Le management du travail

653 vues

Publié le

Qu’entend-t-on par management du travail ? Quel type de management favoriser ? Pour quel impact ? Comment mobiliser et impliquer les salariés ? Quels espaces de débats sur le travail peut-on mettre en place ?

Vendredi 26 juin, 60 personnes participaient à la matinale de l'Aract Pays de la Loire à Carquefou pour un petit-déjeuner sur le thème du management du travail. Voici la présentation de Patrick Conjard, chargé de mission à l'Anact et auteur de l'ouvrage "Le management du travail, une alternative pour améliorer bien-être et efficacité au travail".

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
653
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le management du travail

  1. 1. Le management du travail Une alternative pour améliorer bien être et efficacité au travail Patrick CONJARD SQVT Carquefou, 26 juin 2015
  2. 2. Retrouvez-­‐nous  sur  anact.fr   Eléments de cadrage Un  modèle  de  compréhension  et   d’ac4on…   qui  concerne  l’ensemble  de  la  ligne   managériale  et  plus  globalement   tous  les  acteurs  de  l’entreprise…   qui  passe  par  le  développement  de   nouvelles  compétences   managériales…   mais  aussi  et  surtout,  par  un   changement  de  paradigme  en   ma4ère  d’organisa4on  et  de   management  !   Me+re  le  travail  au  cœur     des  processus  de  ges6on  de   l’entreprise   Posi6onner  le  management   dans  sa  fonc6on  de  régula6on   et  de  sou6en  à  la  réalisa6on  du   travail     Appréhender  le  travail  comme   valeur  fondatrice  de  l’entreprise   Lier  performance  économique   et  bien  être  au  travail  
  3. 3. Retrouvez-­‐nous  sur  anact.fr   L’émergence  de  la  QVT   La  volonté  des  partenaires  sociaux  d’améliorer  performance  et     condi6ons  de  travail  en  agissant  sur  le  management  et  le  travail   Les  enjeux  d’implica4on  des  salariés   L’augmenta6on  des  exigences  et  les  besoins  de  sou6en     dans  un  contexte  de  diminu6on  des  ressources   Des  manageurs  de  plus  en  plus  éloignés  du  travail   La  prégnance  des  ac6vités  de  ges6on  et  de  repor6ng     au  détriment  des  ac6vités  de  régula6on  et  de  sou6en   La  dégrada6on  des  condi6ons  de  travail  des  manageurs     Enjeux  :     Expérimenter  de   nouveaux  modes   de  management   et  accompagner   les  managers   =     Réconcilier  le   management  et   le  travail   L’effet  RPS   Du  déni,  à  la  s6gma6sa6on  des  insuffisances  managériales   L’inves6ssement  dans  la  forma6on  des  managers         De  nouvelles  exigences  ou  aJentes  des  salariés   Des  popula6ons  plus  qualifiés,  aspirant  à  plus  de  liberté,    à  la  possibilité  de  s’exprimer  sur  son  travail,  à  de  nouvelles            formes  de  rela6ons  hiérarchiques  
  4. 4. Retrouvez-­‐nous  sur  anact.fr   Parler de son travail, comment, avec qui, pour quelles finalités (Sondage  SQVT,  Harris  Interac4ve,  Anact  -­‐  2015)   !   31% des salariés font état de difficultés à parler de leur travail! !   Pour parler de son travail, le supérieur hiérarchique est lʼinterlocuteur jugé le plus important pour les salariés (69%), devant les collègues de travail (64%) et la direction (32%)! !   En matière de sujet, les salariés jugent surtout important de parler : ! !   Des difficultés rencontrés (47%)! !   De lʼambiance de travail (46%)! !   De la charge de travail (44%)! !   Ces échanges, quʼils se déroulent avec les collègues de travail ou lʼencadrement, ont le plus souvent lieu de manière informelle! !   Pour le salarié, les espaces de discussion doivent être organisés dans la perspective de déboucher sur des améliorations concrêtes des conditions de travail!
