AME-GALLERYVariations sur lapeinture d’AntoineMercier « Hasch »Acrylique et collagesur papier 50x70(2012)Poème: Matinnée d...
Ô mon Bien ! Ô mon Beau !Fanfare atroce où je netrébuche point ! chevaletféerique ! Hourra pourlœuvre inouïe et pour lecor...
Ce poison va rester danstoutes nos veines mêmequand, la fanfaretournant, nous seronsrendu à lancienneinharmonie.
Ô maintenant, nous sidigne de ces tortures !rassemblons fervemmentcette promessesurhumaine faite à notrecorps et à notre â...
Lélégance, la science, laviolence !
On nous a promisdenterrer dans lombrelarbre du bien et du mal,de déporter les honnêtetéstyranniques, afin que nousamenions...
Cela commença parquelques dégoûts et celafinit, - ne pouvant noussaisir sur-le-champ decette éternité, - cela finitpar une...
Rires des enfants,discrétion des esclaves,austérité des vierges,horreur des figures et desobjets dici, sacrés soyez-vous p...
Cela commençait partoute la rustrerie, voicique cela finit par desanges de flamme et deglace.
Petite veille divresse,sainte ! quand ce ne seraitque pour le masque donttu nous as gratifiés.
Nous taffirmons,méthode ! Nousnoublions pas que tu asglorifié hier chacun de nosâges. nous avons foi aupoison.
Nous savons donner notre vietout entière tous les jours.Voici le temps des ASSASSINS.
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

AME-GALLERY -Hasch-Variation sur la peinture d'Antoine Mercier

303 vues

Publié le

Variation numérique à partir de la peinture d'Antoine Mercier -Hasch- Acrylique et collage sur papier 50x70 (2012) en illustration du poème d'Arthur Rimbaud, Matinnée d'ivresse


Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
303
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

AME-GALLERY -Hasch-Variation sur la peinture d'Antoine Mercier

  1. 1. AME-GALLERYVariations sur lapeinture d’AntoineMercier « Hasch »Acrylique et collagesur papier 50x70(2012)Poème: Matinnée d’ivressed’Artur Rimbaud
  2. 2. Ô mon Bien ! Ô mon Beau !Fanfare atroce où je netrébuche point ! chevaletféerique ! Hourra pourlœuvre inouïe et pour lecorps merveilleux, pour lapremière fois ! Celacommença sous les riresdes enfants, cela ne finirapas eux.
  3. 3. Ce poison va rester danstoutes nos veines mêmequand, la fanfaretournant, nous seronsrendu à lancienneinharmonie.
  4. 4. Ô maintenant, nous sidigne de ces tortures !rassemblons fervemmentcette promessesurhumaine faite à notrecorps et à notre âmecréée : cette promesse,cette démence !
  5. 5. Lélégance, la science, laviolence !
  6. 6. On nous a promisdenterrer dans lombrelarbre du bien et du mal,de déporter les honnêtetéstyranniques, afin que nousamenions notre très puramour.
  7. 7. Cela commença parquelques dégoûts et celafinit, - ne pouvant noussaisir sur-le-champ decette éternité, - cela finitpar une débandade deparfums.
  8. 8. Rires des enfants,discrétion des esclaves,austérité des vierges,horreur des figures et desobjets dici, sacrés soyez-vous par le souvenir decette veille.
  9. 9. Cela commençait partoute la rustrerie, voicique cela finit par desanges de flamme et deglace.
  10. 10. Petite veille divresse,sainte ! quand ce ne seraitque pour le masque donttu nous as gratifiés.
  11. 11. Nous taffirmons,méthode ! Nousnoublions pas que tu asglorifié hier chacun de nosâges. nous avons foi aupoison.
  12. 12. Nous savons donner notre vietout entière tous les jours.Voici le temps des ASSASSINS.

×