De la théorie del’AttachementÀ la dépendance…& autres théories…!Dr Amine BenjellounPr Associé de Pédopsychiatrie (Marseill...
I:Premiere partie     La Théorie de l’Attachement•   Historique:     – « Les précurseurs oubliés »:         • Himre Herman...
•    1940:Bowlby: « 44 jeunes voleurs, leur personnalité et leur vie de    famille »•   1946: Tavistock Clinic avec J.Robe...
Jean Miro,                              Maternité,                              1924.aminebenjelloun@hotmail.com
Définition (1):Le Nourrisson a des comportements liés aux  sens, programmés et phylogénétiquement  inscrits (orientation, ...
• C/ Analytique:  – Analyse: métapsychologie de l’Absence.    ( dépression=perte des objets internes.)                 ≠  ...
• A/ Modèle éthologique: notion d’empreinte:  – Fixité, période critique, préférence.  – Avec conséquences sur le comporte...
- Attachement:                - Théorie Analytique:• Présence.                       • Absence.• Non sexuel.              ...
Un entre deux possible?…• ’’ La pulsion d’attachement ’’ . D. Anzieu, 1987•    Pour une clinique du « Vrai Self », C. Bola...
Henri                              Michauxaminebenjelloun@hotmail.com
La Strange Situation                           M.Ainsworth• La situation de l’étrange (r) ou l’étrange (r) de  la situatio...
« L’attracteur étrange » de Lorenzaminebenjelloun@hotmail.com
B: Integrated                                    (Sécure)                         Reserved                        Reactive...
A: Stratégies conditionnelles d’attachement.       Stratégies primaires      (1990 , Main)         et secondaires,       ’...
L’Attachement comme:• Lien: passage d’un sentiment à un comportement.• Comportement:   – Évitant: besoin de la fig. mais i...
Mary Maine: AAI.•    Compare le type d’A de l’enfant au type d’A de la mère     lorsqu’elle était enfant : 80 à 90 % de co...
Pablo Picasso                    Maternité, Bambara           aminebenjelloun@hotmail.com
Définition (2):    Bénony (1998): « La T.d.A rend compte de la manière dont les   premiers liens s’établissent:une bonne b...
Attachement et représentations:• Le bébé : mémoire procédurale, intériorisation  de      séquences      d’événements:   ré...
MII : Mécanismes Interprétatifs         Interpersonnels• MII: Modèle interpersonnel:  – de soi ( je suis +/- digne d’être ...
MII: « Le petit enfant peut développer une sensibilité à des états de soi, à travers ce que Gergely a appelé " psycho-feed...
Modèle interactif:        Environnement Génotype                                 Phénotype            aminebenjelloun@hotm...
Génotype:• Ce n’est pas un déterminisme absolu mécanique.• A la fois équilibre et interaction avec  l’environnement dans l...
Modèle de la plasticité:Génotype                                                     Environnement              (gènes’’ e...
’’ Un an. Un an déjà que je tiens ce journal.   Le temps n’a pas d’épaisseur. Il est   transparent comme l’aile de l’abeil...
Pathologies de l’attachement:-Insuffisance chronique d’attachement: l’enfant est dans   le collage d’emblée; hyper vigilan...
Attachement & résilience : Plasticité• Liens extra familiaux ; réseau social +++• Modes d’attachement qui évoluent au cour...
Pour une approche transversale:But :(Re) constructions des processus  résilients:-Sentiment d’une base de sécurité interne...
Mon attachement à…         aminebenjelloun@hotmail.com
& votre attachement à…               aminebenjelloun@hotmail.com
« Écarter l’enfant de la cuisine, c’est lecondamner à un exil qui l’éloigne derêves qu’il ne connaîtra jamais…Heureux l’ho...
’’ C’est l’heure du dîner et autour de la  table les personnes justes vivent avec toi  l’heure juste dans le lieu juste, p...
…Et il dit:Vos enfants ne sont pas vos enfants.Ils sont les filles de l’appel de la vie à elle même.….Vous êtes les arcs p...
Labsence,Dun enfant, dun amourLabsence est la mêmeQuand on a dit je taimeUn jour...Le silence est le même.                ...
II ème partie :    Et la dépendance? De quelques concepts…•   Dépendance: attitude indifférenciée de l’enfant.•   Attachem...
A/L’immaturité psychoaffective:• Concept ancien, objet de nombreux travaux,  tombé en désuétude en raison de l’infantilism...
