <br />

×