Amina MAKKÉ
28 Avril 2012
Plan du travail
1- La science :
a) Définition ;
b) les types ;
c) les composantes ;
d) quelques découvertes scientifiques ...
I- LA SCIENCE
 La

science, par ses
découvertes,
a
su
marquer la civilisation.
Ici, les images rapportées
par
l'astronomi...
Qu’est-ce que la science?
 Allégorie de la Science

par Jules Blanchard.
Située sur le parvis de
l'Hôtel de ville de Pari...
Définition de la science :
 La science (latin scientia, « connaissance ») est,

d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce q...
Définition large :
 Le mot science est un polysème, recouvrant

principalement trois acceptions[4] :
1- Savoir, connaissa...
Définition stricte :
D'après Michel Blay, la science est « la connaissance
claire et certaine de quelque chose, fondée soi...
les trois types de science :
1- les sciences exactes, comprenant les mathématiques
et les « sciences mathématisées » comme...
Principe de l'acquisition
connaissances scientifiques :

de

 L'acquisition de connaissances reconnues comme

scientifiqu...
1901 A Terre Neuve, Guglielmo Marconi reçoit le premier signal
télégraphique, émis de Cornouailles (Grande-Bretagne)
1903 L'un des frères Wright fait un
essai réussi de vol à bord d'un avion à moteur
1905 Albert Einstein publie sa théorie de la relativité
restreinte
1913 Niels Bohr et Ernest Rutherford découvrent
la structure de l'atome
1920 Première émission radiophonique Années 20 Apparition des
appareils ménagers - aspirateur, essoreuse, réfrigérateur
él...
1922 Frederick Banting et Charles
Best découvrent l'insuline
1927 Georges Lemaitre propose la théorie du
Bing-Bang pour expliquer l'origine de l'Univers
1953 James Watson et Francis Crick, avec le concours de
Rosalind Franklin, découvrent la structure en double
hélice de l'A...
1969 Les astronautes américains embarqués à
bord d'Apollo marchent sur la Lune
La bombe atomique :
Le clonage
La bombe atomique
Les victimes de la bombe atomique
Les armes et la guerre
Les manipulations génétiques
Les accidents
L’effet de serre dû à la pollution
La nature après la guerre
Définition de l'éthique :
 Etymologie : du grec ethikos, moral, de ethos, moeurs.

L'éthique est la science de la morale ...
Science & Ethique : deux notions
opposées ?
 Un sondage publié dans le journal Le Monde le 7 février

2006 dévoile une év...
Pourquoi l’éthique?
1- L’éthique contre la fraude;
2- L’éthique contre la facilité,

3- L’éthique pour choisir l’orientati...
1- Si elle n’est pas humaine
des artistes. Depuis Frankenstein jusqu'au Docteur
Folamour, l’image du savant fou qui privil...
2- Si elle se prend pour Dieu
 Les progrès de la recherche offrent des possibilités inédites

de manipulation et de transformation de l’homme.
L’eugéni...
3- Si elle est
l’environnement

néfaste

pour

 L’expansion de l’homme sur une surface limitée comme la planète Terre sou...
Science et Ethique
Science et Ethique
Science et Ethique
Science et Ethique
Science et Ethique
Science et Ethique
Science et Ethique
Science et Ethique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Science et Ethique

368 vues

Publié le

C'est une présentation du thème V " Science et Ethique" dans le programme de SE.

