Dr Arnaud Depil DuvalChef de service UrgencesCHI Eure Seine Evreux
Spécificités
   Altération sénile des fonctions :    › Cognitives,    › Rénales,    › Respiratoires,    › Motrices,    › Polypathologi...
Prévalence de la douleur chronique : 25 à 50% des personnes âgées vivant à  domicile, 50 à 93% des personnes âgées vivan...
   Pansements (16%) :    › Soins directs,    › Décollement des pansements,    › Mobilisation, Rééducation (40%), Mobili...
Des outils adaptés
1.   0%    7.  60%2.   10%   8. 70%3.   20%   9. 80%4.   30%   10. 90%5.   40%   11. 100%6.   50%
A. OuiB. NonC. Je ne sais pas
L’hétéro-évaluation par un professionnel  de santé est plus efficace que l’auto-  évaluation : Oui NonUn patient peut do...
L’outil d’évaluation recommandé dans la  douleur aigue du sujet âgé avec  difficultés de communication est :A. EVAB. Algop...
   Difficultés liées :    › Aux troubles des fonctions cognitives,    › Aux déficits sensoriels,    › Aux difficultés de ...
Communicant
 1 à 2 : douleur modérée, 3 à 6 : douleur moyenne, 7 à 10 : douleur intense, Limitée aux patients communicants, Et « ...
Douloureux  aigu
 Patients >65 ans, Douleur si score ≥ 2, Inconvénients : La cotation d’un item  peut être effectuée en fonction d’une  ...
Douloureuxchronique
   Lutilisation nécessite un apprentissage   Coter en équipe pluridisciplinaire de préférence   Ne rien coter en cas di...
A.   CodéineB.   MorphineC.   HydromorphoneD.   TramadolE.   OxycodoneF.   Je ne sais pas
 3 niveaux d’antalgie, Escalade progressive, Ré-évaluation tous les 48h, 6 jours pour arriver au niveau III…
A.   voie intraveineuseB.   IntramusculaireC.   sous-cutanéeD.   OraleE.   RectaleF.   Je ne sais pas
A.   Pronostic de moins de 24 mois,B.   Pronostic de moins de 18 mois,C.   Pronostic de moins de 6 à 12 mois,D.   Pronosti...
A. 60mg de Codéine,B. 5mg d’Oxynorm,C. 10mg d’Oxynorm,D. 5mg d’actiskénan,E. 10mg d’actiskénan,F. Rien, je veux du Di Anta...
 Délai : 30 minutes            Délai : 15 minutes Variabilité de                Mais effet  l’absorption              ...
Oxycodone per os 5mg                          Codéïne 60mg                          Dihydrocodéine 30mg                 ...
1. Quel que soit le traitement :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75%       F.100%2. Sous codéine :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75%    ...
A. A partir de 1 à 3 jours de traitement :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%B. A partir d’1 à 3 mois de traitement :A.<1%...
A. A partir de 1 à 3 jours de traitement :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%B. A partir d’1 à 3 mois de traitement :A.<1%...
 Un patient douloureux chronique  (arthrose diffuse) de 85 ans sous Fentanyl  patch 75µg, prend 10mg d’Oramorph le  soir....
Quel schéma peut être choisi en priorité :A. Patch 75µg + Tramadol 150mgB. Patch 100µg + Oramorph 10mgC. Patch 75µg + Oram...
Penser aux moyens non médicamenteux : Orthèses de repos, Thermo-thérapie.
 Mme T. démente et déambulante a  chuté de sa hauteur à l’EHPAD, vous lui faites faire des clichés de rachis  retrouvant...
Le traitement de choix initial est :A. Dicodin 1 cp matin et soir,B. Paracétamol 1g 4 fois par jour,C. Skénan 10mg matin e...
 Vous revoyez la patiente après 48h, Elle reçoit 5mg d’Oxynorm toutes les 6  heures. L’Algoplus est à 1,
Comment ré-évaluez vous le traitement :A. Oxycontin 10mg matin et soir, Oxynorm   5mg toutes les 4 heures,B. Oxycontin 5mg...
 48 heures plus tard, Algoplus à 0, Pas d’interdose, La patiente est vigile et recommence à  déambuler.