• B/Insécurité interne :incapacité à rester  seul, besoin d être constamment soutenu,  soumission     passive,   hyperémot...
B/L’alexithymie (Sifnéos, 1973):• 20% de sujets sains• Au départ, concernait le champ de la psychosomatique;  Actuellement...
• Alexithymie primaire: précoce, stress infantiles  précoces:   – Déconnexion frontal/cortex/système limbique sous     cor...
C/La personnalité dépendante               Definition• Bitchnell (1988) & Livesley (1993):           Cinq déficits dévelop...
La personnalité dépendante: (DSM IV)                   (Livelsly 1990)                                    10 Traits     A/...
Le travail de la dépendance pathologique:                 (Bornstein, 1993)• 4 composantes primaires:   – Motivationnelle:...
• Dans une perspective catégorielle:  – Seuil entre « normal & pathologique »  – La dépendance pathologique rentre alors  ...
A/Catégoriel: CIM 10 :Pour retenir une      « personnalité pathologique » (4 su 6)• 1: Attitudes et comportements dysharmo...
Catégoriel: CIM 10: Personnalité                dépendante• A/ Troubles de la personnalité• B/ Plus au moins 4 des caracté...
B/Dimensionnel: Modèle de                   Cloninger(1993)Tempérament                               Caractère•   Hérédita...
D/ Une approche analytique:• Les problématiques de dépendance sont abordées dans  leurs dimensions historique et développe...
Conclusions:• Grande proximité entre les concepts de Personnalité dépendante /  dépendance affective/ Immaturité/ Alexithy...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

De l'attachement à la dependance

2 018 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 018
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
73
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • J Robertson travailleur social qui décrit les 3 phases de la séparation: protestation, désespoir, détachement. Idem pour Jhon goes to nursery en 1969
  • Ex du sein et des premières interactions bébé /parent
  • Atracteur etrange de Lorenz
  • D: noyau restant tranquille si on ne le touche pas, activé dès que problème non résolu. On peut être A ou C sans être pathologique; la dépression traverse tout le schéma par exemple
  • B: environnement pas trop éloigné du système familiale environnemental
  • 5 mois; permanence de l’objet selon Piaget.
  • Attachement comme sous systeme des MII, ou systeme precurseur. Cette capacité réflexive , qui est un champ de liberté superieure, comme une espece d ‘auto regulation possible ‘se penser pensant), s ‘enracinant une sensorialite sensorielle plus ancienne (toucher tout en étant touché)
  • -Le génome influence le comportement; genotype et environnement qui se combinnent pour produire un phénotype malleable
  • 1;plusieurs figures successives.
  • Exp ; des ado qui deviennent insecure ; ou l inverse. Figure maternelle non exclusive Life span
  • De l'attachement à la dependance

    1. 1. De la théorie del’AttachementÀ la dépendance…& autres théories…!Dr Amine BenjellounPr Associé de Pédopsychiatrie (Marseille)IREPS, Ajaccio, Avril 2011 aminebenjelloun@hotmail.com
    2. 2. I:Premiere partie La Théorie de l’Attachement• Historique: – « Les précurseurs oubliés »: • Himre Hermann: besoin primaire d’agrippement; Ian Sutie. • W.R.D Fairbairn: abandonner la théorie des pulsions. • Guerre UK: Anna Freud, D.Burlingham. « Il eut mieux valu que chaque puéricultrice prenne un enfant chez elle et que l’on ferme la nursery » A. Freud. • USA:effets de l’institutionnalisation:Spitz, Sally Provence, David Lévy. aminebenjelloun@hotmail.com
    3. 3. • 1940:Bowlby: « 44 jeunes voleurs, leur personnalité et leur vie de famille »• 1946: Tavistock Clinic avec J.Robertson• 1948: OMS: Enfants sans famille.• 1952: « Two years old goes to Nursery »…!!! (1969)Mary Salter Ainsworth : 1967 « Infancy in Uganda » 1960: Strange SituationMary Main : 1982:Berkeley Adult Attachment ; puis l’Adult Attachment Interview;1990: Travaux reconnus par la SBP. …P.FonagyEn France:S. Lebovici, D.Anzieu, D. Stern, S.Fraiberg…lien? 2002 :L’attachement, concept et applications, A. Guedeney. aminebenjelloun@hotmail.com
