Prise en charge
des brûlés
aux urgences
Dr Arnaud Depil Duval – RSI Urgences
Les axes de la réanimation brûlés

Température

Douleur

Brûlé

Remplissage

Infection
TEMPÉRATURE
Température

Refroidir la
brûlure

Réchauffer le
brûlé
Refroidir la brûlure
• Refroidissement à l’eau
courante ;
• Minimum : 15 minutes ;
• A défaut : Waterjel
Refroidir la brûlure : brûlure chimique
• Antagoniser :
Diphotérine ;
• Précocité = efficacité ;
• Pulvériser sur la
brûlu...
Réchauffer le brûlé
Couverture
chauffante

Solutés
chauds

Couverture
de survie

• Prévient
l’hypothermie
• After Drop

• ...
ANTALGIE
Antalgie
Kétamine

• Agitation au réveil
• Augmentation des
doses (si injections
itératives)

Morphine

MEOPA

• Antalgiqu...
REMPLISSAGE
Remplissage
• Cristalloïdes : Ringer, Ringer lactate ou NaCl
0,9% réchauffés ;
• Formule de Parkland : 2ml/kg/% de SCB en ...
Estimation du remplissage
réanimation du brûlé dans les 24 premières heures
age (années)
poids (kg)
taille (cm)
surface br...
INFECTION
Infection

• Sulfazidine argentique ;
• Pas d’antibiothérapie en première intention
PANSEMENT DES BRULES
Pansements
Limite la
perte
hydrique
Prévient
l’infection

Antalgie

Pansement
TELEMEDECINE
Télémédecine
• Chefs de projet :
– Laurent Bargues (CTB
Percy),
– Nicolas Ferrand (SI
CHES),
– Arnaud Depil Duval.

• Opér...
Télémédecine
Aide au geste

Premier
conditionnement

Aide à la décision

Télémédecine
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Prise en charge des brûlés

1 207 vues

Publié le

Diaporama récapitulatif de la prise en charge globale des brûlures aux urgences

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 207
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
46
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Prise en charge des brûlés

  1. 1. Prise en charge des brûlés aux urgences Dr Arnaud Depil Duval – RSI Urgences
  2. 2. Les axes de la réanimation brûlés Température Douleur Brûlé Remplissage Infection
  3. 3. TEMPÉRATURE
  4. 4. Température Refroidir la brûlure Réchauffer le brûlé
  5. 5. Refroidir la brûlure • Refroidissement à l’eau courante ; • Minimum : 15 minutes ; • A défaut : Waterjel
  6. 6. Refroidir la brûlure : brûlure chimique • Antagoniser : Diphotérine ; • Précocité = efficacité ; • Pulvériser sur la brûlure ; • Utiliser le lav’œil ; • Utilisable en aérosol
  7. 7. Réchauffer le brûlé Couverture chauffante Solutés chauds Couverture de survie • Prévient l’hypothermie • After Drop • Réchauffement actif • Prévention hypothermie de remplissage • Ne réchauffe pas • Prévient peu l’hypothermie • Limite la déperdition
  8. 8. ANTALGIE
  9. 9. Antalgie Kétamine • Agitation au réveil • Augmentation des doses (si injections itératives) Morphine MEOPA • Antalgique de référence • PCA • Co-analgésie • Réalisation des pansements
  10. 10. REMPLISSAGE
  11. 11. Remplissage • Cristalloïdes : Ringer, Ringer lactate ou NaCl 0,9% réchauffés ; • Formule de Parkland : 2ml/kg/% de SCB en 8h puis en 16h ; • Formule de Carvajal : 2.000 mL.SCB en m² + 5.000 mL.SCT en m².
  12. 12. Estimation du remplissage réanimation du brûlé dans les 24 premières heures age (années) poids (kg) taille (cm) surface brulée (%) quantité déjà perfusée (ml) surface corporelle (m²) surface brûlée (m²) ADULTES de 0 à 24 heures (formule de PARKLAND) Total Ringer Lactate sur 24h selon la surface brulee Quantité Réelle Ringer à perfuser sur 24h (tient compte des perf avant admission) Débit horaire de Ringer à apporter sur les 8 premières heures ( 0 à 8h post brulure) Débit horaire de Ringer sur les 16 heures suivantes ( 8h à 24h post brulure) Quantité totale Ringer Lactate 0-8h ou 16-24h post brulure Diurèse horaire minimum en ml/h Diurèse horaire maximum en ml/h ENFANTS de 0 à 24 heures (formule de CARVAJAL) et si >15% total besoins de base (ringer lactate) en ml total besoins dus à la brulure (ringer lactate) en ml total par 24h (Ringer Lactate) en ml total à perfuser par 24h (tient compte des perfs avant admission) en ml Débit horaire sur les 8 premières heures (0 à 8h post brulure) en ml/h Débit horaire sur les 16h suivantes (8 à 24h post brulure) en ml/h Diurèse horaire cible en ml/h NOURRISSONS de 0 à 24 heures (formule de CARVAJAL) et si >10% total besoins de base (ringer lactate) en ml total besoins dus à la brulure (ringer lactate) en ml total par 24h (Ringer Lactate) en ml total à perfuser par 24h (tient compte des perfs avant admission) en ml Débit horaire sur les 8 premières heures (0 à 8h post brulure) en ml/h Débit horaire sur les 16h suivantes (8 à 24h post brulure) en ml/h Diurèse horaire cible en ml/h Quantité totale de glucose nécessaire par jour en g soit glucosé 10% en ml/j = soit glucosé 20% en ml/j = soit glucosé 10% en ml/h= soit glucosé 20% en ml/h= ENFANTS de 24 à 48 heures (formule de CARVAJAL) total besoins de base (ringer lactate) en ml total besoins dus à la brulure (ringer lactate) en ml total par 24h (Ringer Lactate) en ml total à perfuser par 24h (tient compte des perfs avant admission) en ml Débit horaire en ml/h Diurèse horaire cible en ml/h ENFANTS au-delà de 48 heures total cristalloides en ml (besoins de base + 15% pour hypercatabolisme) Débit horaire en ml/h Diurèse horaire cible en ml/h 67 90 175 65 9000 2,07 1,34 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 23400 14400 900 450 7200 45 90 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 4131 10329 14460 5460 341 171 90 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 4131 10329 14460 5460 341 171 90 450 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 4500 2250 188 94 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 3099 8263 11362 2362 98 90 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 4751 198 90 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 age <2 ans 2-5 ans 6-12 ans >12 ans FC/mn 100-160 80-140 70-120 60-110 PAS mmHg 60 70 80 90 FR/mn 30-40 20-30 18-25 16-20 Hb mini g/l Hte mini % 11 33 11 33 11,5 34,5 12 36
  13. 13. INFECTION
  14. 14. Infection • Sulfazidine argentique ; • Pas d’antibiothérapie en première intention
  15. 15. PANSEMENT DES BRULES
  16. 16. Pansements Limite la perte hydrique Prévient l’infection Antalgie Pansement
  17. 17. TELEMEDECINE
  18. 18. Télémédecine • Chefs de projet : – Laurent Bargues (CTB Percy), – Nicolas Ferrand (SI CHES), – Arnaud Depil Duval. • Opérationnel début 2014.
  19. 19. Télémédecine Aide au geste Premier conditionnement Aide à la décision Télémédecine

×