« The long tail »  Chris Anderson
  Journaliste américain  Inventeur del’expression “The longtail”  2004 : article dansWired Magazine  2006 : Publicatio...
    Constat            Infinité de biens disponibles            Limitation de l’exposition          ex : La Fnac        ...
    Le nouveau « business model »
    Une stratégie de « niches »        « Selling less of more »
    Un échange gagnant-gagnant         La “Longue traîne” peut être prise dans les deux sens :           Elle permet à de...
    Les trois forces           La démocratisation des outils         de production           La démocratisation de la   ...
    Le processus          Comprimez vos coûts          Pensez « niche »          Rendre accessible
    « Word of mouth »                             Des outils gratuits (alertes,                           recommandations...
    Culture et économie                             En étaillant sa théorie, Anderson                             réfute l...
« There arent Long Tails everywhere »Anderson prend l’exemple desindustries de contenu(Rhapsody, Netflix, Amazon).Or, cert...
13 Rue du Pré Paillard          1060 Tiger Tail Dr   74940 Annecy-le-Vieux          Riverside, CA 92506          France   ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

The long tail by Chris Anderson

3 329 vues

Publié le

The Long Tail by Chris Anderson in 10 slides!

Publié dans : Marketing
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 329
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 731
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

The long tail by Chris Anderson

  1. 1. « The long tail » Chris Anderson
  2. 2.   Journaliste américain  Inventeur del’expression “The longtail”  2004 : article dansWired Magazine  2006 : Publication dulivre du même nom
  3. 3.   Constat   Infinité de biens disponibles   Limitation de l’exposition ex : La Fnac  L’ère du numérique a bouleversé ce modèle économique
  4. 4.   Le nouveau « business model »
  5. 5.   Une stratégie de « niches » « Selling less of more »
  6. 6.   Un échange gagnant-gagnant La “Longue traîne” peut être prise dans les deux sens :   Elle permet à des clients de trouver des services que les canaux traditionnels ne leur proposaient pas.   Elle permet à des offreurs de rencontrer un marché très spécialisé, mais solvable.
  7. 7.   Les trois forces   La démocratisation des outils de production   La démocratisation de la distribution   La connexion entre l’offre et la demande
  8. 8.   Le processus   Comprimez vos coûts   Pensez « niche »   Rendre accessible
  9. 9.   « Word of mouth »   Des outils gratuits (alertes, recommandations, réseaux sociaux, etc)   L’exemple d’Hollywood   « Web is not a marketplace of products but a marketplace of opinions »
  10. 10.   Culture et économie En étaillant sa théorie, Anderson réfute la loi de Pareto (20% des produits génèrent 80% du chiffre daffaire) et transforme une théorie économique en un changement sociétal profond :   Chutes des « hits »   Paradoxe du choix   Fragmentation de la culture
  11. 11. « There arent Long Tails everywhere »Anderson prend l’exemple desindustries de contenu(Rhapsody, Netflix, Amazon).Or, certaines critiquentpointent la non-application dela théorie à d’autres secteurs(gaz, électricité, connexionInternet, etc.)  Allons-nous réellementvers une demande illimitée ?
  12. 12. 13 Rue du Pré Paillard 1060 Tiger Tail Dr 74940 Annecy-le-Vieux Riverside, CA 92506 France USA Tel. + 33 (0) 450 275 349 Cell. + 33 (0) 675 705 859 info@switchconsulting.fr www.switchconsulting.frFollow us on

×