    4. 4. Jean Miro, Maternité, 1924.aminebenjelloun@hotmail.com
    5. 5. Définition (1):Le Nourrisson a des comportements liés aux sens, programmés et phylogénétiquement inscrits (orientation, signalisation, recherche de proximité…), ainsi que des conduites (crier, sucer, étreindre, sourire…langage).But: maintenir la proximité et le contact avec la mère (ou son substitut).Corollaire: le sentiment de sécurité interne. aminebenjelloun@hotmail.com
    6. 6. • C/ Analytique: – Analyse: métapsychologie de l’Absence. ( dépression=perte des objets internes.) ≠ – Attachement: ’’ de la Présence. (dépression = rupture de lien.) aminebenjelloun@hotmail.com
    7. 7. • A/ Modèle éthologique: notion d’empreinte: – Fixité, période critique, préférence. – Avec conséquences sur le comportement social et sexuel. • Harlow 1958: – Socialement: conduites exploratoires amoindries. – Aucune interactions avec les congénères. – Aucune conduite sexuelle a l’age adulte. – Après insémination, les mères ne s’occupent de leurs bébés. !!! Notion réfutée chez le petit Homme !!!• B/ Modèle cybernétique:régulation des captages d’information. aminebenjelloun@hotmail.com
    8. 8. - Attachement: - Théorie Analytique:• Présence. • Absence.• Non sexuel. • Lien sexuel prévalent avec étayage sur la pulsion d’auto conservation. ( à deux)• Inné, ’’génétique’’. • Représentation mentaleFonagy: ’’Le risque génétique’’, latent, peut ou ne pas , devenir selon la qualité de l’environnement familial. aminebenjelloun@hotmail.com
    9. 9. Un entre deux possible?…• ’’ La pulsion d’attachement ’’ . D. Anzieu, 1987• Pour une clinique du « Vrai Self », C. Bolass, ’’ Les forces de la destinée ’’: – rencontre entre notre équipement pulsionnel et l’objet qui sera transformé et investit dès lors. – Rencontres ratées: objets non malléables, non appropriables, non investissables. aminebenjelloun@hotmail.com
    10. 10. Henri Michauxaminebenjelloun@hotmail.com
    11. 11. La Strange Situation M.Ainsworth• La situation de l’étrange (r) ou l’étrange (r) de la situation ? – B: 60 % à 70%: Sécure: recherche la mère en gardant une certaine distance; voix,regard, sourire… – A: 15 à 20 %: Évitant: évite le contact direct et recherche l’image de la mère…. – C: 5 à 10 %: Résistant:recherche le contact et rejette la mère. – D : moins de 5 %. Désorganisé: aminebenjelloun@hotmail.com
    12. 12. « L’attracteur étrange » de Lorenzaminebenjelloun@hotmail.com
    13. 13. B: Integrated (Sécure) Reserved Reactive Inhibited CoerciveA:Cognition C:Affected ConfortableDefended (Ambivalent)(Évitant) Careful Punitive Helpless Compliant False False affect cognitive D :Anti integrated aminebenjelloun@hotmail.com
    14. 14. A: Stratégies conditionnelles d’attachement. Stratégies primaires (1990 , Main) et secondaires, ’’minimisation’’ et ’’maximisation’’; si échec , désorganisation.B: Organisation défensive et cristallisation des MiO:-// schèmes d’assimilation et d’accommodation piagetiens : les événements sont perçus à travers un filtre (inter ) personnel et sont donc biaisés⇒actualisation des modèles nécessaire.- L’exclusion défensive (Bowlby): les informations trop douloureuses; les interdits parentaux.C:Transmission intergénérationnelle:…ce n’est pas une fatalité.D:…Par une intégration des mémoires épisodiques et sémantiques. aminebenjelloun@hotmail.com
    15. 15. L’Attachement comme:• Lien: passage d’un sentiment à un comportement.• Comportement: – Évitant: besoin de la fig. mais incapable de l’exprimer. – Ambivalent: ’’ ’’ ’’ ’’ ’’ ’’ de l’employer. Idéalisation des fig. pour ne pas trahir… _ Sécure: quel comportement face à une personne angoissée?• Système motivationnel: exploration, association, peur, attachement.• Système cognitif stable durant la vie. ?????• Système situationel : plusieurs moyens d’attachement selon les situations: exp. en psychothérapie. aminebenjelloun@hotmail.com
    16. 16. Mary Maine: AAI.• Compare le type d’A de l’enfant au type d’A de la mère lorsqu’elle était enfant : 80 à 90 % de corrélation. ⇒ Continuité entre représentation et type d’attachement. ⇒ Pour D.Stern, la représentation mentale naît à travers l’accordage affectif. • Deux types de mémoires avec activation d’images archaïques? • sémantique pour les évitants ; • épisodique pour les ambivalents. aminebenjelloun@hotmail.com
