Jumelage italie belgique.PDF

1 069 vues

Publié le

Italie appelle Belgique - La Résistance des émigrés italiens en Belgique: l’antifascisme est de toutes les patries.
Manifestation en occasion du jour de la fin de la Deuxième Guerre Mondiale et de la signature de l’accord de partenariat entre le sections ANPI “Giuseppe Di Vittorio” et “Anna Enriquez Agnoletti” de Florence, les sections ANPI de Calenzano et ANPI “Lanciotto Ballerini” de Campi Bisenzio, avec l’IV-INIG, Institut des Vétérans - Institut National des Invalides de Guerre et l'ANPI Belgique

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 069
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Jumelage italie belgique.PDF

  1. 1. Jumelage antifasciste Italie - Belgique> Arrivée, logement, Château de Calenzano> Florence, rencontre au Palais de la Province et visite de la ville> Valibona, célébration officielle du jumelage
  2. 2. Italie appelle BelgiqueLa Résistance des émigrés italiens enBelgique: l’antifascisme est de toutesles patriesManifestation en occasion du jour dela fin de la Deuxième GuerreMondiale et de la signature de l’accordde partenariat entre les Sections ANPI“Giuseppe Di Vittorio” et “AnnaEnriquez Agnoletti” de Florence, laSection ANPI de Calenzano et laSection ANPI “Lanciotto Ballerini” deCampi Bisenzio, avec l’IV-INIG(Institut des Vétérans - InstitutNational des Invalides de Guerre) etlANPI Belgique
  3. 3. 6 mai 2011 Arrivée, logement et Château de CalenzanoLe groupe des amis belges atterre à laéroport de Bologne. Aprèsles saluts de rite et le transfert à Calenzano, il sont logés enpartie dans l’ex-école de Le Croci (“Regina Margherita”), enpartie à l’Hotel La Selva, entre Calenzano et Le Croci.Durant l’après-midi visite au Château de Calenzano et au Muséede petit soldat historique (“Ainsi c’est facile apprendrel’histoire!!” nous a dit Jérôme Adant, professeur de lycée enBelgique). Dîner à la Pubblica Assistenza de Campi Bisenzio àbase de viande, vin et chants partisans!
  4. 4. Le Château de CalenzanoLa cours interne du château, XIIème siècle
  5. 5. Le Musée du petit soldatEn entrant au musée, le visiteur est introduit dansle monde du modélisme à travers un voyage quireconstitue l’histoire des petits soldats, en illustreles différentes typologies, présente les différentesphases de la production, montre les potentialitésde l’univers du modélisme. Le parcourscontinue avec une ample section didactique où levisiteur rencontre les Etrusques et la civilisationde Rome, passe ensuite de l’Antiquité auMoyen Age des châteaux et des Communes,jusqu’à la chute de la République de Florence.Après un rapide regard au rapport entre guerre etsociété en Europe entre le XVIIème et leXVIIIème siècle, le parcours continue à traversl’Âge Napoléonien et le “Risorgimento” jusqu’àla Première Guerre Mondiale.Cette ample Section didactique termine dans unesalle dédiée aux hommes, aux moyens et auxévènements de la Deuxième Guerre Mondiale,avec une particulière référence à la LigneGothique et à la Résistance.http://www.museofigurinostorico.it/
  6. 6. 7 mai 2011Rencontre au Palais de la Province, visite de Florence Le samedi matin la délégation de Calenzano accompagne le groupe des invités au Palais de la Province, le célèbre Palais Medici-Riccardi, résidence faite construire en 1460 par Cosimo le Vieux sur projet de Michelozzo. La salle pour la rencontre est la célèbre Salle des Glaces réalisée on 1685, quand le Palais était de propriété de la famille Riccardi, est un des plus importants exemple de baroque florentin. La voûte peinte est une œuvre de Luca Giordano. Photos par Alessio Quadri
  7. 7. Florence, siège de la Province de Florence, Palais Medici-Riccardi, 1 rue Cavour - Salle Luca Giordano - 10 heurePremières et deuxièmes générationsd’antifascistes: la participation des émigrésitaliens à la Resistance en BelgiqueInterventions de:-  Renzo Crescioli Conseiller Province de Florence-  Massimiliano Bianchi, syndicat CGIL Florence-  Francesca Chiavacci, Présidente ARCI Florence-  Alberto Alidori, Président Section ANPI Giuseppe DiVittorio, Florence-  Filippo Giuffrida, Vice-Président ANPI Belgique-  Michel Jaupart, Administrateur général Institut desVétérans - Institut National des Invalides de Guerre-  Jean Cardoen, Directeur Mémoire et CommunicationInstitut des VétéransPartecipants: les élèves du Lycée de La Louvière et JérômeAdant, professeur d’histoire au Lycée de La LouvièreCoordination: Andrea Vignozzi, Président Section ANPI,Anna Enriquez Agnoletti, Florence
  8. 8. Andrea Vignozzi Le plus jeune Président de Section de l’ANPI coordonne la rencontre. Içi il présente les invités.Francesca Chiavacci, Présidente ARCI,Silvano Sarti et Fulvia Alidori.Derrière le Délégué à l’InstructionPublique et à la Solidarité Internationale.
  9. 9. Quelques moments de la rencontre
  10. 10. Quelques moments de la rencontre
  11. 11. Le précieux travail de traduction permet àtout le monde d’apprécier l’interventionde Michel Jaupart.
  12. 12. Alberto Alidori,Président de la Section ANPI “Giuseppe Di Vittorio” de Florence