Publié dans : Formation, Technologie, Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
368
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
82
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Science et Ethique

  1. 1. Amina MAKKÉ 28 Avril 2012
  2. 2. Plan du travail 1- La science : a) Définition ; b) les types ; c) les composantes ; d) quelques découvertes scientifiques contemporaines. 2- L’Éthique : a) Définition et rôle. 3- Science et éthique : deux notions opposées? 4- Quand est-ce que la science n’est pas éthique ?
  3. 3. I- LA SCIENCE  La science, par ses découvertes, a su marquer la civilisation. Ici, les images rapportées par l'astronomie nourrissent la pensée humaine quant à sa place dans l'Univers.
  4. 4. Qu’est-ce que la science?  Allégorie de la Science par Jules Blanchard. Située sur le parvis de l'Hôtel de ville de Paris
  5. 5. Définition de la science :  La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de connaissances, d'études d'une valeur universelle, caractérisées par un objet (domaine) et une méthode déterminés, et fondées sur des relations objectives vérifiables ».
  6. 6. Définition large :  Le mot science est un polysème, recouvrant principalement trois acceptions[4] : 1- Savoir, connaissance de certaines choses qui servent à la conduite de la vie ou à celle des affaires. 2- Ensemble des connaissances acquises par l’étude ou la pratique. 3-Hiérarchisation, organisation et synthèse des connaissances au travers de principes généraux (théories, lois, etc.)
  7. 7. Définition stricte : D'après Michel Blay, la science est « la connaissance claire et certaine de quelque chose, fondée soit sur des principes évidents et des démonstrations, soit sur des raisonnements expérimentaux, ou encore sur l'analyse des sociétés et des faits humains. »
  8. 8. les trois types de science : 1- les sciences exactes, comprenant les mathématiques et les « sciences mathématisées » comme la physique théorique ; 2- les sciences physico-chimiques et expérimentales (sciences de la nature et de la matière, biologie, médecine) ; 3- les sciences humaines, qui concernent l'Homme, son histoire, son comportement, la langue, le social, le psychologique, le politique.
  9. 9. Principe de l'acquisition connaissances scientifiques : de  L'acquisition de connaissances reconnues comme scientifiques passent par une suite d'étapes. Selon Francis Bacon, la séquence de ces étapes peut être résumée comme suit : 1- observation, expérimentation et vérification 2-théorisation 3- prévision
  10. 10. 1901 A Terre Neuve, Guglielmo Marconi reçoit le premier signal télégraphique, émis de Cornouailles (Grande-Bretagne)
  11. 11. 1903 L'un des frères Wright fait un essai réussi de vol à bord d'un avion à moteur
  12. 12. 1905 Albert Einstein publie sa théorie de la relativité restreinte
  13. 13. 1913 Niels Bohr et Ernest Rutherford découvrent la structure de l'atome
  14. 14. 1920 Première émission radiophonique Années 20 Apparition des appareils ménagers - aspirateur, essoreuse, réfrigérateur électrique - du rasoir électrique, des aliments congelés et du poste de radio à haut-parleur
  15. 15. 1922 Frederick Banting et Charles Best découvrent l'insuline
  16. 16. 1927 Georges Lemaitre propose la théorie du Bing-Bang pour expliquer l'origine de l'Univers
  17. 17. 1953 James Watson et Francis Crick, avec le concours de Rosalind Franklin, découvrent la structure en double hélice de l'ADN, support fondamental de la vie
  18. 18. 1969 Les astronautes américains embarqués à bord d'Apollo marchent sur la Lune
  19. 19. La bombe atomique :
  20. 20. Le clonage
  21. 21. La bombe atomique
  22. 22. Les victimes de la bombe atomique
  23. 23. Les armes et la guerre
  24. 24. Les manipulations génétiques
  25. 25. Les accidents
  26. 26. L’effet de serre dû à la pollution
  27. 27. La nature après la guerre
  28. 28. Définition de l'éthique :  Etymologie : du grec ethikos, moral, de ethos, moeurs. L'éthique est la science de la morale et des moeurs. C'est une discipline philosophique qui réfléchit sur les finalités, sur les valeurs de l'existence, sur les conditions d'une vie heureuse, sur la notion de "bien" ou sur des questions de moeurs ou de morale. L'éthique peut également être définie comme une réflexion sur les comportements à adopter pour rendre le monde humainement habitable. En cela, l'éthique est une recherche d'idéal de société et de conduite de l'existence.