    17. 17. Pablo Picasso Maternité, Bambara aminebenjelloun@hotmail.com
    18. 18. Définition (2): Bénony (1998): « La T.d.A rend compte de la manière dont les premiers liens s’établissent:une bonne base de sécurité permet de développer des fonctions cognitives.De fait, la sécurité autorise la déstabilisation, qui peut être comprise et intégrée; celle ci devient même partie intégrante des apprentissages cognitifs, et mène le sujet au développement et à l’autonomie. » aminebenjelloun@hotmail.com
    19. 19. Attachement et représentations:• Le bébé : mémoire procédurale, intériorisation de séquences d’événements: réalité environnante+++;• Puis, représentations embryonnaires et intériorisations des interactions auxquels il participe: anticipation de la réaction d’autrui⇒ (M O I Modèle Opérant Interne ) aminebenjelloun@hotmail.com
    20. 20. MII : Mécanismes Interprétatifs Interpersonnels• MII: Modèle interpersonnel: – de soi ( je suis +/- digne d’être aimé) – et d’autrui ( l’autre est +/- attentif et sensible à mes besoins); mis en place bien avant l’age de 5 mois. – Précurseurs de la Théorie de l’Esprit – Dépend partiellement de la qualité des schémas d’Attachement (At sécure=capacité réflexive supérieure) aminebenjelloun@hotmail.com
    21. 21. MII: « Le petit enfant peut développer une sensibilité à des états de soi, à travers ce que Gergely a appelé " psycho-feedback ". Il sagit grosso modo du développement dun système représentationnel symbolique de second ordre pour les états mentaux épistémiques et motivationnels. Linternalisation de la réponse miroir de la mère à la détresse du bébé en vient à représenter un état interne. Lémotion empathique constitue un biofeedback social dans la mesure où lexpressivité de la mère est corrélée à létat émotionnel du bébé. » Fonagy. aminebenjelloun@hotmail.com
    22. 22. Modèle interactif: Environnement Génotype Phénotype aminebenjelloun@hotmail.com
    23. 23. Génotype:• Ce n’est pas un déterminisme absolu mécanique.• A la fois équilibre et interaction avec l’environnement dans lequel vit l enfant.• " Lenvironnement qui déclenche lexpression dun gène nest pas objectif. Cest lexpérience de lenvironnement propre à lenfant qui compte, et ceci dépend de lappréciation de chacun " . P.Fonagy & E.Kandel . aminebenjelloun@hotmail.com
    24. 24. Modèle de la plasticité:Génotype Environnement (gènes’’ environnement-dépendants’’) (Fonagy &’’Environnement partagé’’) Plasticité (Bourgeois & synaptogenése) Phénotype aminebenjelloun@hotmail.com
    25. 25. ’’ Un an. Un an déjà que je tiens ce journal. Le temps n’a pas d’épaisseur. Il est transparent comme l’aile de l’abeille.Les reflets des nuages ou les irisations de l’eau font quelquefois croire qu’il a du corps. Il présente des nervures. Il émet des bourdonnements. Ce sont des simulacres. ’’ Yves Paccalet. aminebenjelloun@hotmail.com
    26. 26. Pathologies de l’attachement:-Insuffisance chronique d’attachement: l’enfant est dans le collage d’emblée; hyper vigilance (Kressler)-A. forcé: trop grande proximité psychique.-A. négatif (D.Anzieu): Att. à des expériences même douloureuses, à ce qui connu.-A. à des mères déprimées :accrochage visuel ( Winnicott).-Dépression du bébé et ses 3 phases: Désespoir …Découragement….Détachement.NB: Auto Attachement du bébé (G.Haag) avec rassemblage sur la ligne médiane en cas de vide interactif. aminebenjelloun@hotmail.com
    27. 27. Attachement & résilience : Plasticité• Liens extra familiaux ; réseau social +++• Modes d’attachement qui évoluent au cours des cycles de vie.• Possibilité d’expérimenter en même temps plusieurs type d’attachement.• « Que l’A. soit stable ou pas de 1 an à l’adolescence, en passant par l’enfance, importe peu, puisque la prédictibilité vient des MII, et non pas de la sécurité de l’attachement en soi » (Fonagy, 2001) aminebenjelloun@hotmail.com
    28. 28. Pour une approche transversale:But :(Re) constructions des processus résilients:-Sentiment d’une base de sécurité interne: Étayage par les pairs, un monde social…-Estime de Soi.-Sentiment de sa propre efficacité: Importance de la qualité du parenting aminebenjelloun@hotmail.com