Ré-évaluez vous le traitement ? :A. Oxycontin 10mg matin et soir, Oxynorm   5mg toutes les 4 heures,B. Oxycontin 5mg matin...
Douleur aigue en geriatrie
Douleur aigue en geriatrie
Douleur aigue en geriatrie
Douleur aigue en geriatrie
Douleur aigue en geriatrie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Douleur aigue en geriatrie

748 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
748
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Douleur aigue en geriatrie

  1. 1. Dr Arnaud Depil DuvalChef de service UrgencesCHI Eure Seine Evreux
  2. 2. Spécificités
  3. 3.  Altération sénile des fonctions : › Cognitives, › Rénales, › Respiratoires, › Motrices, › Polypathologies, › Polymédicamentations, › Un passé douloureux, › Acceptation de la douleur.
  4. 4. Prévalence de la douleur chronique : 25 à 50% des personnes âgées vivant à domicile, 50 à 93% des personnes âgées vivant en institution, 15 à 25% de ces patients sont douloureux pendant les soins, Mais signalé dans 40% des cas.
  5. 5.  Pansements (16%) : › Soins directs, › Décollement des pansements, › Mobilisation, Rééducation (40%), Mobilisation (30%), Soins d’hygiène : › 30 à 60% des toilettes, › <50% de signalements dans le dossier infirmier.
  6. 6. Des outils adaptés
  7. 7. 1. 0% 7. 60%2. 10% 8. 70%3. 20% 9. 80%4. 30% 10. 90%5. 40% 11. 100%6. 50%
  8. 8. A. OuiB. NonC. Je ne sais pas
  9. 9. L’hétéro-évaluation par un professionnel de santé est plus efficace que l’auto- évaluation : Oui NonUn patient peut dormir avec une douleur intense : Oui Non
  10. 10. L’outil d’évaluation recommandé dans la douleur aigue du sujet âgé avec difficultés de communication est :A. EVAB. AlgoplusC. DoloplusD. Evendol
  11. 11.  Difficultés liées : › Aux troubles des fonctions cognitives, › Aux déficits sensoriels, › Aux difficultés de communication, › Au masquage des signes (dépression, agitation), › À l’acceptation de la douleur (normale, rédemptrice, etc.).
  12. 12. Communicant
  13. 13.  1 à 2 : douleur modérée, 3 à 6 : douleur moyenne, 7 à 10 : douleur intense, Limitée aux patients communicants, Et « comprennants »!...
  14. 14. Douloureux aigu
  15. 15.  Patients >65 ans, Douleur si score ≥ 2, Inconvénients : La cotation d’un item peut être effectuée en fonction d’une interprétation étiologique du signe et non par sa simple présence ; exemple, l’item « plaintes » coté « non » parce que le cri du patient est attribué à la démence ou parce que le patient crie depuis longtemps.
  16. 16. Douloureuxchronique
  17. 17.  Lutilisation nécessite un apprentissage Coter en équipe pluridisciplinaire de préférence Ne rien coter en cas ditem inadapté Les comportements passifs sont moins frappants mais tout aussi parlants et importants que les comportements actifs; par exemple, les troubles du comportement peuvent sexprimer sur un mode hyperactif, tel que lagressivité inhabituelle, mais aussi sur un mode de repli. La cotation dun item isolé na pas de sens; cest le score global qui est à considérer. Ne pas comparer les scores de patients Établir une cinétique des scores ; la réévaluation sera quotidienne jusquà sédation des douleurs puis sespacera ensuite en fonction des situations. En cas de doute, ne pas hésiter à faire un test thérapeutique antalgique adapté Léchelle cote la douleur, et non la dépression, la dépendance ou les fonctions cognitives Ne pas recourir systématiquement à léchelle DOLOPLUS
  18. 18. A. CodéineB. MorphineC. HydromorphoneD. TramadolE. OxycodoneF. Je ne sais pas
  19. 19.  3 niveaux d’antalgie, Escalade progressive, Ré-évaluation tous les 48h, 6 jours pour arriver au niveau III…
  20. 20. A. voie intraveineuseB. IntramusculaireC. sous-cutanéeD. OraleE. RectaleF. Je ne sais pas
  21. 21. A. Pronostic de moins de 24 mois,B. Pronostic de moins de 18 mois,C. Pronostic de moins de 6 à 12 mois,D. Pronostic de moins de 3 à 6 mois,E. Pronostic de moins de 1 mois,F. Pronostic de moins de 1 semaine,G. À tout moment, quel que soit le pronostic.
