Comment sortir de la crise ? - Marc Touati - novembre 2012

1 209 vues

Publié le

présentation de Marc Touati lors de la Matinale de l'économie Apm du 14 novembre 2012 à Lille.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 209
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
459
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comment sortir de la crise ? - Marc Touati - novembre 2012

  1. 1. Perspectives économiques et financières 2012-2013 : Comment enfin sortir de la crise ? Quelles mutations et opportunités pour les entreprises françaises ? APM, Lille, le 14 novembre 2012Marc Touati,Président du cabinet de conseil ACDEFI.marc.touati@acdefi.com Tél : 06 70 76 27 65
  2. 2. Plan de Présentation Introduction : La crise sans fin... 1. Matières premières : Vers une accalmie durable ? 2. L’Oncle Sam n’est plus ce qu’il était... 3. Pays émergents : la Chine toujours aux commandes. 4. Europe : Quand la zone euro explosera… 5. France : 2013, l’année de tous les dangers… Conclusion : Quelles mutations et opportunités pour les entreprises françaises ?APM, Lille, le 14 novembre 2012 2
  3. 3. Introduction : 1. Les crises font partie de la vie économique. 14400 7000 Subprimes Crise de Krach Internet la dette 6500 13400 publique Bear 6000 11 septembre Stearns 12400 Katrina 5500 11400 Enron 5000 10400 WorldCom 4500 Chocs Irak pétroliers 4000 9400 successifs de 2002 à 2008 3500 8400 3000 7400 Lehman SRAS Brothers 2500 6400 2000 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Dow Jones CAC 40APM, Lille, le 14 novembre 2012 3
  4. 4. 2. D’une crise à l’autre… Evolution du Dow Jones lors des quatre grandes crises des 100 dernières années. 0,00% Crise des NTIC (2000-2002) -1 0 , 0 0 % -2 0 , 0 0 % Crise pétrolière (1973-74) -3 0 , 0 0 % Crise actuelle -4 0 , 0 0 % -5 0 , 0 0 % Krach de 1929 -44,42 % -6 0 , 0 0 % -53,78 % -7 0 , 0 0 % -8 0 , 0 0 % -9 0 , 0 0 % -1 0 0 , 0 0 % 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 1415 16 1718 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 414243 44 45 46 47 48 49 50APM, Lille, le 14 novembre 2012 4
  5. 5. 3. Une croissance mondiale ralentie mais encore très appréciable. 6 Croissance mondiale 5 moyenne de 1980 à 2009 : 3,3 % 4 3 2 1 0 -1 1980 1982 1984 1986 1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012APM, Lille, le 14 novembre 2012 5
  6. 6. 4. Quelle nouvelle norme pour la croissance mondiale ? 2009 2010 2011 (e) 2012 (p) P Poids en r Contribution à Contribution à Contribution à Contribution à Progression Progression Progression Progression PPA en o la croissance la croissance la croissance la croissance du PIB du PIB du PIB du PIB 2010 g mondiale mondiale mondiale mondiale rZone Euro 14,2 -4,0 -0,6 1,8 0,3 1,6 0,2 0,2 0,0Europe occidentale hors Euroland 6,0 -4,1 -0,3 1,8 0,1 1,6 0,1 0,2 0,0Etats-Unis 20,5 -3,5 -0,7 3,0 0,6 1,8 0,4 2,4 0,5Canada 1,8 -2,5 0,0 2,9 0,1 3,0 0,1 2,4 0,0Amérique Latine 8,5 -1,8 -0,2 6,0 0,5 3,5 0,3 3,5 0,3Japon 5,8 -6,3 -0,4 4,0 0,2 -1,2 -0,1 1,2 0,1Dragons et Tigres 7,0 2,0 0,1 7,5 0,5 3,5 0,2 3,3 0,2Chine 13,5 9,2 1,1 10,5 1,3 9,2 1,2 8,9 1,2Inde 5,3 5,7 0,3 9,8 0,5 7,0 0,4 6,8 0,4Russie 3,0 -7,9 -0,3 3,9 0,1 3,0 0,1 2,7 0,1Europe de lEst 3,4 -3,6 -0,1 4,2 0,1 2,0 0,1 1,8 0,1Afrique et Moyen Orient 7,4 2,4 0,1 5,3 0,4 2,5 0,2 2,5 0,2Reste du Monde 3,6 2,4 0,3 5,3 0,2 2,8 0,4 2,6 0,3Monde 100,0 -0,8 - 5,0 - 3,5 - 3,4 -APM, Lille, le 14 novembre 2012 6
