Neurosciences de l’
apprentissage
la science au service des enseignants
Neurone, synapse, réseau
de neurones
Bases biologiques de la cognition
Neurone
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Neurone.png by Looxix
Synapses
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Blausen_0843_SynapseTypes.png by BruceBlaus
Réseaux de neurones
Gigandet X, Hagmann P, Kurant M, Cammoun L, Meuli R, et al. (2008) Estimating the Confidence Level of ...
Boucle de rétro-contrôle
Action
● Bon → signal positif
● Erreur → signal d’erreur
Besoin de situations où:
● Action/feedba...
Comment les enfants apprennent-ils?
Par l’expérience, prise en compte des
nouvelles informations. Un peu comme un
scientif...
http://fr.slideshare.net/scaruffi/alison-gopnik-uc-berkeley-on-the-philosophical-baby
Quand les enfants d’age pré-scholaire font mieux que
des étudiants à l’université
Les enfants analysent
la situation
-de m...
Ce que les sciences cognitives
changent pour les enseignants
“Contrairement à ce qu’envisageait Jean Piaget (1896-1980), l...
Espace de liberté (controlée)
Besoin de liberté pour:
- tester les options et obtenir un feedback
(par l’observation ou l’...
Pourquoi pas une exploration
totalement libre?
● Optimisation de l’exploration de l’espace des
possibles/espace utile
● En...
Quatre facteurs qui déterminent la facilité d’apprentissage.
Attention “Le plus grand talent d’un
enseignant consiste donc...
Engagement
actif
Un organisme passif n’apprend pas. L’apprentissage est optimal lorsque l’enfant génère activement des rép...
Retroaction
Le retour d’information (ou « feedback »). Notre cerveau n’apprend que s’il reçoit des signaux d’erreur qui lu...
Automatisation
En début d’apprentissage, l’effort mobilise toutes les ressources du cortex frontal. Afin de libérer l’espr...
http://animeduc.occe.coop/spip.php?page=presentation_revue&id=238
Neuroscience enseignement - Apprendre par le jeu
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Neuroscience enseignement - Apprendre par le jeu

2 076 vues

Publié le

Quelques notions de neurosciences associées à l'enseignement.

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 076
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
421
Actions
Partages
0
Téléchargements
54
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Neuroscience enseignement - Apprendre par le jeu

  1. 1. Neurosciences de l’ apprentissage la science au service des enseignants
  2. 2. Neurone, synapse, réseau de neurones Bases biologiques de la cognition
  3. 3. Neurone http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Neurone.png by Looxix
  4. 4. Synapses http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Blausen_0843_SynapseTypes.png by BruceBlaus
  5. 5. Réseaux de neurones Gigandet X, Hagmann P, Kurant M, Cammoun L, Meuli R, et al. (2008) Estimating the Confidence Level of White Matter Connections Obtained with MRI Tractography. PLoS ONE 3(12): e4006.
  6. 6. Boucle de rétro-contrôle Action ● Bon → signal positif ● Erreur → signal d’erreur Besoin de situations où: ● Action/feedback se répète ● Taux échec/succès très différent de 0 et 1 Jamie Campbell http://en.wikipedia.org/wiki/File:Toddler_running_and_falling.jpg
  7. 7. Comment les enfants apprennent-ils? Par l’expérience, prise en compte des nouvelles informations. Un peu comme un scientifique (mais de façon inconsciente) http://newscenter.berkeley.edu/2014/03/06/figuring-out-how-gizmos/ http://newscenter.berkeley.edu/2012/03/12/babyeinsteins/
  8. 8. http://fr.slideshare.net/scaruffi/alison-gopnik-uc-berkeley-on-the-philosophical-baby
  9. 9. Quand les enfants d’age pré-scholaire font mieux que des étudiants à l’université Les enfants analysent la situation -de manière intuitive- avec la démarche scientifique. http://fr.slideshare.net/scaruffi/alison-gopnik-uc-berkeley-on-the-philosophical-baby
  10. 10. Ce que les sciences cognitives changent pour les enseignants “Contrairement à ce qu’envisageait Jean Piaget (1896-1980), l’enfant n’est pas dépourvu de compétences logiques abstraites. Bien au contraire, le cerveau de l’enfant est structuré dès la naissance, ce qui lui confère des intuitions profondes.” “Il est doté de puissants et rigoureux algorithmes d’inférence statistique. En conséquence, l’école doit fournir à ce « super-ordinateur » un environnement enrichi : un enseignement structuré et exigeant, tout en étant accueillant, généreux, et tolérant à l’erreur.” http://moncerveaualecole.com/education-et-sciences-cognitives-le-coup-de-gueule/
  11. 11. Espace de liberté (controlée) Besoin de liberté pour: - tester les options et obtenir un feedback (par l’observation ou l’enseignant) - retrouver de nombreuses fois la même situation - avoir un feedback utile: avec un taux échec moyen Action retro-action
  12. 12. Pourquoi pas une exploration totalement libre? ● Optimisation de l’exploration de l’espace des possibles/espace utile ● Enseignant connaît pièges (notions contre intuitives) ● Tache complexe est la combinaison de taches réflexes ● Enseignant créé un biais pour optimiser l’exploration NASA Earth Observatory
  13. 13. Quatre facteurs qui déterminent la facilité d’apprentissage. Attention “Le plus grand talent d’un enseignant consiste donc à attirer, à chaque instant, l’attention de l’enfant sur le bon niveau d’ analyse.”
  14. 14. Engagement actif Un organisme passif n’apprend pas. L’apprentissage est optimal lorsque l’enfant génère activement des réponses, et se teste régulièrement. L’auto-évaluation est donc une composante fondamentale de l’apprentissage, déjà identifié par Maria Montessori (1870-1952). Une classe efficace alterne, chaque jour, des périodes d’enseignement explicite et des périodes de contrôle des connaissances (lecture à haute voix, questions/réponses, quiz…). Ces derniers développent la « méta-cognition », la connaissance objective de ses propres limites et l’envie d’en savoir plus. by USDAgov
  15. 15. Retroaction Le retour d’information (ou « feedback »). Notre cerveau n’apprend que s’il reçoit des signaux d’erreur qui lui indiquent que son modèle interne doit être rectifié. L’erreur est donc non seulement normale, mais indispensable à l’ apprentissage. “Dans une classe efficace, l’enfant essaie souvent, se trompe parfois, et il est gentiment corrigé pour ses erreurs et récompensé pour ses succès.” Johannes Vietze
  16. 16. Automatisation En début d’apprentissage, l’effort mobilise toutes les ressources du cortex frontal. Afin de libérer l’esprit pour d’autres tâches, il est indispensable que la connaissance devienne routinière. En lecture, par exemple, ce n’est que lorsque le décodage des mots devient automatique que l’enfant peut se concentrer sur le sens du texte. La répétition quotidienne va transférer l’apprentissage vers des circuits cérébraux automatiques et non conscients. Le sommeil fait partie intégrante de cet algorithme : dormir, c’est consolider les apprentissages de la journée. Voilà pourquoi la réforme des rythmes scolaires, en répartissant l’enseignement tout au long de la semaine, va dans le bon sens.
  17. 17. http://animeduc.occe.coop/spip.php?page=presentation_revue&id=238

×