1	
	
	
Fiche	synthétique	de	l’écosystème	French	Tech	:	
Indicateurs	de	la	dynamique	et	plan	d’actions	concret	
	
Indicateu...
2	
	
3. Levées	de	fonds	comprises	entre	1	M€	et	10	M€	des	entreprises	de	moins	de	5	ans.	
	
Quelques	entreprises	de	plus	d...
3	
	
2011	:	Neo-Soft	(229e)	+706%	
2011	:	Chromlech	(335e)	+498%	
	
2012	:	Digitaleo	(326e)	+465%	
	
2013	:	Digitaleo	(285...
4	
	
Stratégie	de	développement	de	l’écosystème	à	horizon	10	ans		
	
Depuis	30	ans,	les	télécoms	et	les	réseaux	sont	dans	...
5	
	
Développement	opérationnel	de	l’écosystème	à	horizon	1	an	
	
Action	1	:	Un	bâtiment-totem	en	centre-ville	
	
Descript...
6	
	
	
Partenaires	:	Images	&	Réseaux,	Rennes	Atalante,	CCI,	la	French	Tech	Rennes.	
	
	
Action	4	:	Démarrage	et	articulat...
7	
	
Développement	opérationnel	de	l’écosystème	à	horizon	3	ans	
	
Action	1	:	Métro	connecté	
	
Descriptif	de	l’action	:	L...
8	
	
de	l’unicast	et	du	broadcast).	La	French	Tech	Rennes	se	propose	de	mettre	en	place	un	évènement	
récurrent	 à	 la	 fo...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

French tech rennes synthese

213 vues

Publié le

French tech rennes synthese

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
213
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