  7. 7. 5. Répartition du PIB mondial : que de chamboulements... 1980 1990 2000 2005 2010 Pays Développés 63,8 64,0 63,0 58,8 53,0 Etats-Unis 24,6 24,8 23,6 22,4 20,5 Euroland 22,8 20,3 18,4 16,6 14,2 Union Européenne 29,6 27,1 25,1 23,2 20,5 Union Européenne hors Euroland 6,9 6,8 6,7 6,5 6,3 Japon 9,2 9,9 7,6 6,9 5,8 Canada 2,4 2,3 2,1 2,0 1,8 Australie 1,3 1,3 1,3 1,2 1,2 Chine 2,2 3,9 7,2 9,4 13,3 Inde 2,4 3,1 3,6 4,2 5,3 Dragons et Tigres 4,0 5,7 6,5 6,8 7,0 Amérique Latine 10,3 8,6 8,8 8,4 8,5 Russie 2,7 3,0 3,0 Europe centrale et orientale 4,1 3,6 3,4 3,5 3,4 Afrique et Moyen-Orient 7,0 6,1 6,2 6,8 7,4 Reste du Monde 2,9 3,6 2,0 2,2 2,3 Monde 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0APM, Lille, le 14 novembre 2012 7
  8. 8. 1. Matières premières : Vers une accalmie durable ?APM, Lille, le 14 novembre 2012 8
  9. 9. 1. Prix de l’or noir : un repli logique.APM, Lille, le 14 novembre 2012 9
  10. 10. 2. Il n’y a toujours pas de pénurie de pétrole.APM, Lille, le 14 novembre 2012 10
  11. 11. 3. Les matières premières reculent enfin...APM, Lille, le 14 novembre 2012 11
  12. 12. 4. La clé de notre avenir : l’innovation durable… Part de la Recherche et développement dans le PIB 1990 2010 Suède 3,5 % 3,6 % Japon 2,9 % 3,2 % Suisse 2,9 % 3% Etats-Unis 2,5 % 2,8 % Allemagne 2,4 % 2,6 % France 2% 2% Union Européenne 1,8 % 1,8 % Chine 0,3% 2%APM, Lille, le 14 novembre 2012 12
  13. 13. 2. L’Oncle Sam n’est plus ce qu’il était...APM, Lille, le 14 novembre 2012 13
  14. 14. 1. Les Etats-Unis restent la locomotive du monde développé, mais souffrent plus que d’habitude... Sources : FMI, Datastream, Prévisions de croissance ACDEFIAPM, Lille, le 14 novembre 2012 14
  15. 15. 2. L’économie américaine ralentit, mais résiste bien.APM, Lille, le 14 novembre 2012 15
  16. 16. 3. Le cycle américain actuel affiche à la fois un retard et un potentiel conséquent.APM, Lille, le 14 novembre 2012 16
  17. 17. 4. Bonne nouvelle, la « job machine » américaine retrouve enfin des couleurs, mais...APM, Lille, le 14 novembre 2012 17
  18. 18. 5. La Fed à l’arrêt jusqu’en 2014.APM, Lille, le 14 novembre 2012 18
  19. 19. 3. Pays émergents : la Chine toujours aux commandes.APM, Lille, le 14 novembre 2012 19
  20. 20. 1. Et pendant ce temps, la Chine pilote sa croissance...APM, Lille, le 14 novembre 2012 20
  21. 21. 2. La Chine et l’Inde, nouveaux maîtres du monde. Base 100 en 1991 (données annuelles) 700 600 500 400 300 200 100 0 1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 PIB Chine PIB IndeAPM, Lille, le 14 novembre 2012 21
  22. 22. 3. La Chine arrête d’apprécier sa devise.APM, Lille, le 14 novembre 2012 22
  23. 23. 4. Des réserves de changes chinoises de plus en plus pléthoriques. Réserves de changes mds $ Chine 3 305 mars Japon 1 288 mars Zone euro 936 février Russie 514 février Taiwan 386 décembre Brésil 371 acril Suisse 322 mars Corée du Sud 316 mars Hong Kong 295 février Inde 294 mars Allemagne 249 mars Singapour 247 février Source : FMIAPM, Lille, le 14 novembre 2012 23
  24. 24. 4. Europe : Quand la zone euro explosera…APM, Lille, le 14 novembre 2012 24