  29. 29. Science & Ethique : deux notions opposées ?  Un sondage publié dans le journal Le Monde le 7 février 2006 dévoile une évolution ces dernières décennies dans la perception de la Science et de la Technologie. Pour l’opinion publique, les effets de leurs avancées sur le bien être sont de plus en plus controversés.  Ainsi, le pourcentage de personne qui estime que la science apporte «plus de bien que de mal» est passé de 56% en 1973 à 45% en 2000. Selon les journalistes, le manque de communication des chercheurs est en partie responsable de cette méfiance. Si la science fait aujourd’hui peur, c’est essentiellement à cause de développements scientifiques récents qui se sont révélés dangereux ou du moins qui ont été perçus comme tels.
  30. 30. Pourquoi l’éthique? 1- L’éthique contre la fraude; 2- L’éthique contre la facilité, 3- L’éthique pour choisir l’orientation de ses recherches.
  31. 31. 1- Si elle n’est pas humaine des artistes. Depuis Frankenstein jusqu'au Docteur Folamour, l’image du savant fou qui privilégie ses recherches devant la dignité humaine reflète la méfiance de la société envers ses scientifiques. Dans la réalité, les exemples de recherche inhumaine ne manquent pas. On pense aux essais expérimentaux humains réalisés par les scientifiques nazis et japonais pendant la seconde guerre mondiale. Ceux-ci ont délibérément bafoué la notion de respect du corps humain, leur modèle expérimental n’avait pas la dignité d’un individu à part entière. Pour autant, le caractère humain de la science peut être moins aisément discernable, lorsqu’il est par exemple lié au pragmatisme du chercheur. Le Pr. Kourilisky le dénonce dans un article : Vaccination : quand l'éthique devient immorale publié en 2004. Il soutient que l’urgence de répondre aux besoins sanitaires du tiers-monde autorise à assouplir les contraintes réglementaires.
  32. 32. 2- Si elle se prend pour Dieu
  33. 33.  Les progrès de la recherche offrent des possibilités inédites de manipulation et de transformation de l’homme. L’eugénisme, leitmotiv de nombreux régimes totalitaires, n’a pas seulement été le monopole des pires dictateurs. Ainsi, entre 1941 et 1975 en Suède, près de 60000 personnes furent stérilisés de force pour des raisons essentiellement eugénistes.  Aujourd’hui, l’homme a la possibilité de créer de nouvelles espèces vivantes grâce au progrès du clonage et s’octroie un pouvoir que les civilisations ont de tout temps réservé à Dieu. Comment concilier éthique et recherche lorsque celle-ci offre aux hommes de nouveaux pouvoirs sans leur donner la législation et donc les devoirs correspondants ?
  34. 34. 3- Si elle est l’environnement néfaste pour  L’expansion de l’homme sur une surface limitée comme la planète Terre soulève de nombreuses questions. Notre milieu de vie n’est pas infini et tout dommage a des conséquences néfastes non seulement pour les populations humaines, mais aussi pour les autres espèces vivantes. Dès lors, par souci éthique, toute recherche doit d’abord s’interroger sur les conséquences directes ou indirectes de ses découvertes sur l’environnement. Malheureusement force est de constater que la prise de conscience n’est pas évidente. Beaucoup de recherches ont pu être menées sans le moindre souci éthique, que cela soit dans l’objet de la recherche, comme par exemple le développement des combustibles à effet de serre, ou bien la façon dont elles sont conduites. On pense aux normes de sécurité insuffisantes qui provoquèrent la catastrophe de Tchernobyl, ou récemment, la tentative de repopulation du lac Victoria qui a abouti au bouleversement complet de son écosystème. Ainsi la Science dévoile son irresponsabilité et un manquement clair aux contraintes éthiques. On peut s’interroger sur les raisons de cette situation et se demander si l’éthique n’est pas perçue par les scientifiques comme un frein au déroulement des recherches.

×