French tech rennes synthese

  1. 1. 1 Fiche synthétique de l’écosystème French Tech : Indicateurs de la dynamique et plan d’actions concret Indicateurs de la dynamique de l’écosystème 1. Nombre d’habitants dans l’écosystème (aire métropolitaine). 679 866 habitants (INSEE, 2011) – Ne tient pas compte de l’aire urbaine de St Malo 2. Montant cumulé des fonds investis par an en amorçage (tickets < 1 M€) entre 2011 à 2013 – startups1 de tous secteurs Sont présentées ici les levées de fonds connues inférieures à 1 M€ pour des entreprises de moins de 3 ans lors de la levée de fonds. 2013 : 1,725 M€ Olnica (100 k€ - Logoden), Dynamixyz (150 k€ - Fair West), Sillage (360 k€- Nestadio / Kima Ventures), Target2Sell (330 k€ - BA), Fanatic Game (45k€ -Logoden), Mensia (520 k€ - IT Translation + BA), Fab Shop (220 k€- Logoden + investisseur privé) 2012 : 3,333 M€ Golaem (300 k€ - IT Translation – CDC Entreprises), Diwel (350 k€ - Go Capital) – Tocea (300 k€ -IT Translation), Cinatis (153 k€ - Logoden), Telecom Santé (280 k€ - Logoden), Mobility Tech Green (200 k€ - Nestadio Capital, Sepamat), Diafir (300 k€ - Go Capital) – Entities (150 k€ -Groupe Télégramme), Tec Control (600 k€ - Bretagne Jeunes Entreprises, FIP Pluriel Ouest N°5 et Starquest Capital), 2O Innovation (700 k€ - Nef Capital Éthique Management) 2011 : 2,722 M€ La Fabrique à Média (102 k€ - Logoden / Enthéos), Syrlinks (200 k€- Logoden), Perceptiva Labs (310 k€ - Logoden / BA), Powedia (300 k€ - IT Translation), Entities (500 k€ - Go Capital), InPixal (300 k€ - B.A. + ets de santé), Happy Blue Fish (110 k€ - Logoden), Taztag (500 k€- Nestadio), MS3D (400 k€ - Logoden/Ouest Ventures)
  2. 2. 2 3. Levées de fonds comprises entre 1 M€ et 10 M€ des entreprises de moins de 5 ans. Quelques entreprises de plus de 5 ans figurent dans la liste ci-dessous, car la levée de fonds s’inscrit dans une phase de fort développement de ces entreprises, même si leur création est plus ancienne 2013 : Cailabs (créée en 2013) : 1 M€ (Innovacom) NG Biotech (créée en 2012) : 1 M€ (Kreizig) Pontos (créée en 2009) 1 M€ (investisseurs privés) Innes (créée en 2005) : 1 M€ (Sodero Gestion et 3T Capital) Kerlink (créée en 2004) : 1,5 M€ (CM-CIC Capital Innovation et Sudinnova) 2012 : Ubikod - Capptain (créée en 2008) : 1,2 M€ (Innovacom) Holiday & Co (créée en 2007) 1,5 M€ (Newfund, Otium Capital) Nutrialys (créée en 2006) : 1,4 M€ (Triballat-Noyal + actionnaires historiques) 2011 : Ariadnext (créée en 2010) : 1,3 M€ (SFR Développement) Aviwest (créée en 2008) : 2 M€ (Innovacom) Flexycore(créée en 2008) : 1,5 M€ (Sochrastem) Nutrionix (créée en 2005) : 4 M€ (Seventure Partners, Sham, BA) 4. Liste des levées de fonds supérieures à 10 M€ des entreprises de moins de 8 ans 2013 : Flexycore (créée en 2008) : 16,9 M€ (rachat par Google) Archivideo (rachat par Dassault Systèmes) 2012 : Envivio (créée en 2000) : 38 M€ (introduction en bourse – Nasdaq) 2011 : Memometal Technologies (créée en 2002) : 110 M€ (rachat par Stryker) 5. Liste des entreprises qui sont ou ont été en situation d’ « hyper-croissance » au cours des 3 dernières années Les entreprises listées ci-dessous respectent tout ou partie des critères mentionnés. entreprise Année CA / CA (n-1) / CA (n-2) / CA (n-3) Prévisionnel CA (n+1) Résultat exploitation Digitaleo 2012 5,8 M€ +80% +29% +53% +348k€ Enensys Technologies 2013 9,3 M€ +10% +75% +91% +2,42 M€ Creative Ingenierie 2011 5,1 M€ +25% +78% +321% +692 k€ Mediaveille 2013 6,1 M€ +56% +59% +55% +490 k€ Envivio Frce 2013 13,4M€ +16% +32% +18% +359k€ Secure IC 2013 1,2M€ +85% +256% 6. Liste des entreprises qui ont figuré au moins une fois dans le classement Deloitte Technology Fast 500 EMEA entre 2011 et 2013. 2011 : Digitaleo (143e) +1064% 2011 : Caps Entreprise (181e) +870%
  3. 3. 3 2011 : Neo-Soft (229e) +706% 2011 : Chromlech (335e) +498% 2012 : Digitaleo (326e) +465% 2013 : Digitaleo (285e) +488% 7. Liste des succès entrepreneuriaux « emblématiques » de l’écosystème depuis 15 ans (entreprises créés après 2000). Les critères retenus ici : une entreprise qui, moins de 10 ans après sa création, - soit est devenue une ETI (> 250 salariés) ; - soit rachetée plus de 100 M€ ; - soit introduite en bourse. • Niji : créée en 2001, atteint les 260 salariés dès 2007 • Néo-Soft : créée en 2005, atteint les 320 salariés dès 2007 • Enensys Technologies : créée en 2004, introduction en bourse en 2006 (Euronext) • Mémométal : créée en 2002, rachetée 162 M$ (110 M€) en 2011 • AES Chemunex : créée en 2003, plus de 260 salariés en 2011 rachetée 183 M€ par BioMerieux en 2011 • Astellia : créée en 1999, introduction en bourse en 2007 (Alternext) (et ETI depuis 2012) • Envivio : créée en 2000, introduction en bourse en 2012 (Nasdaq)