  25. 25. 1. Zone euro : la rechute. Source : EurostatAPM, Lille, le 14 novembre 2012 25
  26. 26. 2. L’Allemagne est également menacée… Sources : Bundesbank, IFOAPM, Lille, le 14 novembre 2012 26
  27. 27. 3. L’Europe du Sud tire encore la zone euro vers le bas.APM, Lille, le 14 novembre 2012 27
  28. 28. 4. Grèce : après Papandréou, Nappadeuro… 260 240 220 200 180 160 140 120 100 80 60 40 20 0 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Taux dintérêt des obligations de lEtat grec 2 ans 10 ansAPM, Lille, le 14 novembre 2012 28
  29. 29. 5. Portugal, Espagne, Italie : la crise de la dette publique est loin d’être terminée. 18 17 16 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 01/10 05/10 09/10 01/11 05/11 09/11 01/12 05/12 Taux dintérêt des obligations dEtat à 10 ans Espagne Portugal ItalieAPM, Lille, le 14 novembre 2012 29
  30. 30. 6. Avec Draghi, la BCE n’a pas « Trichet », mais…APM, Lille, le 14 novembre 2012 30
  31. 31. 7. Pas de sortie de crise tant que l’euro restera trop cher.APM, Lille, le 14 novembre 2012 31
  32. 32. 8. L’Europe sans l’euro : le trou noir… Quelles conséquences si l’euro disparaît : - Capharnaüm du retour aux monnaies nationales pendant au moins deux ans, avec toutes les confusions, les erreurs et les valses des étiquettes que cela engendrera. - Forte remontée des taux d’intérêt des obligations d’Etat, au moins 10 % pour l’OAT dix ans. - Ecroulement de l’investissement et de la consommation, donc aggravation de la récession qui commence déjà, puis une nouvelle augmentation du déficit, donc une hausse des taux d’intérêt et le cercle pernicieux continuera. - Retour du contrôle des changes et augmentation drastiquement les droits de douanes. - Planche à billets => inflation à 8 %. - La Chine, chevalier blanc => tensions géopolitiques. - La crise pourrait durer au moins dix ans.APM, Lille, le 14 novembre 2012 32
  33. 33. 5. France : 2013, l’année de tous les dangers…APM, Lille, le 14 novembre 2012 33
  34. 34. 1. Attention, le ralentissement a déjà commencé.APM, Lille, le 14 novembre 2012 34
  35. 35. 2. Une nouvelle récession se confirme.APM, Lille, le 14 novembre 2012 35
  36. 36. 3. La France a perdu son triple A, et après ? 6 5,5 5 4,5 4 3,5 3 2,5 2 1,5 1 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Taux des obligations dEtat à 10 ans Allemagne FranceAPM, Lille, le 14 novembre 2012 36
  37. 37. 4. La France des twin deficits : déficit extérieur… Mds deuros mm3, a/a, % 25 27 20 15 Mars 23 10 19 5 0 15 -5 11 -10 -15 7 -20 3 -25 -30 -1 -35 -5 -40 -45 -9 -50 -13 -55 -60 -17 -65 -21 -70 -75 -25 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 Solde commercial - G - Exportations - D - Importations - D - Exportations en 2010 : 392,5 milliards d’euros pour la France, 951,9 milliards d’euros pour l’Allemagne. Autrement dit, si le PIB allemand ne représente « que » 29 % de plus que celui de la France, les exportations allemandes dépassent de 142 % leurs homologues françaises…APM, Lille, le 14 novembre 2012 37
  38. 38. 5. … et déficit public. 6 5 4 3 2 1 0 -1 -2 -3 -4 -5 -6 -7 -8 -9 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 Croissance économique Déficit public (en % du PIB)APM, Lille, le 14 novembre 2012 38