  22. 22. A. 60mg de Codéine,B. 5mg d’Oxynorm,C. 10mg d’Oxynorm,D. 5mg d’actiskénan,E. 10mg d’actiskénan,F. Rien, je veux du Di Antalvic!
  23. 23.  Délai : 30 minutes  Délai : 15 minutes Variabilité de  Mais effet l’absorption variable selonVoie orale l’état local Voie sous cutané Délai : 5minutes Pas de variablité d’effet lié à la voie Nécessité de titration (2 à 3 mg IVD toutes les 10 minutes)Voie IV
  24. 24. Oxycodone per os 5mg  Codéïne 60mg  Dihydrocodéine 30mg  Tramadol 50mg  Morphine Per Os 10mg  Codéïne 180mg  Dihydrocodéine 90mgOxycodone 15mg  Tramadol 150mg  Morphine Per Os 30mg  Hydromorphone 4mg  Fentanyl patch 12
  25. 25. 1. Quel que soit le traitement :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%2. Sous codéine :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%3. Sous morphine :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%4. Sous oxycodone :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%
  26. 26. A. A partir de 1 à 3 jours de traitement :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%B. A partir d’1 à 3 mois de traitement :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%
  27. 27. A. A partir de 1 à 3 jours de traitement :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%B. A partir d’1 à 3 mois de traitement :A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%
  28. 28.  Un patient douloureux chronique (arthrose diffuse) de 85 ans sous Fentanyl patch 75µg, prend 10mg d’Oramorph le soir. Poussée d’arthrose ce jour avec impotence de la main droite.
  29. 29. Quel schéma peut être choisi en priorité :A. Patch 75µg + Tramadol 150mgB. Patch 100µg + Oramorph 10mgC. Patch 75µg + Oramorph 10mg + Tramadol 50mgD. Patch 100µg + Oxynorm 5mgE. Patch 100µg + Patch 25µg
  30. 30. Penser aux moyens non médicamenteux : Orthèses de repos, Thermo-thérapie.
  31. 31.  Mme T. démente et déambulante a chuté de sa hauteur à l’EHPAD, vous lui faites faire des clichés de rachis retrouvant des tassements vertébraux récents de T10 et L2 sans recul du mur postérieur, L’algoplus est réalisé avec un score de 5.
  32. 32. Le traitement de choix initial est :A. Dicodin 1 cp matin et soir,B. Paracétamol 1g 4 fois par jour,C. Skénan 10mg matin et soir, Actiskénan 10mg toutes les 4 heures,D. Oxycontin 5mg matin et soir, Oxynorm 5mg toutes les 4 heures,E. Fentanyl patch 12µg.
  33. 33.  Vous revoyez la patiente après 48h, Elle reçoit 5mg d’Oxynorm toutes les 6 heures. L’Algoplus est à 1,
  34. 34. Comment ré-évaluez vous le traitement :A. Oxycontin 10mg matin et soir, Oxynorm 5mg toutes les 4 heures,B. Oxycontin 5mg matin et soir, Oxynorm 10mg toutes les 4 heures,C. Oxycontin 10mg matin et soir, Oxynorm 10mg toutes les 4 heures,D. Fentanyl patch 12µg.
  35. 35.  48 heures plus tard, Algoplus à 0, Pas d’interdose, La patiente est vigile et recommence à déambuler.
  36. 36. Ré-évaluez vous le traitement ? :A. Oxycontin 10mg matin et soir, Oxynorm 5mg toutes les 4 heures,B. Oxycontin 5mg matin et soir, Oxynorm 10mg toutes les 4 heures,C. Oxycontin 10mg matin et soir, Oxynorm 10mg toutes les 4 heures,D. Fentanyl patch 12µg.

×