  4. 4. 4 Stratégie de développement de l’écosystème à horizon 10 ans Depuis 30 ans, les télécoms et les réseaux sont dans l'ADN de Rennes. La présence structurante des laboratoires universitaires et des centres de recherche privés a permis à Rennes d'acquérir une spécialisation dans les domaines technologiques qui lui donne aujourd'hui une place incontestée dans l'économie numérique, et que reflètent les 21 000 emplois dans le numérique sur l'agglomération, les centres R&D de Technicolor et d'Orange, l'IRT b<>com… Le territoire se caractérise également par une "forte intensité numérique", traduite par une importante activité associative dans ce secteur, par un engouement pour l'expérimentation et l'innovation collectives. C'est en s'appuyant sur cet écosystème et en développant la dimension "business" de ce secteur que Rennes entend poursuivre son développement comme pôle majeur de l'économie numérique. Tout en conservant un positionnement de leader sur la R&D et l’innovation technologique, Rennes doit être en capacité de favoriser le développement des entreprises numériques du territoire, d'être un centre de décision, de se faire (re)connaitre comme un territoire d’expérimentation et d’adoption, d’attirer des entrepreneurs d’autres horizons et de renforcer les connections européennes et internationales. Cela nécessite de conforter l'approche marchés par une plus grande prise en compte des besoins des clients, un rapprochement des technologies et des usages et par un développement de la création de contenus et d'applications numériques. Une attention particulière sera apportée au développement de filières sur lesquelles le territoire rennais possède des atouts différenciants. Compte-tenu de fortes compétences locales, Rennes est ou doit devenir un territoire de référence sur les domaines clés suivants : • la production et la diffusion de contenus audiovisuels ; • la cybersécurité, tant dans les domaines civil que militaire ; • outils numériques dans le domaine de la santé ; • la médiation urbaine par le numérique. Par le soutien à l'accélération de la croissance et à l'internationalisation des entreprises numériques, Rennes sera alors identifiée à l’échelle nationale et internationale. Ce développement doit se traduire par la création de 1000 emplois par an dans la filière numérique, soit 10 000 emplois au total sur les 10 prochaines années. L’objectif est aussi un rééquilibrage de la typologie des emplois dans la filière, au profit des emplois de "business" (fonctions de direction, commerciales, marketing, communication, création…).
  5. 5. 5 Développement opérationnel de l’écosystème à horizon 1 an Action 1 : Un bâtiment-totem en centre-ville Descriptif de l’action : Un lieu emblématique de la French Tech Rennes sera implanté en centre-ville. Il constituera le cœur de l’animation locale avec un espace dédié. Il regroupera aussi de nombreux services destinés aux entrepreneurs, allant de l’hébergement à l’aide à la création. D’autres startups du territoire s’intègreront à cet ensemble grâce un hôtel d’entreprises. Elles rejoindront ainsi des entreprises en pleine croissance présentes dans l’environnement proche. Objectif chiffré/indicateur : Maintenir un fort niveau d’animation avec plus de 150 évènements par an. Concentrer au moins une vingtaine de startups dans le bâtiment. Partenaires : Rennes Métropole, la French Tech Rennes. Action 2 : Un grand événement à dimension internationale Descriptif de l’action : Un évènement verra le jour au début du mois de décembre 2015, au moment du festival des Trans Musicales. De la même manière que ce rendez-vous amène des découvertes musicales, le but sera de proposer des découvertes numériques, à travers 2 jours de conférences, d’ateliers et d’animations. Ce temps fort bénéficiera de points de connexion avec son alter-égo musical en termes de billetterie ou sur le plan de l’implantation dans la ville, à la manière du South by Southwest. La thématique sera résolument orientée entrepreneuriat et business, avec l’intervention de plusieurs pointures dans ce domaine. L’événement Opportunités Digitales, rencontres d’affaires francophones du numérique dont la première édition organisée en octobre 2014 a rassemblé plusieurs centaines de participants internationaux, sera organisé alternativement entre Rennes et Québec. Il a vocation à s’articuler avec cet évènement. Objectif chiffré/indicateur : Rassembler entre 200 et 300 participants par jour en année 1. Partenaires : la French Tech Rennes, Destination Rennes. Festival des Trans Musicales. Action 3 : Déploiement du Pass French Tech Descriptif de l’action : La French Tech Rennes s’appuiera sur le dispositif « French Tech Pass by I&R » opéré par le partenaire Images & Réseaux. L’objectif est de détecter les entreprises à fort potentiel du territoire, et de leur donner accès aux dispositifs premium défini par les organismes nationaux porteurs de la démarche (BPI France, UBI France, INPI et COFACE). Objectif chiffré/indicateur : Identifier 3 à 5 projets par an pouvant entrer dans le Pass French Tech.