  39. 39. 6. Comment sauver l’économie française et la zone euro avec ? La France doit enfin moderniser son économie : - Réduire les dépenses publiques, notamment de fonctionnement Diminuer le coût du travail, - - Fluidifier le marché du travail. - Réduire la pression fiscale, en particulier sur les entreprises (notamment sur l’IS). L’Allemagne acceptera alors de mettre de l’eau dans son vin : - Permettre à la BCE d’utiliser la planche à billets en cas de besoin. - Favoriser un euro plus normal. APM, Lille, le 14 novembre 2012 3923 Septembre 2008 39
  40. 40. Conclusion : Quelles mutations et opportunités pour les entreprises françaises ?APM, Lille, le 14 novembre 2012 40
  41. 41. 1. Quelles opportunités pour les entreprises françaises ? Face à l’adversité ambiante, les entreprises françaises doivent adopter au moins une des trois stratégies suivantes : - Stratégie de niches et/ou - Stratégie de R&D et/ou - Stratégie de croissance internationale Deux qualités devront également être mises en avant : la transparence et l’excellence du service clientèle. APM, Lille, le 14 novembre 2012 4123 Septembre 2008 41
  42. 42. 2. Les clés de la sortie de crise pour les entreprises.  La gestion des Hommes et des Femmes : développer « l’intraprenariat », notamment via l’actionnariat salarié.  La nécessité d’une transparence maximum dans le fonctionnement de l’entreprise, notamment au niveau des salaires (notion de « juste prix »)  Les performances des entreprises seront forcément liées au bien-être des salariés  Le développement durable, mais attention pas de « durable » sans développement !  La qualité et les services feront la différenceAPM, Lille, le 14 novembre 2012 42
  43. 43. Annexe 1 : Prévisions économiques internationales Croissance du PIB Inflation Taux de chômage en volume en moyenne annuelle en moyenne annuelle 2009 2010 2011 2012 2009 2010 2011 2012 2009 2010 2011 2012 Etats-Unis -3,5 3,0 1,8 2,4 -0,3 1,6 2,9 1,8 9,3 9,6 9,0 8,0 Japon -6,3 4,0 -1,2 1,5 -1,3 -0,8 0,5 1,0 5,1 5,1 5,0 5,0 Euroland -4,0 1,8 1,6 0,2 0,3 1,6 2,7 1,8 9,5 10,0 10,1 10,3 Allemagne -5,0 3,6 2,7 0,5 0,3 1,1 2,3 1,9 8,2 7,7 7,1 7,2 France -2,5 1,5 1,7 0,2 0,1 1,5 2,1 1,8 9,5 9,7 10,0 10,2 Italie -4,9 1,1 0,6 -1,0 0,8 1,6 2,4 2,2 7,7 8,3 8,8 9,2 Espagne -3,6 -0,1 0,7 -1,0 -0,3 1,8 2,6 2,5 18,0 20,1 22,0 22,2 Royaume-Uni -4,8 1,4 1,3 0,0 0,9 3,3 2,8 2,6 7,5 7,8 8,0 8,0 Monde -0,8 5,0 3,5 3,4APM, Lille, le 14 novembre 2012 43
  44. 44. Annexe 2 : Prévisions financières Taux dintérêt directeurs Taux dintérêt des obligations dEtat à 10 ans 2 Nov à 3 mois à 6 mois à 1 an 2 Nov* à 3 mois à 6 mois à 1 an Etats-Unis 0-0,25 0,25 0,25 0,25 Etats-Unis 1,59 1,80 2,10 2,30 Euroland 0,75 0,50 0,50 0,50 Allemagne 1,43 1,70 1,80 2,00 Royaume-Uni 0,50 0,50 0,50 1,00 France 1,97 2,50 3,50 4,00 Japon 0,10 0,10 0,10 0,10 Royaume-Uni 1,68 1,90 2,30 2,50 Taux de change Bourses internationales 2 Nov* à 3 mois à 6 mois à 1 an 2 Nov* à 3 mois à 6 mois à 1 an EUR/USD 1,2860 1,20 1,18 1,15 Dow Jones 13 232 13 200 13 500 14 500 USD/JPY 80,6 85 95 100 Nikkei 9 051 9 000 9 200 9 500 EUR/JPY 103,6 102,0 112,1 115,0 Cac 40 3 496 3 300 3 300 3 500 EUR/GBP 0,80 0,80 0,78 0,78 Euro Stoxx 50 2 554 2 350 2 350 2 500 * Niveaux à 14h (heure de Paris)APM, Lille, le 14 novembre 2012 44

×