  5. 5. Formation Anact – Catalogue 2015! !   48 % des cadres ont le sentiment que leur qualité de vie au travail sʼest dégradée par rapport à il y a quelques années! !   Une qualité de vie au travail qui sʼest dégradée en raison : ! –  Surcharge de travail et manque de temps (31%)! –  Détérioration de lʼambiance (management oppressant, perte de valeur) (30%)! !   85 % dénoncent des interruptions fréquentes de leur travail! !   Une dénonciation des effets néfastes des technologies de lʼinformation et de la communication, avec :! –  Lʼimposition de délais de réponses toujours plus courts (80 %)! –  Un accroissement du volume dʼinformation à traiter (78%)! –  Lʼinterpénétration des temps de vie professionnels et personnel (62 %)! !   82% des cadres des grandes entreprises ne sont pas associés au choix stratégique de leur entreprise! !   72% des cadres ne peuvent pas ou peuvent difficilement remettre en cause les objectifs qui leur sont fixés! !   43 % des cadres sont en désaccord avec la stratégie de lʼentreprise ! !   58 % des cadres sont en désaccord avec les modes de management de lʼentreprise! !   54 % des cadres sont pessimiste en ce qui concerne leur évolution professionnelle! Des conditions de travail de plus en plus difficiles pour les cadres (Baromètre  QVT,  Opinionway,  CFE  CGC  -­‐  2014)  
  6. 6. Retrouvez-­‐nous  sur  anact.fr   6   Le manageur de proximité au cœur d’attentes plurielles L ac4vité  du   manageur  :  une  ac6vité   de  «  traduc6on  »  avec   des  régula6ons,  des   compromis  pour   ar6culer  les  différentes   prescrip6ons  et   a+entes  avec  les   réalités  du  terrain  et  les   enjeux  de  l ac6on  du   service    
  7. 7. Retrouvez-­‐nous  sur  anact.fr   Des tentatives pour tenter de réconcilier management et travail : –  La  forma4on  des  manageurs     •  Nécessaire  mais  pas  suffisant  :  la  forma6on  n’est  pas  un  remède  miracle   •  Déconnectée  des  enjeux  de  management  du  travail  :  les  contenus  et  approches   pédagogiques  ne  sont  pas  toujours  adaptés   –  Des  modalités  de  ges4on  et  d’organisa4on  alterna4ves   •  L’implica6on  et  la  par6cipa6on  des  salariés  :  De  l’élabora6on  de  disposi6fs   spécifiques  à  l’intégra6on  de  ces  principes  dans  l’organisa6on  du  travail  et  les   pra6ques  de  management     •  Des  tenta6ves  pour  faire  évoluer  les  modes  de  gouvernance  et  le  dialogue   social  :  La  par6cipa6on  des  salariés  ou  de  leurs  représentants  aux  décisions  de   ges6on  de  l’entreprise  (l’exemple  des  SCOP)   •  De  nouveaux  courants  de  pensée  :  l’entreprise  libérée  (Getz)   –  L’émergence  de  nouveaux  cadres  de  référence       •  La  RSE  :  cosmé6que  ou  stratégique  ?   •  La  QVT  :  une  nouvelle  ère  ?    
  8. 8. Retrouvez-­‐nous  sur  anact.fr   Management et QVT, l’approche par le management du travail  5  principes  clés   1.  Reposi4onner   le   management   dans   une   perspec6ve   de   sou4en   à   la   réalisa4on   du   travail                         et  intégrer  les  principes  d’un  management  du  travail  à  tous  les  niveaux  de  l’organisa6on              =  lever  les  contraintes,  apporter  des  ressources,  réguler,  opérer  un  travail  d’ajustement   2.  Rapprocher   les   processus   de   décision   du   terrain,   via,   notamment,   l’ouverture   d’espaces   de   discussion  sur  le  travail                                                                                                                                                                                                                                                                          =  appliquer  le  principe  de  subsidiarité  et  organiser  la  discussion  sur  le  travail   3.  Développer  une  autonomie  sécurisée  et  managée      =  sor6r  d’un  management  par  le  contrôle,  piloter,  organiser  et  soutenir  ce+e  quête  d’autonomie             4.  Soutenir  et  accompagner  les  manageurs  de  proximité      =  les  former,  connaître  et  reconnaître  leur  ac6vité  de  manageur  du  travail,  faire  l’appren6ssage   de  nouveaux  repères   5.      Agir  simultanément  sur  le  dialogue  professionnel  et  le  dialogue  social  :  ouvrir                          des  espaces  de  concerta6on,  expérimenter,  sor6r  des  logiques  et  postures  tradi6onnelles  
  9. 9. Retrouvez-­‐nous  sur  anact.fr   Les trois composantes du management du travail
  10. 10. Retrouvez-­‐nous  sur  anact.fr   10   Des  principes  d’ac4on  incontournables,  mais  pas  de  receJes  standards  !   Leviers d’action 1.  La  mobilisa6on  de  tous  les   acteurs  de  l’entreprise   2.  L’élabora6on  d’une  feuille  de   route   3.  La  réalisa6on  d’un  diagnos6c   spécifique   4.  L’analyse  de  l’ac6vité  des   manageurs  de  proximité     5.  La  conduite  d’expérimenta6on  au   plus  près  du  terrain    
  11. 11. Retrouvez-­‐nous  sur  anact.fr   Pour aller plus loin www.anact.fr

×