  6. 6. 6 Partenaires : Images & Réseaux, Rennes Atalante, CCI, la French Tech Rennes. Action 4 : Démarrage et articulation des programmes d’accompagnement Descriptif de l’action : Le territoire rennais peut s'appuyer sur de nombreuses initiatives d’accompagnement: 6nergy group, le Booster, la Fabrique, la Ruche, Silicon B, MV cube, le Bureau, la Nurserie numérique, le Grenier numérique. Dans les prochains mois, ils seront synchronisés afin de proposer un parcours aux entrepreneurs, allant jusqu’au financement et un accompagnement spécialisé en fonction de la nature du projet. Objectif chiffré/indicateur : Accompagner de 50 à 100 projets par an. Partenaires : la French Tech Rennes, Le réseau 6nergy, Digitaléo, Orange, Groupe Beaumanoir, Médiaveille, Abaka Conseils, Association pour le Développement Économique du Pays de Malestroit, Yves Rocher. Action 5 : Organisation de rencontres avec les fonds d’investissement et business angels nationaux et internationaux Descriptif de l’action : Afin d’avoir accès plus facilement aux investisseurs parisiens ou internationaux, les acteurs de l’accompagnement d’entreprises organiseront un forum de rencontre avec des startups locales. Objectif chiffré/indicateur : Attirer environ 50 investisseurs à la rencontre de 60 startups en recherche de financement. Partenaires : Rennes Atalante, BPI, pôle Images & Réseaux, la French Tech Rennes.
  7. 7. 7 Développement opérationnel de l’écosystème à horizon 3 ans Action 1 : Métro connecté Descriptif de l’action : Les lignes de métro rennaises proposeront des services numériques innovants à ses utilisateurs : connectivité performante, Near Field Communication, écrans info visualisation, e- commerce, etc. Le projet NFC Korrigo Services est actuellement en phase de conception et commenceront à être opérationnel courant 2014. C’est une véritable plateforme ouverte de services qui va être initiée à Rennes. Action 2 : Mise en place d’une pépinière numérique à Via Silva Descriptif de l’action : En 2016 la pépinière numérique de Rennes Métropole sera livrée sur Beaulieu- ViaSilva. Sur 5000 m2, 30 à 40 entreprises pourront être accueillies, dont certaines ayant des contraintes spécifiques liées à une activité sur la cybersécurité. Un tiers-lieu est également prévu à proximité, qui accueillera un centre de télétravail, avec des services notamment du coaching vers l'entreprenariat en lien avec la French Tech Rennes, le Booster, et Rennes Atalante. Action 3 : Mise à disposition de l’expérience des grands groupes Descriptif de l’action : Les grands groupes présents sur le territoire de Rennes/Saint-Malo mettront à disposition des cadres expérimentés au sein de startups. Une démarche déjà mise en place notamment par Technicolor et Orange. L’objectif est d’y apporter leurs compétences et favoriser les échanges entre startup et grands groupes. À une plus large échelle, ce dispositif permettra un turnover dans les entreprises. Action 4 : Mise en place d’une offre de services visant à favoriser l'accueil de talents étrangers au territoire. Descriptif de l’action : Il s’agit de proposer un ensemble de services destinés aux entrepreneurs venus de l’étranger pour encourager leur implantation en France. Le dispositif pourra s’appuyer sur des opérateurs locaux comme le cabinet de recrutement Abaka Conseil à Rennes ; un service visant à faciliter le recrutement du conjoint sera expérimenté en partenariat avec la société RégionsJob. Action 5 : Événement professionnel européen sur la 5G Descriptif de l’action : L’Europe a fait de la 5G (nouvelle génération des réseaux de communication support de l’internet de demain) un axe majeur de compétitivité. Plusieurs acteurs du territoire rennais se sont engagés dans les travaux de R&D nécessaires à l’avènement de ces nouveaux réseaux au sein du PPP 5G européen (virtualisation des nœuds de réseaux, nouvelles formes d’onde, ubiquité
  8. 8. 8 de l’unicast et du broadcast). La French Tech Rennes se propose de mettre en place un évènement récurrent à la fois académique et business permettant de présenter les derniers résultats des recherches internationales sur le sujet en y incluant une dimension business pour permettre aux startup et PME de se positionner sur ces nouveaux marchés notamment l’internet des objets où elles ont une place majeur à jouer en terme d’innovation.

×