    29. 29. Mon attachement à… aminebenjelloun@hotmail.com
    30. 30. & votre attachement à… aminebenjelloun@hotmail.com
    31. 31. « Écarter l’enfant de la cuisine, c’est lecondamner à un exil qui l’éloigne derêves qu’il ne connaîtra jamais…Heureux l’homme qui , tout enfant , a’’tourné autour’’ de la ménagère. » G. Bachelard, In La terre et les rêveries de la volonté. aminebenjelloun@hotmail.com
    32. 32. ’’ C’est l’heure du dîner et autour de la table les personnes justes vivent avec toi l’heure juste dans le lieu juste, parce que c’est la juste mesure du temps, de la vie et du discours. ’’ Antonio Tabucchi aminebenjelloun@hotmail.com
    33. 33. …Et il dit:Vos enfants ne sont pas vos enfants.Ils sont les filles de l’appel de la vie à elle même.….Vous êtes les arcs par qui vos enfants , comme des flèches vivantes, sont projetés.L’Archer voit sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa Puissance pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie;Car de même qu’il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable. Khalil Gibran. aminebenjelloun@hotmail.com
    34. 34. Labsence,Dun enfant, dun amourLabsence est la mêmeQuand on a dit je taimeUn jour...Le silence est le même. Serge Reggiani aminebenjelloun@hotmail.com
    35. 35. II ème partie : Et la dépendance? De quelques concepts…• Dépendance: attitude indifférenciée de l’enfant.• Attachement: focalisé sur une personne (la mère )• Liens entre attachement insécure et addictions+++ – Situation fréquente; – DSMIV: Personnalité dépendante et attachement insécure• .Attachement/insécurité=(Mac Garvey; 1995) – liée aux troubles de l’humeur , et notamment la dysphorie. – Médiée par la dépendance affective. aminebenjelloun@hotmail.com
    36. 36. A/L’immaturité psychoaffective:• Concept ancien, objet de nombreux travaux, tombé en désuétude en raison de l’infantilisme comme valeur normative sociétale !!!!• A/Primauté des affects: avidité affective, captativité, possessivité, incapacité à différer des satisfactions, inhibition ou expression anarchique des pulsions, réaction inadéquate. aminebenjelloun@hotmail.com
    37. 37. • B/Insécurité interne :incapacité à rester seul, besoin d être constamment soutenu, soumission passive, hyperémotivité, labilité thymique.• C/ Dépendance affective.• Doutheau (1984): triade: Dépendance affective / Intolérance à la frustration / Immaturité sexuelle.• Liens étroits avec le concept de personnalité limites. aminebenjelloun@hotmail.com
    38. 38. B/L’alexithymie (Sifnéos, 1973):• 20% de sujets sains• Au départ, concernait le champ de la psychosomatique; Actuellement, concept pluridimensionnel: – Incapacité à décrire, communiquer, ou identifier ses émotions. – Déficit des capacités de rêverie. (aspect émotionnel) – Utilisation d’un mode de pensée concrète, avec des pensées tournées vers le monde extérieur plutôt que vers soi. – Tendance a recourir à l’action. (aspect cognitif) aminebenjelloun@hotmail.com
    39. 39. • Alexithymie primaire: précoce, stress infantiles précoces: – Déconnexion frontal/cortex/système limbique sous cortical• Alexithymie secondaire, tardive, à l’âge adulte• Alexithymie et dépendance affective: – Nombreux points communs. – Stratégies adaptatives et/ou mécanismes de défense – Facteurs de vulnérabilités dans de nombreuses pathologies psy ou organiques• Fortes corrélations avec les personnalités dépendantes. aminebenjelloun@hotmail.com
    40. 40. C/La personnalité dépendante Definition• Bitchnell (1988) & Livesley (1993): Cinq déficits développementaux: – 1:Dans le déroulement secure et processus de séparation; – 2:Dans l’établissement d’une identité personnelle; – 3:En la capacité de devenir confiant en ses capacités; – 4:Dans l acquisition d’une appréciation adéquate de sa propre valeur. – 5:Dans la capacité de se sentir accepte dans le monde des adultes aminebenjelloun@hotmail.com