  13. 13. Quatre pas dans Florence«Giorgio La Pira rappela a nous tous que la grandeur de Florencen’est pas seulement dans ses œuvres d’art et dans ses monuments,mais elle est surtout dans l’avoir appris au monde entier, avec sahaute leçon humaniste, que la dignité humaine ne consiste pasdans le maîtrise des choses, mais les orientées vers la liberté, lajustice et la beauté.» Franco Cardini (historien du Moyen Age)
  14. 14. Cartes postales de la ville Médaille d’or de la Résistance Le Palais Medici-Riccardi, siège de la rencontre et da le Province de FlorenceLa Porte du Paradis deLorenzo Ghiberti
  15. 15. Le Dôme de Florence,la coupole projetée par FilippoBrunelleschi, le campanile de Giotto et lacattedrale de Santa Maria del Fiore Le Marzocco, symbole de la République de Florence, réalisé par Donatello en 1420
  16. 16. La bataille de FlorenceLe tour dans Florence nous rappelle aussi la période de la libération de laville par l’occupation nazi-fasciste qui s’est passée en août 1944. L’épisode aeu une grande importance car dans la ville entrèrent avant tout les formationspartisanes et ensuite les troupes des alliés anglo-americains.la bataille de Florence
  17. 17. 8 mai 2011 Célébration di jumelage à ValibonaLe moment culminant des trois jours d’échanges et de rencontres a étésans aucun doute l’acte formel de la signature du partenariat. Lessignatures, devant le cippe en mémoire de Lanciotto Ballerini et de sabrigade (tombée dans une embuscade le matin du 3 janvier 1944), ontété posées par:Filippo Giuffrida pour l’ANPI Belgio, Silvano Franchi Président dela Section ANPI de Calenzano, Fulvio Conti Président della SectionANPI “Lanciotto Ballerini” de Campi Bisenzio, Alberto AlidoriPrésident de la Section ANPI “Giuseppe Di Vittorio” de Florence,Andrea Vignozzi Président de la Section ANPI “Anna EnriquezAgnoletti” de Florence et Michel Jaupart de l’Institut National desInvalides de Guerre.
  18. 18. Les signaturesSilvano Franchi, dit “Morino”,Président de la Section ANPI de Calenzano Fulvio Conti, Président de la Section ANPI “Lanciotto Ballerini” de Campi Bisenzio
  19. 19. Les signaturesAndrea Vignozzi Président ANPIAnna Enriquez Agnoletti” di Firenze Alberto Alidori Président ANPI Giuseppe Di Vittorio di Firenze
  20. 20. Les signaturesMichel Jaupart,Administrateur Général Institut des Vétérans -Institut National des Invalides de Guerre Filippo Giuffrida, Vice-président ANPI Belgique
  21. 21. Les salutsde la Belgique antifasciste
  22. 22. La parole aux institutions
  23. 23. RécitsL’actrice Daniela Morozzi lit“La bataille de Valibona”Le partisan Silvano Sarti, dansl’émotionnant souvenir des faits,incite à l’optimisme pour un futurqui apportera des “beaux jours”devant un fascisme qui cherche derelever la tête, en Italie et en Europe.Ils ont perdu une fois - met en gardeSilvano - et ils perdront toujours !Ceux qui veulent la vexation, lesprivilèges, l’injustice, l’exploitationne peuvent pas avoir le dessus !Cette rencontre est un merveilleuxpoint de départ, une nouvellemanière d’interpréter la lutte pour laliberté et l’antifascisme.
  24. 24. Autres histoiresL’actualité et pas seulement la guerre de libération. L’histoire d’Italie est marquéepar des attaques fascistes et neofascistes qui, à travers des moyens divers,cherchent de porter en arrière les aiguilles de l’histoire, jeter en mer la Constitutionet définir un nouvel ordre d’autoritarisme masqué comme démocratie de latélévision. La P2 (loge maçonnique subversive des années soixante-dix) l’avaitthéorisé et, un morceau à la fois, cette droite au gouvernement est en train demettre en pratique son programme.
  25. 25. “Maintenant et toujours RESISTANCE!”“Bella Ciao” (version du groupe Modena City Ramblers)
  26. 26. ValibonaLe drapeau de la Brigade Lanciotto Ballerini(déjà “Loups noirs”) et la drapeau de la Paix.Derrière, la grange refuge des partisans et lieu del’embuscade fasciste.
  27. 27. Silvano et Silvano, PARTISANS«Si vous voulez aller en pèlerinage dans les lieux où est née la Constitution, allezsur les montagnes où tombèrent les partisans, dans les prisons où il furentemprisonnés, dans les champs où il furent pendus. Dans tout les lieux où est mortun Italien pour racheter la liberté et la dignité de la nation, allez là-bas, oh jeunes,en pensée, car là est née notre Constitution.»Piero Calamandrei, Discours sur la Constitution, 1955
  28. 28. Italie appelle BelgiqueLa Résistance des émigrés italiens en Belgique: l’antifascisme est de toutes les patries.Florence 6 - 8 mai 2011Initiative par les Sections italiennes de Calenzano, de Campi Bisenzio, “Giuseppe diVittorio” et “Anna Enriquez Agnoletti” de Florence, par l’Institut ANPI de Belgique etper l’Institut des Vétérans - Institut National des Invalides de Guerre.Compte rendu rédigé par David Mugnai - ANPI Calenzano.Traduction par Vilmo Checcaglini – ANPI CalenzanoLes photos de la rencontre au Palais de la Province de Florence sont de Alessio Quadri.Les photos relatives au jumelage souscrit à Valibona sont de Laura Rossi.Les autres images publiées sont déchargées par le web et leur publication a le seul but de l’illustration, ladiscussion et l’échange culturel, à tout avantage des lecteurs.Associazione Nazionale Partigiani d’ItaliaInstitut des Vétérans - Institut National des Invalides de Guerre

×