    41. 41. La personnalité dépendante: (DSM IV) (Livelsly 1990) 10 Traits A/ L’Attachement:• 1:Crainte de la perte;• 2:Besoin d’affection;• 3:Recherche de proximité;• 4: Réaction à la séparation, de type protestation;• 5:Nécessite d’une sécurité de base; B/ La dépendance Traits communs aux deux• 6:Besoins de soins et d’être aidé;• 7: Faible estime de soi;• 8:Besoins de réassurance;• 9:Besoins d’approbation;• 10:Soumission. aminebenjelloun@hotmail.com
    42. 42. Le travail de la dépendance pathologique: (Bornstein, 1993)• 4 composantes primaires: – Motivationnelle: besoin d’être guidé et soutenu, approuvé par les autres… – Cognitive: perception de soi peu efficace, peu puissant; les autres eux sont puissants et peuvent influer sur le déroulement des événements. – Affective: inquiétude si on doit être autonome, si on doit être juger par les autres. – Comportementale: tendance a rechercher de l aide, un support, l’approbation des autres… aminebenjelloun@hotmail.com
    43. 43. • Dans une perspective catégorielle: – Seuil entre « normal & pathologique » – La dépendance pathologique rentre alors dans le cadre de personnalités dépendantes – Mise en place d’ échelles; validité et fiabilité du concept de personnalité dépendante. – Aboutissement: retenue dans les différentes versions du DSM , depuis le 3• Dans une perspective dimensionnelle: – Les individus sont + ou - dépendants aminebenjelloun@hotmail.com
    44. 44. A/Catégoriel: CIM 10 :Pour retenir une « personnalité pathologique » (4 su 6)• 1: Attitudes et comportements dysharmonieux dans plusieurs secteurs.• 2: Mode de comportement anormal et durable , non limité à des épisodes de maladie mentale.• 3:Mode clairement enraciné, inadapté, à des situations sociales et personnelles variées.• 4:Manifestations survenant durant l’enfance ou l’adolescence et se poursuivant à l’âge adulte.• 5: Trouble à l’origine d’une souffrance perso considérable, qui peut aussi être tardive• 6:Trouble habituellement associé à une dégradation du fonctionnement prof et social (pas toujours) aminebenjelloun@hotmail.com
    45. 45. Catégoriel: CIM 10: Personnalité dépendante• A/ Troubles de la personnalité• B/ Plus au moins 4 des caractéristiques suivantes: – 1: Encourager les autres a prendre des décisions à sa place. – 2:Subordination de ses propres besoins à ceux de personnes dont on dépend, et une soumission excessive à leur volonté. – 3: Réticence à faire des demandes justifiées à des personnes dont on dépend. – 4:Malaise ou peur excessive quand le sujet est seul, de ne pouvoir se prendre en charge. – 5: Préoccupation par la peur d’etre abandonné par la personne avec qui le sujet a une relation proche. – 6 :Capacité réduite à prendre des décisions dans la vie sans etre rassuré de manière excessive par autrui aminebenjelloun@hotmail.com
    46. 46. B/Dimensionnel: Modèle de Cloninger(1993)Tempérament Caractère• Héréditaire et biologique • Constitué sous l’effet de l’apprentissage , l’expérience, & l’environnement • Maturité individuelle ou• Recherche de nouveauté détermination• Evitement du danger • Maturité sociale ou coopération• Dépendance à la récompense • Maturité spirituelle ou• Persistance transcendance. aminebenjelloun@hotmail.com
    47. 47. D/ Une approche analytique:• Les problématiques de dépendance sont abordées dans leurs dimensions historique et développementale, dans une perspective de continuum entre normal et pathologique.• D’une grande dépendance les premières années de vie, à une relation équilibrée, où l’opposition , la négociation, la séparation est possible sans remettre en cause la sécurité intérieure. aminebenjelloun@hotmail.com
    48. 48. Conclusions:• Grande proximité entre les concepts de Personnalité dépendante / dépendance affective/ Immaturité/ Alexithymie.• L’ attachement permet de comprendre la genèse des dépendances pathologiques. (mais différent de la dépendance affective)• La dépendance , dans les conceptions ’’modernes’’ renvoie a l’autonomie comme valeur de normalité (aspect sociétal) – Alors que l’excès d’autonomie , à contrario, est une conduite pathologique pour les mêmes cognitivistes.• Le paradigme de l’addiction tendrait à remplacer celui de la dépendance , avec le couple: impulsion à initier la conduite et compulsion à la répéter. aminebenjelloun@hotmail.com

    ×